Harun Yahya


La Souveraineté De Pharaon En Égypte Et La Condition Des Enfants D'Israël



En dehors des cités situées en Mésopotamie, la civilisation égyptienne est l'une des plus anciennes. L'Égypte antique disposait du système social et politique le plus avancé de son époque. L'invention de l'écriture environ 3.000 avant J.-C., l'utilisation des ressources et des flux du Nil, l'environnement désertique autour du pays servant de défense naturelle aux menaces extérieures contribuèrent au développement de la civilisation égyptienne.

Ce peuple était cependant dirigé par Pharaon dont le règne est décrit comme étant criminel dans le Coran. Les Égyptiens s'opposaient fièrement à Dieu et persistaient dans leur refus de la vérité. C'est pourquoi ni leur civilisation avancée, ni leur organisation politique et sociale, ni leurs accomplissements militaires ne les protégèrent de la destruction.









Des Enfants D'Israël, ÉgypteUne gravure d'Égypte antique représentant l'entrée des enfants d'Israël en Égypte









Les événements majeurs qui eurent lieu au cours de l'histoire égyptienne sont étroitement liés à la présence des enfants d'Israël dans le pays.

Israël est un autre nom du Prophète Jacob (Ya'qoub). Ses fils formèrent la tribu "des enfants d'Israël", également connue sous le nom de Juifs. Les enfants d'Israël arrivèrent en Égypte à l'époque du Prophète Joseph, le plus jeune fils de Jacob. La sourate Joseph fait un compte rendu précis de la vie de Joseph. Dès ses premières années, il dût faire face à de nombreuses épreuves. Plus tard, après sa sortie de prison où il fut incarcéré en raison de fausses accusations, Joseph fut placé à la tête des trésors d'Égypte. Sa nomination fut suivie de l'arrivée d'enfants d'Israël en Égypte, comme l'indiquent ces versets du Coran:

Lorsqu'ils s'introduisirent auprès de Joseph, celui-ci accueillit ses père et mère, et leur dit: "Entrez en Égypte, en toue sécurité, si Allah le veut!" (Coran,   12: 99)

D'après les faits relatés dans le Coran, les enfants d'Israël vivaient en paix et en sécurité en Égypte jusqu'au jour où ils perdirent leur statut et finirent par être réduits en esclavage. Grâce au Coran, on comprend que les enfants d'Israël étaient déjà esclaves à l'arrivée de Moïse. Comme l'indique le Coran, Moïse alla trouver Pharaon en tant que "membre d'une tribu esclave". Voici l'arrogante réponse que Pharaon et ses proches donnèrent à Moïse et à Aaron:

Ils dirent: "Croirons-nous en deux hommes comme nous dont les congénères sont nos esclaves?"(Coran, 23: 47)

Ces versets montrent bien que les Égyptiens avaient asservi les enfants d'Israël. Pour les garder à leur service personnel et pour entretenir ce système d'esclavage, les Égyptiens employaient toutes les méthodes de répression pour subjuguer la population israélite. Ils empêchaient notamment la croissance de leur population mâle car elle constituait une menace, tandis qu'ils exploitaient les femmes. Cette situation est décrite dans ces versets où Dieu s'adresse aux enfants d'Israël:

Et rappelez-vous, lorsque Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon, qui vous infligeaient le pire châtiment: en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes. C'était là une grande épreuve de la part de votre Seigneur. (Coran, 2: 49)

Rappelez-vous le moment où Nous vous sauvâmes des gens de Pharaon qui vous infligeaient le pire châtiment. Ils massacraient vos fils et laissaient vivre vos femmes. C'était là une terrible épreuve de la part de votre Seigneur. (Coran 7: 141)








Des Enfants D'Israël, Égypte








À cette époque, en Égypte les pratiques idolâtres des ancêtres de Pharaon étaient prédominantes. Leur religion reconnaissait l'existence de plusieurs dieux. Selon leur croyance, Pharaon était lui-même un dieu vivant. C'est d'ailleurs pour cette raison que les pharaons  avaient un tel pouvoir sur leurs sujets. Pharaon et son cercle de notables proches voyaient en Moïse une menace au mode de vie dicté par la religion de leurs ancêtres et donc, à la puissance et à la gloire de Pharaon. Ces paroles de Pharaon et de ses proches destinées à Moïse et à Aaron témoignent bien de l'arrogance du souverain et de sa volonté de conserver le contrôle:

Ils dirent: "Est-ce pour nous écarter de ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres que tu es venu à nous et pour que la grandeur appartienne à vous deux sur la terre? Et nous ne croyons pas en vous!" (Coran, 10: 78)

D'après les préceptes de la religion de ses ancêtres, Pharaon qui déjà prétendait être un dieu poussa même plus loin son arrogance en proclamant être le seigneur exalté du royaume:

Pharaon dit: "C'est moi votre seigneur, le très haut." (Coran, 79: 24)

C'est ainsi que l'arrogance prit alors le pas sur l'amour et la compassion édictés par la religion originale chez Pharaon et son entourage qui estimaient, donc, qu'il était légitime de recourir à la violence. Dieu décrit leur mentalité dans les versets suivants:

Nous envoyâmes Moïse et son frère Aaron avec Nos prodiges et une preuve évidente, vers Pharaon et ses notables mais ceux-ci s'enflèrent d'orgueil: ils étaient des gens hautains. (Coran, 23: 45-46)









Une gravure d'Égypte antique représentant l'esclavage des enfants d'Israël en Égypte Une gravure d'Égypte antique représentant l'esclavage des enfants d'Israël en Égypte. Le premier plan met en scène Pharaon et ses proches et l'arrière plan les esclaves israélites attachés par le cou avec des cordes.









L'étendue du pouvoir de Pharaon était telle que le peuple d'Égypte lui était complètement soumis. Les Égyptiens croyaient que Pharaon régnait en maître absolu sur toute la terre d'Égypte et le Nil:

Et Pharaon fit une proclamation à son peuple et dit: "Ô mon peuple! Le royaume d'Égypte ne m'appartient-il pas ainsi que ces canaux qui coulent à mes pieds? N'observez-vous donc pas?" (Coran, 43: 51)

Le Nil était à juste titre comparé au cœur de l'Égypte. Le fleuve permettait d'irriguer les champs et d'abreuver les hommes et les animaux. Les récoltes du pays entier dépendaient du Nil. Pharaon estimait être l'unique propriétaire des terres et de l'eau et d'ailleurs tous ses sujets lui reconnaissaient ce pouvoir.

Afin d'asseoir son pouvoir et de soumettre son peuple, Pharaon avait divisé son peuple en petits groupes qu'il dirigeait avec l'aide de fidèles conseillers. Dans un verset, Dieu attire notre attention sur la stratégie de Pharaon:

Pharaon était hautain sur terre; il répartit en clans ses habitants, afin d'abuser de la faiblesse de l'un d'eux. Il égorgeait leurs fils et laissait vivantes leurs femmes. Il était vraiment parmi les fauteurs de désordre. (Coran, 28: 4)

Avant la naissance de Moïse, l'Égypte était un pays de dépravation et de corruption. L'esclavage et la torture étaient basés uniquement sur la discrimination raciale. Pharaon décréta ainsi la mort de tous les nouveaux-nés mâles de ses sujets israélites. Baignant dans son arrogance et sa cruauté, il se considérait tel un dieu sur terre. Son règne était organisé et établi de telle sorte que tout était sous son contrôle et que personne ne remettait en cause cet état de chose.

C'est dans ce contexte que Dieu envoya Moïse en tant que messager. Sa mission consistait à:

Mettre un terme à la cruelle oppression du souverain d'Égypte,
rappeler aux hommes que leur Seigneur est Dieu,
leur enseigner la religion authentique,
Libérer les enfants d'Israël de leur captivité.

 

Les chapitres du livre

Desktop View

 

 

iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net