Harun Yahya

Ramadan 2011, 7. jour





 





Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui Qui subsiste par lui-même "Al-Qayyoûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission?
Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône "Koursî", déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine.
Et Il est le Très Haut, le Très Grand.
(Sourate al-Baqara, 255)






Selon Abôu Horeîra (qu'Allah soit satisfait de lui), l'Envoyé d'Allah, salla Allaho u alihi wa sallam,
(à lui, bénédiction et salut), a dit:
"Que celui qui croit en Allah et au Jugement Dernier parle donc sagement, ou qu'il se taise; que celui qui croit en Allah et au Jugement Dernier, traite donc bien son voisin; que celui
qui croit en Allah et
au Jugement Dernier, traite donc bien son hôte."
(En Nâwâwi: Les quarante hadiths)

 








AL- HAKĪM

Le Juge



Chercherai-je un autre juge qu'Allah, alors que c'est Lui Qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent. (Sourate al-An'am, 114)
 

Allah a créé les hommes et les a établis sur terre pour les mettre à l’épreuve et distinguer les bons des mauvais. Il a envoyé des messagers porteurs de livres saints permettant de distinguer le bien du mal. A travers l’histoire de l’humanité, ces messagers sont donc venus avertir leurs peuples et les appeler à suivre le droit chemin. Mais, au fil du temps, les hommes ont falsifié ces livres, remplaçant certaines paroles divines par leurs propres productions afin de servir leurs intérêts. Néanmoins, Allah a envoyé aux hommes le Coran, révélation incorruptible, pour leur servir de guide: “Nous ne faisons descendre les anges qu'avec la vérité ; et alors, il ne leur [les impies] sera pas accordé de répit.” (Sourate al-Hijr, 9)

Le Coran est la seule référence à suivre si on veut parvenir à la vérité, car il est unique et contient tous  les commandements divins. Ceux qui adoptent le Coran comme guide et s’efforcent d’appliquer ses préceptes ont trouvé le droit chemin. En jugeant selon les lois d’Allah et en appliquant Ses décrets, ils obtiendront Sa récompense dans la vie future.
 



Préparer des sites internet et établir des bibliothèques sont des services très importants
 






LA CONQUETE DE LA MECQUE


Allah a concrétisé la vision de Son messager en toute vérité: vous entrerez dans Almasdjidil-harâm [la Mosquée Sacrée à Makkah] si Allah veut, en toute sécurité, ayant rasé vos têtes ou coupé vos cheveux, sans aucune crainte. Il savait donc ce que vous ne saviez pas. Il a placé en deçà de cela une victoire prochaine. (Sourate al-Fath, 27)
 

Une nuit, alors qu'il était à Médine, le Prophète (pbsl) rêva que les croyants entraient dans la Mosquée Sacrée et qu'ils tournaient autour de la Ka'ba. Lorsqu'il se réveilla, il fit part de cette bonne nouvelle aux croyants, car ceux qui avaient émigré de la Mecque à Médine, n'avaient pas eu la possibilité d'y retourner depuis leur départ.

Dans le verset 27 de la sourate al-Fath, Allah révéla au Prophète (pbsl) qu'Il l'aiderait et le soutiendrait, que le rêve était véridique, et que les croyants entreraient à la Mecque. Un peu plus tard, suite au traité de Hudaïbiyah et à la conquête de la Mecque, les croyants entrèrent effectivement dans la Mosquée Sacrée en toute sécurité, tout comme le rêve l'avait prédit. C'est ainsi qu'Allah montra que c'était Sa volonté que le rêve du Prophète (pbsl) se réalisa.

Lorsqu'on considère les choses de plus près, ce verset peut vouloir annoncer encore une autre victoire qui eut lieu avant la prise de la Mecque: la prise de la forteresse de Khaïbar, qui était sous le contrôle des Juifs, avant qu'ils n'entrent à la Mecque.

D'autres versets annonçant la bonne nouvelle de la conquête de la Mecque sont cités ci-dessous:
 

C'est Lui Qui dans la vallée de Makkah, a écarté leurs mains de vous, de même qu'il a écarté vos mains d'eux, après vous avoir fait triompher sur eux. Et Allah voit parfaitement ce que vous œuvrez. (Sourate al-Fath, 24)

En vérité Nous t'avons accordé [O Mohammad] une victoire éclatante. Afin qu'Allah te pardonne tes péchés passés et futurs, qu'il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur une voie droite; et Allah te donne un puissant secours. (Sourate al-Fath, 1-3)

 

Le verset 76 de la sourate al-Isra', affirme que les incroyants ne peuvent rester à la Mecque:
 

En vérité, ils ont failli [réussir] à te faire fuir le pays afin de t'en bannir. Le cas échéant, ils n'y seraient pas restés longtemps après toi. (Sourate al-Isra, 76)
 

Le Prophète Mohammad (pbsl) entra et conquit la Mecque en l'an 8 de l'Hégire (630 ap. JC). Deux ans plus tard, tous les incroyants avaient quitté la Mecque, tout comme Allah l'avait annoncé. Un autre point qui mérite d'être souligné est le fait que lorsque le Prophète (pbsl) annonça cette bonne nouvelle aux croyants, cela semblait être hors de question. En réalité, tout pointait dans la direction opposée, et les polythéistes étaient déterminés à ne jamais laisser les croyants entrer à la Mecque. En conséquence, ceux qui avaient un doute dans leurs cœurs commencèrent à douter des paroles du Prophète (pbsl). Mais le Prophète (pbsl) qui avait toujours confiance en Allah ne prêta pas attention à leurs paroles, et fit part aux gens de ce qu'Allah lui avait révélé. Le Coran confirma ses paroles, et la prédiction se réalisa peu après.
 


 

Comment voir du bien dans les choses
 

Il faut être conscient que c’est Allah Qui prédestine tout dans chaque détail. La plupart des personnes sont heureuses quand les choses se produisent conformément à leurs souhaits, mais sont facilement irritées quand la chose la plus simple ne correspond pas à leurs expectations. Mais, un croyant ne doit pas être sujet à de tels sentiments. Dans le Coran, Allah indique de bonnes nouvelles, et a déterminé chaque événement au bénéfice de Ses vrais serviteurs, et que rien ne devrait être une question de peine ou d'ennui pour eux.

Une personne qui reconnaît cette vérité dans son cœur est capable d’être satisfaite avec tout ce qu'elle peut rencontrer comme événement, et de voir les bénédictions derrière tout ce qui se produit. Beaucoup de gens ne prennent même pas la peine de penser comment elles ont existé ou pourquoi elles existent. Bien que leur conscience les guide à se rendre compte que les merveilles du monde et son ordre parfait ont un Créateur, l'amour excessif qu'elles sentent pour la vie de ce monde, ou leur réticence de faire face à la vérité, les mène à nier la réalité de Son existence. Ils ignorent le fait que chaque instance de leurs vies est déterminée selon un plan et un but, mais ils les attribuent aux fausses notions telles que la coïncidence ou la chance. Cependant, c’est une manière qui les empêche de voir le bien dans les événements et d’en tirer des leçons.

Il y a également ceux, qui se rendent compte de l'existence d’Allah, et comprennent que c'est Lui Qui a créé l'univers tout entier. Allah fait tomber la pluie ou fait lever le soleil. Ils reconnaissent l’impossibilité d’autre cause. Cependant, quand des incidents se produisent au cours de leurs vies, par exemple, les petits détails qui font partie de la vie de tous les jours, ils ne peuvent s'empêcher de penser qu'ils sont d'une façon ou d’une autre indépendants d’Allah. Néanmoins, c'est Allah Qui a destiné un cambrioleur à entrer dans la maison de quelqu’un la nuit, un obstacle qui fait tomber une personne, une parcelle de terrain arable de rapporter des récoltes ou de devenir aride, une affaire profitable ou une casserole oubliée sur un fourneau. Chaque occurrence fait partie de la sagesse infinie d’Allah, et conformément à un plan sublime. Une tâche de boue qui souille nos pantalons, un trou dans un pneu, l'acné qui apparait sur le visage, une maladie ou d’autres choses indésirables, et qui sont toutes incorporées à la vie d'une personne en accord à un plan spécifique.

Le messager d’Allah, le Prophète Mohamed (pbsl) a également dit que chaque action est ordonnée par Allah:
 

Allah, le Grand, le Glorieux, a ordonné pour chacun de Ses serviteurs cinq choses: sa mort, son action, sa demeure, les endroits de déplacement et ses moyens de subsistance. (Tirmidhi)
 

Cependant, les gens ne sont généralement pas conscients de la réalité que chaque moment de leurs vies est prédestiné par Allah. Certains n'ont jamais considéré comment ils ont été créés, ou comment les bénédictions qu’ils avaient apprécié existent. D'autres, bien qu'ils sachent que c'est Allah Qui a créé la vie et la mort, croient que les coïncidences sont responsables des événements d'importance mineure. Cependant, dans le Coran, Allah nous informe que même le plus petit détail est prédéterminé par Sa sagesse infinie, et selon un but divin:
 

Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à Allah. (Sourate al-Hadid, 22)
 

Si Allah avait montré le bien et le but des incidents qui apparaissent défavorables ou des difficultés qui affligent et irritent les hommes, ces derniers comprendraient comme quoi leur déception est inutile. Identifiant la bénédiction dans les choses, une personne de foi sent de la joie, et non pas de la déception. Ce qui est important pour l’homme est de chercher à identifier le bien et le bénéfice du destin, dans les événements qui sont, en réalité, une partie du but de la création d’Allah, et d’être reconnaissant de l'avantage qu’ils présentent.

On doit aussi mentionner que c'est seulement Allah Qui a la connaissance des événements qui sont favorables et ceux qui ne le sont pas, car la sagesse d’Allah est infinie, alors que la perspicacité des êtres humains est limitée. Les humains peuvent seulement voir l'aspect extérieur des événements, et peuvent compter seulement sur leur perception limitée pour les juger. Leurs informations insuffisantes ou leur manque de compréhension, dans certains cas, les incitent à détester une chose alors qu’elle est bien pour eux, et à aimer une chose alors qu'elle est mauvaise. Pour pouvoir discerner le bien, une personne de foi, doit faire confiance à la sagesse infinie d’Allah, et espérer qu'il y a du bien dans tout ce qui se produit. En fait, Allah a dit dans le verset suivant ce qui suit:
 

… Il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah Qui sait, alors que vous ne savez pas. (Sourate al-Baqarah, 216)
 

Dans ce verset, Allah nous informe qu'un événement considéré comme étant favorable par la personne peut seulement lui causer la déception dans ce monde et dans l’au-delà. De même, quelque chose qu'il cherche à éviter à tout prix, tout en pensant que ça pourrait lui être nuisible, peut être la cause de son bonheur et de la paix du cœur. La valeur intrinsèque de n'importe quel événement est une connaissance qui appartient seulement à Allah. Toutes les choses, mauvaises ou favorables, n’arrivent qu’avec la volonté d’Allah. Nous expérimentons seulement ce qu’Allah souhaite. Allah nous rappelle ce fait comme suit:
 

Et si Allah fait qu'un mal te touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui. Et s'Il te veut un bien, nul ne peut repousser Sa grâce. Il en gratifie qui Il veut parmi Ses serviteurs et Il est le Clément, le Miséricordieux. (Surate Yunus, 107)
 

En conséquence, tout ce que nous éprouvions dans cette vie comme événements, peut importe qu’ils nous semblent favorables ou mauvais, est, en réalité, bien, puisque c’est notre Seigneur Qui l’a prédétermine pour nous. Comme déjà été cité, celui qui prédétermine les résultats des événements n'est pas un être humain, qui est confiné au temps et à l'espace, mais c’est Allah, Qui est au delà de l'espace et du temps, Qui a créé l'être humain, le temps et l'espace.
 


 

LE CENTRE DE CONTROLE: LE CERVEAU


Le cerveau humain possède un système qui peut réaliser plusieurs tâches à la fois. Par exemple, à cause de la structure parfaite du cerveau, une personne conduisant une voiture peut facilement manipuler son lecteur de cassettes et à la fois tourner le volant. Bien qu'elle accomplisse plusieurs choses simultanément, elle ne commet pas d’accident avec d’autres véhicules ni ne renverse des piétons. De plus, elle peut appuyer sur la pédale d'accélérateur avec son pied. Elle peut comprendre ce qui se dit à la radio. Elle peut continuer à parler à partir du point où elle s'était arrêtée. Et, le plus important, elle peut diriger toutes ces choses parfaitement et en même temps. En bref, au moyen des capacités extraordinaires du cerveau humain, l'homme peut gérer plusieurs choses en même temps. Ceux qui fournissent cette harmonie sont les connections des cellules nerveuses dans le cerveau.

Des millions, voire même des milliards, de stimuli arrivant au cerveau depuis le monde extérieur sont analysés dans le cerveau en harmonie, puis sont évalués et les réponses nécessaires sont données à chacun. L'opération de ce système compliqué continue à fonctionner tout au long de notre vie sans interruption. Ainsi, nous voyons, entendons, sentons et poursuivons nos vies.

Un des éléments les plus importants constituant ce système parfait dans le cerveau est celui des cellules nerveuses, dont le nombre approche les 10 milliards. Les cellules nerveuses du cerveau, contrairement aux autres cellules, transmettent et analysent des informations en créant et conduisant de faibles courants électriques.

La force qui réalise les connexions entre les cellules et, par conséquent, l'harmonie dans le cerveau se trouve dans la structure spéciale des cellules nerveuses. Près de 10 milliards de cellules dans le cerveau ont environ 120 trillions de connexions. Et ces 120 trillions de connexions sont exactement aux bons endroits. Si une seule de ces connexions était au mauvais endroit, les conséquences seraient très sérieuses. En fait, il serait impossible aux gens de mener leurs fonctions vitales. Pourtant, une telle chose n'arrive pas et les êtres humains, à part le cas de maladies exceptionnelles, mènent une vie qui leur paraît très naturelle alors qu'en réalité des trillions de mécanismes exceptionnels ont lieu en arrière-plan.

Cette structure qui travaille de manière interdépendante dans le cerveau est aussi, comme tous les autres systèmes du corps humain, conçu parfaitement à chaque étape. Le cerveau accomplit ses millions de fonctions sans aucune erreur ni désordre grâce à Allah, Celui Qui possède une sagesse infinie, Qui l'a créé avec toutes ses caractéristiques.
 


 

Les protéines ne peuvent se former sans que la cellule existe comme un tout intégral
 

Les darwinistes peuvent écrire autant de livres trompeurs, faits de charabia emballé avec des formules, ils peuvent produire autant de faux fossiles, effectuer autant d’assauts démagogiques sur les preuves scientifiques de la création ou continuer à placarder des affiches montrant des fantastiques illustrations et les présenter partout comme des preuves de l'évolution, mais rien de cela ne changera jamais la réalité de leur défaite fondamentale. Parce que le pire cauchemar pour les darwinistes c’est le tout début de la vie. Les darwinistes N’ONT PAS ETE EN MESURE DE PRODUIRE UNE SEULE ET UNIQUE EXPLICATION de la façon dont une seule protéine a vu le jour. Il s'agit là d'une expression de la situation désespérée dans laquelle, Dawkins, Futuyama, Tim White et tous les autres darwinistes se trouvent maintenant. Rien de toute cette démagogie ne peut résoudre cette grande et splendide déroute en face d'une seule protéine. UNE SEULE PROTEINE A TOTALEMENT DEMOLI LE DARWINISME.

Une particularité importante de la démagogie darwiniste c’est que les darwinistes ont toujours eu tendance à réduire la question de l'origine de la vie au très simple, malgré toute la complexité de la vie, en décrivant tout ce que la vie englobe comme très simple. C'est la raison de mythes telles que “la cellule a émergé d’une eau boueuse” et “l'ADN a spontanément commencé à se répliquer”. Les darwinistes ont imaginé qu'il serait plus facile de tromper les gens de cette façon. Mais ils ont maintenant réalisé que le temps pour une telle tromperie est dépassé. Non seulement les gens savent maintenant qu'une protéine est beaucoup trop complexe pour voir le jour spontanément. Ils sont aussi conscients que ni la protéine ni l’ADN, l’ARN ou n'importe quel autre composant cellulaire N’AURA DE RAISON D’ETRE EN L'ABSENCE DE LA CELLULE DANS SON ENSEMBLE.

Ce fait est d'une grande importance en termes de la défaite du darwinisme:
 

- L'ADN est essentiel pour qu’une protéine unique se forme

- L'ADN ne peut se former sans protéine

- Les protéines ne peuvent se former sans l'ADN

- Les protéines ne peuvent se former en l'absence de protéines

- Soixante différentes protéines sont nécessaires pour la formation d’une seule protéine

- Les protéines ne peuvent se former en l'absence de l'un de ces composants

- Les protéines ne peuvent se former sans ribosome

- Les protéines ne peuvent se former sans l’ARN

- Les protéines ne peuvent se former sans l’ATP

- Les protéines ne peuvent se former sans les mitochondries pour la fabrication de l’ATP

- Les protéines ne peuvent se former sans le noyau cellulaire

- Les protéines ne peuvent se former sans le cytoplasme

- Les protéines ne peuvent se former en l'absence d'un seul organite dans la cellule

- Et les protéines sont nécessaires pour tous les organites dans la cellule pour exister et fonctionner

- Il ne peut y avoir de protéine sans ces organites.
 

C'est un système interconnecté qui est appelé à fonctionner simultanément. Aucune partie n’aura à exister sans l'autre. Même si un composant existe, il ne pourra fonctionner, en l'absence des autres.

En bref, LA CELLULE ENTIERE EST NECESSAIRE POUR QU’UNE PROTEINE SE FORME. IL EST IMPOSSIBLE QU’UNE PROTEINE UNIQUE SE FORME EN L’ABSENCE DE LA CELLULE ENTIERE, avec sa structure parfaite et complexe, que nous voyons aujourd'hui, mais dont nous ne maîtrisons qu'une partie très faible.

Même si cette protéine s’était formée spontanément (ce qui est de toute façon impossible), elle ne sera d'aucune utilité. Elle ne réussirait qu'à se promener seule et finirait par mourir.

Par conséquent, la prétention de Dawkins “qu’une molécule se reproduisant spontanément” est totalement ridicule et uniquement destinée à tromper. AUCUNE MOLECULE DE LA CELLULE HUMAINE NE POSSEDE LA CAPACITE DE SE REPLIQUER SPONTANEMENT, SANS LE RECOURS A AUCUNE AUTRE MOLECULE.
 


 







CRANE DE CROCODILE

 

Age: 54 à 37 millions d'années

Période: Eocène

Localisation: Mines de phosphate, Khouribga, Afrique du nord

"Crocodile" est le nom générique donné aux créatures de la famille des crocodilidés. La plupart vit dans les régions tropicales et les plus anciens spécimens connus remontent à environ 200 millions d'années. Il n'existe aucune différence entre les crocodiles actuels et ceux ayant vécu il y a 50 millions d'années (comme le fossile représenté ici) ni même ceux de 200 millions d'années. Ces fossiles démontrent que les crocodiles ne subirent aucun changement au cours de millions d'années. Ce fait s'oppose à l'évolution et démontre également qu'Allah créa toutes les créatures vivantes.














http://www.creationdanslecoran.com/
 

Desktop View