Harun Yahya

RAMADAN 2008. 10. JOUR




Notre Seigneur! Fais de nous Tes soumis, et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre-nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c'est Toi, certes l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux. (Sourate al-Baqarah, 128)






Le Prophète envoya Mou’adh et Abou Moussa au Yémen en leur disant: “Traitez les gens avec indulgence et ne soyez pas durs avec eux; faites-leur bonne annonce et ne leur inspirez pas d’aversion, aimez-vous mutuellement et ne créez pas de désaccord.”
Le Prophète Mohammad (paix et bénédiction sur lui)








Les changements de couleurs des caméléons et des vêtements






La technologie utilisée pour qu’un vêtement change de couleur et la faculté du caméléon à modifier sa couleur peuvent sembler similaires au premier abord, mais elles sont différentes en réalité. Bien qu’on puisse changer la couleur des vêtements grâce à cette technologie, celle-ci n’est pas aussi performante que la capacité du caméléon à se camoufler et ainsi à se fondre dans son environnement en un instant.




capacité remarquable qu'ont les caméléons de changer de couleurs pour s'adapter à leur environnement est à la fois fascinante et esthétique. Le caméléon peut se camoufler à une vitesse impressionnante.
Comme un expert, le caméléon utilise à la fois les cellules appelées chromatophores qui contiennent des pigments de couleurs jaunes et rouges, des couches qui renvoient la couleur bleue et blanche de la lumière et les cellules mélanophores qui contiennent les pigments de mélanine noirs et marrons qui permettent d'assombrir sa couleur.1

Par exemple, un caméléon placé sous une lumière jaune virera rapidement au jaune. Le caméléon peut non seulement reproduire un seul coloris, mais également tout une nuance de couleurs. Le secret de ce phénomène réside dans le fait que les cellules qui contiennent les pigments, et qui se trouvent juste sous la peau, s'étirent ou au contraire se rétractent afin de s'adapter à leur environnement.

Les recherches menées actuellement à L'Institut de Technologie de Massachusetts, ont pour objectif de fabriquer des vêtements, sacs et chaussures capables de changer de couleurs de la même façon que le caméléon. Les chercheurs imaginent des vêtements fabriqués à partir de fibres récemment développées qui peuvent refléter toute la lumière qu'elles reçoivent, et qui sont équipés de minuscules batteries. Cette technologie permettra aux vêtements de pouvoir changer de couleurs et de formes en quelques secondes en appuyant sur un bouton.2 Cependant ce système reste encore très coûteux. Le coût d'une veste pour homme capable de changer de couleurs est aujourd'hui de 10.000 dollars.







Allah a doté le caméléon d’un système qui lui permet de changer de couleur afin de se fondre dans son milieu environnant, un avantage considérablement utile. Cependant le reptile n’est pas conscient de cette extraordinaire faculté.





Que penseriez-vous si on vous montrait une veste et qu'on vous disait : "Cette veste peut changer de couleur. Cependant personne n'a conçu cette veste ni sa capacité à changer de couleur. C'est juste arrivé par hasard." Vous vous imagineriez que cette personne est probablement folle. Il est évident qu'un tailleur a conçu cette veste et que des ingénieurs ont crée sa capacité à changer de couleur.

Alors comment le caméléon parvient-il à réaliser ces modifications si phénoménales ? A-t-il conçu ce système et l'a-t-il installé à l'intérieur de son corps avant de pouvoir s'en servir ? Il serait évidemment irraisonné d'affirmer que le caméléon ait réalisé tout cela. Etant donné que même les être humains ne parviennent que difficilement à de tels résultats, comment un reptile pourrait-il installer un système capable de changer son apparence externe ? Affirmer qu'une telle faculté est venue par hasard est tout à fait insensé et irraisonné.

Aucun mécanisme naturel n'a le pouvoir de créer de telles particularités aussi exceptionnelles et d'en doter les créatures vivantes qui en ont besoin. Une force supérieure commande les atomes, les molécules et les cellules du corps des créatures et les agence à sa guise. Allah, Celui Qui a créé les caméléons, nous révèle la nature inégalée de Sa création grâce à de tels exemples. Comme il est mentionné dans le Coran, Allah est tout-puissant :

Tout ce qui est dans les cieux et la terre glorifie Allah. Et c'est Lui le Puissant, le Sage. A Lui appartient la souveraineté des cieux et de la terre. Il fait vivre et il fait mourir, et Il est omnipotent. (Sourate al-Hadid, 1-2)


1 - International Wildlife, Septembre-Octobre 1992, p. 34
2 - "Clothes That Change Color" de Ann Marie Cunningham, ScienCentral.Inc., www.sciencentral.com





Le paradis et l'enfer


Le paradis et l'enfer sont les deux endroits où les hommes passeront leur vie après le Jugement Dernier. Le Saint Coran nous donne des informations précises sur ces lieux.

Peut-être êtes-vous allés dans des endroits où il y a de jolis paysages, ou avez-vous vu dans des films des scènes à vous couper le souffle. Il y a peut-être des lieux que vous espériez ne jamais avoir à quitter. Le Paradis est incomparablement plus beau que tous ces endroits. La nourriture dont les croyants jouiront au Paradis est bien plus délicieuse que celle de ce monde.

Allah, le Créateur de toutes les beautés, nous informe qu'Il crée de plus grandes beautés au Paradis pour les croyants sincères.

Les problèmes dans ce monde nous font mieux comprendre la beauté du Paradis


Nous souffrons de différents problèmes dans ce monde. Nous tombons malades, nous pouvons nous briser les bras ou les jambes, nous avons très froid ou chaud, nos estomacs deviennent fragiles, nos peaux deviennent sensibles… Allah a spécialement créé ces faiblesses pour l'homme dans ce monde.

Aucune d'entre elles n'existe dans l'Au-Delà. Lorsque nous méditons sur ces faiblesses, nous pouvons mieux apprécier la valeur du Paradis. Atteindre le Paradis efface tous ces problèmes. Pensons à ce que nous détestons dans ce monde. Rien de tout cela n'existe dans l'Au-Delà. Le Paradis est décoré des bénédictions que l'homme apprécie énormément. Le meilleur de ce que nous mangeons et buvons dans ce monde a son équivalent inégalé au Paradis. L'homme n'y aura jamais froid ni chaud. Il ne tombera jamais malade, ni ressentira de la crainte ou de la peine et ne vieillira jamais. Nous ne pourrons trouver de mauvaise personne là-bas. Parce que les mauvaises personnes, celles qui ne croyaient pas en Allah et avaient nié Son existence, restent en Enfer, le lieu qu'elles méritent. Les personnes au Paradis parlent avec politesse les unes aux autres; elles ne maudissent pas, ne s'énervent pas, ne crient pas et ne blessent pas les autres. Toutes les personnes qui ont une vraie croyance en l'unicité d’Allah et qui agissent de manière à Le satisfaire, et donc, méritent le Paradis, seront là-bas, résidant en amis pour toujours.

Nous savons par le Coran que des choses magnifiques existent au Paradis: des demeures excellentes, des jardins ombragés et des rivières s'ajoutent à la joie des gens au Paradis. En fait, tous les mots que nous connaissons sont vraiment insuffisants pour décrire les bénédictions du Paradis. Sa beauté est au-dessus de toute imagination. Dans le Saint Coran, Allah nous informe qu'au Paradis, l'homme atteindra plus que ce qu'il attend. Pensons à quelque chose que nous voulons avoir ou à quelque part où nous voulons voyager.

Par la volonté d’Allah, nous les aurons en un seul instant:

"…et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, (Sourate Foussilate: 31)

Quelques versets citent la beauté du Paradis:

Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur…" (Sourate Mohammed: 15)

Et quant à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Nous les installerons certes à l'étage dans le Paradis sous lequel coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Quelle belle récompense que celle de ceux qui font le bien. (Sourate Al Ankaboute: 58)

Les jardins d'Eden où ils entreront, parés de bracelets en or ainsi que de perles; et là, leurs vêtements sont de soie. (Sourate Fatir: 33)

Les gens du Paradis seront, ce jour-là, dans une occupation qui les remplit de bonheur; eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudés sur les divans. Là, ils auront des fruits, et ils auront ce qu'ils réclameront. (Sourate Ya Sin: 55-57)

[Ils seront parmi] des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis, dans une ombre étendue [près] d'une eau coulant continuellement, et des fruits abondants ni interrompus ni défendus, sur des lits surélevés. (Sourate Al Waki'a: 28-34)


Allah nous informe également que ceux qui méritent le Paradis y resteront pour l'éternité:

Et ceux qui croient, et font de bonnes œuvres – Nous n'imposons aucune charge à personne que selon sa capacité – ceux-là seront les gens du Paradis: ils y demeureront éternellement. (Sourate Al A'rafe: 42)

Essentiellement, un croyant apprécie d'avoir atteint la satisfaction d’Allah, tout en sachant et sentant que c'est la plus grande joie qu'on peut avoir dans ce monde.



 





LES PLUIES QUI RAMENENT A LA VIE DES TERRES MORTES


La capacité de la pluie à "faire revivre une terre morte" tel qu’indiqué dans plusieurs versets coraniques :

… Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante, pour faire revivre par elle une contrée morte, et donner à boire aux multiples bestiaux et hommes que nous avons créés. (Coran, 25 : 48-49)

En plus d’apporter de l’eau, un besoin essentiel pour les êtres vivants, et pour la terre, la pluie a aussi une propriété fertilisante. Les gouttes de pluie qui s’évaporent de la mer et atteignent les nuages contiennent certaines substances qui "régénèrent" un sol mort. Ces gouttes de pluie qui ont ces propriétés revitalisantes sont appelées "gouttes de tension de surface". Elles se forment à partir de la couche supérieure de la surface de la mer, appelée la micro couche par les biologistes ; sur cette couche externe, de moins d’un dixième de millimètre d’épaisseur, existe une grande quantité de déchets organiques formée par la décomposition d’algues et de zooplanctons microscopiques. Certains de ces déchets s’accumulent et absorbent des éléments tels que le phosphore, le magnésium et le potassium, que l’on trouve rarement dans de l’eau de mer, ainsi que des métaux lourds tels que le cuivre, le zinc, le cobalt et le plomb. Les graines et les plantes terrestres reçoivent une grande quantité de sels minéraux et d’éléments nécessaires à leur croissance à partir de ces gouttes d’eau. Le Coran se réfère à cela en ces termes :

Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu’on moissonne. (Coran, 50 : 9)

Ces sels apportés par la pluie sont des exemples en miniature de fertilisants utilisés traditionnellement pour augmenter la productivité (calcium, magnésium, potassium etc.). Les métaux lourds de cette sorte trouvés dans les aérosols produisent des éléments qui augmentent le rendement durant la croissance et la production des plantes. En résumé, la pluie est un important fertilisant. Avec l’engrais fourni par la pluie seule, en une centaine d’années, un sol de qualité pauvre peut disposer de tous les éléments nécessaires à la croissance des plantes. Les forêts se développent et sont nourries grâce à ces produits chimiques issus de la mer.

De cette manière, chaque année quelques 150 millions de tonnes de particules de fertilisants tombent sur Terre. Si ce n’était ces fonctions fertilisantes il y aurait bien moins de plantes sur Terre et l’équilibre de la vie serait perturbé. Cette information au sujet de la revitalisation des plantes dans ce verset, est seulement l’une des caractéristiques miraculeuses du Coran.

 







 LA CRAINTE D'ALLAH


Quelle différence cela ferait sur la vie d’une personne si l’on nous permettait de voir de nos propres yeux les démons de l’enfer châtier leurs victimes, la flambée des flammes, le hurlement fou des damnés, leur gémissement insupportable, leur contorsion pour respirer et leur franche supplication de leur permettre de retourner sur terre. Sans aucun doute, l’on deviendrait une nouvelle personne, l’on réarrangerait notre vie entière.

Si le fait de n’avoir pas vu l’enfer empêche les gens de craindre Allah comme ils le devraient et d’être prudents dans leurs vies quotidiennes, cela devrait suffire qu’Il ait indiqué l’existence de l’enfer à plusieurs reprises dans Son Livre Sacré, le décrivant dans tous ses détails et avertissant les gens contre lui.

Lorsque le moment viendra, il n’y aura personne qui ne verra pas l’enfer. Allah a rendu cela absolument clair. Uniquement ceux qui craignent Allah en seront sauvés, les autres seront laissés dedans agenouillés. (Sourate Maryam, 71-72)

Cependant, il n’y aura aucun bénéfice ni avantage acquis de voir l’enfer à ce point, parce que là, l’on est déjà au-dessus du point de non-retour…     


   





Un mensonge de l'histoire: L'age de pierre


Saviez-vous qu'il y a 700.000 années, les hommes parcouraient les océans sur des embarcations bien construites ?

Ou bien avez-vous déjà entendu dire que les hommes qualifiés d"hommes des cavernes primitifs" avaient un goût artistique aussi raffiné que les artistes contemporains ?

Saviez-vous que les néandertaliens ayant vécu il y a 80.000 ans et représentés par les évolutionnistes sous des traits d'"hommes-singes" fabriquaient des instruments de musique, se paraient de vêtements et d'accessoires et portaient des sandales moulées pour se déplacer sur les sables chauds.

Il est très probable que vous n'ayez jamais entendu parler de ces faits. Vous devez, pourtant, très certainement vous imaginer ces hommes comme des créatures mi-homme, mi-singe, incapables de se redresser complètement, produisant des grognements étranges en guise de mots. Cette représentation erronée vient du fait que ce mensonge nous est imposé depuis les 150 dernières années.

L'objectif est d'entretenir la philosophie matérialiste qui nie toute existence d'un Créateur et qui n'hésite pas à transformer les faits à cette fin. Selon ce courant de pensée, l'univers et la matière sont éternels. En d'autres termes, il n'existe pas de début, et donc pas de Créateur. La base prétendument scientifique de cette superstition est la théorie de l'évolution.

Puisque les matérialistes affirment que l'univers n'a pas de Créateur, ils doivent fournir leur explication de l'origine de la vie et des innombrables espèces vivant sur terre. C'est là qu'intervient la théorie de l'évolution, selon laquelle la vie et l'ordre dans l'univers se sont produits spontanément et par hasard. Certaines substances inanimées du monde primitif se seraient combinées accidentellement pour donner naissance à la première cellule vivante. Après des millions d'années de coïncidences similaires, il en aurait résulté des organismes. Et au dernier stade de la chaîne de l'évolution, c'est l'homme qui serait apparu.

L'homme serait donc né de millions de mutations accidentelles, les unes plus impossibles que les autres. Ainsi pour concorder avec ce scénario, les évolutionnistes n'ont pas hésité à déformer le début de l'histoire de l'humanité. Sans la moindre preuve, voilà ce qu'ils affirment : tout comme l'organisme primitif est devenu progressivement un homme, le plus développé des êtres vivants, l'histoire de l'humanité est composée de phases : d'une communauté des plus primitives à une société urbaine des plus avancées. Mais cette supposition est complètement dénuée de preuves.

Les scientifiques évolutionnistes ont dû réécrire l'histoire afin d'expliquer leur prétendu processus d'évolution selon lequel l'homme descendrait du singe. Ils ont ainsi imaginé des ères comme celle de "l'homme des cavernes" ou "l'âge de pierre" pour décrire le mode de vie de l'"homme primitif". Les évolutionnistes, pour justifier l'ancêtre commun des singes et des hommes, se sont lancés dans une nouvelle quête. Chaque pierre, chaque tête de flèche, chaque bol découverts au cours des excavations archéologiques sont interprétés sous cette lumière. Or, les dessins et les dioramas de créatures mi-homme, mi-singe vivant dans une sombre grotte, vêtues de fourrure et poussant des grognements sont tous des produits de l'imagination. L'homme primitif n'a jamais existé et il n'y eut jamais d'"âge de pierre". Ce ne sont là que les scénarios trompeurs inventés par les évolutionnistes et répandus par une partie des médias.

Ces concepts sont une supercherie que les avancées récentes de la science, particulièrement dans les domai nes de la biologie, de la paléontologie, de la microbiologie et de la génétique, démolissent totalement. L'idée que des espèces ont évolué et se sont transformées les unes à partir des autres a été jugée sans fondement.

De la même manière, les êtres humains ne descendent pas de créatures simiesques. Les êtres humains sont humains et sont dotés d'une culture sophistiquée depuis leur apparition. Par conséquent, "l'évolution de l'histoire" n'a jamais eu lieu non plus.

Ce livre apporte des preuves scientifiques démontrant que le concept de l'évolution de l'histoire humaine est un mensonge. Nous présenterons également des faits scientifiques appuyant le fait de la création.
L'humanité n'est pas le résultat de l'évolution, mais de la création parfaite d’Allah, le Tout-Puissant et l'Omniscient.

Au cours des pages suivantes, vous pourrez trouver les preuves historiques et scientifiques de la vérité.    
  




















FOUGERE


Age : 300 millions d'années

Période : Carbonifère

Localisation : Carrière ouverte de Crock Hey, Wigan, Lancashire, Grande-Bretagne






Les archives fossiles prouvent que les plantes, comme le reste des êtres vivants, n'ont pas subi de processus évolutionniste. Les fougères d'il y a 300 millions d'années s'avèrent en effet identiques à leurs homologues actuelles, aussi bien dans la structure que dans l'apparence. Cette ressemblance nie le concept d'évolution tout en affirmant le fait de la création. Dieu Tout-Puissant créa tous les êtres vivants de manière parfaite et complète, les dotant de caractéristiques immuables et intactes, comme en témoignent les fossiles.








SPECIMENS VIVANTS






Desktop View