Harun Yahya


L'arrogance De Coré Et Sa Punition



Le Coran nous informe que Coré (Qaroun) était un grand propriétaire en Égypte, descendant de la tribu israélite. Le verset suivant indique que Coré se rallia au camp de Pharaon dans sa lutte contre Moïse:

Nous envoyâmes effectivement Moïse avec Nos signes et une preuve évidente, vers Pharaon, Haman et Coré. Mais ils dirent: "Magicien! Grand menteur!" (Coran, 40: 23-24)

Coré était également responsable d'un grand trésor:

En vérité, Coré était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné des trésors dont les clés pesaient lourd à toute une bande de gens forts… (Coran, 28: 76)

Coré jouissait d'une grande fortune et d'un haut statut de par sa proximité avec Pharaon. Il finit par se montrer arrogant avec les hommes de son propre peuple. Il s'enorgueillit de ses richesses afin d'inciter les enfants d'Israël à s'attacher davantage à la vie ici-bas et à rejeter le message de Moïse. Il réussit à faire naître des sentiments d'envie chez les plus faibles parmi les enfants d'Israël.

Il sortit à son peuple dans tout son apparat. Ceux qui aimaient la vie présente dirent: "Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d'une immense fortune." (Coran, 28: 79)

Les enfants d'Israël dont la foi était forte n'eurent aucune inclination pour Coré. Au contraire, ils le mirent en garde vis-à-vis de sa piètre situation:

Son peuple lui dit: "Ne te réjouis point. Car Dieu n'aime pas les arrogants. Et recherche à travers ce que Dieu t'a donné la demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Dieu a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Dieu n'aime pas les corrupteurs." (Coran, 28: 76-77)

Ces mêmes croyants conseillèrent aux envieux de leur clan de retrouver leur noblesse de croyants et de ne jamais préférer les plaisirs temporaires de ce monde à la satisfaction de Dieu:

Ceux qui aimaient la vie présente dirent: "Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d'une immense fortune." Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent: "Malheur à vous! La récompense de Dieu est meilleure pour celui qui croit et fait le bien. Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent." (Coran 28: 79-80)

Coré fut parmi les égarés car il croyait posséder le "savoir". Il en tira fierté, ce qui explique qu'il se sentait supérieur aux autres.

Il dit: "C'est par une science que je possède que ceci m'est venu." Ne savait-il pas qu'avant lui Dieu avait fait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en bien? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés!" (Coran, 28: 78)

En fin de compte, l'arrogance de Coré lui fut néfaste dans la mesure où son ingratitude envers Dieu allait le conduire vers un terrible supplice. Il pensait ne devoir sa réussite matérielle qu'à lui-même. C'est précisément lorsque Dieu détruisit ses biens qu'il comprit sa condition de faible et impuissant serviteur de Dieu:

Nous fîmes donc que la terre l'engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors de Dieu ne fut là pour le secourir, et il ne put se secourir lui-même. (Coran, 28: 81)







Coré

Bien qu'appartenant à la tribu des Israélites, Coré accumula une richesse au delà de toute mesure grâce à Pharaon. Dans le Coran, on lit que sa richesse était telle qu'il était extrêmement difficile de porter les simples clés de ces trésors. Au lieu de le rapprocher de Dieu, ces biens ne firent qu'augmenter l'arrogance et l'insolence de Coré. Dieu détruisit tout ce que Coré possédait afin que les générations futures et tous ceux qui l'enviaient en tirent une leçon.

Il sortit à son peuple dans tout son apparat. (Coran, 28: 79)

Nous fîmes donc que la terre l'engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors de Dieu ne fut là pour le secourir… (Coran, 28: 81)








Le sort réservé à Coré fit comprendre à ceux qui l'admiraient que le confort matériel est temporaire. Ils se rendirent également compte que ceux qui se vantent de leur richesse ne peuvent jamais atteindre le salut et qu'ils devront rendre compte de leurs actes:

Et ceux qui, la veille, souhaitaient être à sa place, se mirent à dire: "Ah! Il est vrai que Dieu augmente la part de qui Il veut, parmi Ses serviteurs, ou la restreint. Si Dieu ne nous avait pas favorisés, Il nous aurait certainement fait engloutir. Ah! Il est vrai que ceux qui ne croient pas ne réussissent pas." (Coran, 28: 82)

Coré rejoignit Pharaon et Haman dans leur triste fin:

De même, Nous détruisîmes Coré, Pharaon et Haman. Alors que Moïse leur apporta des preuves, ils s'enorgueillirent sur terre. Et ils n'ont pas pu Nous échapper. (Coran, 29: 39)

Dieu n'accorde pas Sa miséricorde de celui qui tire fierté de son savoir ou de sa richesse. Le Coran nous cite Coré ainsi que d'autres peuples en exemple. Dieu ne permet pas que les hommes se considèrent comme les souverains de la terre. Il détruisit en effet toutes les civilisations passées qui se sentaient inaccessibles de par leur succès sur terre:

Que de communautés donc avons-Nous fait périr parce qu'elles commettaient des tyrannies. Elles sont réduites à des toits écroulés: Que de puits désertés! Que de palais édifiés et désertés aussi! (Coran, 22: 45)

L'histoire de Coré nous enseigne également que le croyant ne doit pas se laisser emporter par le mode de vie des riches qui n'est que leurre. Le véritable croyant doit plutôt prendre exemple sur la vie de ceux qui endurent les épreuves pour Dieu. Il doit s'inspirer de ceux qui vivent et dépensent leurs richesses dans la cause de Dieu et de ceux dont les cœurs débordent de sagesse et d'amour pour Dieu. Comme le disait le Prophète Mohammad: "Dieu ne s'intéresse pas à votre apparence ni à vos biens, Il regarde uniquement vos cœurs et vos actes." (Mouslim) La vie de luxure et d'insouciance laisse peu de place à une dimension spirituelle de la conscience. Chaque jour, ces individus se rapprochent du feu éternel de l'enfer. Que leurs biens et leurs enfants ne t'émerveillent point! Dieu ne veut par là que les châtier dans la vie présente, et que les voir rendre péniblement l'âme en état de mécréance. (Coran, 9: 55)

La jouissance et l'ostentation ne devraient pas être les éléments moteurs de l'accumulation de biens. Il ne faut pas oublier que Dieu teste aussi les hommes à travers leurs richesses. Il est tout à fait légitime de jouir de sa fortune dans la mesure où elle sert à gagner la satisfaction de Dieu. Le récit de la déchéance de Coré doit rester un exemple pour toutes les générations.





camel caravan





 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net