Harun Yahya


Comment Le Saumon
Trouve-T-Il Son Chemin?



Si vous croyez que la migration est propre aux oiseaux, eh bien, vous vous trompez. En fait, il y a plusieurs espèces migratrices sur terre et en mer. Dans cette partie, sera étudiée l’aventure du saumon, une espèce très connue de poisson migrateur.

Les saumons viennent au monde après éclosion des œufs que les femelles de l’espèce pondent sur le lit de la rivière. Ils grandissent et chassent à cet endroit pendant plusieurs semaines, puis ils commencent à entreprendre la descente de la rivière. Lors de ce trajet vers la mer, ils affrontent barrages et eau polluée, et essayent d’éviter, autant que faire se peut, les dangers, comme la menace de plus grands poissons prédateurs. Après avoir surmonté tous ces obstacles, ils rejoignent la mer et y passent plusieurs années. Une fois qu’ils sont prêts à avoir des petits, ils nagent à nouveau vers l’eau douce en se dirigeant résolument vers une direction précise.

saumon

Le point vers lequel les poissons s’orientent est l’endroit où ils sont nés. Mais ne vous-y trompez pas : ce n’est pas une courte distance qu’ils doivent effectuer. La distance que doit parcourir le poisson pour arriver à destination peut parfois être de 1.500 km, ce qui veut dire un voyage exigeant des mois. Tout comme l’aller n’était pas de tout repos, le chemin du retour recèle de nombreux obstacles que le poisson doit vaincre durant ce voyage.

Le premier, et sûrement le problème le plus ardu qui doit être résolu, est de trouver l’embouchure de la rivière. En la découvrant, le poisson déterminera le chemin à suivre pour le retour. Aussi étonnant que cela puisse paraître, aucun saumon ne se trompe, et tous trouvent la rivière dès la première fois.

En entrant dans le ruisseau, le saumon commence à nager fermement à contre-courant. Cette fois, sa tâche est beaucoup plus difficile parce qu’assurément, il est plus facile de se laisser guider par le courant que de gravir des chutes aussi spectaculaires que puissantes. Le saumon, sur cette image, effectue des sauts hors de l’eau afin d’atteindre le lieu où il a été pondu. Lors de ce voyage, ce poisson hors du commun peut avoir besoin de nager à travers les eaux peu profondes qui laissent ses nageoires supérieures hors de l’eau ce qui constitue une véritable menace pour lui car il devient alors une proie facilement repérable pour les oiseaux, les ours et autres prédateurs.

Les difficultés que doit surmonter le saumon ne se limitent pas à cela. Rappelez-vous qu’il est sorti de son œuf dans une branche de la rivière. Pour atteindre ce point précis, il ne doit donc pas se tromper de chemin quand il y a des bifurcations. Curieusement, les saumons ne se trompent pas dans ces choix et suivent toujours le bon itinéraire.

Supposez maintenant que vous soyez né et ayez grandi dans une maison donnée. Un jour, vous quittez votre maison, et voyagez des jours et des mois entiers pour arriver finalement à un endroit éloigné de plus de 1.500 km de chez vous. Les années passent et vous désirez retourner au lieu où vous êtes né. Pensez-vous qu’il vous sera possible de vous rappeler les rues que vous n’avez pourtant traversées qu’une fois ? Alors qu’aucun être humain n’est capable d’un tel exploit, les saumons le peuvent et trouvent toujours leur chemin avec exactitude.

saumon

Différentes études furent menées pour comprendre comment les saumons entreprenaient ce voyage exceptionnel. Il en a été conclu qu’ils trouvaient leur chemin en utilisant l’odorat.

Grâce à son nez ingénieusement structuré, un saumon peut suivre une senteur dans l’eau jusqu’à sa source. En fait, chaque courant a une odeur distinctive. Le jeune saumon enregistre toutes les odeurs durant son voyage et retourne chez lui en se les rappelant.

Comment cette chose extraordinaire est-elle possible ? Comment chaque saumon peut-il retrouver correctement son chemin ? Pourquoi tous les saumons essayent-ils de retourner à leur lieu de naissance en risquant leurs vies, sautant dans les cascades et affrontant des animaux sauvages ? De plus, ils ne prennent pas tous ces risques pour leur propre confort mais simplement pour déposer leurs œufs dans ces eaux.




saumon






Il n’y a qu’une seule réponse à ces questions : Dieu, le Savant, a créé les saumons les dotant de systèmes qui leur permettent de retrouver leur chemin. Comme toute créature, les saumons agissent par inspiration divine et témoignent donc de l’excellente création du Seigneur.

Parmi les preuves qui réfutent la théorie de l’évolution, l’on peut citer l’incroyable dévouement des saumons qui parcourent des milliers de kilomètres en risquant leurs propres vies pour avoir des petits.

Les évolutionnistes soutiennent avec force le fait que toutes les créatures se battent tout le temps entre elles et qu’à l’issue de cette lutte sans merci, seul le plus fort survit. Cependant, il y a une coopération parmi les êtres vivants, contrairement aux assertions évolutionnistes. Les animaux risquent leur propre vie pour leur progéniture. D’un autre côté, comme vous le verrez dans les exemples infra, il y a différentes espèces avec lesquelles ils s’associent. Les rares saumons qui réussissent à atteindre le lieu pour procréer, mourront juste après avoir pondu leurs œufs. Mais ils n’abandonnent jamais leur voyage. De tels types de comportements de sacrifice personnel ne peuvent en aucun cas être expliqués par la théorie de l’évolution. Le fait est évident. Dieu a créé les saumons et leur a inspiré la conduite à adopter. Les gens qui utilisent leur intelligence retirent d’inestimables enseignements d’un tel comportement animalier. Dieu nous cite cette attitude en exemple dans ce verset :


… Il n’y a pas d’animal qu’Il ne tienne au front… (Sourate Houd : 56)


 

Les chapitres du livre

Desktop View