Harun Yahya


De La Sagesse Et Du Sentimentalisme



L'un des plus grands facteurs susceptibles de troubler la sagesse de quelqu'un est le sentimentalisme. Celui-ci constitue un facteur tout à fait négatif et nuisible au bon fonctionnement de la raison humaine.

En fait, le sentimentalisme constitue un danger évident pour la raison. Il exerce un contrôle sur cette faculté au point d'émettre des jugements négatifs à la sensibilité. Une personne sentimentale, sous l'empire des émotions, peut facilement se laisser entraîner à des actions folles et imprudentes. Le croyant, quant à lui, garde toujours ses émotions sous le contrôle de sa raison.

Le concept d'amour, par exemple, peut avoir deux dimensions différentes; il peut être soit émotionnel, soit rationnel. La personne sentimentale risque de ressentir un profond attachement pour des gens ou des objets qui ne méritent pas véritablement d'affection. Comme cela prévaut dans de certaines cultures — particulièrement en Occident — où l'on montre un profond engouement pour ceux qui ne respectent pas l'amour des autres ou qui se moquent de l'amour sincère.

À l'opposé, l'amour d'un croyant est toujours fondé sur des bases solides. Dans son amour, il définit l'existence des attributs de la foi comme le mentionne le saint Coran. Il ne montre jamais d'affection pour quiconque ne mérite pas d'être aimé.

Dans de nombreux versets, Allah attire notre attention sur les dangers qui se trouvent dans l'amour sentimental:


Ô vous qui avez cru! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l'amitié, alors qu'ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Ils expulsent le Messager et vous-mêmes parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur. Si vous êtes sortis pour lutter dans Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l'amitié, alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez? Et quiconque d'entre vous le fait, s'égare de la droiture du sentier. S'ils vous dominent, ils seront des ennemis pour vous et étendront en mal leurs mains et leurs langues vers vous; et ils aimeraient que vous deveniez mécréants. Ni vos proches parents ni vos enfants ne vous seront d'aucune utilité le Jour de la résurrection, Il [Allah] décidera entre vous, et Allah est Clairvoyant sur ce que vous faites. Certes, vous avez un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple: "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah seul…" (Al Mumtahanah, 1-4)


Les paroles d'Allah ci-dessus, nous préviennent du danger de l'amour éprouvé pour les non-croyants. Une telle attitude ne peut s'expliquer que par le sentimentalisme.

De nombreux autres versets du Coran, nous montrent, donnant de soigneuses considérations, les dangers de l'amour pour les non-croyants. L'histoire du Prophète Noé (psl) sert d'exemple à ce sujet. Noé demanda le pardon d'Allah en faveur de son fils qui ne L'adorait pas et pria pour qu'il soit sauvé du déluge. Allah répondit à Noé que son fils se trouvait parmi les infidèles et qu'il ne méritait pas son amour:


Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté (non loin de l'arche): "Ô mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants." Il répondit: "Je vais me réfugier vers un mont qui me protègera de l'eau." Et Noé lui dit: "Il n'y a aujourd'hui aucun protecteur contre l'ordre d'Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde." Et les vagues s'interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés… Et Noé invoqua son Seigneur et dit: "Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges." Il dit: "Ô Noé, il n'est pas de ta famille car il a commis un acte infâme. Ne Me demande pas ce dont tu n'as aucune connaissance. Je t'exhorte afin que tu ne sois pas du nombre des ignorants." Alors Noé dit: "Seigneur, je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n'ai aucune connaissance. Et si Tu ne me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai au nombre des perdants." (Houd, 42-47)


C'est un signe de sagesse que d'aimer seulement ceux qui le méritent. Par conséquent, un croyant n'entretient jamais un profond sentiment dans son cœur pour quelqu'un qui s'égare (mais de la pitié et de la compassion et le désir qu'il soit guidé).

Les épouses de Noé et Lot se trouvaient également dans le rang des mécréants qui méritaient d'être sévèrement pénalisés par Allah. Le peuple de Lot s'égara et, donc, fut complètement détruit. Juste avant la destruction, les anges vinrent trouver Lot, lui disant de quitter la ville et de laisser son épouse à l'arrière. Sans hésitation, Lot obéit à ce commandement:


Alors [les hôtes] dirent: "Ô Lot, nous sommes vraiment les émissaires de ton Seigneur. Ils ne pourront jamais t'atteindre. Pars avec ta famille à un moment de la nuit. Et que nul d'entre vous ne se retourne en arrière. Exception faite de ta femme qui sera atteinte par ce qui frappera les autres. Ce qui les menace s'accomplira à l'aube. L'aube n'est-elle pas proche?" (Houd, 81)


Lot s'est totalement soumis au commandement d'Allah. C'est exactement le type de comportement que l'on peut attendre de la part d'un croyant. Allah dit dans un verset:


Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient e Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent... (Al Moujadalah, 22)


Dans l'essence de cette attitude, si purifiée au niveau émotionnel, réside, sans aucun doute, la compréhension de l'amour tel que peut le percevoir un véritable croyant. Allah nous informe au sujet des différents types d'amour qu'entretiennent les croyants et les mécréants dans les versets suivants:


Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force toute entière est à Allah et qu'Allah est dur en châtiment! (Al Baqarah, 165)


Comme Allah nous le montre dans ce verset, les croyants éprouvent un véritable amour pour Lui. L'affection qu'ils ressentent pour les gens est simplement un reflet de leur amour pour Allah. Ils aiment les autres croyants car ils sont les gens "qui adoptent sincèrement la structure morale que le Coran propose à l'homme". Quant aux non-croyants, ils vivent selon leurs caprices et désirs. En ce sens, ils suivent les pas de Satan. Voilà pourquoi, il est impossible pour les croyants de se sentir proches d'eux. Les mécréants, eux, ont tendance à montrer de l'affection pour les gens et les choses de façon individuelle. Ils supposent qu'ils ont une existence indépendante d'Allah. Dans le Coran ce fait est considéré comme "associer des partenaires à Allah" ou en d'autres mots, du paganisme.

Dans le Coran, les comportements de self-control des sentiments dont les véritables croyants font preuve ne sont pas uniquement limités à l'amour. Il existe de nombreux autres types rationnels de comportements dont le Livre saint fait le récit. Les exemples suivants sont tous de cette sorte: la mère de Moïse accepte de laisser son bébé partir sur les eaux du fleuve sans se révolter dès qu'elle en reçoit l'inspiration de la part d'Allah (Al Qasas, 7); les croyants dominent leur colère et pardonnent à autrui (Al Imran, 134); ne désespèrent pas au sujet de ce qu'il leur arrive (Al Hadid, 23) et font largesses de ce qu'ils chérissent (Al Imran, 92).

Cependant, un point a besoin d'être ici explicité plus profondément: le fait de ne pas être sentimental ne signifie en aucun façon être insensible. Au contraire, les croyants sont des gens au cœur tendre. Les qualités du Prophète Abraham (psl) sont décrites ainsi dans le saint Coran: "Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent." Ce que l'on critique ici au sujet du sentimentalisme est son aspect négatif prévalent dans la culture d'une société ignorante. Dans une façon sentimentale de penser, les émotions obscurcissent totalement la faculté de juger et risquent d'engendrer des raisonnements corrompus contraires aux principes du saint Coran. Au sein d'une telle culture, ce n'est pas l'esprit mais plutôt le mauvais aspect de l'âme qui sécrète ces émotions.

Au sein de la communauté ignorante, différents exemples d'une telle attitude peuvent être observés: le sentimentalisme dont font preuve les jeunes filles en est un typique. Étant dominée par ses émotions, une jeune fille aime l'aspect extérieur (l'image) d'un homme davantage que son caractère et sa conduite morale. Ceci est dû, sans aucun doute, à la mentalité endoctrinée en elle par l'intermédiaire de la société.

 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net