Harun Yahya


De L’ingéniosité Dans
La Toile D’araignée



Aviez-vous déjà remarqué les formes géométriques des toiles d’araignées ? Saviez-vous que les araignées produisent leurs fils elles-mêmes et que ce fil possède des caractéristiques pour le moins étonnantes ? Ou bien aviez-vous entendu que les techniques utilisées par les araignées pour tisser une toile sont les mêmes que celles utilisées par les ingénieurs civils aujourd’hui ?

araignée

Une araignée a besoin de deux endroits séparés pour tisser sa toile. Les toiles sont généralement tissées dans un coin où deux murs se joignent ou bien entre deux branches. Cependant, quelques araignées sont si habiles qu’elles tissent leur toile en n’utilisant qu’une seule surface. La façon avec laquelle l’araignée tisse sa toile est spectaculaire. Essayez maintenant de vous représenter ce qui va suivre ici.

L’araignée trouve d’abord une branche flexible assez longue pour tisser sa toile. Elle attache fermement un fil à l’extrémité de la branche. En descendant celle-ci, elle continue de sécréter le fil. Une fois qu’elle parcourt une certaine distance, elle s’arrête et cesse de produire sa substance. Elle tire le filin jusqu'à ce que la branche se courbe comme un arc. L’araignée colle alors fermement l’autre extrémité de fil, qui est maintenant tendu, à ce point. Ensuite, elle commence à tisser sa toile à l’intérieur de cet arc.

Réfléchissez maintenant à ce que vous feriez si vous deviez tirer une corde de deux mètres et demi de long entre deux murs qui sont à deux mètres l’un de l’autre. Pendant que vous vous enlisez dans vos résolutions aussi hasardeuses que vaines, voilà la manière dont l’araignée de jardin a résolu ce problème.

La Toile D’araignée

Les araignées de jardin tissent quelquefois leurs toiles entre deux branches distantes. Plus les toiles sont grandes, plus grande est leur capacité d’attraper leurs proies. Néanmoins, leur grande taille engendre une diminution graduelle de la raideur de la toile, donc une baisse de la capacité d’attraper la proie. Ainsi, les araignées sont confrontées à un dilemme embarrassant. Vous avez peut-être dû penser que l’araignée tisserait une nouvelle toile une fois que cette dernière perdrait de sa raideur. Mais au lieu de remplacer la toile, l’araignée fait quelque chose d’encore plus étonnant : elle sécrète un fil qui relie le centre de la toile au sol, et fixe une petite pierre à l’extrémité du fil qui est près du sol. En retournant à la toile et en tirant le fil, elle soulève la pierre. Alors elle attache le fil de l’extrémité où la pierre se balance dans les airs, de nouveau vers le centre de la toile. En conséquence, la toile est encore tendue quand le poids de la pierre accrochée la tire vers le bas.

fleur

Vous n’auriez probablement pas trouvé une telle solution ni vous ni même beaucoup d’autres personnes qui n’ont pas de connaissances approfondies en construction. Pourtant, les araignées connaissent et appliquent cette technique. Comment une araignée peut-elle maîtriser un si admirable procédé ? De surcroît, chaque araignée a tissé sa toile en appliquant la même technique depuis des millions d’années. Il doit obligatoirement y avoir une " autorité " qui inspire à l’araignée l’utilisation de cette technique parce que la capacité de le faire n’appartient pas à l’araignée elle-même. Ce pouvoir appartient à Dieu, le Tout-Puissant, Possesseur de tout, qui guide et inspire toutes les créatures vivantes dans leurs actions quotidiennes.

 

Les chapitres du livre

Desktop View