Harun Yahya


De L'insouciance Et De L'attention



Dans le saint Coran, Allah donne une description de ceux qui ne croient pas et sont dépourvus de clairvoyance. Allah explique que leur trait le plus caractéristique est leur état d'insouciance:


Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. (Al A'raf, 179)

Voilà ceux dont Allah a scellé les cœurs, l'ouïe, et les yeux. Ce sont eux les insouciants. (An Nahl, 108)


Une personne insouciante des injonctions d'Allah, plutôt que de reconnaître ce qui ne va pas dans son comportement, fera tous ses efforts pour passer outre à ses méfaits ou les dissimuler. Cette attitude résolue et cette insistance à suivre ses vains désirs, et donc à ne pas s'en soucier, alors qu'ils risquent de l'éloigner de ce qu'Allah lui a ordonné, constituent, en fait, une vaine tentative de manifester sa "soi-disant" innocence. Se donner des excuses en revient à se disculper soi-même, comme il est également évident dans le verset suivant:


Mais l'homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses. (Al Qiyamah, 14-15)


Ces excuses ne sont que des tentatives futiles pour dissimuler les décisions prises ou les actions influencées par les envies et désirs. Le saint Coran fait spécialement référence à ces prétextes:


Quand ils entrevoient quelque commerce ou quelque divertissement, ils s'y dispersent et te laissent debout. Dis: "Ce qui est auprès d'Allah est bien meilleur que le divertissement et le commerce, et Allah est le Meilleur des pourvoyeurs." (Al Joumoua', 11)


Plutôt que d'avancer des prétextes, essayer d'élucider ses propres méfaits libérerait un homme de l'état d'insouciance dans lequel il se trouve. Sinon, la persistance dans une telle attitude risque de l'égarer. Dans le saint Coran, Allah mentionne l'état d'insouciance des gens et le regret qu'ils auront dans l'Au-delà:


[L'échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent. (Al Anbiya', 1)

C'est alors que la vraie promesse s'approchera, tandis que les regards de ceux qui ont mécru se figent: "Malheur à nous! Nous y avons été inattentifs. Bien plus, nous étions des injustes." (Al Anbiya', 97)

Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa face. Et que tes yeux ne se détachent point d'eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier. (Al Kahf, 28)


À l'opposé de l'humeur indifférente des mécréants, les croyants font preuve d'un état de vigilance absolu, de conscience et d'attention concernant le monde extérieur et les événements se déroulant autour d'eux.

Notre attention devrait être essentiellement concentrée sur le fait qu'Allah cerne chaque chose, qu'Il est au courant de tout, et qu'Il appellera l'homme à rendre des comptes dans l'Au-delà. Un croyant qui parvient à diriger son attention sur chaque évènement de la vie devient extrêmement conscient et soucieux de tout incident. Parce qu'Allah cerne toute chose, et parce que tout incident survient par Son ordre, chaque fait, porte avec lui un message caché et une signification. En prodiguant toute son attention, un homme peut saisir la signification et la sagesse contenues dans ces évènements et comprendre leur aspect caché. Au contraire, les non-croyants sont inattentifs au véritable sens du monde qui les entoure. Étant insouciants du fait que chaque chose sur terre possède une finalité, ils font preuve d'indifférence au sujet des évènements qui surviennent autour d'eux et restent insensibles aux messages (spirituels) du monde extérieur. Leur considération est principalement motivée par leur intérêt personnel et c'est pourquoi ils ne s'intéressent qu'à certains aspects particuliers des évènements. Avec un tel état d'esprit, il leur est difficile d'avoir une conscience correcte de la vérité et, la plupart du temps, ils tirent des conclusions erronées.

L'attention a différentes facettes. Tirer des leçons des évènements, fréquenter des gens doués d'intelligence et vigilants, percevoir les signes évidents qui entourent l'homme, accomplir une certaine action en prenant en considération tous les désavantages, sont parmi les signes d'une attitude réfléchie. Dans le saint Coran, quelques exemples particuliers sont donnés au sujet des comportements perspicaces des croyants. Par exemple, Moïse (psl) reconnut la présence de feu avant quiconque. De cette façon, lorsqu'il arriva à l'endroit où se trouvait le feu, il se trouva sur un territoire choisi par Allah pour communiquer avec lui. (Ta-Ha, 10-16)

La lassitude, l'indifférence ou l'insouciance sont ainsi les caractéristiques typiques de l'état d'esprit des non-croyants. Les croyants quant à eux, sont extrêmement précautionneux, attentifs et vigilants et encouragent également les autres dans ce sens avec enthousiasme.

 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net