Harun Yahya


Chapitre 8: Le Prophète Sulayman Et La Reine De Saba



On lui dit: "Entre dans le palais." Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l'eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors il [Sulayman] dit: "Ceci est un palais pavé de cristal." Elle dit: "Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: je me soumets avec Sulayman à Allah, Seigneur des mondes." (Sourate an-Naml: 44)

Les données historiques relatives à la rencontre de Sulayman et de la Reine de Saba indiquées dans le Coran furent mises en lumière lors de fouilles entreprises dans l'ancien pays de Saba, au sud du Yémen. Les ruines exhumées ont révélé qu'une "reine" a vécu dans cette région entre l'an 1000 et l'an 950 avant Jésus-Christ, et qu'elle a voyagé vers le nord jusqu'à Jérusalem.

L'information concernant les contacts entre les deux souverains, ainsi que la puissance économique et politique de chaque état, sont explicités dans la sourate an-Naml. Ce récit expliqué dans la sourate évoque tout d'abord la Reine de Saba par le biais des nouvelles qu'une huppe, qui accompagnait l'armée de Sulayman, avait communiquées à ce dernier:

Mais elle n'était restée absente que peu de temps et dit: "J'ai appris ce que tu n'as point appris; et je te rapporte de Saba une nouvelle sûre: j'ai trouvé qu'une femme est leur reine, que de toute chose elle a été comblée et qu'elle a un trône magnifique. Je l'ai trouvée elle et son peuple se prosternant devant le Soleil au lieu d'Allah. Satan leur a embelli leurs actions, et il les a détournés du droit chemin, et ils ne sont pas bien guidés. Que ne se prosternent-ils pas devant Allah, qui fait sortir ce qui est caché dans les cieux et en terre, et qui sait ce que vous cachez et aussi ce que vous divulguez? Allah! Il n'y a pas de divinité digne d'adoration à part Lui, le Seigneur du Trône Immense." Alors Sulayman dit: "Nous allons bientôt voir si tu as dit la vérité ou si tu as menti!" (Sourate an-Naml: 22-27)

À la réception de ces informations fournies par la huppe, Sulayman transmit à celle-ci le commandement suivant:

Pars avec ma lettre que voici; puis jette-la leur, ensuite tiens-toi en retrait pour voir ce que sera leur réponse. (Sourate an-Naml: 28)

Après cela, le Coran rapporte les événements qui se produisirent après que la Reine de Saba eut reçu la lettre de Sulayman:


ROYAUME DE SABA


La reine de Saba fut tres impressionée lorsqu'elle vit le palais de Sulayman, et elle rejoignit ce dernier dans I'Islam.
Ci-contre, une cartemontrant le voyage effectué par la reine de Saba, comprenant deux trajets differénts.


La reine dit: "Ô notables! Une noble lettre m'a été lancée. Elle vient de Sulayman; et il est écrit: 'Au nom d'Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux, ne soyez pas hautains avec moi et venez à moi en tout soumission.' Elle dit: 'Ô notables! Conseillez-moi sur cette affaire, je ne déciderai de rien sans que vous ne soyez présents.' Ils dirent: "Nous sommes détenteurs d'une force et d'une puissance redoutable. Le commandement cependant t'appartient. Ordonne donc ce que tu veux." Elle dit: "En vérité, quand les rois entrent dans une cité ils la corrompent, et font de ses honorables citoyens des humiliés. Et c'est ainsi qu'ils agissent. Moi, je vais leur envoyer un présent, puis je verrai ce que les envoyés ramèneront." Puis, lorsque la délégation arriva auprès de Sulayman, celui-ci dit: "Est-ce avec des biens que vous voulez m'aider, alors que ce qu'Allah m'a procuré est meilleur que ce qu'Il vous a procuré? Mais c'est plutôt vous qui vous réjouissez de votre cadeau. Retournez vers eux. Nous viendrons avec des armées contre lesquelles ils seront impuissants. Et nous les en expulserons tout humiliés et méprisés." Il dit: "Ô notables! Qui de vous m'apportera son trône avant qu'ils ne viennent à moi soumis?" Un jinn puissant dit: "Je te l'apporterai avant que tu ne te lèves de ta place; pour cela, je suis fort et digne de confiance." Quelqu'un qui avait une connaissance du Livre dit: "Je te l'apporterai avant que tu n'aies cligné de l'œil." Quand, ensuite, Sulayman vit le trône installé auprès de lui, il dit: "Ceci provient de la grâce de mon Seigneur, afin de m'éprouver pour voir si je suis reconnaissant ou bien si je suis ingrat. Et quiconque est reconnaissant, c'est dans son propre intérêt qu'il le fait, et quiconque est ingrat, alors vraiment mon Seigneur Se suffit à lui-même et Il est Généreux." Et il dit encore: "Déguisez-lui son trône afin de le rendre méconnaissable, nous verrons alors si elle sera guidée ou bien si elle est du nombre de ceux qui ne sont pas guidés." Quand elle fut arrivée, on lui dit: "Est-ce que ton trône est ainsi?" Elle dit: "C'est comme si c'était lui. Le savoir nous a été donné auparavant, et nous étions déjà soumis à Allah." Et il la détourna de l'adoration d'autres qu'Allah, et elle était issue d'un peuple de mécréants. On lui dit: "Entre dans le palais." Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l'eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors il [Sulayman] dit: "Ceci est un palais pavé de cristal." Elle dit: "Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: je me soumets avec Sulayman à Allah, Seigneur des Mondes." (Sourate an-Naml: 29-44)


Le palais de Sulayman



Dans les versets faisant référence à la Reine de Saba, le Prophète Sulayman est également mentionné. Il est écrit qu'il possédait un palais et un royaume fabuleux, et de nombreux autres détails sont aussi fournis.

The Temple of Solomon

Le temple de Sulayman


Ainsi, nous apprenons que Sulayman avait à sa disposition la technologie la plus avancée de son époque. Dans son palais se trouvaient des œuvres d'art étonnantes et d'autres objets de valeur, qui impressionnaient tous ceux qui les voyaient. Le sol de l'entrée du palais était fait de cristal. Dans le Coran, Allah décrit ce palais et l'effet qu'il produisit sur la Reine de Saba:

On lui dit: "Entre dans le palais." Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l'eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors il [Sulayman] dit: "Ceci est un palais pavé de cristal." Elle dit: "Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: je me soumets avec Sulayman à Allah, Seigneur des Mondes." (Sourate an-Naml: 44)

Kubbet us Sahra and the Wailing Wall

Dans la photo ci-contre, on peut voir le Dôme du Rocher


La raison de la destruction de ce temple ainsi que d'autres bâtiments à Jérusalem réside dans l'attitude arrogante et maligne des générations de Juifs qui vécurent après Sulayman. Nous lisons dans le Coran à ce propos:

Nous avions clairement averti les Enfants d'Israël dans le Livre: "Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous transgresserez d'une façon excessive, et par deux fois vous serez punis!" Lorsque vint l'accomplissement de la première de ces deux sentences, Nous envoyâmes contre vous certains de Nos serviteurs doués d'une force terrible, qui pénétrèrent à l'intérieur des demeures. Et l'avertissement se trouva concrétisé. Ensuite Nous vous donnâmes la revanche sur eux; et Nous vous renforçâmes en biens et en enfants. Et Nous fîmes de vous un peuple plus nombreux. Si vous fîtes le bien, vous le fîtes pour vous-mêmes; et si vous fîtes le mal, vous le fîtes contre vous-mêmes. Puis, quand vint le moment pour la seconde sentence de s'accomplir, vos ennemis défigurèrent vos visages et entrèrent dans le Temple comme cela s'était déjà produit la première fois, et ils détruisirent tout ce qui tomba en leur pouvoir. (Sourate al-Isra: 4-7)

Tous les peuples mentionnés dans les chapitres précédents méritèrent le châtiment divin à cause de leur rébellion et de leur ingratitude à l'égard des bienfaits d'Allah. Ayant erré d'un endroit à un autre pendant des siècles, sans posséder un quelconque état, et ayant finalement trouvé une patrie d'adoption dans les terres saintes au temps de Sulayman, les Juifs furent de nouveau châtiés à cause de leur transgression des lois divines. Les Juifs contemporains, qui se sont établis dans la même région dans un passé récent, sèment de nouveau la corruption et se montrent excessivement transgresseurs.

Solomon’s Temple

 

Le temple de Sulayman avait bénéficié pour sa construction des technologies les plus avancées de l'époque, et une profonde compréhension de l'esthétique l'a imprégné. Le schéma ci-dessus montre l'allure du centre de Jérusalem durant le règne de Sulayman.

1) La porte Sud-Ouest 2) Le palais de la reine 3) Le palais de Sulayman
4) L'entrée avec 32 piliers 5) Tribunal (non représenté ici)
6) La forêt du Liban 7) La maison des grands prêtres
8) L'entrée du temple 9) La cour du temple
10) Le temple

 

 


 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net