Harun Yahya


Les Savants De Foi



Peu importe le degré d'obstination des matérialistes et des athées, une seule vérité évidente persiste : Dieu a créé toutes les formes de la vie ainsi que les systèmes régis par la science. Cependant, il est certain que la science et la religion sont compatibles et qu’elles le seront tant qu'elles seront pratiquées de façon honnête et raisonnable. Une marque de cet accord apparent est représentée par les "savants de la foi", du passé et du futur, qui ont tous apportés des contributions significatives à l'humanité.

Un chercheur, qui fait de nouvelles découvertes et travaille sur la compréhension des mystères de l'univers, est en fait un individu qui recherche la beauté de Dieu en profondeur en essayant de détecter ses détails. C'est la raison pour laquelle la religion et la science sont une unité inséparable. Un tel chercheur est quelqu'un qui démontre l'infinie puissance de Dieu, la beauté ainsi que l'unicité de Sa création. Pour cette raison, les savants, contrairement aux croyances populaires, peuvent percevoir de façon plus immédiate l'existence et l'unicité de Dieu, et cela parce qu'ils se consacrent à l'étude des objets créés par Dieu.

mountain

Sans surprise aucune, il existe un grand nombre de savants qui ont apporté d'importantes contributions à la science en ayant recours à la pensée libre et à l'ouverture d'esprit que la religion leur a fournies. Ces personnes ont non seulement démontré que la science et la religion sont compatibles mais ont également servi la science et l'humanité avantageusement. D'éminents savants comme Newton, Kepler, Léonard de Vinci et Einstein, qui étaient les pionniers de la science, croyaient, suite à leurs observations et recherches, que l'univers est une création organisée et qu'il est sous le contrôle de Dieu. De plus, ce sont des hommes de foi qui ont découvert les principes sur lesquels la science repose. La religion a donc joué un rôle important dans cette découverte. Par exemple, Isaac Newton, considéré comme le savant le plus éminent de tous les temps, explique son point de vue sur le cosmos au travers des mots suivants :

Ce magnifique système de planètes, du soleil et de comètes n'a pu apparaître que grâce à la pensée et à la domination d'un Etre intelligent et puissant. Cet Etre gouverne toutes les choses... en tant que Seigneur de toutes les choses. On l'appelle habituellement le Seigneur Dieu, Dirigeant Universel.78

Il est connu que les réalisations de Kepler découlent de sa foi religieuse. Arno Penzias, lauréat du prix Nobel de physique de 1978, et co-découvreur des radiations cosmiques raconte à propose de Kepler :

Cela remonte réellement au triomphe, non pas de Copernic, mais au triomphe de Kepler. C'est parce que, après tout, la notion d'épicycles remonte à l'époque où les savants échangeaient leurs opinions. Tout cela a duré jusqu'à ce que nous ayons un véritable croyant et ce fût Kepler. ... Il croyait réellement en Dieu le Juge Suprême. ... Et il a dit qu'il doit y avoir quelque chose de plus simple et de plus puissant. Il a eu de la chance ou peut-être qu'il y avait quelque chose de plus profond, mais la foi de Kepler a été récompensée avec ses lois de la nature. Et depuis ce jour-là, cela a été un combat terrible. Mais au fil des siècles, nous avons constaté que des lois très simples de la nature s'appliquent en réalité. Et alors, l'attente est toujours du côté des savants. Et cela vient essentiellement de Kepler, et Kepler a tiré cela de sa foi... 79

Dans cette partie du livre, nous allons traiter des savants de foi, passés et présents, qui ont fondé et développé la science moderne, ainsi que leurs contributions scientifiques. Tous les savants inclus dans cette partie croyaient que le cosmos et toutes les formes de la vie étaient créés par Dieu. Les paroles de Francis Bacon décrivent l'estime qu'un scientifique de foi porte à tous les êtres créés :

Comme toutes les œuvres montrent la puissance et les capacités de l'ouvrier... il en est de même pour les œuvres de Dieu, qui montrent l'omnipotence et la sagesse du Créateur.80

Dans ses versets, Dieu énonce qu'un des moyens d'acquérir l'aptitude de penser à la création, de craindre Dieu, de reconnaître la création comme venant de Lui et de comprendre Son omnipotence et Son omniscience est "d'acquérir le savoir" :







Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors de Dieu ressemblent à l'araignée qui s'est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient ! Dieu connaît toute chose qu'ils invoquent en dehors de Lui. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. Telles sont les paraboles que Nous citons aux gens ; cependant, seuls les savants les comprennent. C'est pour une juste raison que Dieu a créé les cieux et la terre. Voilà bien là une preuve pour les croyants. (Coran, 29 : 41-44)

Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos langages et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour les savants.(Coran, 30 : 22)

Dieu atteste, et aussi les anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage !(Coran, 3 : 18)

Mais ceux d'entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants, (tous) ont foi à ce qu'on a fait descendre sur toi et à ce qu'on a fait descendre avant toi. Et quant à ceux qui accomplissent la salat, paient la zakat et croient en Dieu et au Jour dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense.(Coran, 4 : 162)

 







Les Savants De Foi Dans Le Passe



Roger Bacon (1220-1292)



"La grâce de la foi l'illumine grandement."81

Appelé Docteur Mirabiles (Docteur merveilleux) par ses contemporains, Roger Bacon était un scientifique et théologien britannique qui a mis l'accent sur la méthode expérimentale et mis fin à de nombreuses traditions archaïques pratiquées par la science de son époque. Bacon avait prévu un grand nombre de percées technologiques qui se sont développées des centaines d'années plus tard, percées qui étaient même complexes, voire difficiles à appréhender pour l'époque. Les bateaux à vapeur, les trains, les voitures, les avions, les grues ainsi que les ponts suspendus sont quelques-unes des innovations qu'il a anticipées au 13ème siècle.

montagne

Bacon, qui, au 13ème siècle, prévit de nombreuses innovations technologiques, dit : "Alors cette science en ce qui concerne la communauté des croyants est utile, comme on le voit dans sa connaissance particulière du futur, du présent et du passé".


Dans une lettre adressée à un ami, Bacon écrit :

D'abord, il devrait y avoir des instruments de navigation sans personne pour les régler, de grands navires pour fendre les mers avec un seul homme pour les diriger, et ils devraient naviguer bien plus rapidement que s'ils étaient remplis d'hommes ; également, des chariots qui devraient se déplacer avec une force indicible sans créature vivante pour les tirer.82

Croyant que la lumière a été créée par Dieu pour permettre à l'homme de voir, Bacon a mené des observations à cet effet. Il a défini les caractéristiques extraordinaires des lentilles optiques ainsi que leur champs d'applications. Il a été le premier à remarquer que la lumière émise par les étoiles ne parvient pas à la terre au même moment. C’est lui, finalement qui a affirmé que la terre n'est pas plate mais ronde et ce, 200 ans avant Christophe Colomb et avant que l'Inde ne soit atteinte en naviguant à partir de l'ouest de l'Europe.

Persuadé que les conclusions auxquelles il était arrivé par ses observations étaient utiles aux hommes de foi, Bacon dit :

Alors cette science, en ce qui concerne la richesse des croyants, est utile, puisque que nous avons vu dans sa connaissance particulière le futur, le présent et le passé.83

Bacon, en tant que scientifique, a argumenté que la science n'est pas en contradiction avec la religion, mais que par contre, elle peut servir d'outil important pour convaincre les non croyants. Il a affirmé :"… cette science a un grand avantage, celui de persuader l'homme à accepter la foi."84

francis bacon

Francis Bacon


Francis Bacon (1561-1626)



Bacon, un des fondateurs de la méthode scientifique, est connu pour avoir été un croyant dévoué. Dans son Novum Organum, il précise que la philosophie naturelle (la science) est "après la parole de Dieu, le remède le plus sûr contre la superstition ainsi que le soutien le plus performant de la foi".85


Galilée Galilei (1564-1642)



Galilée Galilei est la première personne à avoir fait usage du télescope pour observer le ciel. Il a soutenu que la terre est ronde et il a été le premier à détecter les régions noires, les cratères ainsi que les collines de la lune. Connu pour sa grande contribution à la science, il croyait que les sens, le langage ainsi que l'intelligence ont été attribuées aux gens par Dieu et qu'ils se doivent de les utiliser du mieux possible. Il a soutenu qu'il n’est que trop évident que la nature a été conçue par Dieu. Il a indiqué que la nature n'est rien d'autre qu'un autre livre écrit par Dieu, et que l'affrontement entre la vérité scientifique et la vérité de la foi ne sont pas en contradiction puisque Dieu est l'Auteur de toute la vérité.86

galileo galilei

Galilée Galilei

La couverture intérieure de Dialogue Concernant les Deux Systèmes Majeurs du Monde de Galilée, qu'il termina en 1629.

 


galilei

Galilée affirma que la Terre est ronde, et il fut le premier à détecter les régions sombres, les cratères, et les collines de la Lune. Ci-dessous : deux des premiers télescopes de Galilée au Musée de la Science, à Florence. L'autre image montre la lentille convexe du télescope.


Johannes Kepler (1571-1630)



johannes kepler

Johannes Kepler


Helmont, termometre barometre

Puisque nous les astronomes, nous sommes les prêtres du plus grand Dieu en ce qui concerne le livre de la nature, il nous incombe d'être attentif, non à la gloire de nos esprits, mais plutôt, par-dessus tout, à la gloire de Dieu.87

Kepler, le père de l'astronomie moderne, a découvert le mouvement elliptique des planètes, a établi une formule permettant de relier la période de l'orbite d'une planète à sa distance moyenne du soleil et a complété les tables astronomiques qui permettent le calcul de la position des planètes à n'importe quel moment du passé ou du futur.

En tant que scientifique, Kepler pensait également que l'univers a été engendré par un Créateur. Quand on lui a demandé pourquoi il pratiquait la science, il a répondu "… j'avais l'intention de devenir théologien… à présent, je vois comment est Dieu, et par mes efforts, je vois aussi qu'Il est glorifié en astronomie, car les cieux déclarent la gloire de Dieu".88

La vie de Kepler, qui croyait que la gloire de Dieu se manifestait dans toutes Ses créatures, est un exemple démontrant toute la réussite et l'ouverture d'esprit qu'un scientifique qui admet l'existence d'un dessein divin dans la nature peut atteindre. “Qui place les ours blancs et les loups blancs dans les régions enneigées du Nord, et qui y crée aussi des œufs d'oiseaux en tant que nourriture pour les ours, les baleines et, les loups ?" demande Kepler. Il y répond lui-même :

Notre Dieu est Tout-Puissant et Sa vertu est grande et Sa sagesse ne se compte pas : Le glorifient les cieux, Le glorifient le soleil, la lune et les planètes. Utilisez chacun de vos sens pour Le percevoir, et votre langue pour déclarer votre Créateur. Le glorifient les harmonies célestes, Le glorifient les juges des harmonies découvertes : et par mon âme, louer le Seigneur, le Créateur, aussi longtemps que je serai : car de Lui et par Lui et en Lui sont toutes les choses, les sensibles et les intelligibles ; car de cela nous sommes totalement ignorants et ce que nous connaissons n'est qu'une toute petite part ; car il y a bien plus au-delà ce cela. A lui les louanges, les honneurs et la gloire, le monde sans fin.89


Johannes Baptista von Helmont (1579-1644)



Ayant découvert la chimie pneumatique et la physiologie chimique, Helmont, a aussi inventé le thermomètre et le baromètre. Walter Pagels, qui a écrit un livre sur les aspects religieux de la science de von Helmont, rapporte qu'il trouvait l'inspiration pour ses recherches dans ses croyances religieuses.90


Blaise Pascal (1623-1662)



paskal

Contribuant à la plus grande innovation en géométrie depuis l'époque des anciens Grecs, Pascal était un savant éminent qui a fait des découvertes significatives très tôt dans sa vie. En plus de ses contributions aux mathématiques, Pascal a également fait des découvertes extraordinaires en physique, réalisé de nombreuses études en mécanique des fluides et de l'atmosphère et prouvé que la pression atmosphérique varie en fonction de l'altitude.

Célèbre figure de l'histoire des sciences, Pascal était également un homme profondément spirituel. Il fait référence au pouvoir éternel de Dieu quand il dit que Dieu est le Créateur de toute chose, des mathématiques à l'ordre des éléments.91


De nombreux scientifiques célèbres pour leurs découvertes étaient aussi connus pour leur foi en Dieu. Helmont, qui inventa le thermomètre et le baromètre, et Pascal, à droite, en faisaient partie.


John Ray (1627-1705)



john ray

John Ray


fleurs

Botanique britannique de renom, John Ray était un homme de foi. Il sentait que si l'homme avait été placé sur terre pour refléter la gloire de Dieu dans Ses œuvres, alors il devrait faire attention à chaque chose créée. Dans ses plus jeunes années, incité par cette opinion, Ray s'est engagé dans la recherche scientifique. Il est devenu la plus grande autorité de son époque en botanique et en zoologie. Il a écrit un livre bien accueilli, The Wisdom of God in Creation (La sagesse de Dieu dans la création). Dans ce livre, où il présente des milliers de plantes, d'insectes, d'oiseaux, d'espèces de poissons, et autres, il rapporte que la nature révèle l'existence d'un Créateur. Les œuvres de création de Dieu, dit-il, étaient "les œuvres créées par Dieu au commencement, et conservées par Lui jusqu'à ce jour dans le même état et les mêmes conditions que dans lesquelles elles avaient été d'abord faites".92 Ray, qui a apporte une contribution considérable à la botanique, a toujours souligné que la science et la religion s'entrecoupent de plusieurs manières. Son attitude se comprend mieux par ses paroles : "Il n'y a pas d'occupation plus méritante et délicieuse pour un homme libre que de contempler les œuvres de la nature et d'honorer la sagesse et la bonté infinies de Dieu."93


Robert Boyle (1627-1691)



robert boyle

Robert Boyle


Considéré comme le père de la chimie moderne, Boyle a réalisé un grand nombre de découvertes scientifiques révolutionnaires. Il a établi la relation entre le changement dans la pression appliquée à l'air et le volume occupé par l'air, ce qui est connu aujourd'hui comme la "loi de Boyle des gaz". Ses autres inventions incluent une sorte de papier PH et un réfrigérateur primitif. Il a démontré que l'eau s'étend lorsqu'elle gèle. La définition moderne du terme "élément" lui revient, il a contribué également à la théorie de l'atomisme qui stipule que si l'air est compressible, cela est dû au vide existant entre ses particules.

En même temps que responsable de ces grandes découvertes, Boyle était un croyant dévoué. Il croyait en l'existence d'un dessein intelligent dans la nature, créée par un Créateur puissant. Boyle nous enseigne dans ses livres et écrits que la science et la foi en Dieu doivent rester l'une à côté de l'autre. Dans un de ses écrits, il dit : "Pensez à glorifier celui qui a créé la nature… Utilisez le savoir afin d'apporter du bien à l'humanité."94

Ailleurs, il mentionne que la perfection des êtres vivants révèle explicitement l'existence de Dieu :

L'ingéniosité excellente de ce grand système qu'est le monde, et en particulier les structures singulières des corps des animaux et les utilisations de leurs sens et d'autres parties, ont été les plus grands motifs pour les philosophes, à toutes époques et dans n'importe quelle nation, de reconnaissance d'une Divinité comme l'auteur de ces structures admirables.95


Antonie von Leeuwenhoek (1632-1723)



antonie von Leeuwenhoek

Antonie von Leeuwenhoek


C'est bien Leeuwenhoek qui a découvert les bactéries. Leeuwenhoek avait l'habitude de polir ses propres lentilles pour examiner des vêtements. Intrigué par ce qu'il a observé, il a commencé à produire d'autres verres grossissants – et il devint ainsi le premier homme à voir et à décrire les bactéries au travers d'un microscope.

Son objectif consistant à réfuter l'idée de génération spontanée sans Créateur l’a mené à effectuer d'importantes études scientifiques. Afin d'atteindre ce but, il a étudié le système nutritif des plantes et des animaux et examiné les spermatozoïdes, le transport des nutriments dans les plantes ainsi que la structure et la fonction des différents composants des plantes. Les cellules sanguines sont également devenues le sujet de ses recherches. Il a été le premier à étudier les capillaires et à observer les cellules sanguines passer au travers d'eux. Avant Leeuwenhoek, personne n'avait compris que les muscles sont constitués de fibres.96






Leeuwenhoek, bactérienne


 



Le microscope de Leeuwenhoek avec lequel il observa des bactéries









1-Types de bactéries 2-Types de bactéries 3-Cellules sanguines


Isaac Newton (1642-1727)



Newton

Dessin d'Isaac Newton montrant le passage de la lumière à partir d'une petite ouverture à travers une lentille, puis à travers deux prismes qui séparent la lumière en couleurs.


Considéré comme l'un des plus grands savants ayant jamais existé, Newton était à la fois mathématicien et physicien. Sa plus grande contribution à la science a été sa découverte de la loi de la gravitation universelle. Il a ajouté le concept de masse à la relation entre la force et l'accélération ; il a introduit la loi de l'action et de la réaction et mis en avant la thèse selon laquelle un objet en mouvement continuera d'avancer en ligne droite à une vitesse constante à moins de lui appliquer une force. Les lois de Newton concernant les mouvements sont restées applicables pendant 4 siècles, du plus simple des calculs d'ingénierie jusqu'aux projets technologiques les plus complexes. Les contributions de Newton ne se sont pas limitées à la pesanteur mais elles se sont étendues également à la mécanique et à l'optique. En découvrant les sept couleurs de la lumière, Newton a jeté ainsi les bases d'une nouvelle discipline, nommée l'optique.

Principia Mathematica

Principia Mathematica


Parallèlement à ses découvertes révolutionnaires, Newton a écrit des thèses réfutant l'athéisme et défendant la création. Il a soutenu l'idée que "la création est la seule explication scientifique". Newton croyait que l'univers mécanique, gigantesque horloge travaillant sans relâche, ne pouvait qu'être le travail d'un Créateur Tout-Puissant et sage.

isaac newton

Isaac Newton


Derrière les découvertes de Newton, qui ont changé le cours du monde, se trouvait son désir de se rapprocher de Dieu. Newton a étudié les objets de la création de Dieu afin de mieux Le connaître. A cette fin, il s’est consacré aux études avec une grande énergie. Newton nous a communiqué la raison de son zèle pour les efforts scientifiques dans son fameux ouvrage, Principia Mathematica :

... Il (Dieu) est éternel et infini, omnipotent et omniscient ; c'est-à-dire que Sa durée va de l'éternité jusqu'à l'éternité ; Sa présence de l'infini à l'infini ; Il régit toutes les choses, et connaît toutes les choses qui sont ou qui peuvent être. Il est... éternel et infini ; ... Il subsiste et est présent. Il subsiste pour toujours, et est présent partout ; et, en existant toujours et partout, Il constitue la durée et l'espace... Nous ne Le connaissons que par Ses inventions les plus sages et excellentes... [Nous] Le vénérons et L'adorons comme Ses serviteurs... 97



L'image ci-dessus montre Newton séparant la lumière en un spectre de couleurs grâce à un prisme.


Newton

Newton


John Flamsteed (1646-1719)



john Flamsteed

John Flamsteed


Fondateur du célèbre observatoire de Greenwich, il était le premier astronome royal d'Angleterre. Flamsteed qui, après d'innombrables observations, a réalisé la première grande carte des étoiles de l'époque des télescopes, était également un homme d'église dévoué.


John Woodward (1665-1728)



Woodward était l'un des plus grands pères de la géologie. Une des plus grandes contributions de Woodward a été la mise en place d'un important musée de paléontologie à Cambridge ainsi que de sa branche de géologie.


Carolus Linnaeus (1707-1778)



Linnaeus, scientifique d'une grande piété, a entrepris d'importantes études en botanique. C’est lui qui a prouvé que les plantes se reproduisent sexuellement et il a introduit dans la science la notion de "taxonomie biologique".


Jean Deluc (1727-1817)



Deluc était un physicien suisse qui a inventé le terme "géologie". Lui et son père ont développé le thermomètre à mercure moderne et l'hygromètre. Il est connu pour sa croyance en la création ainsi que pour son opposition à l'idée selon laquelle l'univers et la vie sont le produit du hasard.


Sir William Herschel (1738-1822)



Herschel était un des astronomes les plus compétents du 18ème siècle. Herschel, qui a construit les télescopes à réflexion les plus avancés de son époque, et qui a catalogué et étudié les nébuleuses et les galaxies comme jamais auparavant, était un scientifique de la foi. Ce fut Herschel qui dit : "Les astronomes non pieux doivent être fous", remarquant qu'il est stupéfiant qu'un scientifique étudiant l'astronomie, et qui de ce fait est témoin de l'ordre parfait dans l'univers, ne puisse pas croire en Dieu.98



Sir William Herschel continua ses observations avec les télescopes qu'il inventa, soutenu par les subventions qu'il reçu du Roi George III.


herschel

william herschel


William Paley (1743-1805)



Paley était un scientifique qui croyait en la création. Son ouvrage, Natural Theology (Théologie Naturelle), a été un des best-sellers de son époque. Paley sentait que "si les œuvres d'art sont les produits de l'homme, alors les êtres vivants doivent être le produit d'un être bien supérieur à l'homme". Selon Paley, le fait que tous les êtres vivants sont équipés de toutes les caractéristiques dont ils ont besoin pour survivre dans leur habitat est une "marque d'ingéniosité, en faveur de la conception et d'un Créateur astucieux".99


George Cuvier (1769-1832)



George Cuvier

George Cuvier


Cuvier était un des plus grands anatomistes et paléontologistes. Il est considéré comme le fondateur de la science de l'anatomie comparative et un des architectes clés de la paléontologie en tant que discipline scientifique séparée. C'était un créationniste ferme, participant même dans les débats importants qui opposaient la création à l'évolution.100


Humphrey Davy (1778-1829)



Humphrey davy

Humphrey Davy


Connu comme homme de foi, Davy était l'un des plus grands chimistes de son époque, et l'homme sous lequel Faraday a fait son apprentissage. Il a été le premier à isoler plusieurs éléments chimiques importants, à développer la théorie du mouvement de la chaleur, à inventer la lampe de secours, et à démontrer que le diamant est du carbone, parmi d'autres contributions importantes.


Adam Sedgwick (1785-1873)



adam sedgwick

Adam Sedgwick


Un des grands géologues du 19ème siècle, Sedgwick est plus particulièrement célèbre pour avoir identifié et nommé les importants systèmes rocheux connus sous les noms de Cambrien et Dévonien. Il était aussi curé, et bien qu'il fût ami de Charles Darwin, il s'est toujours opposé à ses idées évolutionnistes.101


Michael Faraday (1791-1867)



michael Faraday

Michael Faraday


Reconnu universellement comme étant le plus grand physicien de tous les temps, Faraday était tout particulièrement doué dans le développement des nouvelles sciences de l'électricité et du magnétisme. Il a apporté également des contributions majeures dans le domaine de la chimie.

Faraday était un scientifique qui croyait en l'existence d'un Créateur, et en l'harmonie de la science et de la religion. Puisqu'un seul Dieu a créé le monde, dit-il, toute la nature doit être interconnectée en un tout unique. Se basant sur cette idée, il a conclu que l'électricité et le magnétisme devaient être liés.102


Samuel Morse (1791-1872)



Morse était un scientifique remarquable connu pour son invention du télégraphe. Il a construit également le premier appareil photographique en Amérique.

Morse croyait en l'existence d'un Créateur qui a créé toutes les choses dans un dessein précis. Il sentait que le monde matériel et le monde spirituel agissaient en harmonie. Quatre ans avant de mourir, Morse a écrit : "Plus je m'approche de la fin de mon pèlerinage, plus j'apprécie la grandeur et la splendeur des remèdes de Dieu pour les hommes déchus, et plus le futur est illuminé de joie et d'espoir".103

Samuel Morse

Samuel Morse

 


Joseph Henry (1797-1878)



Le grand physicien américain et scientifique pieux, Joseph Henry, était professeur à l'Université de Princeton. Henry, inventeur du moteur électromagnétique et du galvanomètre, a pris pour habitude de s'arrêter pour adorer Dieu, puis de prier pour être bien guidé, à chaque moment critique d'une expérience, dans toutes ses expérimentations.104


Louis Agassiz (1807-1873)



louis agassiz

Louis Agassiz


Agassiz, largement reconnu comme le plus grand biologiste américain, était un opposant invétéré de l'évolutionnisme.

Agassiz voyait le dessein de Dieu partout dans la nature, et il ne pouvait pas se réconcilier avec une théorie qui ne reconnaissait pas la conception. Comme il l’a écrit dans son Essay on Classification :

La combinaison dans le temps et l'espace de toutes ces conceptions attentives ne montre pas seulement la pensée, elle montre aussi la préméditation, la puissance, la sagesse, la grandeur, la prescience, l'omniscience, la providence. En un mot, tous ces faits dans leur connexion naturelle proclament à haute voix le Seul Dieu, que l'homme peut connaître, adorer et aimer.105


James Prescott Joule (1818-1889)



James Prescott Joule
James Prescott Joule

En plus de sa découverte de la première loi de thermodynamique, Joule a montré également comment calculer la quantité de chaleur produite par un courant électrique se déplaçant dans un fil, et il était le premier à calculer la vitesse des molécules de gaz. Sa plus grande découverte a été la valeur de la constante connue comme "l'équivalent mécanique de la chaleur". Cette découverte a conduit à la formulation de la loi de conservation de l'énergie, l'une des plus fondamentales et universelles de toutes les lois scientifiques.

Joule, en tant que découvreur de ces lois scientifiques importantes, était un scientifique qui croyait qu'il pouvait se rapprocher de Dieu en connaissant les lois de la nature. Sa croyance l'a incité à entamer de plus grandes investigations. Il faisait partie des 717 savants qui ont signé un manifeste contre Darwin en 1864. Il a exprimé ses croyances concernant la science en ces termes :

Après la connaissance et la soumission envers la volonté de Dieu, le prochain but doit être de connaître certaines choses sur Ses attributs de sagesse, de puissance et de bonté, comme elles sont mises en évidence par Ses œuvres. Il est évident que connaître les lois naturelles ne signifie rien de moins que de connaître l'esprit de Dieu qui s'y exprime.106


George Gabriel Stokes (1819-1903)



George Stokes était un grand physicien et mathématicien britannique qui a apporté des contributions majeures dans plusieurs domaines. Il a élargi les connaissances des décalages gravitationnels, de l'astrophysique, de la chimie, des problèmes soniques et de la chaleur. Il a montré que contrairement au verre, le quartz est transparent aux radiations ultraviolettes. Avec Lord Kelvin, il était le premier à apprécier les recherches électrodynamiques de James Joule. Stokes a montre que les rayons X faisaient aussi partie du spectre électromagnétique de Maxwell. Pendant quelques temps, Stokes fut président de l'Institut Victoria de Londres, et un membre actif de la Société Philosophique de Cambridge.

C'était un scientifique qui a étudié la nature en ayant foi dans le Créateur, et il a insisté tout particulièrement dans ses écrits sur sa croyance en Dieu. Dans un de ses ouvrages, il dit que "les lois de la nature sont portées selon Sa volonté, et Celui qui les veut peut aussi vouloir leur suspension".107


Rudolph Virchow (1821-1902)



Les principales contributions scientifiques de Virchow sont en médecine. Il est considéré comme le père de la pathologie moderne et de l'étude des maladies cellulaires. Il était le premier à décrire la leucémie, et il était actif dans les recherches anthropologiques et archéologiques. Virchow figure parmi les grands savants qui se sont fermement opposés aux enseignements évolutionnistes de Darwin et Haeckel. Il s'est engagé également activement en politique et il a combatu vigoureusement les enseignements évolutionnistes dans les écoles d'Allemagne.108


Gregory Mendel (1822-1884)



Gregory mendel Gregory Mendel tira les lois de l'héritage de ses expériences sur des pois du jardin. Mendel, un moine, plaça la théorie de l'évolution de Darwin dans un dilemme avec sa découverte.

Avec sa découverte des trois lois de la génétique, Mendel est entré dans l'histoire comme la personne ayant fondé les principes de l'héritage. Les principes de Mendel sur l'héritage se sont avérés être les preuves les plus convaincantes exposant la fausseté de la théorie de l'évolution.

Parallèlement à cela Mendel croyait que Dieu avait créé le monde, et que le hasard aveugle ne pouvait être responsable de son apparition.109


Louis Pasteur (1822-1895)



Louies pasteur

Louis Pasteur


Pasteur est une des plus grandes figures de l'histoire de la science et de la médecine au 20ème siècle, principalement grâce à sa théorie microbienne des maladies, et à sa forte opposition à la théorie de l'évolution. Il a été le premier à expliquer les bases organiques et le contrôle de la fermentation, et pendant qu’il s’orientait de plus en plus vers la bactériologie, il a isolé plusieurs organismes causant des maladies, et développé des vaccins pour les combattre – notamment les terribles maladies de la rage, de la diphtérie, de la maladie du charbon et d'autres – ainsi que les processus de pasteurisation et de stérilisation.

Pasteur, qui était un fervent croyant, a fait l'objet d'une critique féroce à cause de son opposition à la théorie de l'évolution de Darwin. C’était un défenseur de la compatibilité de la science et de la religion, qu'il a souvent souligné dans ses écrits. Ainsi, il a écrit :

Plus je connais de choses, plus ma foi s'approche de celle du paysan breton (c'est-à-dire une foi qui est sereine, complète et inconditionnelle).110


William Thompson (Lord Kelvin) (1824-1907)



William Thompson

William Thompson


Lord Kelvin est reconnu comme le physicien majeur de son époque, et il est aussi connu pour sa foi solide en Dieu. Il est tenu en haute estime dans la communauté scientifique pour ses contributions à la physique et aux mathématiques, ainsi que pour ses inventions. Il a développé une méthode permettant de liquéfier l'hydrogène et l'hélium et établi l'échelle des températures absolues qui sont aujourd'hui mesurées en "degrés Kelvin". Il a fait de la thermodynamique une discipline scientifique formelle, et il a formulé ses première et seconde lois avec une terminologie précise.

Il parle ouvertement de sa foi en Dieu dans ses ouvrages :

Ne soyez pas effrayéz d'être des penseurs libres. Si vous pensez suffisamment fort, vous serez contraints par la science à croire en Dieu.111

En ce qui concerne l'origine de la vie, la science... affirme positivement la puissance créatrice.112


Sir William Huggins (1824-1910)



l'effet Doppler, Huggins Selon l'effet Doppler, le spectre des ondes lumineuses change en proportion directe avec la distance d'une galaxie par rapport à la Terre. Cette image montre ce changement. Sir Huggins, qui fut le premier à identifier l'effet Doppler, était un scientifique qui croyait en Dieu.

Huggins était bien connu en tant que scientifique de la foi et brillant astronome. Il a été le premier à démontrer que les étoiles étaient constituées pour la plupart d'hydrogène, ainsi que de faibles quantités des mêmes éléments existant sur Terre. Il a aussi été le premier à identifier l'effet Doppler (le fait que la lumière des étoiles se décale du rouge vers le bleu lorsqu'elles s'éloignent les unes des autres) en astronomie, ce qui a engendré l'idée d'un univers en expansion.


J. J. Thomson (1856-1940)



En 1897, J.J.Thomson a découvert l'électron. Il était professeur de physique à l'Université de Cambridge. Thomson, qui était un homme pieux, a fait le commentaire suivant dans Nature, attirant l'attention sur le fait que les conclusions atteintes par la science indiquent l'existence de Dieu :

Dans la tour lointaine, des sommets scientifiques de plus en plus élevés offriront à ceux qui les atteignent des perspectives plus larges et approfondiront la sensation dont la vérité est soulignée par chaque progrès de la science, la grandeur de l'œuvre de Dieu.113


Joseph Clerk Maxwell (1831-1879)



Joseph Clerk Maxwell

Joseph Clerk Maxwell


Maxwell a vécu une vie courte mais exceptionnellement productive. Reconnu comme le père de la physique moderne, il a démontré l'unité de la lumière et de l'électricité en regroupant la lumière, l'électricité et le magnétisme dans un jeu d'équations de même qu’il a mis au point une réfutation mathématique exhaustive de la célèbre "hypothèse nébuleuse" de La Place, un athée français notoire. Einstein s’est basé sur les équations de Maxwell pour formuler la théorie de la relativité.

Albert Einstein a appelé la réussite de Maxwell "la plus profonde et la plus fructueuse que la physique ait expérimenté depuis l'époque de Newton". Il était fortement opposé à l'évolution et a ainsi écrit une réfutation incisive des philosophies évolutionnistes de Herbert Spencer, le grand avocat du darwinisme. Dans une lettre il a souligné qu'un scientifique de la foi a une obligation de conduire ses travaux dans l'intérêt de la religion.114


John Strutt (1842-1919)



John Strutt a fait des études sur les mouvements des ondes électromagnétiques, en apportant des contributions remarquables en optique, en physique sonique et en dynamique des gaz. Il a été le co-découvreur de l'argon et des gaz rares. Il était aussi connu comme étant un croyant fervent. En préambule de ses articles il écrivait : "Les ouvrages du Seigneur sont grands."115


Albert Einstein (1879-1955)



Albert Einstein, qui est un des savants les plus importants du siècle dernier, était aussi connu pour sa foi en Dieu. Iln'hésitait pas à défendre le fait que la science ne puisse pas exister sans la religion :

Je ne peux concevoir, a-t-il affirmé, un authentique savant sans cette foi profonde. La situation peut être décrite par une image : la science sans la religion est boiteuse.116

Einstein était convaincu que l'univers était trop parfaitement conçu pour être le résultat du hasard, et qu'il avait été créé par un Créateur avec une intelligence supérieure.

Pour Einstein, qui a souvent fait référence à sa croyance en Dieu dans ses écrits, réfléchir à l'ordre naturel dans l'univers était très important.

Dans un de ses écrits il mentionne : "Dans chaque véritable chercheur de la nature existe une sorte de révérence religieuse."117 Ailleurs, il écrit :

Quiconque est sérieusement impliqué dans la science devient convaincu qu'un esprit se manifeste dans les lois de l'univers – un esprit infiniment supérieur à celui de l'homme... De cette manière travailler dans la science mène à un sentiment religieux d'un type particulier...118

albert einstein


 



Albert Einstein fut l'un des plus grands scientifiques de l'histoire. Einstein est aussi connu pour sa foi en Dieu tout autant que pour ses découvertes importantes.





Georges Lemaitre 1894-1966)



Georges Lemaitre,


 



Lemaître, vu avec Einstein, était un scientifique religieux qui émit la théorie du Big Bang qui pointe vers la création de l'univers.





Georges Lemaître proposa la théorie du Big Bang concernant la création de l'univers. Il pensait que l'univers avait un commencement distinct, qu'il aurait une fin, et que la reconnaissance de ce fait joue un rôle critique pour aider les gens à croire en Dieu. Lemaître, qui était aussi prêtre, croyait que la science et la religion mèneraient à la même vérité.119


George Washington Carver (1865-1943)



George Washington Carver

George Washington Carver


L'agriculture est devenue une discipline importante à partir du début du 19ème siècle. Carver était un célèbre chercheur agronomique qui a fait plusieurs découvertes critiques.

Carver était connu pour sa croyance en Dieu, à laquelle il faisait pratiquement toujours référence dans ses discours et ses interviews. Comme il l'a dit à un reporter du Atlanta Journal qui l'avait questionné sur la permanence des peintures à l'argile qu'il avait développées : "Tout ce que je fais est de préparer ce que Dieu a fait, pour des usages que l'homme peut mettre en œuvre. C'est l'œuvre de Dieu – pas la mienne."120

 

océan


Wernher von Braun (1912-1977)



Wernher von Braun était un des plus grands savants au monde. C'était un ingénieur allemand travaillant sur les fusées et qui a développé la célèbre fusée V-2 au cours de la Seconde Guerre Mondiale.

Wernher von Braun

Dr. Braun, a fervent croyant, est visible ici avec l'ancien Président américain John F. Kennedy. Dr. Braun disait qu'il trouvait difficile de comprendre qu'un scientifique ne puisse pas reconnaître la présence de Dieu.


Dr. Braun, devenu par la suite directeur de la NASA, était aussi un scientifique à la foi solide. Dans la préface à une anthologie sur la création et la conception dans la nature, il offre ce témoignage :

Le vol spatial habité est une réussite stupéfiante, mais cela n'a ouvert à l'humanité qu'une porte minuscule pour voir les merveilles de l'espace. Un regard à travers ce judas sur les vastes mystères de l'univers ne devrait que confirmer notre foi en la certitude de son Créateur. Je trouve aussi difficile à comprendre un savant qui ne reconnaît pas la présence d'une rationalité supérieure derrière l'existence de l'univers qu'un théologien qui nierait les avancées de la science.121

En mai 1974, Wernher von Braun énonce dans un article :

On ne peut être confronté à la loi et à l'ordre de l'univers sans conclure qu'il doit exister une conception et un but derrière tout ça... Plus nous comprenons les complexités de l'univers et ses rouages, plus nous avons des raisons de nous étonner de la conception inhérente qui le sous-tend... Etre forcé de ne croire qu'en une seule conclusion – que tout l'univers soit apparu par le fait du hasard – violerait l'objectivité de la science elle-même... Quel prdansocessus aléatoire pourrait produire le cerveau d'un homme ou le système de l'œil humain ?...122



Wernher von Braun (au bras bandé) était un important ingénieur spatial allemand. Il développa la fusée V-2, visible dans l'image ci-dessus, lors de la Seconde Guerre Mondiale. Dr Braun était l'un des scientifiques majeurs de son époque.


werner fon brauni

werner


Max Planck (1858-1947)



Max Planck

Max Planck


Célèbre physicien allemand, Max Planck a découvert une constante physique qui porte aujourd'hui son nom. Professeur de physique à l'Université de Berlin dans les années 1900, Planck a affirmé que la forme d'une radiation pouvait être comparée à l'image formée par une goutte d'eau sur une vitre, plutôt qu'à de l'eau s'écoulant constamment dans une rivière. Jusqu'à Planck, les savants pensaient que la lumière suivait un mouvement de vague. Planck, qui a découvert que chaque particule de lumière est un paquet d'énergie, a désigné ces particules sous le terme de "photon". Le concept de photon a été un tournant dans l'histoire de la physique. Désormais on a appris avec Planck que la lumière ne voyage pas uniquement dans l'air sous forme de vagues comme le son, mais aussi comme des particules.

Responsable de ces découvertes révolutionnaires, Planck croyait en une "intelligence toute-puissante qui gouverne l'univers".123 Il a dit que le Créateur de l'ordre dans l'univers est Dieu et il a parlé de sa propre croyance en Lui avec ces mots :

N'importe qui ayant été sérieusement engagé dans des travaux scientifiques réalise qu'au-dessus de l'entrée du temple de la science sont écrits les mots : Vous devez avoir la foi. C'est une qualité indispensable pour un savant.124


Sir Alister Hardy (1896-1985)



Sir Alister Hardy

Sir Alister Hardy


Hardy a été le fondateur de la science océanique moderne. La Fondation Templeton, qui récompense chaque année un chercheur pour sa contribution auprogrès dans la religion, a honoré Sir Alister Hardy en 1985, pour des travaux empiriques qui pour la première fois avaient étudié scientifiquement des expériences religieuses.


Charles Coulson (1910-1974)



Charles Coulson

Charles Coulson


Coulson, professeur de mathématique à l'Université d'Oxford pendant de nombreuses années, a souvent mentionné sa foi en Dieu, son désir de se rapprocher de Dieu, ses prières envers Dieu, et sa croyance que le but de la vie était de se rapprocher de Dieu.125


Sir James Jeans (1877-1946)



Sir James Jeans

Sir James Jeans


L'éminent physicien Sir James Jeans croyait que l'univers avait été créé par un Créateur à la sagesse infinie. Voici certaines déclarations dans lesquelles il s'étend sur son point de vue:

Nous découvrons que l'univers montre des preuves d'une Puissance conceptrice ou dominante qui a quelque chose en commun avec notre propre esprit.126

 


D'AUTRES SAVANTS DE FOI DU PASSE



Les savants, dont le nom suit dans cette section, et qui ont apporté des contributions significatives à la science, croyaient en la création. Ils sont un exemple pour ainsi dire "vivant" que la croyance en la création n’entre pas en conflit avec la science, et qu'au contraire, la religion encourage en réalité la science. Ce sont : progrès dans la religion, a honoré Sir Alister Hardy en 1985, pour des travaux empiriques qui pour la première fois avaient étudié scientifiquement des expériences religieuses.
Les scientifiques

 


Leonard de Vinci (1452-1519)
Art, ingénierie, architecture

Georgius Agricola (1494-1555)
Minéralogie

John Wilkins (1614-1672)
Astronomie, mécanique

Walter Charleton (1619-1707)
Président du "Royal College of Physicians"

Isaac Barrow (1630-1677)
Professeur de mathématiques

Nicolas Steno (1631-1686)
Stratigraphie

Thomas Burnet (1635-1715)
Géologie

Increase Mather(1639-1723)
Astronomie

Nehemya Grew (1641-1712)
Médecine

William Whiston (1667-1752)
Physique, géologie

John Hutchinson (1674-1737)
Paléontologie

Johathan Edwards (1703-1758)
Physique, météorologie

Richard Kirwan (1733-1812)
Minéralogie

Timothy Dwight (1752-1817)
Educateur

James Parkinson (1755-1824)
Médecine

William Kirby (1759-1850
Entomologie (étude des insectes)

Benjamin Barton (1766-1815)
Botanique, zoologie

John Dalton (1766-1844)
Inventeur de la théorie atomique moderne

Charles Bell (1774-1842)
Anatomie

John Kidd (1775-1851)
Chimie

Johann Carl Friedrich Gauss (1777-1855)
Géométrie, géologie, magnétisme, astronomie

Benjamin Silliman (1779-1864)
Minéralogie

Peter Mark Roget (1779-1869)
Physiologie

William Buckland (1784-1856)
Jeoloji

William Prout (1785-1850)
Géologie

Edward Hitchcock (1793-1864)
Géologie

William Whewell (1794-1866)
Astronomie, physique

Richard Owen (1804-1892)
Zoologie, paléontologie

Matthew Maury (1806-1873)
Océanographie, hydrographie

Henry Rogers (1808-1866)
Géologie

James Glaisher (1809-1903)
Météorologie

Philip H. Gosse (1810-1888)
Ornithologie (l'étude des oiseaux), zoologie

Sir Henry Rawlinson (1810-1895)
Archéologie

John Ambrose Fleming (1849-1945)
Electronique

Sir Joseph Henry Gilbert (1817-1901)
Chimie agronomique

Thomas Anderson (1819-1874)
Chimie

Charles P. Smyth (1819-1900)
Astronomie

John W. Dawson (1820-1899)
Géologie

Henri Fabre (1823-1915)
EntomologieBernhard Riemann (1826-1866)

Bernhard Riemann (1826-1866)
Géométrie

Joseph Lister (1827-1912)
Chirurgie

John Bell Pettigrew (1834-1908)
Anatomie, physiologie

Balfour Stewart (1828-1887)
Electricité ionosphérique

PGTait (1831-1901)
Physique, mathématiques

Edward William Morley (1838-1923)
Lauréat du prix Nobel de physique

Sir William Abney (1843-1920)
Astronomie

Alexander MacAlister (1844-1919)
Anatomie

AH Sayce (1845-1933)
Archéologie

James Dana (1813-1895)
Géologie

George Romanes (1848-1894)
Biologie, physiologie

William Mitchell Ramsay (1851-1939)
Archéologie

William Ramsay (1852-1916)
Chimie

Howard A.Kelly (1858-1943)
Gynécologie

Douglas Dewar (1875-1957)
Ornithologie

Paul Lemoine (1878-1940)
Géologie

Charles Stine (1882-1954)
Chimie organique

A. Rendle Kısa (1885-1955)
Médecine

L. Merson Davies (1890-1960)
Géologie, paléontologie

Sir Cecil PG Wakeley (1892-1979)
Médecine



Les Savants De Foi Contemporains



De grandes avancées ont été effectuées au 20ème siècle, et de nombreuses découvertes, restées ignorées pendant des années, ont été dévoilées. Les progrès accomplis par la science ont clairement démontré un fait : le fait de la création.

Chaque découverte scientifique indique une conception, un ordre et un plan tous parfaits dans chaque partie de la nature, vivante ou inerte. Témoignant eux-mêmes de cette vérité, de nombreux savants ont vu que la conception de l'univers entier est l'œuvre d'une Intelligence supérieure, et ils ont pris fait et cause pour la création, comme l’œuvre de Dieu Tout-Puissant.

Aujourd'hui, de nombreuses organisations universitaires respectées en Occident, et particulièrement aux USA, ont été fondées par des savants croyants. Ces institutions travaillent pour mettre en évidence le fait que les preuves scientifiques confirment la conception parfaite de l'univers.

 

Certains des savants de la foi d'aujourd'hui, qui sont reconnus pour leurs réussites scientifiques, sont les suivants :


Dr. Henry Fritz Schaefer



Dr. Fritz Schaefer est professeur de chimie à Graham Perdue, et directeur du Centre de Chimie Quantique Informatique à l'Université de Géorgie. Il a été nommé pour le Prix Nobel, et a été récemment cité comme le troisième chimiste le plus cité au monde. Schaefer, scientifique croyant, aspire à mieux connaître Dieu à travers ses quêtes scientifiques. Comme il l'indique :

La signification et la joie dans ma science viennent dans les moments occasionnels où je découvre quelque chose de nouveau et où je me dis : "Ainsi c'est comme ça que Dieu a fait !"128


Isaac Bashevis Singer




heure




“Toute montre a certainement un horloger.”

Isaac B. Singer

 






Un des plus célèbres physiciens de notre époque, Singer rejette la théorie de l'évolution et croit en Dieu. Lors d'une conférence, il a critiqué la théorie de l'évolution avec une histoire intéressante : Les savants ont découvert une île isolée, a-t-il dit. Les savants qui ont posé pied sur l'île furent très impressionnés par ce qu'ils y ont vu. Ils étaient fascinés par les jungles et les animaux sauvages. Ils ont gravi des collines abruptes et examiné les alentours. Ils n’ont pu trouver le moindre signe de civilisation sur l'île. Juste au moment de retourner vers leur bateau, ils ont trouvé une montre de marque sur la plage. Elle fonctionnait parfaitement. C'était très intriguant pour les savants. Comment cette montre avait-elle pu arriver ici ? Ils étaient sûrs que personne d'autre n'avait jamais posé le pied sur l'île avant eux. Il n'y avait donc qu'une seule autre possibilité. Cette montre, avec son bracelet en cuir bien façonné, son verre, sa pile et ses autres parties, était arrivée sur cette île par hasard et s'était posée sur la plage. Il n'y a pas d'autre alternative.

Pour expliquer le fantasme des évolutionnistes, Singer a terminé son histoire par ces mots : "Chaque montre a forcément un horloger."129

Tout dans l'univers, vivant ou non, possède une conception supérieure et un ordre parfait. Par conséquent, rien ne peut être attribué au hasard. Il est évident que tout est le travail d'un Créateur suprême tout-puissant. La majorité des savants modernes, comme Singer, font état de cette perfection et de cet ordre, pour démontrer que tout est le travail de Dieu.


Malcolm Duncan Winter, Jr.



Prof. Winter, qui reçu son doctorat en médecine de la Northwestern University Medical School, croit également que l'univers et les êtres humains ont été créés par un Créateur supérieur. Voici ce qu’il dit :

La Terre et l'univers avec toutes leurs complexités, la vie sous ses différentes formes, et finalement l'homme lui-même avec sa capacité de penser sont tous trop complexes pour être apparus comme ça. Il doit donc y avoir un Esprit Maître, un Créateur, derrière tout cela. Il doit y avoir un Dieu.130


William Phillips



Phillips, qui s’est vu décerner le Prix Nobel avant son 50ème anniversaire pour ses méthodes permettant de refroidir et d'attraper des atomes avec un laser, est un scientifique croyant. Lors d'une conférence de presse suivant l'annonce de son Prix Nobel, il a fait la remarque suivante :

Dieu nous a donné un monde incroyablement fascinant dans lequel vivre et explorer.131


Prof. Dale Swartzendruber



Prof. Dale Swartzendruber

Une personne qui voit un champ de blé semé ne doute pas de l'existence du fermier qui cultive le blé. Professeur Dale Swartzendruber dit qu'il existe un plan et un but grandiose dans l'univers, et refuser l'existence d'un Créateur, qui imagina ce plan et ce but, aurait encore moins de sens que de refuser l'existence du fermier dans l'exemple ci-dessus.


Prof. Swartzendruber, qui a travaillé d'abord comme chercheur-assistant à l'Université de Californie, puis comme professeur associé à l'Université de Purdue, est également membre de la Soil Science Society of America. Prof. Swartzendruber parle de l’origine de l’univers en ces termes :

En fait, il y a une téléologie, un but, une conception "en tout lieu". On ne peut y échapper, dans les cieux au-dessus ou sur la terre en dessous.


William Dembski



william Dembski


 



William Dembski





Le domaine de recherche poursuivi par Dembski, un des savants mathématiciens renommés de notre époque, couvre une large gamme de disciplines, allant de la philosophie à la théologie. Dembski souligne que la science est une tentative pour comprendre le monde, et que les savants ne sont que des découvreurs. Il présente certains de ses points de vue de cette manière :

Le monde est la création de Dieu, et les savants dans leur compréhension du monde reconstituent simplement les pensées de Dieu. Les savants ne sont pas des créateurs mais des découvreurs... La chose importante concernant l'acte de création est qu'elle révèle le Créateur. L'acte de création porte toujours la signature du Créateur.133

Nier un Grand Concepteur est aussi illogique que d'admirer un magnifique champ de blé jaune et houleux, et en même temps nier l'existence du fermier dans la ferme sur le bas-côté.132


Prof. Stephen Meyer



stephen meyer

Prof. Meyer est un scientifique pieux qui croit que la cellule est trop compliquée pour être apparue par hasard.


Meyer est un professeur associé de philosophie au Whitworth College. Il croit à la création et a produit plusieurs ouvrages sur le sujet. Dans bon nombre de ses travaux, il soutient que l'univers est le produit d'un dessein intelligent, et que la nature témoigne de cette réalité. Dans un de ses articles, il fait référence à la conception dans la cellule et dit :

Je soutiens que ni le hasard, ni une "sélection naturelle pré-biotique", ni une "nécessité" physico-chimique (sous n'importe quelle apparence théorique) ne peuvent expliquer l'origine de l'information de la première cellule.134


Prof. Walter L. Bradley



Walter bradley

Walter L. Bradley


 



Walter Bradley





Walter Bradley, qui est actuellement un professeur dans le département d'ingénierie mécanique à l'Université A&M du Texas, est l'auteur du livre The Mystery of Life's Origin (Les mystères de l'origine de la vie). Il croit que le cosmos et tous les êtres vivants et non vivants sont le résultat d'une conception, et que des preuves de cela prolifèrent partout. Les paroles de Bradley portent en elles-mêmes sa croyance en l'existence d'un Créateur :

Au printemps 1987, j'ai accepté de donner une présentation sur le Christianisme et la science à l'Université de Cornell. J’ai décidé d'essayer, pour les besoins du grand public, de traiter d’un large éventail de preuves scientifiques de l'existence de Dieu... Il est absolument clair que les preuves abondent dans le sens de l'existence d'un Créateur intelligent.135


Earl Chester Rex



Prof. Rex fut conférencier en mathématiques à l'Université de Californie du Sud, puis professeur associé de physique au George Pepperdine College. Croyant que l'univers entier a été créé par Dieu, et qu'il est sous Son contrôle , il a remarqué que toutes les théories actuelles sur l'origine et la conservation de l'univers qui ignorent ou nient la Création n'expliquent pas soit tous les faits pertinents, soit elles sont désespérément complexes et obscures.136


Dr. Allan Sandage



Newsweek

Dr. Allan Sandage, un des astronomes les plus distingués de notre époque, a choisi d'accepter Dieu à l'âge de 50 ans. Dans une interview publiée dans le magazine Newsweek, paru sous le titre de "La science trouve Dieu", Sandage a expliqué pourquoi il a embrassé la foi :

C’est ma science qui m’a conduit à la conclusion que le monde est bien plus compliqué que ce qui peut être expliqué par la science. Ce n'est que par l'intermédiaire du surnaturel que je comprends le mystère de l'existence.137


Prof. Cecil Boyce Hamann



Hamann, membre des facultés de Greenville College, de l'Université du Kentucky et de l'Ecole Médicale de l'Université de St. Louis, enseigne actuellement la biologie au Asbury College. C'est un scientifique possédant une croyance ferme en Dieu. Hamann a exprimé sa croyance ainsi :

Dans quelque domaine de la science que je me tourne, se trouvent des preuves de conception, de loi et d'ordre – venant d'un Être suprême... Oui, je crois en Dieu. Je crois en un Dieu qui n'est pas seulement une Divinité toute-puissante qui a créé et qui maintient l'univers, mais un Dieu qui est concerné par la voûte de Sa création, à savoir l'homme.138


Lester John Zimmerman



Prof. Zimmerman, qui a reçu son doctorat de la Purdue University, et qui est professeur d'agronomie et de mathématiques au Goshen College, a discuté de sa foi en Dieu de la manière suivante :

Toute la nature provient de Dieu, et Il la maintient – continuellement. Plus j'étudie et observe les travaux de la nature dans les sols et les plantes, plus ma croyance en Dieu augmente, et je m'incline tous les jours devant Lui d'émerveillement et d'éloges.139


Enrico Medi



L'éminent scientifique italien, Enrico Medi, a parlé lors d'une conférence internationale à Rome en 1971, des miracles que rencontre le savant, et de la conclusion à laquelle il est lui-même finalement arrivé :

... Il y a une cause, en dehors de l'espace, au-delà du temps, le maître de la vie, qui fait en sorte que la vie existe de cette manière. Et c'est Dieu... 140


Wayne U. Ault



Prof. Ault possède un doctorat de l'Université Colombia. Il a été chercheur au Laboratoire de Géochimie, à New York. Prof. Ault a affirmé que les recherches scientifiques augmentent l'engagement envers Dieu :

La quête de la connaissance et la curiosité qui demande le pourquoi et le comment de la nature font partie des traits accordés à l'esprit. Une fois que le savant a eu foi dans le Créateur de l'univers, cette foi ne peut que grandir suite aux études de n'importe quelle sorte.141


Prof. Michael P. Girouard



Fondation des Recherches Scientifiques, BAV

Prof. Michael Girouard (à l'extrême droite) participa à la conférence internationale de "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisé par la Fondation des Recherches Scientifiques, à Istanbul



BAV, Fondation des Recherches Scientifiques

L'affiche de la Seconde Conférence Internationale intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création" organisé par la Fondation des Recherches Scientifiques le 5 juillet 1998 à Istanbul.


Michael Girouard, professeur de biologie à l'Université de Louisiane du Sud, croit que la vie n'a pas pu apparaître par hasard, et que les structures les plus complexes et parfaites des protéines et de la cellule, les unités fondamentales de la vie, ont été créées par Dieu.

Dans un discours intitulé, "Est-il possible que la vie apparaisse par des coïncidences ?", fait lors de la seconde conférence internationale sur le darwinisme, qui s’est tenue le 5 juillet 1998 sous le thème "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", sous le patronage de la Fondation des Recherches Scientifiques à Istanbul, Girouard a présenté ses affirmations avec des preuves scientifiques à l’appui, et a terminé son discours avec les paroles suivantes :

La constitution des êtres vivants est bien plus compliquée que les résultats obtenus dans les expériences de laboratoire. Quand on se tourne vers les lois de la chimie et de la physique pour une explication, c'est ce que nous apprenons : il doit sûrement y avoir une Intelligence, un Créateur ; un Créateur qui a ordonné ces lois. C'est l'explication la plus scientifique. Les lois de la physique et de la chimie nous révèlent avec assurance que l'évolution et la formation des êtres vivants à partir de matière inerte sont impossibles. Par respect envers ces découvertes scientifiques, cela ne termine pas seulement mon discours, mais cela signe aussi la fin de l'évolution.142


Prof. Edward Boudreaux



edward Boudreau, Fondation des Recherches ScientifiquesProf. Boudreaux fit un discours intitulé "La conception en chimie" lors des conférences internationales de "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création" organisées à Istanbul et Ankara.

Dr. Edward Boudreaux, professeur de chimie à l'Université de Nouvel Orléans, croit que les éléments chimiques doivent avoir été délibérément arrangés par Dieu pour que la vie puisse se former. Lors de la deuxième partie de la même conférence citée précédemment, Boudreaux a fait une présentation sur "la conception en chimie", dans laquelle il a déclaré que "le monde dans lequel nous vivons, ainsi que ses lois naturelles sont précisément agencés par le Créateur pour notre bénéfice, à nous les humains".143


Prof. Kenneth Cumming




Kenneth Cumming, srf
Prof. Kenneth Cumming

Le scientifique de renommée mondiale, Professeur Cumming, est membre de l'Institut pour la Recherche de la Création aux Etats-Unis.


Prof. Kenneth Cumming, scientifique renommé mondialement de l'Institut pour Recherche sur la Création aux USA, est une autorité en biochimie et en paléontologie. Il a déclaré qu'il est opposé à la théorie de l'évolution et qu'il croit en l'existence de Dieu.

On remarque une complexité à tous les niveaux. Un caractère unique à tous les niveaux. Que ce soit au niveau cellulaire, au niveau organique, au niveau du corps, au niveau du système, ces complexités sont apparentes... Les cellules et les corps sont magnifiquement créés.

Dans une large gamme de machines vivantes, ce sont des associations complexes de protéines, de graisses qui construisent les tissus et qui synthétisent et brûlent la nourriture... Elles montrent des caractéristiques de conception très complexes.144


Prof. Carl Fliermans



Carl fliermans


 



Carl Fliermans





Prof. Fliermans, un scientifique très reconnu aux USA, est un professeur de microbiologie à l'Université de l'Indiana. Il a conduit des recherches sur "la neutralisation des déchets chimiques par les bactéries" sponsorisées par le Département US de la Défense. A la conférence sur "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", citée précédemment, il a réfuté les affirmations évolutionnistes dans le domaine de la biochimie. Dans son discours, il a déclaré sa croyance en Dieu :

La biologie moderne, a-t-il fait remarquer, prouve que les formes de vie ne sont pas apparues par hasard, ce qui constitue une preuve pour la création supérieure de Dieu.145


Prof. David Menton



david menton

Prof. David Menton
Prof. Menton est un des célèbres scientifiques qui participa aux séries de conférence organisées par la Fondation des Recherches Scientifiques en Turquie.


Prof. David Menton, professeur d'anatomie à l'Université de Washington, a affirmé sa croyance en Dieu en disant :

"J'examine les anatomies des êtres vivants depuis 30 ans. A chaque fois, je tombe sur la réalité de la création parfaite de Dieu."146


Prof. John Morris



Le célèbre géologue professeur Morris, est le président de l'Institut pour la Recherche sur la Création, l'organisation la plus prolifique aux USA, formée de savants défendant la création. Dans un discours, il fait référence à sa foi en Dieu, et sa croyance que la théorie de l'évolution a été réfutée par la science, de la manière suivante :

En tant que nombreux savants qualifiés et distingués, nous, en tant que croyants en Dieu, croyons que Dieu est le Créateur. C'est Dieu qui gouverne notre vie et c’est vers Lui que nous devons nous tourner. Nous Lui devons notre vie et nous sommes responsables de gagner Son agrément.147


Paul Ernest Adolph



Prof. Adolph, auparavant associé en anatomie à l'Université de St. John, est un membre du Fellow of American College of Surgeons. Il doit sa foi solide à ses études scientifiques. Prof. Adolph a dit une fois à propos de sa foi :

... Je dirais que j'ai définitivement accepté l'existence et la réalité de Dieu. Ma conviction ne résulte pas que d'expériences de nature spirituelle, mais la pratique médicale a amplement confirmé ce que j'avaiaccepté par foi... Oui, en effet, il y a un Dieu !148


Arthur Peacocke



Arthur Peacocke, dont la discipline scientifique primaire était la biochimie physique, est directeur du Ian Ramsey Centre à l'Université d'Oxford. Il proclame sa croyance en Dieu de cette manière :

Dieu crée et est présent à chaque instant du temps du monde créé ; Dieu transcende le passé et le temps présent : Dieu est éternel, dans le sens où il n'existe aucun temps où Il n'existait pas et aucun futur dans lequel Il n'existera pas.149


Albert McCombs Winchester



Diplômé de l'Université du Texas, il a été professeur de biologie à l'Université de Baylor, et président de l'Académie des Sciences de Floride. Il affirme que les recherches scientifiques fortifient sa croyance en Dieu :

Aujourd'hui, je suis heureux de dire, après plusieurs années d'étude et de travail dans les domaines de la science, que ma foi en Dieu, plutôt que d'avoir été secouée, s'est fortifiée et a acquis une fondation plus forte que jamais. La science apporte un aperçu de la majesté et de l'omnipotence de l'Etre suprême qui grandit avec chaque nouvelle découverte.150


Mehdi Golshani



Le physicien Mehdi Golshani, de l'Université de Technologie Sharif à Téhéran, dans une interview à Newsweek, a souligné sa croyance en Dieu et que la recherche scientifique complète la religion :

Les phénomènes naturels sont les signes de Dieu dans l'univers et les étudier est pratiquement une obligation religieuse. Le Coran demande aux humains de "parcourir la terre, et de voir comment Il a initié la création". Les recherches sont un acte d'adoration, puisqu'elles révèlent les merveilles de la création de Dieu.151


Prof. Edwin Fast



Diplômé de l'Université d'Oklahoma, et ayant enseigné à la même université dans le département de physique, le professeur Fast soutient qu'il est complètement impossible pour les atomes, les blocs fondamentaux de la matière, de s'être assemblés spontanément pour former l'univers entier et les êtres vivants. Il exprime sa croyance en la création avec ces paroles :

En remontant assez loin on doit finalement atteindre la conclusion que l'existence de "lois naturelles", qui décrivent les systématiques dans l'univers, est une preuve d'une Intelligence qui a choisi d'établir le fonctionnement de l'univers comme on l'observe... La Cause qui a créé les particules a logiquement déterminé les propriétés qu'elles devaient avoir.152


Charles H. Townes



charles townes


 



Charles H. Townes





Townes, qui a découvert le principe à l'origine du laser, est diplômé de l'Université de Berkeley. Il a déclaré sa foi en Dieu de cette manière :

En tant que personne religieuse, je ressens fortement la présence et les actions d'un Etre créateur qui me dépasse et pourtant qui est toujours proche et personnel.153


John Polkinghorne



John Polkinghorne, qui a eu une carrière distinguée dans la physique des particules à l'Université de Cambridge, a fait le commentaire suivant dans une interview à Newsweek :

Quand vous réalisez que les lois de la nature doivent être incroyablement bien réglées pour produire l'univers que nous voyons, qu'elles concourent à implanter l'idée que l'univers n'est pas apparu juste comme cela, mais qu'il doit y avoir un but derrière cela... Pour moi, le composant fondamental de la croyance en Dieu est qu'il y a un esprit et un but derrière l'univers.154


Prof. Dr. Duane Gish



duane gish


 



Duane Gish





Duane Gish, qui détient un doctorat en biochimie de l'Université de Californie, à Berkeley, est un scientifique respecté connu pour ses convictions religieuses et son combat contre la théorie de l'évolution. Gish est intervenu dans plusieurs conférences parlant de l'invalidité de la théorie de l'évolution. Il est un des principaux spécialistes des débats créationnistes dans le monde aujourd'hui.

Gish a participé trois fois comme orateur lors des conférences sur "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisées en 1998 en Turquie. Sur l'effondrement de la théorie de l'évolution, et sa forte foi en la création, Gish annonce :

La théorie de l'évolution subit une crise désespérée. Au contraire, l'idée de création est confortée par des preuves flagrantes. Aujourd'hui, des milliers de savants trouvent l'idée de création de plus en plus convaincante.155

La Fondation des Recherches Scientifiques

La Fondation des Recherches Scientifiques organisa des conférences internationales intitulées "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", tenues le 4 avril 1998 et le 5 juillet 1998 à Istanbul, et le 12 juillet 1998 à Ankara. Des scientifiques de foi, renommés mondialement, furent invités aux conférences en tant qu'intervenants.


Hugh Ross



Hugh Ross, qui détient un doctorat en astronomie de l'Université de Toronto, est le président de "Reasons to Believe", un institut créationniste aux USA. Il a écrit de nombreux ouvrages sur la relation entre la cosmologie et la création. Voici certains de ses ouvrages : The Creator and the Cosmos (Le Créateur et le cosmos), Creation and Time (La création et le temps) et Beyond the Cosmos (Au-delà du cosmos). Concernant la création de l'univers par un Créateur, il dit :

Si le commencement du temps est simultané avec le commencement de l'univers, comme le théorème de l'espace-temps le dit, alors la cause de l'univers doit être une entité opérant dans une dimension de temps complètement indépendante et préexistante de la dimension de temps du cosmos... Cela nous dit que le Créateur est transcendant, opérant au-delà des limites dimensionnelles de l'univers.156

Un Créateur intelligent et transcendant a dû créer l'univers. Un Créateur intelligent et transcendant a dû concevoir l'univers. Un Créateur intelligent et transcendant a dû concevoir la planète Terre. Un Créateur intelligent et transcendant a dû concevoir la vie.157


Dr. Pierre Gunnar Jerlstrom



Diplômé en biologie moléculaire de l'Université Griffith, Jelstrom a mené plusieurs études dans son domaine, et a reçu diverses récompenses scientifiques. Ses articles sont publiés dans différents magazines scientifiques. Il est aussi connu pour sa croyance en la création.


Dr. Stephen Grocott



Grocott possède un doctorat de l'Université d'Australie de l'Ouest, dans le domaine de la chimie organométallique des complexes métalliques optiquement actifs. Il a travaillé pendant des années comme chercheur dans le raffinage de l'alumine, de la chimie industrielle, analytique et industrielle, et a publié de nombreux papiers dans ces domaines. Après plusieurs années passées comme évolutionniste passif, il a été secoué par la masse accablante des preuves scientifiques complètes et logiques en faveur d'une création spéciale. Grocott est aussi un conférencier dynamique sur ce sujet.


Dmitry Kouznetsov



Scientifique russe, Kouznetsov remarque qu'un grand nombre de savants en sont venus à croire en Dieu et en la religion face aux faits scientifiques qu'ils ont découverts. Kouznetsov est également un ardent spécialiste des débats avec les évolutionnistes.158


Dr. Emil Silvestru



Dr. Emil Silvestru a travaillé comme professeur associé à l'Université de Babes-Bolyai, en Roumanie. Autorité internationalement respectée sur la géologie des cavernes, il a publié de nombreux papiers scientifiques dans des journaux universitaires dans le monde entier. Il était jusqu'à récemment le scientifique à la tête du premier institut spéléologique au monde (spéléologie = l'étude scientifique des cavernes). Il est un scientifique créationniste.


Dr. Andre Eggens



Dr. André Eggen, qui a conduit un grand nombre de recherches en génétique animale, travaille comme chercheur pour le gouvernement français. Eggen croit en la création.


Dr. Ian Macreadie



Dr. Ian Macreadie est un biologiste moléculaire qui a effectué des recherches intensives en biologie moléculaire et en microbiologie. Auteur de plus de 60 papiers de recherches, il est spécialiste des recherches principales au Biomolecular Research Institute of Australia's Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization (CSIRO). Dr. Macreadie, qui croit en la création, a aussi également gagné le premier prix de la Société Australienne pour la Microbiologie, pour des contributions remarquables à la recherche.


Prof. Andrew Conway Ivy



Un des plus célèbres experts en physiologie au monde, Andrew Ivy était le chef du département de physiologie et de pharmacologie de l'Ecole Médicale de l'Université du Nord-Ouest entre 1925 et 1946 et le vice-président de l'Université de l'Illinois entre 1946 et 1953. Par la suit, il a été nommé professeur distingué de physiologie et chef du département de science clinique à l'Université de l'Illinois, Collège de médecine à Chicago. Quand on lui a demandé "y a-t-il un Créateur qui a créé l'univers ?", il a répondu "Oui, je suis certain qu'il existe un Dieu", pour ensuite continuer en disant :

Croire en l'existence de Dieu fournit la seule signification complète, ultime et rationnelle à la vie. Croire en Dieu est la seule raison ultime pour la certitude absolue que l'homme est une personne et quelque chose plus qu'un paquet de matière et d'énergie. Croire en Dieu est la source et la base ultime de la conception la plus inspirée de l'esprit humain.159


Dr. Raymond Jones



Dr. Jones a servi pendant des années dans une agence scientifique très respectée du gouvernement d'Australie, le CSIRO mentionné précédemment. Il est connu pour avoir résolu le problème Leucaena, qui a rapporté des millions de dollars aux industries agricoles australiennes. Jones est un scientifique créationniste.


Jules H. Poirier



Jules H. Poirier a travaillé pour l'U.S. Navy comme ingénieur spécialiste de la conception électronique pour les projets spatiaux et de haute défense. Il a étudié l'ingénierie électrique, la physique et les mathématiques à l'Université de Californie à Berkeley. Au cours de sa carrière professionnelle, il a été l’auteur de plusieurs solutions et innovations de conception contribuant ainsi à la modernisastion des forces de défense US et au programme spatial. Découvrant les exploits supérieurs de la sagesse dans les animaux, Poirier a conclu qu'ils ont dû être créés par un Créateur. Il est l'auteur du livre From Darkness to Light to Flight : Monarch - the Miracle Butterfly, dans lequel il s'étend sur ce problème.


Michael J. Behe



Micahel Behe


 



Michael Behe





Michael J. Behe est un des savants les plus renommés à croire que le cosmos et tous les êtres vivants sont le fruit d'un dessein intelligent. Behe est professeur de biochimie à l'Université Lehigh en Pennsylvanie. Il a publié de nombreux articles dans des journaux célèbres comme le New York Times et le Boston Review. Behe est l'auteur de La Boîte Noire de Darwin, distribué dans 80 pays, qui a prouvé biologiquement que la théorie de l'évolution ne peut être vraie.

Behe a prouvé l'invalidité de la théorie de l'évolution avec un concept qu'il appelle "complexité irréductible". Selon cette idée, de nombreux organes sont composés de plusieurs parties interagissant et s'agençant parfaitement, lesquelles contribuent à la fonction primaire, et si la moindre partie est enlevée alors le système entier cesse de fonctionner. Pour cette raison, un développement graduel ou accidentel est hors de question.

Dans Darwin's Black Box (La boîte noire de Darwin), Behe écrit :

Ils ont été conçus non pas par les lois de la nature, ni par le hasard ou la nécessité ; mais ils ont plutôt été planifiés. Le Concepteur savait à quoi ressembleraient les systèmes quand ils seraient terminés, puis Il les a crées. La vie sur terre à son niveau le plus fondamental, dans ses composants les plus critiques, est le produit d'une activité intelligente. La conclusion d'un dessein intelligent découle naturellement des données elles-mêmes... Déduire que les systèmes biochimiques ont été conçus par un agent intelligent est un processus banal qui ne requiert aucun nouveau principe de logique et de science. Cela découle simplement du travail important que la biochimie a effectué ces quarante dernières années, et la considération de la manière dont nous atteignons des conclusions de conception tous les jours.160


Philip Johnson



philip johnson

philip johnson


 



Philip Johnson





Johnson, qui a enseigné le droit à l'Université de Californie à Berkeley, a conduit des recherches intensives sur l'aspect idéologique de la théorie de l'évolution. Johnson est l'auteur de trois livres sur ce sujet : Darwin on Trial (Darwin à l'épreuve), Reason in the Balance (La raison dans la balance) et Objection Sustained (Objection perpétuelle), ainsi que deux livres massifs sur le droit criminel et de nombreux articles. Johnson, connu pour sa féroce opposition à la théorie de l'évolution, est aussi un scientifique qui croit en Dieu. La croyance et les recherches de Johnson sont apparentes dans ces paroles :

... Je veux défier l'évolution matérialiste. Unissons-nous autour du Créateur.161


Charles Birch



Charles Birch est professeur émérite à l'Université de Sydney, en Australie. Il est connu pour sa foi solide en la création. Il a reçu le Prix Templeton pour le progrès dans la religion en 1990. Sa foi est exprimée de cette manière :

Dieu en tant que source de toutes valeurs était plus près que les mains et les pieds, plus près que la respiration. L'expérience de Dieu était réelle... Dieu est à la fois la cause dans la création du monde et l'effet dans l'expérimentation du monde.162


S. Jocelyn Bell Burnell



jocelyn Bell Burnell


 



S. Jocelyn Bell Burnell





Jocelyn Bell Burnell est professeur de physique à l'Open University en Angleterre, et présidente de son département. Astronome, elle est l'une des personnes ayant découvert les étoiles tournantes appelées pulsars. Burnell, qui a une forte foi en Dieu, écrit :

Je crois en un Dieu qui est puissant et omniscient, mais aussi attentif et pardonneur... Je suis certaine qu'il y a un Dieu.163


Prof. Owen Gingerich



Owen Gingerich est professeur d'astronomie et d'histoire de la science au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, à Cambridge, Massachusetts. Il a une foi profonde en Dieu, qu'il déclare ainsi :

Je crois en Dieu en tant que super intelligence qui a planifié et guidé la création de l'univers... Je crois que la création de l'humanité est le principal but de l'univers et que l'humanité a été créée à l'image de Dieu, en ce qui concerne la connaissance, la conscience et la liberté morale de choisir entre le bien et le mal.164


Prof. Carl Friedrich von Weizsacker



Weizsacker, physicien et philosophe, est professeur au Max-Planck-Gesellschaft en Allemagne. Il a exprimé sa croyance en Dieu de la manière suivante :

Lors d'une belle nuit étoilée dans les montagnes du Jura en Suisse j'ai perçu deux certitudes : ici Dieu est présent, et les étoiles sont des sphères de gaz, comme la physique nous l'enseigne aujourd'hui.165


Prof. David Berlinski



David Berlinski, diplôme de mathématiques de l'Université Princeton, croit que les êtres vivants n'ont pas évolué, mais qu'ils sont le produit d'un dessein intelligent. Dans ses travaux, Berlinski fait souvent référence à Dieu comme l'auteur de ce dessein. Les citations suivantes de Berlinski en sont des exemples :

Les structures de la vie sont complexes, et les structures complexes ne peuvent apparaître dans le monde que par un processus de conception délibérée. Un acte d'intelligence est nécessaire pour créer ne serait-ce qu'un dé à coudre ; pourquoi les éléments de la vie devraient-ils être différents ?166

La biologie moléculaire a révélé ce que sont les créatures vivantes – la création de Dieu. 167


Dr. Don Batten



Don Batten a effectué des recherches approfondies en physiologie végétale et a reçu plusieurs récompenses pour ses recherches. C'est également un savant pieux. Il a écrit plusieurs livres et de nombreux articles parlant des signes de la création sur terre, en plus des sujets relatifs à son propre domaine. Il parcourt également le monde pour donner des conférences au cours desquelles il explique les signes de Dieu en utilisant un langage adapté au grand public. Ce scientifique australien a entrepris sa première tournée de conférences en Angleterre en 1995.


J.P. Moreland



J.P. moreland


 



J.P. Moreland





J.P. Moreland, docteur en philosophie de l'Université de Californie du Sud, est un scientifique de la foi, et l'auteur de Christianity and the Nature of Science (Le Christianisme et la nature de la science), et The Creation Hypothesis (L'hypothèse de la création).


Paul A. Nelson



Paul Nelson


 



Paul Nelson





Il est docteur en philosophie de l'Université de Chicago. Il est l'un des savants qui croit que la vie est le produit d'un dessein intelligent.


Prof. Jonathan Wells



Jonathan Wells


 



Jonathan Wells





Jonathan Wells, docteur en études religieuses de Yale, et chercheur biologiste postdoctoral au département de biologie moléculaire et cellulaire, à l'Université de Californie à Berkeley, est l'auteur de Charles Hodge's Critique of Darwinism (La critique de Charles Hodge du darwinisme). Wells affirme que les derniers développements de la science montrent que la vie est le travail d'une conception.


Prof. William Lane Craig



William Craig, docteur en philosophie de l'Université de Birmingham, en Angleterre, a aussi obtenu un doctorat en théologie, à la Ludwig Maximiliens Universitat-Munchen, en Allemagne de l'Ouest. Il croit que l'univers a été créé par Dieu dans un but particulier. Les idées de Craig se retrouvent dans ces remarques :

... l'existence de l'univers a une cause. En fait, je pense qu'on peut de façon plausible argumenter que la cause de l'univers doit être un Créateur personnel. Autrement, comment un effet temporel pourrait survenir d'une cause éternelle ?... Nous avons vu sur la base d'arguments philosophiques et de confirmations scientifiques qu'il est plausible que l'univers ait commencé à exister. Etant donné le principe intuitif que ce qui commence à exister a une cause pour son existence, nous avons été amenés à conclure que l'univers a une cause pour son existence. Sur la base de notre argument, cette cause a dû être éternelle, sans cause, immuable, sans âge et immatérielle. De plus, elle doit être un agent personnel qui choisit librement pour créer un effet dans le temps ; par conséquent, sur la base de l'argument cosmologique, je conclus qu'il est rationnel de croire que Dieu existe.168

En réalité, étant donné la vérité de la maxime ex nihilo nihil fit (rien ne sort du néant), le Big Bang requiert une cause surnaturelle. Puisque la singularité cosmologique initiale représente le terminus de toutes les trajectoires de l'espace-temps, il ne peut y avoir de cause physique au Big Bang. La cause doit plutôt transcender l'espace et le temps physique : elle doit être indépendante de l'univers, et incroyablement puissante. De plus, cette cause doit être un être personnel, doté d'une libre volonté. La cause de l'origine de l'univers doit donc être un Créateur personnel qui, il y a un temps fini de cela, a créé l'univers par Son action libre.169


Dr. Kurt Wise



Le paléontologiste Dr. Kurt Wise, qui est professeur assistant au département de mathématiques et de science naturelle du Bryan College, est connu pour son opposition à la théorie de l'évolution et sa foi solide en Dieu. "La création n'est pas une théorie" dit-il. "Le fait que Dieu a créé l'univers n'est pas une théorie – c'est la vérité".170


Sigrid Hartwig Scherer



Sigrid Hartwig-Scherer, docteur en anthropologie physique de l'Université de Zurich, est l'auteur de Ramapithecus-Vorfahr des Menschen? (Ramapithecus – l'ancêtre des humains ?). Dans ses œuvres, elle démontre que les archives fossiles réfutent la théorie de l'évolution, et que les singes ne sont pas les ancêtres des humains. Elle sent que toutes les créatures sont l'œuvre d'un Créateur.


Dr. John Baumgardner



Dr. Baumgardner, docteur en géophysique et en physique spatial de l'Université de Californie, à Los Angeles, est arrivé à une impasse dans ses recherches sur l’évolution. C’est alors qu’il a dénoncé le darwinisme et admis le créationnisme malgré son éducation évolutionniste.


Prof. Dr. Donald Chittick



Dr. Donald Chittick est docteur en chimie physique de l'Université de l'Etat de l'Oregon. Récompensé à plusieurs reprises pour ses recherches, il se consacre aux conférences sur des sujets tels que "Les preuves de la création" et "La création et la terre primaire".


Dr. Werner Gitt



Wener Gitt

Dr. Gitt est directeur et professeur à l'Institut de Physique et de Technologie d'Allemagne Fédérale (Physikalisch-Technische Bundesanstalt, Braunschweig). Il a écrit de nombreux papiers scientifiques dans les domaines de l'informatique, des mathématiques et des sciences de l'ingénierie. Dr. Gitt, qui croit en la création, a également écrit de nombreux livres dans lesquels il critique la théorie de l'évolution. Il s’agit de Did God Use Evolution? (Est-ce que Dieu a utilisé l'évolution ? ); In the Beginning was Information (Au commencement était l'information) ; Stars and their Purpose: Signposts in Space (Les étoiles et leur but : des points de repère dans l'espace) et If Animals Could Talk (Si les animaux pouvaient parler).


Dr. Gary E. Parker



En train de faire une maîtrise en sciences de biologie/physiologie à l’Université Ball State, Dr. Parker a reçu plusieurs récompenses universitaires. Il a commencé sa carrière comme évolutionniste, cependant devant les nombreuses preuves scientifiques convaincantes supportant la création, il a fini par abandonner la théorie de l'évolution, et admettre l'existence du Créateur. Il a publié différents livres en biologie et en science de la création, et a participé à des conférences sur le créationnisme dans le monde entier.


Dr. Margaret Helder



Dr. Helder est botaniste et vice-présidente de l'Association de la Science de la Création d'Alberta au Canada. Elle est aussi probablement la femme la plus renommée dans la science de la création. Elle a écrit de nombreux articles sur les signes de la création qui nous entourent.


Prof. Dr. Jonathan D. Sarfati



Dr. Sarfati, diplômé en chimie de l'Université de Victoria à Wellington, il est le co-auteur de plusieurs papiers dans les grands journaux scientifiques. Il a été longtemps intéressé par la défense de la foi, et il est actuellement un chercheur actif dans le créationnisme.


Prof. Robert Matthews



Diplômé en physique de l'Université d'Oxford et membre de la Royal Statistical Society et la Royal Astronomical Society, Robert Matthews a décrit le miracle de la création dans son livre publié en 1992 :

Le processus complet se déroule normalement en une harmonie parfaite, produisant un fœtus, puis un bébé vivant, un enfant et finalement un adulte. Comme bien d'autres en biologie, le processus est apparemment miraculeux. Comment une complexité aussi frappante peut-elle être produite à partir d'éléments de base aussi simples ? En bref, comment une seule cellule bien plus petite que le point de cette lettre "i" peut-elle produire un être sensible ? Beaucoup des processus impliqués restent mystérieux, et constituent un des plus fascinants des mystères hors du commun.171


Dr. Claude Tresmontant



Dr. Claude Tresmontant, de l'Université de Paris, dans une interview au magazine Realities, a décrit sa foi en la création, et sa croyance que la terre n'a pas pu apparaître par hasard :

Aucune théorie du hasard ne peut expliquer la création du monde... Cela n'a aucun sens de dire que le hasard peut expliquer la création d'un être.172


Dr. Don Page



Don Page a obtenu son doctorat en physique de l'Institut de Technologie de Californie en 1976, et il a ensuite travaillé avec des savants renommés. Page croit que comprendre l'univers aide à prendre conscience de la sagesse et du pouvoir de Dieu, même si ce n'est pas suffisant pour les comprendre complètement.


Dr. Andrew Snelling



Dr. Snelling, docteur en géologie, a été impliqué dans des projets de recherches avec le CSIRO (Commonwealth Scientific Industrial Research Organization), l'ANSTRO (Australian Nuclear Science and Technology Organization) et des savants universitaires à travers l'Australie, et avec des savants aux Etats-Unis, en Angleterre, au Japon, en Suède et à l'Agence Internationale de l'Energie Atomique. Suite à ces recherches Andrew a publié des papiers scientifiques dans des journaux scientifiques internationaux. Il a été honoré de plusieurs prix pour sa contribution à la science de la création, et a écrit de nombreux articles sur les signes de la création chez les êtres vivants.


Dr. Carl Wieland



Dr. Carl Wieland, médecin créationniste, est beaucoup demandé comme conférencier sur les preuves scientifiques de la création. Il est également l'auteur de nombreux articles sur ce sujet, publiés dans le monde entier.


D'AUTRES SAVANTS DE FOI CONTEMPORTAINS



Il existe de nombreux savants partout dans le monde qui croient en Dieu. Tous les savants renommés de notre époque qui sont cités ici s'opposent à l'idée que les êtres vivants sont apparus par hasard, et croient que Dieu a créé l'univers dans son ensemble selon un dessein intelligent.


John KG Kramer
Biochimie

Dr Jerry Bergman
Psychologie

Dr Kimberly Berrine
Microbiologie, immunologie

Jay L. Wile
Chimie nucléaire

Prof Vladimir Betina
Biochimie, biologie

Dr Andrew Bosanquet
Biologie et microbiologie

Dr David R. Boylan
Génie chimique

Dr Clifford Burdick
Géologie

Robert Kaita
Physique des plasmas

Alexander V. Lalomov
Géologie

Dr Steve Austin
Géologie

Prof Robert Newman
Astrophysique

Prof Siegfried Scherer
Biologie

Dr Russell Humphreys
Physique

Dr Geoff Downes
Physiologie des plantes

Dr Larry Butler
Biochimie

Prof Linn E. Carothers
Statistique

Prof Sung-Do Cha
Physique

David Dewitt
Neuroscience

Dr Eugene F. Chaffin
Physique

Dr Choong-Kuk Chang
Génie génétique

Prof Chung-Il Cho
Biologie

Dr Harold Tabut
Paléontologie

Dr Jack W. Cuozzo
Médecine

Dr Malcolm Cutchins
Génie spatial

Dr Lionel Dahmer
Chimie organique

Dr Raymond V. Damadian
Physique

Dr Chris Darnbrough
Biochimie

Dr SE Aw
Biochimie

Dr Thomas Barnes
Physique

Dr Paul Ackerman
Psychologie

Dr Douglas Dean
Chimie biologique

Dr Don DeYoung
Astronomie, physique atmosphérique

Prof Danny Faulkner
Astronomie

Prof Dennis L. Englin
Géophysique

Prof Robert H. Franks
Biologie

Dr Donald Hamann
Nutritionniste

Dr Barry Harker
Philosophie

Dr Charles W. Harrison
Applied Physics

Dr Harold R. Henry
ingénierie

Dr Joseph Henson
Physique appliquée

Robert A. Herrmann
mathématiques

Dr Russell Humphreys
Physique

Dr Jonathan W. Jones
médecine

Dr Valery Karpounin
Mathématiques

Dr Dean Kenyon
Biologie

Dr John W. Klotz
Biologie

Dr Vladimir F. Kondalenko
Cytologie, pathologie cellulaire

Dr Leonid Korochkin
Génétique, biologie moléculaire, neurobiologie

Prof Jin-Hyouk Kwon
Physique

Prof Myung-Sang Kwon
Immunologie

Prof John Lennox
Mathématiques

Dr John Leslie
Biochimie

Prof Lane P. Lester
Biologie, génétique

Prof George D. Lindsay
Science de l'éducation

Dr Alan Love
Chimie

Prof Marvin L. Lubenow
Anthropologie

Dr Andrew McIntosh
Aérodynamique

Dr John Mann
Agriculturist

Dr Frank Marsh
Biologie

Dr Ralph Matthews
Chimie radiologique

Dr John Meyer
Physiologie

Dr Henry M. Morris
Hydrologie

Dr Len Morris
Physiologie

Dr Graeme Mortimer
Géologie

Prof Hee-Choon yok
Génie nucléaire

Dr David Oderberg
Philosophie

Prof John Oller
Linguistique

Prof Chris D. Osborne
Biologie

Dr John Osgood
Médecine

Dr Charles Pallaghy
Botanique

Prof J. Rendle-Short
Pédiatrie

Dr Jung-Goo Roe
Biologie

Dr David Rosevear
Philosophie

Dr Young-Gi Shim
Chimie

Dr Mikhail Shulgin
Physique

Dr Roger Simpson
Physique

Dr Harold Slusher
Géophysique

Prof. Man-Suk Song
Informatique

Prof James Stark
Science de l'éducation

Prof Brian Stone
Ingénierie

Dr Lyudmila Tonkonog
Chimie, biochimie

Dr Larry Vardiman
Science atmosphérique

Dr Joachim Vetter
Biologie

Dr. Noel Weeks
Zoologie

Dr. A. J. Monty White
Chimie, cinétique des gaz

Prof AE Wilder-Smith
Chimie organique, pharmacologie

Dr Clifford Wilson
Archéologie

Prof Verna Wright
Médecine

Prof Seoung-Hoon Yang
Physique

Dr Tran-Dong Yoo
Génétique

Dr Sung-Hee Yoon
Biologie



 

 


NOTES



78. Principia, Newton, 2ème édition ; J. de Vries, Essentials of Physical Science, B. Eerdmans Pub.Co., Grand Rapids, SD, 1958, p. 15

79. http://www.ldolphin.org/bum bulis/

80. http://www.ldolphin.org/bum bulis/

81. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 26

82. "Great Aviation Quotes," http://www.skygod.com/quotes/predictions.html

83. Michael Bumbulis, Christianity and The Birth of Science, http://www.ldolphin.org/bumbulis

84. First Book of Francis Bacon of the Proficience and Advancement of Learning Divine and Human

85. http://www.christianity.co.nz/ science4.htm< /p>

86. http://home.columbus.rr.com/ sciences/enlightened_belief_ history.htm< /p>

87. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 13

88. Johannes Kepler, cité dans : J.H. Tiner, Johannes Kepler-Giant of Faith and Science (Milford, Michigan: Mott Media, 1977), p. 197

89. Harmonice Mundi, Johannes Kepler Gesammelte Werke, Munich, 1937, vol. 6, p. 363

90. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 51

91. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 57

92. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 18

93. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 66 94. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 63

95. John Marks Templeton, Evidence of Purpose - Scientists Discover the Creator, Continuum, New York 1994, p. 50

96. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 70

97. Sir Isaac Newton, Mathematical Principles of Natural Philosophy, traduit par Andrew Motte, revu par Florian Cajore, Great Books of the Western World 34, Robert Maynard Hutchins, éditeur en chef,

William Benton, Chicago, 1952:273-74

98. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 31

99. William Paley, Natural Theology; or, Evidences of the Existence and Attributes of the Deity Collected from the Appearances of Nature [Edinburgh, 1816], chapitre 5, section 5, p. 61

100. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, pp. 38-39

101. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 53

102. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 111

103. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 47

104. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 49

105.http://www.ucmp.berkeley.edu/ history/agassiz.html

106. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 133

107. www.leaderu.com/offices/ schaefer/docs/scientists.html

108. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 59

109. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 143

110. Jean Guitton, Dieu et la science : vers le métaréalisme, Paris : Grasset, 1991, p. 5

111. www.leaderu.com/offices/ schaefer/docs/scientists.html

112. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 66

113. www.leaderu.com/offices/ schaefer/docs/scientists.htm< /p>

114. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 153

117. Cité dans Moszkowski, Conversations with Einstein, p. 46

118. Lettre à un enfant qui demanda si les savants prient, 24 janvier 1936 ; Einstein Archive 42-601

119. Dan Graves, Scientists of Faith, Kregel Resources, 1996, p. 159

120. Gene Adair, George Washington Carver, pp. 82-83

121. Henry M. Morris, Men of Science Men of God, Master Books, 1992, p. 85

122. Dennis R. Petersen, Unlocking the Mysteries of Creation, Creation Resource Foundation: El Dorado, California, 1990, p. 63

123. "God and Science," Jacques Maritain Center, http://www.nd.edu/Departments/Maritain/jm2404.htm

124. Max Planck, Where Is Science Going?, Allen & Unwin, 1933, p. 214

125. Charles Coulson, Science and Christian Belief, p. 72

126. Sir James Jeans, lors de sa conférence à Cambridge, rapporté dans le Times, Londres, 5 novembre 1930

127. Sir James Jeans, The Mysterious Universe, New York: Macmillan Co., 1932/ Cambridge, England: University Press, 1932, p. 140

128. US News & World Report, 23 décembre 1991

129. Taskin Tuna, Sonsuz Uzaylar (Espaces éternels), p. 31

130. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, pp. 182-183

131. www.leaderu.com/offices/ schaefer/docs/scientists.html

132. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 191

133. William Dembski, The Act of Creation, Bridging Transcendence and Immanence, presenté à Millstatt Forum, Strasbourg, France, 10 août 1998

134. Stephen C. Meyer, pris dans son discours intitulé "The Explanatory Power of Design: DNA and the Origin of Information", effectué lors de la Conférence "Mere Creation: Reclaiming the Book of

Nature", sur la conception et les origines, Biola University, 14-17 novembre 1996

135. http://www.leaderu.com/ real/ri9403/evidence.html

136. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 181

137. Sharon Begley with Marian Westley, "Science Finds God", Newsweek, 20 juillet 1998, p. 46

138. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 219

139. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 196

140.Acts of the Second International Catechetical Congress, Rome, 20-25 Septembre 1971, Rome Studium, 1972 pp. 449-450

141. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 211

142. Michael Girouard, extrait de son discours intitulé "Is it Possible for Life to Emerge by Coincidences?", délivré lors de la seconde conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 5 juillet 1998 à Istanbul, Turquie.

143. Edward Boudreaux, extrait de son discours intitulé "The Design in Chemistry", délivré lors de la seconde conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 5 juillet 1998 à Istanbul, Turquie

144. Kenneth Cumming, extrait de son discours délivré lors de la première conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 4 avril 1998 à Istanbul, Turquie

145. Carl Fliermans, extrait de son discours délivré lors de la seconde conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 5 juillet 1998 à Istanbul, Turquie

146. David Menton, extrait de son discours délivré lors de la seconde conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 5 juillet 1998 à Istanbul, Turquie< /p>

147. John Morris, extrait de son discours délivré lors de la seconde conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 5 juillet 1998 à Istanbul, Turquie

148. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 212< /p>

149. John Marks Templeton, Evidence of Purpose - Scientists Discover the Creator, Continuum, New York 1994, p. 103

150. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 165

151. Newsweek, 20 juillet 1998, p. 49

152. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 155

153. Newsweek, 20 juillet 1998, p. 49

154. Newsweek, 20 juillet 1998, pp. 48-49

155. Duane Gish, extrait de son discours délivré lors de la première conférence internationale, intitulée "L'effondrement de la théorie de l'évolution : le fait de la création", organisée par la Fondation des Recherches Scientifiques le 4 avril 1998 à Istanbul, Turquie

156. Hugh Ross, Creator and the Cosmos, p. 112

157. Hugh Ross, Design and the Anthropic Principle, Reasons to Believe, CA1988

158. http://earth.ics.uci.edu/faqs/ kouznetsov.html

159. John Clover Monsma, The Evidence of God in an Expanding Universe, p. 225

160. Michael J. Behe, Darwin's Black Box, New York: Free Press, 1996, p.196

161. Tim Stafford, The Making of a Revolution, Christianity Today, vol. 41, no. 14, 8 décembre 1997

162. John Marks Templeton, Kenneth Seeman Giniger, Spiritual Evolution - Scientists Discuss Their Beliefs, Templeton Foundation Press, Philadelphia &, Londres, pp. 3,14

163. John Marks Templeton, Kenneth Seeman Giniger, Spiritual Evolution - Scientists Discuss Their Beliefs, Templeton Foundation Press, Philadelphia &, Londres, pp. 22-23

164. John Marks Templeton, Kenneth Seeman Giniger, Spiritual Evolution - Scientists Discuss Their Beliefs, Templeton Foundation Press, Philadelphia &, Londres, pp. 50-51

165. John Marks Templeton, Kenneth Seeman Giniger, Spiritual Evolution - Scientists Discuss Their Beliefs, Templeton Foundation Press, Philadelphia &, Londres, p. 131

166.http://www.rae.org/dendar.html

167. http://www.rae.org/matersci.html

168. http://www.leaderu.com/ truth/3truth11.html Origins & Design, vol. 17, p. 18

170. http://www.answersingenesis.org/ Docs/3119.htm

171. Robert Matthews, Unravelling The Mind of God, p. 8

172. Claude Tresmontant, "It is Easier to Prove the Existence of God Than It Used to Be", Réalités, Paris, avril 1967, p. 46


 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net