Harun Yahya


La Technique D’essor Des Oiseaux



oiseaux

Voler nécessite beaucoup d’énergie. Les oiseaux étant de petites créatures, l’énergie qu’ils peuvent emmagasiner dans leurs corps est limitée. Pour pallier à cette difficulté, ces animaux emploient différentes techniques spéciales de vol. Planer dans les airs sans battre des ailes en est une. Par exemple, les vautours emploient une méthode spéciale basée sur l’élévation des vagues de chaleur afin de planer à une altitude convenable. En planant d’une vague de chaleur à une autre, ils peuvent survoler une vaste surface en un jour.

Les oiseaux migrateurs aussi utilisent la technique de planage pour économiser l’énergie. Les cigognes, par exemple, utilisent également les vagues de chaleur pour voler durant leur migration. Les cigognes blanches d’Europe Centrale migrent pour passer l’hiver en Afrique et parcourent une distance d’environ 7.000 km. Si elles devaient battre leurs ailes tout le long du chemin jusqu’à leur destination, elles prendraient 4 pauses durant leur voyage. Mais les cigognes blanches accomplissent leur voyage en 3 semaines en planant entre les vagues de chaleur pendant 6 à 7 heures par jour et ainsi elles économisent la plupart de leur énergie.

oiseaux

Puisque la mer se réchauffe plus lentement que la terre, il n’y a pas de vagues de chaleur au-dessus de la mer. Pour cette raison, les oiseaux migrateurs préfèrent migrer au-dessus de la terre au lieu de faire de longs et harassants voyages sur la mer.

Vous avez sûrement vu des volées de cigognes recouvrant le ciel en une certaine période de l’année. C’est parce qu’elles aussi préfèrent migrer au-dessus de la terre. Vous n’êtes peut-être pas conscients du fait qu’il n’y a aucun air chaud au-dessus de la mer, mais les cigognes le savent très bien.

D’un autre côté, les albatros, les mouettes, les goélands et autres oiseaux marins économisent l’énergie en utilisant les courants d’air causés par les vagues élevées. Ces oiseaux marins qui volent au-dessus des vagues bénéficient de la force de soulèvement de l’air qui tourne vers le haut.

Comme vu dans les exemples donnés ici, tous les oiseaux savent quelle technique utiliser, l’endroit où aller et quel chemin prendre. Aucune confusion ne surgit pour ceux qui volent en utilisant des courants d’air chaud et ceux qui volent en utilisant des courants d’air causés par les vagues. C’est parce que Dieu inspire à chaque créature les connaissances dont elle a besoin. Dans le Saint Coran, le Créateur évoque les mouvements des oiseaux dans les airs et dit :


Ne vois-tu pas que tous les êtres vivants, dans les cieux et sur la terre, célèbrent la gloire du Seigneur, jusqu’aux oiseaux quand ils déploient leurs ailes ? Chaque être a sa manière de Le glorifier et de Le bénir, et Dieu comprend parfaitement leurs prières. (Sourate An-Nur : 41)


 

Les chapitres du livre

Desktop View