Harun Yahya

Le désastre de Katrina : Un présage du Jour Dernier prédit par notre Prophète (pbsl) ?

Elle [la Dernière Heure] ne viendra pas jusqu'à ce que vous voyiez dix signes… les glissements du sol [avec un écroulement, un effondrement, ou un déplacement de la terre] à trois endroits : à l'Est, à l'Ouest, et en Arabie… (Sahih Muslim)
 
Il a été prédit dans les versets du Coran que toutes les entités vivantes et non vivantes, soit le monde entier, s'achèveront inévitablement.
Ce jour-là, le Jour Dernier en l’occurrence, sera le jour final de la vie dans ce bas monde, mais aussi le commencement de la vie éternelle. Comme cela est révélé dans le Coran, c'est quand "… les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l'univers " (Coran, 83 : 6). Quand le Jour Dernier viendra, l'univers ainsi que tous les êtres vivants seront anéantis suite à des événements extraordinaires. C’est dans la sourate al-Ma'arij que notre Seigneur le décrit :
 
Le jour où le ciel sera comme du métal en fusion et les montagnes comme de la laine, où nul ami dévoué ne s'enquerra d'un ami, bien qu'ils se voient l'un l'autre. Le criminel aimerait pouvoir se racheter du châtiment de ce jour, en livrant ses enfants, sa compagne, son frère, même son clan qui lui donnait asile, et tout ce qui est sur la terre, tout, qui pourrait le sauver. Mais rien [ne le sauvera], [l'enfer] est un brasier. (Coran, 70 : 8-15)
 
En effet, c'est le jour où toute l'humanité réalisera le grand pouvoir de Dieu ; le jour de panique, de crainte et de souffrance pour les non-croyants. Notre Seigneur révèle dans le Coran que "l'Heure va certes arriver…" (Coran, 20 : 15) de la façon la plus soudaine, quand les gens le préverront le moins (Coran, 16 : 77 et 7 : 187). Dans un autre verset, notre Seigneur nous dit que certains signes apparaîtront avant l’heure finale :
 
Qu'est-ce qu'ils attendent sinon que l’heure leur vienne à l'improviste ? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur viendra (à l'improviste) ? (Coran, 47 : 18)
 
Notre Prophète Mohammad (pbsl) a décrit minutieusement dans des hadiths ces détails qui auront lieu avant l’Heure. Au début de cette période, le monde sera en effet rempli de richesses et de ressources matérielles mais souffrira paradoxalement de plusieurs problèmes spirituels : dégradation et manque d'éthique, guerre et injustice.
 
A la suite de cette période qualifiée de sombre décadence, Dieu libérera le monde par la venue du Mahdi attendu. Les guerres et les conflits s'achèveront, le monde sera rempli d'abondantes ressources naturelles et de justice; ce sera l’âge d'or pendant lequel les valeurs morales islamiques prévaudront sur le monde entier.
 
A la fin de l’âge d'or, le monde s'effondrera très rapidement. Et c'est à cette période-là que l’Heure viendra. Il est à noter que, comme sur tous les autres sujets, nous ne disposons que des informations enseignées par notre Seigneur à travers le Coran. Seul Dieu sait quand l’Heure viendra (mais qui néanmoins se produira inévitablement) :
 
Dis : "Je ne sais pas si ce dont vous êtes menacés est proche, ou bien, si mon Seigneur va lui assigner un délai. [C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne." (Coran, 72 : 25-26)
 
LES SIGNES DU JOUR DERNIER SE REALISERONT SUCCESSIVEMENT L’UN APRES L’AUTRE
 
Quand nous examinons les hadiths du Prophète sur la Fin des Temps, nous faisons face à une situation extraordinaire. Les signes décrits en détails par notre Prophète (pbsl), des siècles auparavant, se réalisent l'un après l'autre partout dans le monde et même à notre époque. A savoir : les massacres, les guerres et les conflits partout dans le monde, la corruption, l’illicite qui devient licite, l’accélération de la dégradation de la morale, l’athéisme, l’abandon des valeurs morales, la faiblesse et la dispersion des musulmans, les meurtres sans raison, la pauvreté et la famine, l'apparition des charlatans religieux, la popularité de la magie, l'ascension de la fraude, la corruption et l'adultère, l'apparition du faux messie ainsi que beaucoup d'autres signes.
 
Certains des signes de la Fin des Temps, révélés dans les hadiths, ont été perçus à un certain degré à travers différentes périodes de l'histoire de la civilisation islamique et dans différentes parties du monde. Néanmoins, ceci ne signifie guère que la Fin des Temps s'est produite. Car, pour qualifier une période comme la Fin des Temps, tous les signes révélés par notre Prophète (pbsl) doivent avoir lieu l'un après l'autre en même temps :
 
Les signes doivent se produire l'un après l'autre comme des perles tombantes d'un collier déficelé. (Tirmidhi)
 
Par exemple, l'un des signes décrit dans les hadiths est les éclipses solaires et lunaires pendant le mois de ramadan :
 
Le premier signe est l'éclipse lunaire lors de la première nuit du ramadan, suivie d'une éclipse solaire au milieu de ce mois. (Ibn Hajjr al-Haythami, Al Qawl al Mukhtasar Fi' Alamat al Mahdi Al Muntazar, p. 47)
 
En effet, les éclipses solaires et lunaires sont apparues l'une après l'autre durant le mois de ramadan en 1981 et 1982. Il est vrai que les éclipses solaires et lunaires sont des phénomènes très naturels et fréquents. Cependant, les deux signes que notre Prophète (pbsl) prédit doivent avoir lieu dans l’intervalle des 15 jours du mois de ramadan. Ce qui était le cas pour ces deux éclipses et qui en plus se sont produites deux années consécutives ; ce qui augmente la probabilité que ces éclipses sont celles référées dans le hadith. Une autre chose extraordinaire est la façon avec laquelle notre Prophète (pbsl) nous a décrit et informé qu'une comète apparaîtra tout de suite après ces éclipses du Soleil et de la Lune :
 
L'ascension de cette étoile arrivera après l'éclipse du Soleil et de la Lune. (Al-Muttaqi Al-hindi, Al-Burhan fi Alamat Al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 32)
 
Comme il est affirmé dans le hadith, la comète de Halley est passée tout près de la Terre en 1986 (Hijri 1406), en d'autres termes au 14ème siècle. Cette dernière avait suivi les éclipses solaire et lunaire qui sont arrivées en 1981 et 1982 (Hijri 1401-1402). L'ascension de cette étoile venant donc en même temps comme les autres signes, tout comme cela est décrit par notre Prophète (pbsl), indique que ces phénomènes peuvent bien être les signes référés dans le hadith.
 
Un autre élément important, à ne pas oublier en examinant les signes de la Fin des Temps, est la taille du signe en question, sa force et son effet. Par exemple, notre Prophète (pbsl) a cité l’augmentation des tremblements de terre comme étant un signe du Jour Dernier. Cela ne fait aucun doute que des séismes de diverses magnitudes ont eu lieu à travers l'histoire de l'humanité. Cependant, à la Fin des Temps, dans lequel nous vivons, il y a eu une ascension énorme dans le nombre et dans l'intensité des séismes. Selon les rapports du Sondage
Géologique des Etats-Unis (USGS), le nombre des tremblements de terre enregistrant plus que 5,0 (sur l’échelle de Richter) au cours des derniers 400 ans (soit entre 1556 et 1975) est seulement de 110. Selon la même source, 1.685 tremblements de terre, enregistrant plus que 6,5, ont eu lieu ces dernières 23 années (soit entre 1980 et 2003.) Cette information confirme les propos de notre Prophète (pbsl). En effet, les signes de la Fin des Temps ont des caractéristiques qui sortent de l'ordinaire, comparés à d'autres périodes. Notre Prophète a aussi donné d'autres signes du Jour Dernier. Les savants islamiques se réfèrent à certains de ces derniers comme étant des signes mineurs, et d'autres comme étant des signes majeurs. Le Prophète (pbsl) nous informe dans le hadith suivant des dix signes majeurs du Jour Dernier :
 
… Elle [la Dernière Heure] ne viendra pas jusqu'à ce que vous voyiez dix signes… les glissements du sol [avec un écroulement, un effondrement, ou un déplacement de la terre] dans trois endroits : à l'Est, à l'Ouest et en Arabie… (Sahih Muslim)
 
Dans cet article nous examinerons ces signes à la lumière des développements majeurs récents.
 
L’ECROULEMENT A L'EST : LE DESASTRE DU TSUNAMI EN INDONESIE
 
Un des signes du Jour Dernier révélé par notre Prophète (pbsl) est l’écroulement dans la partie Est du globe. La signification probable de ce signe est la disparition d'une partie de la terre ou d'une communauté humaine. (Dieu sait mieux.) Cet événement est similaire à ce qui s'est passé en Asie en 2004 suite aux désastres du tsunami ; comme notre Prophète (pbsl) l'a présagé à travers "l’écroulement vers le bas à l 'Est". (Notre Seigneur sait mieux, bien sûr.)
 
A travers l'histoire de divers désastres, les séismes et les tornades ont traqué l'Asie et l’Extrême-Orient. Un grand nombre de gens y ont perdu leurs foyers. Cependant, le tsunami qui a eu lieu le 26 décembre 2004 en Asie a causé la mort de 225.000 personnes, ce qui était de loin le pire des désastres.
 
Durant cette épouvantable catastrophe, l'énergie énorme, relâchée par coupures de 1.000 kilomètres à la suite du mouvement des plaques souterraines et des masses de terre changeantes, combinée avec l'énergie énorme produite par les océans en rage, a frappé les côtes d'Indonésie, du Sri Lanka, de l’Inde, de la Malaisie, de la Thaïlande, du Bangladesh, de Myanmar, des Maldives, des Seychelles, et même de la Somalie qui est éloignée de 5.000 kilomètres.
 
Le désastre du tsunami prédit lors de la Fin des Temps, quand les signes du Jour Dernier se réaliseront l’un après l’autre, affectera un large secteur, et mènera les villes inondées vers une nouvelle géographie du monde. C’est pourquoi, l'expression "l’écroulement à l'Est" peut bien être attribuée à ce désastre en Asie. (Dieu sait mieux.)
 
L’ECROULEMENT A L'OUEST: LE DESASTRE DE "KATRINA" AUX ETATS-UNIS
 
La terrible destruction causée par l'ouragan Katrina dans le Golfe du Mexique aux Etats-Unis nous fait penser à l'un des signes du Jour
Dernier mentionné par le Prophète (pbsl) : "l’écroulement à l'Ouest".
 
Cet "écroulement", comme l’a déclaré notre Prophète, aura lieu à la Fin des Temps et doit nécessairement avoir une grande magnitude et un plus grand impact que ceux produits dans le passé. En effet, les dégâts provoqués par Katrina étaient extrêmement pires que dans le passé.
A travers l'histoire, de grands désastres ont touché l'Europe et l'Amérique. Les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les ouragans et les assauts terroristes ont coûté la vie à des milliers de gens. Cependant, aucun de ces désastres n'a eu un impact tel que Katrina : des millions de gens sont restés sans abris, des dizaines de milliers ont perdu la vie, les dégâts ont touché trois grands états et les inondations ont couvert des villes entières. Cela fait de Katrina, un ouragan différent des désastres surgis dans le passé, et aussi la plus grande destruction dans toute l'histoire des Etats-Unis. C’est pour cette raison que Katrina pourrait bien être l’un des trois incidents d’écroulements prédit par notre Prophète Mohammad (pbsl). (Dieu sait mieux, bien sûr.)
 
LES DIMENSIONS DU DESASTRE DE KATRINA
 
Le désastre de Katrina a été le sujet d'une grande médiatisation dans les journaux et à la télévision du monde entier. Cependant, ces rapports ne soulignent pas l'effet multilatéral du désastre, sur les Etats-Unis et sur "le reste du monde". Les dimensions réelles de ce désastre sont cachées ou minimisées. Le fait est que Katrina a provoqué la mort de plus de 10.000 personnes, la vie est devenue presque impossible dans les trois états à savoir l'Alabama, la Louisiane et le Mississippi, l'une des plus importantes villes des Etats-Unis a été complètement évacuée, la plus grande opération de secours aérien dans l'histoire des Etats-Unis a eu lieu, des millions de gens ont perdu leurs maisons et leurs gagne-pain et les dégâts matériaux ont dépassé 100 milliards $. Divers écrivains ont décrit Katrina comme étant le désastre le plus éprouvant des Etats-Unis depuis la Guerre Civile. Ce désastre est comparé, par quelques autorités fédérales, à Hiroshima et à la catastrophe du tsunami en Indonésie. Prévoyant des conséquences sur le long terme ; le résultat est qu'une grande région coule sous l'eau, comme cela est décrit par notre Prophète (pbsl) dans le hadith.
 
Les dégâts occasionnés par Katrina peuvent être résumés comme suit :
 
- Katrina a été classifié comme étant un ouragan de catégorie 5, représentant la catégorie la plus violente sur l'échelle d'ouragan de Saffir-Simpson, descendant à la catégorie 4 dans quelques-unes des régions. Seulement cinq ouragans de catégorie 3 ont été accostés aux Etats-Unis depuis que les rapports ont commencé. Pourtant aucun de ces ouragans n'a causé de tels dégâts aussi massifs que ceux de Katrina.
 
- Le bilan des morts ne pourrait être établi avec certitude, bien que les officiers aient dit que le nombre pourrait être des dizaines de milliers de personnes. Les dégâts matériaux sont estimés à plus de 100 milliards $. Cette estimation exclut les dégâts à long terme (les effets sur le sol, la mer, la vie et le climat).
 
- Katrina a traversé le continent américain à travers le Golfe du Mexique le lundi 29 août, et a affecté trois états : la Louisiane, l’Alabama et le Mississippi qui sont devenus pratiquement inhabitables. La vitesse du vent a été estimée à 260 km/h. La zone nationale touchée par le désastre, est de 233.000 km2 – un secteur presque aussi grand que le Royaume-Uni.
 
- L'ouragan a affecté en premier la Floride, où 13 personnes sont mortes et où l'orage a occasionné le plus important des dégâts matériaux. Il s'est dirigé alors vers la Louisiane, causant des dégâts terribles sur les côtes de la Louisiane, du Mississippi et de l’Alabama. Les bâtiments sur les côtes ont particulièrement souffert de dégâts immenses. Plus de 10.000 personnes ont perdu leurs maisons dans ces trois états ; 80% de la Nouvelle-Orléans – la plus grande ville en Louisiane – est restée sous l'eau.
 
- Les villes comme Biloxi et Gulfport au Mississippi ont été inondées par les eaux s'élevant jusqu'à 9 mètres, et 90% des maisons dans ce secteur ont été complètement détruites. Les hôtels et les centres de divertissements, construits sur les rives, ont été complètement ruinés. Cela nous ramène inévitablement à un autre signe du Jour Dernier comme cela a été prédit par notre Prophète (pbsl) :
 
Qu'est ce qui vous arrivera quand la mort rencontrera les gens et que les maisons deviendront des tombes? (Mukhtassar Tzkirah Al Qurtubi, p. 329, no. 726)
 
- Près de 5 millions de personnes se sont trouvées sans électricité à cause de Katrina. Il a été annoncé qu’à cause des énormes dégâts provoqués par l’ouragan, cela risque de prendre plusieurs mois pour réparer les dégâts dans toute la ville.
 
- L’Amérique obtient 25% de ses besoins de pétrole du Golf du Mexique. Aujourd'hui, 91% de sa capacité de production (1,5 million barils/jour) est non utilisée. 83% du gaz naturel a été arrêté. 561 plates-formes pétrolières maritimes (sur 650) ont été évacuées par des hélicoptères. 20 plates-formes ont coulé ou ont été déplacées de leurs bases, alors qu’une a brûlé. Personne ne connaît le taux des dégâts par rapport aux plates-formes abandonnées. La pollution maritime est un autre aspect du désastre. 8 raffineries ont été abandonnées sur les côtes du Mississippi. Celles qui sont opérationnelles ont été fermées pour arrêter le flux du pétrole coulant vers le Golf du Mexique. Le quasi arrêt de la production pétrolière dans cette région a impacté l’économie américaine et aura un impact permanent sur l’économie mondiale.
 
- Des centaines de milliers de foyers sont rendus inhabitables et d'autres gravement endommagés.
 
- Les coupures d'électricité ainsi que le fait que les lignes téléphoniques et mobiles en plus de l’Internet ne fonctionnent plus, ont fait que la vie économique dans cette région est restée en stagnation. Selon les estimations, 1 million d'emplois ont été perdus.
 
- Les écoles et les institutions de la région ont été fermées. De nombreuses écoles ne peuvent plus être utilisées, d'autres ont subi des dégâts énormes.
 
- Les journaux et les stations TV locales ont abandonné leurs locaux et ont été forcés à travailler via Internet.
 
- Ce n'est qu'une question de temps lorsque les épidémies affecteront les villes submergées. Les cadavres remplissent toujours les rues, les substances toxiques, les déchets chimiques des usines, les débris, et les déchets pétroliers représentent un danger réel pour les villes en question. L'armée américaine prévoit de commencer un plan de désinfection contre les moustiques portant le virus du Nil et qui se multiplient rapidement dans l'eau stagnante.
 
LA NOUVELLE-ORLEANS A CROULE DANS LE SOL
 
Alors que l'ouragan Katrina a infligé d'énormes dégâts à de nombreuses villes, il a rendu la Nouvelle-Orléans inhabitable. 80% de cette ville, considérée comme l’un des centres du tourisme et de la culture aux Etats-Unis, était anéantie sous l'eau dépassant les 6 mètres à certains endroits. La Nouvelle-Orléans a donc pratiquement disparu sous l'eau. Le Prophète (pbsl) a décrit d'une façon précise ce qui s'est passé en
Indonésie par rapport au tsunami "l’écroulement dans l'Est" et à la Nouvelle-Orléans à savoir "l’écroulement à l'Ouest". Dieu sait mieux, bien sûr.
 
La Nouvelle-Orléans est une ville entourée par le lac Pontchartrain, la rivière du Mississippi et le Golfe du Mexique, construite à peu près 2 mètres en dessous du niveau de la mer. Cependant, quelques parties de la ville, situées à 6 mètres en dessous du niveau de la mer, sont protégées contre les inondations par des pompes, des chaînes et des digues. Ce système, considéré comme étant l'un des systèmes de protection contre les inondations les plus chers au monde, a été construit en plusieurs étapes et ce depuis les années 1800 ; néanmoins régulièrement fortifié. Les digues qui couvrent 560 kilomètres autour de la ville, par contre, ont été conçues pour protéger contre des ouragans de catégorie 3. Ces digues-là ne peuvent bien évidemment pas résister aux ouragans de catégorie 5 tels que Katrina (devenu catégorie 4 en quelques jours). Katrina a donc détruit les deux plus importantes digues de la ville, augmentant ainsi les niveaux du lac, de la mer et de la rivière ce qui a fait que 80% de la ville a été inondée. Les rives du lac Pontchartrain ont été presque entièrement submergées.
 
Après cet ouragan, les digues devaient être réparées et l'eau de la ville pompée. Cependant, très peu de pompes (sur les 148) sont toujours opérationnelles, il est à noter que le temps requis pour pomper toute la ville est de plusieurs mois. Une des difficultés majeures est que, puisque les pompes de nettoyage sont submergées, il est difficile de trouver où drainer ces mètres cubes d'eau couvrant la ville. Un autre problème est l'amplitude de l'impact des eaux à pomper, polluées par les cadavres et les débris, sur le Mississippi et le Pontchartrain et aussi sur la vie en générale ; le pire est prévu pour les prochaines années à venir. Vider l'eau polluée dans le lac, la rivière ou la mer, en sachant que la Nouvelle-Orléans est considérée comme l’un des principaux ports des Etats-Unis au niveau de l'industrie de la pêche, fera de sérieux dégâts sur la vie maritime. Cependant, les officiers de cet état communiquent qu‘il n'y a aucune autre alternative et que le drainage se fera avant la date prévue.
 
Ce désastre est de loin le pire depuis la construction de la Nouvelle-Orléans en 1718. La ville a connu à travers toutes ces années beaucoup d'orages et d'ouragans, pratiquement un ouragan tous les 14 ans, mais elle n'a jamais été exposée à une telle destruction. Les
conséquences du désastre de la Nouvelle-Orléans peuvent être résumées comme suit :
 
- Un million de gens ont fui la Nouvelle-Orléans avant l'ouragan. Des dizaines de milliers de personnes qui sont restées ont cherché l'abri dans le Stade Superdome ainsi que dans un hall d'exposition en Louisiane. Les autres ont cherché à se protéger des eaux en grimpant sur des endroits élevés. Des milliers de gens impuissants ont cherché l'abri sur les toits et les planchers des bâtiments en attendant des jours durant les secouristes. Beaucoup de gens sont morts de faim, de soif et de diverses maladies. Plusieurs rapports ont enregistré des butins, des meurtres, des abattements et des viols. Une partie du toit du Superdome, considéré jusqu'à lors comme l’un des endroits les plus sûrs, s'est effondrée et a donc cessé d'offrir la sécurité aux réfugiés.
 
- Près de 9.000 personnes incapables d'évacuer la ville, et 550 troupes de la garde nationale ont été installées dans le Superdome.
L'ouragan s'intensifiant, le nombre s’éleva à 60.000 personnes au 1er septembre. Des dizaines de milliers de personnes s'acharnaient à survivre dans le stade, sans électricité, sans air conditionné et sans eau potable. Au fil de l'évacuation, la Nouvelle-Orléans a commencé à ressembler à une "ville morte".
 
- Une ascension rapide de viols, d'abattements, de suicides, de vols et de trafiques de drogue semait le chaos dans la ville et dans les bâtiments qui abritaient un grand nombre de gens.
 
- 80% des maisons à la Nouvelle-Orléans sont inhabitables.
 
- Des dizaines de milliers de personnes n'ont pas assez de nourriture. L'eau potable et la nourriture sont presque inexistantes dans la ville.
 
- Un million de personnes sont restées sans électricité suite aux tempêtes qui ont arraché des arbres et des lignes à haute tension ; il a été rapporté que des malades en état critique dans les hôpitaux ont trouvé la mort.
 
- Les eaux d'inondation ont soulevé des cercueils et des tombes dans quelques cimetières de la Nouvelle-Orléans. Les émissions de télévision ont, en effet, montré des cercueils flottant dans les eaux couvrant la ville.
 
La quasi disparition de la Nouvelle-Orléans reflète un des signes de la Fin des Temps prédit par notre Prophète (pbsl) dans le hadith suivant :
 
Les grandes villes seront ruinées ; comme si elles n'avaient jamais existé. (Al-hindi d'al-Muttaqi, Al-Burhan fi Alamat Al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 38)
 
Une ville est littéralement disparue sous l'eau, et devenue inhabitable.
 
En effet, un des débats constants aux Etats-Unis ces jours-ci est l'éventualité d’abandonner la Nouvelle-Orléans et de construire une nouvelle ville à un autre endroit.
 
EST-CE QUE "L'ARMEE DISPARAISSANT DANS LE DESERT" POURRAIT ETRE LE TROISIEME ECROULEMENT ?
 
Une attention toute particulière est portée au hadith du Prophète Mohammad (pbsl) qui dit qu' "un troisième écroulement se produira dans la péninsule arabe" (en plus de ceux à l'Est et l'Ouest de la planète.)
 
Cet écroulement qui aura lieu dans la péninsule arabique est décrit dans un autre hadith :
 
Une armée viendra combattre. Une fois au désert, le devant et l’arrière de la troupe disparaîtront, et le milieu ne pourrait pas se sauver. (Tirmidhi, Sunan Ibn Majah, Sunan Abu Dawud)
 
L'un des événements majeurs en 2003 dans la guerre contre l'Iraq étaient la disparition soudaine d'une grande partie de l’armée irakienne.
De nombreux journaux et chaînes télévisées ont fait des reportages sur la disparition de 60.000 personnes des forces armées connues comme étant la garde républicaine et 15.000 des forces connues comme étant les Feddayin. Ce fait-là nous ramène au hadith mentionné ci-dessus et au fait que l'un des signes du Jour Dernier a pu avoir lieu. En effet, la conclusion déduite les jours suivant cet incident est qu'une partie de leurs avions militaires ait été enterrée sous les sables du désert; ce qui renforce l'éventualité que c'est le signe que le hadith décrit. (Dieu sait mieux.) Quand nous considérons ce hadith, notamment l'expression de notre Prophète (pbsl) "un écroulement en Arabie", cela peut bien décrire la situation extraordinaire qui s'est produite pendant la guerre d'Iraq. (Dieu sait mieux.)
 
L'IMPORTANCE DE REFLECHIR AUX SIGNES DU JOUR DERNIER
 
La plupart des gens dans le monde sont plus ou moins conscients de l'horreur et de la difficulté du Jour Dernier. Néanmoins, quelques personnes ne veulent pas penser ou aborder une telle question. Elles cherchent à oublier la crainte éprouvée quand l’Heure nous vient à l'esprit. Elles sont même incapables de supporter qu'un événement catastrophique dans les journaux ou un désastre dans un film leur
rappelle le Jour Dernier. Elles refusent de réfléchir au fait que ce jour-là arrivera inévitablement.
 
Le même sentiment a été ressenti suite au désastre de Katrina. Les gens ont tenté de minimiser la catastrophe, le désastre a été rapporté d'une manière impartiale, et les gens ont perdu des intérêts avec cet événement terrible. Les hommes n'ont pas retenu la leçon quant à l'horreur vécue par des centaines de milliers de personnes.
 
Pourtant tous ces désastres et ces catastrophes ne sont qu'un avertissement et un rappel de notre Seigneur. Les gens considérant ces désastres, tout en écoutant la voix de leur conscience, se rendront facilement compte que la vie dans ce monde n'est qu’éphémère, et en fin de compte se tourneront inévitablement vers Dieu. Ils comprendront qu'il n'est jamais trop tard pour adopter les valeurs morales islamiques.
Et, ils ne seront pas comme ceux qui dénient la réalité que le Jour Dernier se produira inévitablement. Notre Seigneur déclare à ceux qui dénient dans le verset suivant que l’Heure viendra :
 
Et quand on disait : "La promesse de Dieu est vérité ; et l’Heure n'est pas l'objet d'un doute", vous disiez : "Nous ne savons pas ce que c'est que l’Heure ; et nous ne faisions à son sujet que de simples conjectures et nous ne sommes pas convaincus [qu'elle arrivera]." (Coran, 45 : 32)
 
Quelques personnes nient l’Heure dans sa totalité :
 
Mais ils ont plutôt qualifié l’Heure de mensonge. Nous avons cependant préparé, pour quiconque qualifie l’Heure de mensonge, une flamme brûlante. (Coran, 25 : 11)
 
Tous ces gens qui nient l’Heure font une terrible erreur, parce que Dieu dans Ses versets révèle qu'elle est proche et qu'il n'y a aucun doute sur cette éventualité :
 
Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre eux, que pour une juste raison. Et l'Heure [sans aucun doute] arrivera ! … (Coran, 15 : 85)
 
Comme nous l'avons déjà déclaré, les signes du Jour Dernier, décrits il y a 1.400 ans se produisant l'un après l'autre d'une façon chronologique, sont une question d'une grande importance. C'est la preuve tangible qu'en décrivant en détail ces images, il y a de cela 1.400 ans, notre Prophète (pbsl) se référait à notre temps actuel et à cette période. Les rapports sur la Fin des Temps dépeignent une image des plus précises de notre propre ère. Ceci, bien sûr, est un phénomène miraculeux qui appelle à une profonde réflexion.

Desktop View