Harun Yahya

Ramadan 2011, 9. jour





 




Celui Qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver et de savoir qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur.
(Sourate al-Mulk, 2)






Le Messager d’Allah (pbsl) a dit: "Tous les fils d’Adam sont fautifs et les meilleurs des fautifs sont ceux qui se repentent." Rapporté par Tirmidhi et considéré comme bon par Albâni






 

AL-QARĪB

Celui Qui est proche



Et quand Mes serviteurs t'interrogent sur Moi… alors Je suis tout proche: Je réponds à l'appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu'ils répondent à Mon appel, et qu'ils croient en Moi, afin qu'ils soient bien guidés. (Sourate al-Baqarah, 186)
 

Ceux qui n'apprécient pas Allah à sa juste mesure et ceux qui vivent sans se conformer aux préceptes du Coran n'ont que de vagues connaissances sur l’existence du Qarīb. Quand on leur pose la question, ils répondent qu'Allah a créé la terre et les cieux, certes, mais ils pensent qu'Il est dans les cieux, et par conséquent très loin de nous, bien qu'Il modèle et façonne chacun de nous. Le fait est qu'il s'est présenté à nous à travers des versets qui émanent de Lui, des versets où Il nous dit à quel point Il est proche de Ses serviteurs:
 

Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire. (Sourate al-Qaf, 16)
 

Quand deux personnes conversent, Il est le troisième, quand il s'agit de trois personnes, Il est le quatrième. Il entend le moindre murmure et voit le mouvement le plus furtif. Allah sait tout de nous et est avec chacun de nous, que nous soyons assis, en train de parler ou de marcher. Lors de ces activités nous ne pouvons pas voir Allah mais Lui nous voit.
 

... Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien proche et Il répond toujours (aux appels). (Sourate Hud, 61)

Dis: “Si je m'égare, je ne m'égare qu'à mes dépens; tandis que si je me guide, alors c'est grâce à ce que Mon Seigneur m'a révèle, car Il est audient et proche.” (Sourate Saba, 50)

 




S'il n'y avait pas de souffrances ou d'examen, le monde n'aurait pas de sens et l'homme serait comme un robot
 




 

L'obscurité des mers et les vagues internes
 

[Les actions des incrédules] sont encore comparables à des ténèbres sur une mer profonde: une vague la recouvre, sur laquelle monte une autre vague; des nuages sont au-dessus. Ce sont des ténèbres amoncelées les unes sur les autres. Si quelqu'un étend sa main, il peut à peine la voir. Celui à qui Dieu ne donne pas de lumière, n'a pas lumière. (Sourate an-Nur, 40)
 









Des mesures effectuées avec la technologie d'aujourd'hui ont révélé qu'entre 3 et 30% de la lumière solaire est réfléchie à la surface de la mer. Puis, pratiquement toutes les sept couleurs du spectre lumineux sont absorbées, l'une après l'autre, dans les premiers 200 m, sauf la lumière bleue (la photo de gauche). En dessous de 1.000 m, il n'y a pas de lumière du tout (photo ci-dessus). Ce fait scientifique a été souligné dans la sourate an-Nur, verset 40, il y a 1.400
ans de cela.




L'obscurité dans les mers profondes et les océans commence à peu près à 200 m et plus. A cette profondeur, il n'y a presque pas de lumière. Au-dessous de 1.000 m, il n'y a plus aucune lumière.1

Aujourd'hui, on connaît la constitution générale des mers, les caractéristiques des êtres qui y vivent, leur salinité, leur volume, leur superficie et leur profondeur. Les sous-marins et les équipements spécifiques, développés grâce à la technologie moderne, permettent aux scientifiques d'obtenir ces informations.

Les hommes ne sont pas capables de plonger à plus de 70 m sans l'aide d'équipements spéciaux. Ils ne peuvent pas survivre sans assistance dans les profondeurs des océans, comme à moins de 200 m. Pour ces raisons, les scientifiques n'ont été en mesure de découvrir que tout récemment des informations détaillées sur les mers. Cependant, l'expression "des ténèbres sur une mer profonde" contenue dans la sourate an-Nur a été utilisée il y a 14 siècles. C'est sans doute l'un des miracles coraniques qu'une telle information soit fournie par le Coran à une époque où aucun équipement n'était disponible pour permettre à l'homme de plonger dans les profondeurs des océans.

En plus, l'expression dans le 40ème verset de la sourate an-Nur, "comparables à des ténèbres sur une mer profonde: une vague la recouvre, sur laquelle monte une autre vague; des nuages sont au-dessus..." attire notre attention sur un autre miracle du Coran.

Les scientifiques n'ont découvert que récemment qu'il existe des vagues internes qui se forment sur les interfaces de densité entre les couches de densités différentes. Ces vagues internes couvrent les eaux profondes des mers et des océans car l'eau située en profondeur a une densité supérieure à celle de l'eau située au-dessus d'elle. Les vagues internes agissent telles des vagues de surface. Elles peuvent rompre, tout comme les vagues de surface. Les vagues internes ne peuvent être vues par l'oeil humain, mais elles peuvent être détectées en étudiant les changements de température ou de salinité à un niveau donné.2

Les déclarations du Coran sont en accord avec l'explication ci-dessus. Il est un fait certain que les recherches effectuées récemment montrent une fois de plus que le Coran est la parole de Dieu.
 






L'image d'à côté représente les vagues internes à l'interface entre les deux niveaux d'eau de différentes densités. La partie inférieure est plus dense que la partie supérieure. Cette vérité scientifique, présente dans le Coran depuis 14 siècles, a été découverte par les scientifiques de nos jours très récemment.




 

1. Danny Elder, et John Pernetta, Oceans, (Londres: Mitchell Beazley Publishers, 1991), p. 27.
2. M. Grant Gross, Oceanography, A View of Earth, 6ème éd. (Englewood Cliffs, Prentice-Hall Inc., 1993), p. 205.
 


 

Etre patient jusqu’à la mort
 

Les gens sont créés impatients et commettent diverses erreurs. Cependant, la religion nécessite que tout le monde soit patient pour l’amour d’Allah. Les croyants, en particulier, doivent attendre patiemment le salut qu’Allah a promis. C’est ainsi que les croyants sont commandés dans le Coran: "Et pour ton Seigneur, sois patient." (Sourate al-Muddaththir, 7) La patience est en réalité une des qualités les plus importantes du combat vers Allah; c’est la vertu qu’on doit cultiver afin d’être plus proche de Lui.
 

O les croyants ! Soyez endurants. Incitez-vous à l'endurance. Luttez constamment (contre l'ennemi) et craignez Allah, afin que vous réussissiez. (Sourate Al Imran, 200)
 

Dans la communauté des ignorants, la vraie signification de la patience se confond avec l’endurance qui a un message très différent: l’abstention contre la douleur ou la détresse. La patience est totalement différente comme décrite dans le Coran. Cette différence ne peut se comprendre que par les croyants. La persévérance du croyant est de gagner l’agrément d’Allah. Ainsi, elle ravit le croyant, alors que l’"endurance" ne donne qu’ennui et détresse aux incrédules. Allah exprime cela comme ceci:
 

Et cherchez secours dans l'endurance et la prière: certes, la prière est une lourde obligation, sauf pour les humbles. (Sourate al-Baqarah, 45)
 

Un autre verset de la même sourate souligne la bonne nouvelle à donner à ceux qui sont patients en face d’obstacles ou de difficultés:
 

Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: "Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons." (Sourate al-Baqarah,155-156)
 

La patience peut augmenter la force des croyants. Allah révèle dans le verset ci-dessous que la force peut augmenter avec la patience:
 

Maintenant, Allah a allégé votre tâche, sachant qu'il y a de la faiblesse en vous. S'il y a cent endurants parmi vous, ils vaincront deux cents; et s'il y en a mille, ils vaincront deux mille, par la grâce d’Allah. Et Allah est avec les endurants. (Sourate al-Anfal, 66)
 

La patience est d’ailleurs une qualité qui englobe toutes les autres caractéristiques positives décrites dans le Coran. Une personne peut être modeste, humble, généreuse, obéissante ou dévouée; mais c’est seulement quand ces vertus sont combinées avec la patience qu’elles en valent la peine. C’est la patience dans les prières et les attributs des croyants qui les rend acceptables.

La patience fait partie de la vie des croyants, qui obéissent au décret: "Soyez patient, pour l’amour d’Allah". Au final, Allah prend leur âme et les récompense avec Son paradis. Les anges souhaitent la bienvenue aux vertueux, en disant: "Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! Comme est bonne votre demeure finale!" (Sourate ar-Ra’d, 24)
 


 

Une base de données miniature: l'ADN
 

L'ADN est la base de données du corps humain. Examinez les gens autour de vous et réfléchissez un moment aux caractéristiques qu'ils possèdent. En fait, la couleur de leurs yeux, leur taille, la couleur et le type de leurs cheveux, leur voix, la couleur de leur peau et tous ces types de données sont enregistrés dans leur ADN. Cette base de données contient toutes sortes d'information sur la structure et les besoins de la cellule dans laquelle elle se trouve et aussi de toutes les autres cellules du corps. En comparant le corps humain à une structure, on trouve un plan complet du corps, comprenant tous ses détails, y compris les plus insignifiants, dans l'ADN du noyau de chaque cellule.

L'ADN est soigneusement protégé dans le noyau qui se trouve au centre de la cellule. Quand on se rappelle du diamètre moyen d'une cellule, un centième de millimètre, on comprend mieux combien est petite la région qui est étudiée ici. Cette molécule miraculeuse est une preuve claire de la perfection et de la splendeur de l'art d'Allah dans la création.

L'information contenue dans l'ADN ne détermine pas seulement les caractéristiques physiques, mais contrôle aussi des milliers de processus et de systèmes différents dans les cellules et le corps. On possède une pression sanguine faible ou élevée, par exemple, en fonction de l'information contenue dans l'ADN.

Les scientifiques ont des théories différentes pour souligner la quantité d'informations contenue dans la structure génétique de l'homme. L'information dans l'ADN est si abondante que si des livres contenant cette information étaient empilés les uns sur les autres, ils atteindraient la hauteur d'un immeuble, jusqu'à 70 mètres. Les scientifiques ont aussi calculé le temps qu'il faudrait pour écrire la carte du génome humain et ils ont conclu qu'une personne tapant 60 mots par minute et travaillant 8 heures par jour aurait besoin d'un demi-siècle pour achever cette tâche monumentale. Ils ont aussi calculé qu'environ 200 annuaires téléphoniques de 500 pages, chacun pourrait être remplis avec l'information contenue dans l'ADN.

Une chaîne constituée d'atomes alignés côte à côte, ayant tous un diamètre d'un millionième de millimètre, possède une telle quantité d'information et une mémoire si grande qu'une créature vivante peut l'utiliser pour mener toutes ses fonctions vitales. C'est une preuve de la création. Avec l'information qu'Il a placée dans l'ADN, Allah nous montre une fois de plus Sa puissance sans limites et le fait qu'Il n'a pas de partenaire dans la création. L'infinie connaissance d'Allah est rapportée dans un verset avec la comparaison suivante:
 

Dis: "Si la mer était une encre pour écrire les paroles de mon Seigneur, certes la mer s'épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort". (Sourate al-Kahf, 109)
 


 

Les darwinistes n'ont pas pu spéculer sur le poisson volant
 

•    Les poissons appartenant à cette famille composée de 50 espèces, sont capables de parcourir de courtes distances en utilisant leurs nageoires comme des ailes.
 
•    Le poisson volant peut sauter jusqu’à 1,5 à 2,5 mètres dans l’air.
 
•    Ces créatures qui vivent aujourd’hui, sont des formes de vie absolument parfaites et des MERVEILLES DE LA CREATION.
 
•    Ces animaux dont les fossiles découverts datent de 100 millions d’années, N’ONT JAMAIS CHANGE depuis des millions d’années.
 
•    Si ces formes de vie s’étaient éteintes et si nous ne possédions que leurs fossiles, ces fossiles auraient très probablement été présentés par les darwinistes comme des soi-disant formes de vie intermédiaires et auraient été annoncés comme s’ils étaient "la plus grande preuve" d’évolution dans les publications les plus connues au monde.
 
•    Mais  le fait qu’ils soient encore vivants constitue un obstacle total à toutes les spéculations darwinistes.   
 
•    On fait appel à cette tromperie  dans toutes les autres formes de vie éteintes décrites par les darwinistes comme des formes intermédiaires, et des espèces impeccables et parfaites sont présentées dans des publications d’évolutionnistes comme étant des formes intermédiaires.
 





   








 






 

ESTURGEON


Age: 206 à 144 millions d’années

Période: Jurassique

Localisation: Lits de cendres volcaniques, Liaoning, Chine

L’esturgeon de la famille des acipenseriformes est fréquent dans les archives fossiles depuis très longtemps. Il vit habituellement dans les eaux douces ou dans les mers de l’hémisphère nord. De par ses traits restés inchangés depuis des centaines de millions d’années, l’esturgeon est l’un des êtres vivants qui réfute la thèse darwiniste selon laquelle les formes de vie ont évolué d’un état primitif vers un état plus complexe.

Les archives fossiles permettent de comprendre que même dans les temps géologiques les plus lointains, des organismes vivants présentaient des systèmes complexes d’yeux, de branchies et de systèmes circulatoires ainsi que des structures physiologiques avancées identiques à celles des spécimens actuels.

De nouvelles découvertes datant de 1999 indiquent, par exemple, qu’au cambrien (il y a 543 à 490 millions d’années), il existait deux espèces différentes de poissons: Haikouichthys ercaicunensis et Myllokunmingia fengjiaoa. Ces nouveaux éléments assènent un coup fatal à la théorie de l’évolution qui défend l’évolution des espèces d’un stade primitif vers un stade plus avancé.














http://www.jesusreviendra.com/
 

Desktop View