Harun Yahya


Le Message Et La Manière Dont Il Fut Transmis À Pharaon



Avant que Moïse et Aaron ne rendent visite à Pharaon, Dieu les mit en garde. Il leur rappela qu'ils devaient constamment se souvenir de Lui:

Pars, toi et ton frère, avec Mes prodiges; et ne négligez pas de M'invoquer. (Coran, 20: 42)





Le règne de Pharaon reposait sur la répression cruelle

Le règne de Pharaon reposait sur la répression cruelle. Le relief ci-dessus dépeint Pharaon écrasant les crânes de ses adversaires.






Dieu ordonna à Moïse et à Aaron d'aller trouver Pharaon à cause de son arrogance et son esprit querelleur. Il leur conseilla néanmoins de lui communiquer Son message avec douceur:

Allez vers Pharaon: il s'est vraiment rebellé. Puis, parlez-lui gentiment; peut-être se rappellera-t-il ou Me craindra-t-il? (Coran, 20: 43-44)

Le recours à un langage gracieux s'avère souvent efficace quand il s'agit de parler de religion. De nombreux versets du Coran soulignent l'importance d'un discours empreint de douceur, même lorsque l'on traite avec des individus arrogants.

Une fois de plus, Moïse fit part de son inquiétude face au commandement de Dieu. Il avoua, en effet, à Dieu qu'il craignait que Pharaon ne le tuât:

Ils dirent: "Ô notre Seigneur, nous craignons qu'il ne nous maltraite indûment, ou qu'il dépasse les limites." (Coran, 20: 45)

"Seigneur", dit Moïse, "j'ai tué un des leurs et je crains qu'ils ne me tuent". (Coran, 28: 33)

Dieu lui rappela qu'Il n'allait pas l'abandonner. Il voyait et entendait tout ce que Moïse faisait. Dieu dépêcha Moïse et Aaron auprès de Pharaon afin qu'ils lui demandent la libération des enfants d'Israël.

Allez donc chez lui; puis dites-lui: "Nous sommes tous deux les messagers de ton Seigneur. Envoie donc les enfants d'Israël en notre compagnie et ne les châtie plus. Nous sommes venus à toi avec une preuve de la part de ton Seigneur. Et que la paix soit sur quiconque suit le droit chemin!" (Coran, 20: 47)

À travers cette mission, Dieu éprouvait Pharaon mais aussi Son prophète. Moïse craignait d'être tué par Pharaon. Or Dieu exigeait de Moïse davantage qu'une simple visite: il devait obtenir la libération des enfants d'Israël. Il ne fait pas de doute que présenter une telle requête au souverain incontesté d'Égypte était très risqué. La tâche était d'autant plus ardue que Moïse devait dire à Pharaon qui se prenait pour un dieu sur terre, qu'il était sur le mauvais chemin et qu'il devait rendre sa liberté à la nation asservie des enfants d'Israël. Malgré cela, Moïse et Aaron ne se découragèrent pas et poursuivirent leur mission avec assurance. Ils se savaient sous la protection de Dieu qui leur recommanda de ne pas avoir peur:

Il dit: "Ne craignez rien. Je suis avec vous: J'entends et Je vois." (Coran, 20: 46)

Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. (Coran, 16: 125)

 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net