Harun Yahya


Nabil Et Le Phoque



Un jour après l'école, Nabil regardait la télévision. Il y avait un documentaire sur une chaîne. Nabil aimait regarder les documentaires sur les animaux qu'il n'avait jamais vus dans la réalité. Cette fois, le programme parlait des phoques. Nabil s'installa devant la télé et le suivit avec grand intérêt.

Mais, subitement, il eut froid. Il regarda autour de lui et constata qu'il était maintenant à l'intérieur de l'écran de la télévision. A côté de lui se tenait le phoque qu'il venait de voir sur l'écran.

seal

"Salam aleykum !" dit-il au phoque, en tremblant un peu. "Il fait très froid ici, ne le sens-tu pas ?"

"Tu dois être nouveau ici !" répondit le phoque. "Il fait toujours froid. Il fait moins 5°C à la période la plus chaude, même au printemps. Ce qui me convient très bien parce que nous les phoques aimons le froid. Nous ne le sentons jamais. Comment cela se fait-il ? Et bien c'est grâce à notre fourrure, ce merveilleux manteau qu'Allah nous a donné ! Bien évidemment la fourrure sur nos corps nous protège également contre le froid."

seal

"Est-ce que c'est ta maman là-bas ?" indiqua Nabil du doigt vers un phoque plus grand un peu plus loin. "Je crois qu'elle te cherche. Appelle-la et dis-lui où tu es si tu veux…"

Le phoque continua : "Nous vivons en grands troupeaux, et oui, nous nous ressemblons tous. Mais nos mamans ne se trompent jamais avec les autres phoques. C'est une spécificité qu'Allah leur a donnée. Dès que leur bébé naît, la mère lui donne un baiser de bienvenue, grâce auquel elle reconnaît son odeur et ne le mélange jamais aux autres bébés. C'est l'une des innombrables bénédictions qu'Allah nous a données. Nous sommes reconnaissants envers notre Seigneur Tout-Puissant parce qu'Il a donné à nos mamans cette possibilité de nous reconnaître parmi les foules où nous vivons."

Nabil voulait savoir autre chose : "Je me rappelle avoir lu que vous passez la plupart de votre temps dans l'eau. Comment avez-vous appris à nager ?"

seal

Son nouvel ami lui expliqua : "Allah nous a tous créés selon les conditions dans lesquelles nous vivons et nous a préparés à cela. Tout comme Il a créé les chameaux selon les conditions du désert, Il nous a créés en rapport avec les conditions du froid. C'est la volonté d'Allah lorsque nous sommes nés, d'avoir une couche de graisse appelée graisse de bébé. Nos petits corps restent au chaud grâce à elle. Et parce que la couche de graisse est plus légère que l'eau, elle agit comme une sorte de bouée de sauvetage lorsque nos mamans nous apprennent à nager. Après deux semaines de cours de natation, nous devenons de vrais grands nageurs et plongeurs."

"Donc, Allah a créé une bouée de sauvetage spéciale à l'intérieur de vos corps pour que vous puissiez apprendre à nager. C'est merveilleux !"

"C'est vrai", dit le petit phoque. "Chaque petite chose qu'Il a créée si parfaitement est une preuve qu'Allah à un pouvoir sur tout."

A ce moment-là, Nabil fut réveillé par un doux bisou sur sa joue, déposé par sa maman. Le documentaire sur la télé continuait encore. Nabil se rappela du rêve qu'il venait de faire et sourit au petit phoque sur l'écran.


Et si vous comptiez les bienfaits d'Allah, vous ne sauriez les dénombrer. (Sourate Ibrahim, 34)

Parmi Ses preuves est la création des cieux et de la terre et des êtres vivants ... (Sourate Achoura, 29)


Les Phoques Résistants



Les eaux des océans sont très froides, particulièrement dans les profondeurs. C'est pour cette raison qu'Allah a créé les phoques, qui vivent dans l'eau froide, avec une épaisse couche de graisse au-dessous de leur peau. Cette couche les empêche de perdre rapidement leur chaleur corporelle. Une autre chose intéressante sur les phoques est que les femelles produisent le lait le plus riche et le plus nourrissant connu dans la nature. Ce lait fait que les bébés qu'elles élèvent sous des conditions difficiles, grandissent plus vite.

seal

 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net