Harun Yahya


Les Gens Doués D'intelligence Et Les Facteurs Qui Nuisent à La Sagesse




Celui qui sait que ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur est la vérité, est-il semblable à l'aveugle? Seuls les gens doués d'intelligence réfléchissent (bien). (Ar Ra'd, 19)


Que signifie le terme "les gens doués d'intelligence"? La réponse nous est fournie par le Coran lui-même. Les vains désirs et les passions sont les facteurs principaux qui privent un cœur de la compréhension. L'envie en est un exemple. On ne saurait espérer de la sagesse de la part de celui dont l'esprit est préoccupé par ce mauvais sentiment. Sous l'influence de la jalousie, il se sent trop distrait. Il ne peut s'empêcher de penser à la personne de qui il est jaloux, se laissant envahir par la colère et la rancœur contre elle. Dans cet état, son esprit est inondé de jalousie et il est dépourvu de la capacité de penser correctement, ou de formuler des jugements de valeur.

Toutes les autres ambitions et passions sont également un frein à la sagesse. L'attrait des biens et de la richesse a une grande influence sur l'homme. Une passion délibérée pour les biens terrestres le rend esclave, qu'il le veuille ou non. Toutes ses capacités mentales sont alors concentrées sur les façons d'obtenir davantage de biens et d'argent.

La crainte du futur est la principale caractéristique de la mentalité de l'incroyant. Il mène une vie troublée, remplie du souci ou de la crainte de tomber malade ou de perdre ses biens. Les mécréants passent des heures à imaginer leur futur, ce qui est certainement, un grand obstacle pour une bonne réflexion. Les craintes et les soucis leur font ressentir des tensions et bloquent une grande partie de leurs capacités mentales. De la même façon, la crainte de la mort influence l'homme. Son souvenir remplit le cœur des non-croyants de douleur et de chagrin. De toute façon la mort doit survenir, à un moment ou un autre. Malgré cela, elle reste pour eux, une source d'inquiétude, tout au long de leur vie. Pour les croyants, au contraire, la mort n'est pas une source de tristesse.

Telles sont les craintes et les passions qui entravent la capacité de compréhension. L'homme, devenant esclave de ces passions, ne peut jamais concentrer son attention sur les principaux sujets sur lesquels il devrait réfléchir. Une personne devrait orienter toutes ses pensées vers son Créateur, qui l'a amenée de l'état de non-existence à une noble création. Pourtant, un cœur rempli d'ambitions mondaines échappe au souvenir d'Allah. Seuls ceux qui sont "doués d'intelligence", en d'autres mots, ceux qui se sont purifiés des vaines ambitions, de la crainte et des passions égoïstes, peuvent ressentir la présence d'Allah et Lui obéir.

Les gens doués d'intelligence sont ceux qui tirent des leçons de la part d'Allah et acceptent volontiers la vérité qui leur est transmise. Ils ne font jamais preuve d'arrogance. Ils n'insistent pas dans leurs erreurs et changent aussitôt de comportement lorsqu'ils s'en rendent compte. Leur but lors d'un conflit est de découvrir la vérité et non pas d'imposer leur opinion aux autres. C'est pourquoi Allah a dit qu'ils étaient "ceux qui prêtent l'oreille à la Parole, puis suivent ce qu'elle contient de meilleur..." (Az Zoumar, 18).

Étant dépourvus de sagesse et de clairvoyance, les non-croyants ne peuvent saisir les grands signes qui les entourent. Les cieux, la terre et tout ce qui se trouve entre, sont les signes d'Allah. Pourtant, un non-croyant ne peut jamais les reconnaître, sa vue étant brouillée par les ambitions et les plaisirs terrestres. Il dirige son attention sur ses profits insignifiants et ses désirs égoïstes. Son esprit a certainement un faible aperçu de l'existence d'Allah. Voilà pourquoi Allah fait appel aux "hommes doués d'intelligence" pour croire en Lui:


Dis: "Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l'abondance du mal te séduit. Craignez Allah, donc ô gens intelligents, afin que vous réussissiez. (Al Maida, 100)


En s'adressant aux non-croyants dans le saint Coran; dans une première étape, Allah et Ses Messagers (pse) les exhortent à la sagesse.


Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. [Ces gens-là] n'ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux? La demeure de l'Au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent [Allah]. Ne raisonnerez-vous donc pas? (Youssouf, 109)

Ô gens du Livre, pourquoi vous disputez-vous au sujet d'Abraham, alors que la Thora et l'Évangile ne sont descendus qu'après lui? Ne raisonnez-vous donc pas? (Al Imran, 65)

Nous avons assurément fait descendre vers vous un livre où se trouve votre rappel. Ne comprenez-vous donc pas? (Al Anbiya', 10)

Dis: "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie qu'Allah a fait sacrée. Voilà ce qu'[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous." (Al An'am, 151)

Puis les suivirent des successeurs qui héritèrent le Livre, mais qui préférèrent ce qu'offre la vie d'ici-bas en disant: "Nous aurons le pardon." Et si des choses semblables s'offrent à eux, ils les acceptent. N'avait-on pas pris d'eux l'engagement du Livre, qu'ils ne diraient sur Allah que la vérité? Ils avaient pourtant étudié ce qui s'y trouve. Et l'ultime demeure est meilleure pour ceux qui pratiquent la piété — ne comprendrez-vous donc pas? (Al Araf, 169)

Dis: "Si Allah avait voulu, je ne vous l'aurais pas récité et Il ne vous l'aurait pas non plus fait connaître. Je suis bien resté, avant cela, tout un âge parmi vous. Ne raisonnez-vous donc pas?" (Younous, 16)

La présente vie n'est que jeu et amusement. La demeure dans l'Au-delà sera meilleure pour ceux qui sont pieux. Eh bien, ne comprenez-vous pas? (Al An'am, 32)


Les seules personnes qui peuvent saisir et comprendre les preuves de la création d'Allah et Son existence sont les hommes doués d'intelligence:


Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins [plantés] de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien des preuves pour des gens qui raisonnent. (Ar Ra'd, 4)

Dis: "Il est capable, Lui, de susciter contre vous, d'en haut, ou de dessous vos pieds, un châtiment, ou de vous confondre dans le sectarisme. Et Il vous fait goûter l'ardeur [au combat] les uns aux autres." Regarde comment Nous exposons Nos versets. Peut-être comprendront-ils? (Al An'am, 65)

Et c'est Lui qui vous a créés à partir d'une personne unique (Adam). Et il y a une demeure et un lieu de dépôt (pour vous). Nous avons exposé les preuves pour ceux qui comprennent. (Al An'am, 98)

… C'est ainsi qu'Allah vous expose Ses versets, afin que vous compreniez. (An Nour, 61)

Des fruits des palmiers et des vignes, vous retirez une boisson enivrante et un aliment excellent. Il y a vraiment là un signe pour des gens qui raisonnent. (An Nahl, 67)

Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien des preuves pour des gens qui résonnent. (An Nahl, 12)

Il vous a cité une parabole de vous-mêmes: avez-vous associé vos esclaves à ce que Nous avons attribué en sorte que vous soyez tous égaux [en droit de propriété] et que vous les craignez [autant] que vous vous craignez mutuellement? C'est ainsi que Nous exposons Nos versets pour des gens qui raisonnent. (Ar Roum, 28)

[Moïse] ajouta: "… Le Seigneur du Levant et du Couchant et de ce qui est entre les deux; si seulement vous compreniez!" (As Shoua'ra', 28)

Et parmi Ses signes, Il vous montre l'éclair avec crainte (de la foudre) et espoir (de la pluie), et fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il redonne la vie à la terre après sa mort. Il y a en cela des preuves pour des gens qui raisonnent. (Ar Roum, 24)


Il existe également différents niveaux de sagesse. La façon avec laquelle quelqu'un purifie son cœur des désirs de ce monde et de l'égoïsme détermine le niveau de sa sagesse. L'attachement ressenti pour cette vie et suivre ses vains désirs sont également les principaux facteurs permettant de déterminer ce niveau.

L'homme obéit soit à Allah, soit à ses vains désirs. Lorsqu'il obéit à Allah, il est préservé de l'étendue de ses désirs et atteint (le niveau de) la sagesse. L'inverse est également vrai; vouer un culte à (adorer) ses désirs signifie la programmation de tous ses propres comportements et pensées en accord avec les désirs illimités de l'âme.

Si les désirs de quelqu'un contrôlent son esprit, son cœur également sera affecté. Le cœur perd de cette façon, ses facultés de "compréhension" et de "savoir", devient dur, s'insensibilise et perd de sa lumière.

Dans ce processus, une personne ne peut jamais réaliser qu'elle a perdu sa clairvoyance, car elle a également perdu le critère lui permettant de distinguer le vrai du faux. Si celui qui a obtenu la sagesse est toujours conscient de ce changement positif en lui-même, le même ne se vérifie pas pour son opposé. Ce cas ressemble à celui d'un homme qui s'évanouit ou tombe dans le coma. Dans les deux cas, il ne saura jamais dans quel état il se trouvait auparavant jusqu'à ce qu'il recouvre celui-ci.

Dans le saint Coran, l'état de ceux qui sont dépourvus de sagesse est également expliqué de cette façon:


Les mécréants ressemblent à [du bétail] auquel on crie et qui entend seulement appel et voix confus. Sourds, muets, aveugles, ils ne raisonnent point. (Al Baqarah, 171)


 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net