Harun Yahya


La Merveilleuse
Coopération De La Fourmi Et De L’oiseau



Partout se trouvent des microbes menaçant notre santé et causant des maladies. Ces organismes sont un danger aussi bien pour l’homme que pour les autres créatures vivantes. C’est pour cela que ces créatures aussi ont besoin de se protéger comme nous le faisons. Quand nous observons les êtres vivants, nous nous apercevons qu’ils utilisent quelques méthodes pour se protéger contre les microbes. Par exemple, les fourmis produisent une substance acide qui frappe d’incapacité les microbes. Elles appliquent cette substance acide sur leurs corps et les murs de leur nid. Autrement dit, elles savent que, non seulement elles-mêmes, mais aussi le nid dans lequel elles vivent, doivent être débarrassés des microbes.

Comment une petite fourmi peut-elle savoir agir si intelligemment ? Sans doute, la force intellectuelle de la fourmi ne suffit pas pour ça. Une fourmi ne peut connaître ce qu’est un microbe ni qu’elle doit s’en protéger car pour appuyer cette affirmation, il aurait fallu que la fourmi analyse d’abord le microbe et ensuite trouve la substance pour le rendre inoffensif. Mais comment a-t-elle pu déterminer cette substance?




Fourmis




Les fourmis qui sont de minuscules cérŽatures, sont conscientes que les microbes leur sont nocifs et prennent les prŽécautions appropriéŽes. Elles produisent une sorte d'acide qui déŽsactive les microbes. Dieu inspire aux fourmis d'agir ainsi.





Réfléchissons ensemble.

Les gens sont inoculés contre des microbes particuliers, mais ces vaccins sont préparés en laboratoires d’après les résultats de plusieurs recherches et expériences. En plus, ce sont des experts qui effectuent ces recherches, car autrement, le vaccin serait inutile et pourrait même être nocif. D’un autre côté, les fourmis n’ont pas un tel savoir et n’ont pas été entraînées. Il ne leur est pas possible d’aller à un laboratoire et de faire des recherches. C’est même insensé de penser à une chose pareille. Manifestement, les fourmis sont venues au monde en connaissant toutes ces choses incroyables qu’elles effectuent avec une banalité déconcertante.




oiseau




Votre propre création, et dans ce qu'Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude.(Sourate Al Jathiya : 04)





Ce savoir est enseigné à la fourmi par un être supérieur : Dieu, le Seigneur de tous les mondes et le Créateur de toute chose, inspire à la fourmi comment se protéger des microbes.

Maintenant, prenons le cas des oiseaux qui doivent également être protégés des microbes. Les microbes dérangent aussi les oiseaux, mais ces derniers n’ont pas dans leurs corps un système qui produit des substances protectrices à l’instar des fourmis. En conséquence, les oiseaux ont trouvé une solution différente mais tout aussi pratique à ce problème. Ils s’allongent sur un nid de fourmi, et attendent que les fourmis viennent s’égarer dans leurs plumes. Les fourmis qui cherchent la nourriture errent parmi les plumes de l’oiseau, et la substance qui tue les microbes imprègne ainsi les plumes de l’oiseau. Par conséquent, l’oiseau est protégé contre les microbes. Comment les oiseaux savent-ils que les fourmis produisent une telle substance qui combat les microbes de leurs corps ?

Les scientifiques n’ont découvert que les fourmis possèdent un tel système protecteur qu’après plusieurs recherches. Plusieurs personnes, autres que celles qui ont fait des expériences sur les animaux, n’en sont toujours pas conscientes. Probablement, vous-même aussi, venez juste de l’apprendre. Les oiseaux, cependant, savent ces caractéristiques des fourmis depuis le moment où ils sont nés. En plus, bien qu’il n’y ait personne pour leur enseigner comment le faire, ils peuvent utiliser les fourmis pour les nettoyer des microbes.

Le fait que les oiseaux puissent connaître la substance produite par le corps d’une fourmi et puissent savoir comment l’utiliser, nous mène à une seule vérité : Dieu enseigne ces informations aux deux créatures. Il a révélé que tout être est sous Son commandement :


… Non mais est à Lui tout ce qui est dans les cieux et la terre. Tous Lui sont dévoués.(Sourate Al Baqara : 116)


 

Les chapitres du livre

Desktop View