Harun Yahya

Le jeûne


Le jeûne est un des cinq actes d’adorations obligatoires, et ses récompenses sont immenses. Jeûner depuis l’aube jusqu’au coucher du soleil, ont de nombreux bénéfices religieux, moraux, sociaux et physiques.

Par exemple, les gens qui jeûnent acquièrent les facultés telles que la patience, faire face aux difficultés, tolérer la soif et la faim, pouvoir contrôler leurs nafs (désirs personnels, leur ego) ; et donc peuvent mieux comprendre la signification des besoins et de la pauvreté. Comme résultat, ils acquièrent de telles vertus comme la compassion, l’affection, l’entraide, et deviennent un membre actif dans la société. Ils comprennent la vraie valeur des bénédictions dont ils jouissent et apprennent également à éviter le gaspillage.

Le jeûne mène également vers l’élévation spirituelle, renforce la volonté de l’individu, et développe les sentiments d’amour, de compassion et l'envie d’aider les autres.

Le jeûne est un devoir obligatoire sur tout Musulman sain d’esprit, adulte et en bonne santé, pendant tout le mois du Ramadan. 

Allah révèle ceci :

"O les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam (le jeûne) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété." (Sourate al-Baqara, 183)

Cet entrainement moral et comportemental purifie l’âme du mal et développe des émotions telles que l’amour, l’affection et la compassion. Il est aussi grandement bénéfique pour la santé humaine, comme le prouve la médecine moderne.

Le Messager d’Allah (pbsl) a dit :

“Jeûnez [pendant le mois de Ramadan], pour guérir vos corps contre les maladies.”

Suhour

Le Prophète (pbsl) avait l’habitude de prendre son repas de suhour mais à l’opposé du repas de ftor, il prenait son repas de suhour tardivement.

D’après un hadith al-sharif rapporté par Anas bin Malik (ra), le Messager d’Allah (pbsl) dit : "Prenez le repas de suhour car il y a une bénédiction en cela." (Sahih al-Bukhari, Volume 3, Livre 31, Numéro 146). Se lever avant l’aube et manger le suhour est fait avec l’intention de jeûner.

Les pré-requis du jeûne

D’après Omer Nasuhi Bilmen:

1) Etre Musulman, sain d’esprit et adulte sont des éléments essentiels pour pouvoir jeûner. Ceux qui ne rejoignent pas ces critères, en sont exemptés. Cependant, un Musulman rationnel qui a atteint l’âge de puberté peut jeûner comme un acte surérogatoire.

2) Etre en bonne santé et en résidence permanente sont des points essentiels pour jeûner. Donc, ceux qui sont malades ou en voyage n’ont pas à jeûner. Néanmoins, ils doivent remplacer les jours manquants.

Notre Prophète (pbsl) a mis l’accent sur les vertus du jeûne et a expliqué ces détails. Dans un hadith du Prophète (pbsl) concernant le jeûne, il dit :

"La récompense sur chaque acte vertueux est accrue de dix à sept cents fois, mais le commandement d’Allah [concernant le jeûne] est que le jeûne est une exception. Il y a deux moments de joie pour celui qui jeûne. Un, est lorsqu’il rompt son jeûne, ceci il le ressentira en ce monde et l’autre sera dans l’au-delà quand il se présentera devant Son Seigneur." (Sahih Muslim)

“Quand le mois de Ramadan arrive, les portes du paradis s’ouvrent et les portes de l’enfer sont fermées ; et les démons sont enchainés. (Sahih al-Bukhari et Sahih Muslim)

"Le jeûne est un bouclier; et quand quelqu’un jeûne, il ne doit pas dire un mot indécent ni s’engager dans des scènes tapageuses, et si quelqu’un devait se quereller avec lui en disant des gros mots, il doit simplement dire: “Je jeûne." (Sahih al-Bukhari et Sahih Muslim)

"(Allah dit concernant le jeûneur), 'Il a quitté sa nourriture, sa boisson et ses désirs pour Moi. Alors Je le récompenserai pour cela.'" (Sahih al-Bukhari, Volume 3, Livre 31, Numéro 118)

Notre Prophète (pbsl) prenait son repas de ftor, avant d’accomplir la prière du Maghrib. Il se dépêchait de terminer son repas de ftor, et conseillait ses proches de faire comme lui. Il rompait son jeûne avec de l’eau et des dattes. En faisant ceci, il disait : ‘O Allah pour Ton bien, j’ai jeûné, et maintenant je romps mon jeûne avec de la nourriture venant de Toi. Accepte ce jeûne de moi. Sans nul doute Tu entends tout et Tu sais tout. (Abu Dawoud)

ZoomInto: Pictures, Images and Photos


 


 

Desktop View