Harun Yahya


Comment Les Aras
Connaissent-Ils La Chimie?






perroquets




Vous avez lu dans ce livre que les aras se nourrissent de roches contenant de l'argile, comme sur la photo. Si vous aviez vu cette photo avant d'avoir lu ce livre, le comportement de cette espèce de perroquet vous aurait surpris. Vous n'auriez peut-ètre mème pas compris ce qu'ils Žètaient en train de faire. Mais maintenant vous savez pourquoi les aras mangent l'argile. Plus important encore, vous savez que Dieu leur apprend ce geste salvateur. Dites aux autres ce que vous avez appris pour renforcer leur foi en l'Omniscient.





Quelques plantes possèdent des graines vénéneuses. C’est une méthode effective de protection contre leurs ennemis qui essayent de les manger. Mais une espèce de perroquets vivant en Amérique peut se nourrir de ces graines vénéneuses. C’est vraiment surprenant de constater que certaines créatures ne peuvent pas approcher ces graines tandis que d’autres, à l’instar de ces oiseaux, n’en sont pas du tout affectées. Vous êtes impatients d’apprendre le secret de ce mystère, n’est-ce pas ?

Le fait que cette espèce de perroquets, appelée aras ne s’empoisonne pas, a aussi attiré l’attention des scientifiques qui ont observé ces animaux et assisté à un type de comportement vraiment extraordinaire.

Ayant mangé ces graines nutritives mais vénéneuses, les aras s’envolent vers un endroit rocheux qu’ils rongent, et avalent un peu d’argile contenue dans des pierres. Les scientifiques ont noté que ce comportement n’était pas irrégulier. Effectivement, les pierres qui contiennent de l’argile absorbent le poison des graines. Voilà comment les aras peuvent digérer les graines sans souffrir.

Comment cet oiseau a-t-il acquis le savoir médical pour diagnostiquer l’effet vénéneux de la graine ? Comment sait-il comment s’en débarrasser ? Est-il possible d’imaginer qu’il ait pu bénéficier d’un enseignement en pharmacie pour savoir qu’une substance qui neutralise les effets du poison se trouve dans les pierres qui contiennent de l’argile? Bien sûr que non.

Un être humain ne peut pas savoir si une graine est vénéneuse ou non d’après son apparence. Il ne pourrait pas non plus estimer la manière de neutraliser les effets du püoison. Pour en être capable, il aurait eu besoin d’un enseignement poussé ou bien de consulter les connaisseurs. Ceci étant, on ne peut pas légitimement penser qu’un oiseau, qui ne possède que des facultés intellectuelles limitées, ait pu découvrir une chose pareille après de longues analyses chimiques et des études. Il est tout aussi impossible pour les aras d’acquérir ce savoir par hasard, puisqu’il ne peut être appris par les êtres humains qu’après des années d’enseignement spécialisé. Dieu, le Savant, qui a créé toute chose parfaitement, a enseigné aux aras ce savoir.




perroquets




Que ne se rendent-ils compte par eux-mémes que Dieu n'a cré鎎 les cieux, la terre et les espaces interstellaires que dans un but bien déŽfini et pour un terme fixéŽ? Beaucoup de gens cependant, méŽcroient, certes oui, en la rencontre de leur Seigneur. (Sourate Ar-Rum : 08)





 

Les chapitres du livre

Desktop View