Harun Yahya


Introduction







Charles Darwin





Charles Darwin





Il y a environ 150 ans, le naturaliste anglais Charles Darwin avança une théorie basée sur les différentes observations faites au cours de ses voyages, sans toutefois être étayée par des découvertes scientifiques solides. En somme, sa théorie de l'évolution se compose de scénarii divers, de suppositions et de conjectures créés de toute pièce dans son imaginaire.

Selon cette théorie de l'évolution, des substances inanimées se rassemblèrent par hasard pour donner naissance à une première cellule vivante. Il ne fait pas de doute que cette affirmation est très imprécise et ne peut être corroborée par une quelconque preuve ou découverte scientifique. Ensuite, toujours selon le mythe de Darwin, cet être unicellulaire prit vie et se transforma – par hasard encore une fois – en une première espèce vivante de microbe ; c'est-à-dire qu'elle évolua. La théorie évolutionniste affirme ainsi que toutes les formes de vie sur terre, de la minuscule bactérie jusqu'à l'être humain, émergèrent suite au même processus imaginaire.





microscope





Le microscope mono-lentille que Darwin utilisa révèle les moyens technologiques limités et sous-développés de cette époque.





Les allégations de Darwin ne reposaient évidemment sur aucune preuve scientifique ni aucune découverte. Dans la mesure où le savoir scientifique et les moyens technologiques disponibles à l'époque étaient encore primaires, la pleine mesure du ridicule et de l'irréalisme de ses affirmations ne put être pleinement saisie. Dans un tel contexte, les scénarii de Darwin furent acceptés dans un grand nombre de cercles.

La théorie de l'évolution de Darwin reposait sur le matérialisme. Par conséquent, rapidement, la théorie fut adoptée par les matérialistes. Parce que les matérialistes nient le fait de la création, ils s'accrochèrent aveuglément à la théorie de l'évolution et l'érigèrent même comme base scientifique de leur vision du monde.




fossiles




Parmi les découvertes majeures qui invalident la théorie de l'évolution se trouvent les archives fossiles, qui révèlent que les structures des espèces vivantes sont restées inchangées pendant des dizaines de millions d'années. Est représenté ici un insecte vivant à notre époque et son fossile vieux de 50 millions d'années. Cette espèce, qui est restée identique après 50 millions d'années, réfute l'évolution.





En lançant de grandes recherches et des investigations, et en créant des environnements artificiels dans des laboratoires, ils tentèrent d'obtenir les preuves corroborant la théorie de Darwin. Or, chaque découverte tendait à réfuter l'évolution au lieu de la confirmer. La science et la technologie firent de rapides progrès depuis le début du 20ème siècle et rejetèrent la théorie de l'évolution. Toutes les branches de la science concernées par le sujet, telles que la microbiologie, les biomathématiques, la biologie cellulaire, la biochimie, la génétique, l'anatomie, la physiologie, l'anthropologie et la paléontologie, révélèrent des éléments innombrables discréditant totalement la théorie de l'évolution.

L'ensemble des fossiles est certainement la preuve la plus explicite démolissant les allégations de la théorie de l'évolution. Les fossiles révèlent en effet que les formes de vie sur terre n'ont jamais subi le moindre changement et ne se sont jamais transformées en une autre. L'examen de ces fossiles nous permet de voir que les êtres vivants sont exactement les mêmes que ce qu'ils étaient il y a des centaines de millions d'années. En d'autres termes, ils ne furent jamais impliqués dans une quelconque évolution. Même dans les temps les plus reculés, les formes vivantes émergèrent soudainement dotées de structures complexes, hautement perfectionnées, telles qu'elles sont aujourd'hui encore.

Cela démontre un fait indiscutable : les êtres vivants ne naquirent pas suite aux processus imaginaires de l'évolution. Tout ce qui existe sur terre est l'œuvre de Dieu. Ce fait de la création transparaît dans les traces laissées par les parfaites créatures vivantes.

Cet ouvrage vous fournira non seulement des informations concernant les fossiles, leur localisation et leur mode de découverte, mais également un examen sérieux d'une variété de spécimens de fossiles, datant de millions d'années, encore capable de déclarer : "Nous ne naquîmes pas de l'évolution, nous fûmes créés." Les fossiles présentés et illustrés dans ce livre ne sont que quelques exemples des centaines de millions de spécimens prouvant le fait de la création. Toutefois, ces quelques exemples suffisent à démontrer que la théorie de l'évolution est un des grands canulars et une des grandes supercheries de l'histoire de la science.




Les fougères

salamandre




Les fougères ont conservé leur structure à l'identique depuis le jour où elles ont été créées. Les fougères qui sont restées les mêmes depuis environ 300 millions d'années sont une des preuves vérifiant l'invalidité de la théorie de l'évolution.



Un fossile de salamandre vieux de 125 millions d'années et un spécimen de notre époque




 

Les chapitres du livre

Desktop View