Harun Yahya

Les sites de partage doivent ĂȘtre un outil pour servir Allah et non tomber dans l'insouciance


Avec le développement de la technologie et de nouvelles innovations des gens, chaque société voit au jour le jour des nouveautés variées. Comme auparavant, l'introduction des outils comme la télévision, internet ou encore les téléphones portables dans la vie des êtres humains a entraîné divers changements dans les sociétés, ainsi, de nos jours, chaque nouveauté qu'elle soit moindre ou importante, apporte de grosses différences dans la vie des gens. 

 

Ainsi, l'une de ces innovations apparues ces dernières années, est Facebook qui est largement utilisé par les internautes. Facebook a un public assez large aux quatre coins du monde. Mais le but d'utilisation de Facebook qui permet à chaque individu de se présenter, de s'exprimer, et de se faire un cercle d'amis, varie d'un individu à l'autre.

 

En outre, chaque utilisateur de Facebook a sa propre identité culturelle parmi d'autres. Une personne qui vit dans un petit coin d'un village en Europe du Nord, y ramène sa culture d'origine; tandis qu'une autre personne qui vit en Chine, avec une croyance différente, une formation différente et des goûts différents, reflète, lui aussi, sa culture. Une personne qui connaît très bien le respect, l'amour, fait son entourage ici ; à son tour, une personne dépourvue de ces vertus, trouve aussi une place à elle dans ces pages. Une personne qui n’accorde aucune valeur aux gens et qui ne croit qu'aux relations d'intérêt, se fait des amis, aussi bien qu'une personne, qui, ayant une conscience profonde et une très bonne moralité, affiche sa personnalité dans les mêmes conditions. Un darwiniste, un athée se fait entendre aussi bien qu'une personne pieuse qui ne cherche que l'agrément d'Allah. Ils se présentent d'ailleurs au même endroit.

 

Bien sûr, ce n'est pas possible d'indiquer dans cet article assez limité, l'objectif des gens qui utilisent internet ou les pages de Facebook, ainsi que leur diversité culturelle . Et puis, notre but ne consiste pas à traiter ce sujet, mais de montrer plus particulièrement comment les Musulmans doivent réagir dans cette culture. 

 

Internet est un bienfait d'une valeur très importante qu'Allah a créé à la Fin des  Temps pour les croyants. C'est un moyen très efficace qui oriente les gens en quelques secondes vers les informations les plus exactes sur les sujets souhaités. Toujours en quelques secondes, il est possible d'établir un dialogue avec des milliers de personnes en même temps via internet. Il n’y a aucun doute quant au fait que ce soit un outil très précieux pour les Musulmans qui sont vivement intentionnés à faire savoir aux gens la morale qu'Allah approuve, et qui souhaitent sincèrement que le monde entier croie en un Dieu unique.  
 

Par contre, la réalité évidente est que la plupart des gens qui ont accès à internet, peuvent passer leur temps le plus productif devant l'ordinateur à surfer sur internet pendant des heures sans but. De plus, la multiplication des sujets, d'informations et de moyens sur internet conduisent facilement les gens vers cet état. Une personne accédant à une page internet dans le but de se renseigner sur un sujet quelconque, peut facilement s'éloigner de son but et perdre le temps en se plongeant pendant des heures vers d'autres sujets qui attirent son attention.

 

De la même manière, les pages de Facebook, peuvent facilement voler le temps en accrochant les gens devant l'ordinateur. Par exemple, si un Musulman va prendre un repas, il ne cédera pas à sa gourmandise en consommant tout, sans voir si c'est utile ou nuisible pour sa santé, et ne deviendra pas ainsi l'esclave de cette nourriture. En quête de belles tenues, il ne fera pas non plus des dépenses excessives pour rester à la fin incapable d'assumer ses autres besoins.

 

Ainsi, de la même manière, la mesure établie par un Musulman en ce qui concerne l'utilisation de Facebook, est de "savoir montrer le comportement le plus approprié pour gagner l'agrément d' Allah". Un Musulman ne se laissera pas devenir prisonnier d'internet ou de Facebook. Il décidera en fonction de sa raison et de sa conscience, pendant combien de temps il va rester sur internet, dans les pages de Facebook, ce qu'il fera pendant ce temps et dans quel but. Il ne se laissera pas mener par la culture de Facebook de façon à ne pas voir les heures passer, s'éloignant inconsciemment de son but. et ne se donnera pas entièrement au monde de Facebook apparu sur l'écran de son ordinateur, en rompant les liens avec le reste du monde en dehors d’internet, ainsi que toute sorte de dialogues avec les gens qui l'entourent, restant insensible et indifférent envers les tâches qui lui sont adressées par son entourage.

 

En utilisant internet ou Facebook, une personne peut envisager des actes qui visent, selon elle, à apporter un bénéfice. Mais un croyant est également responsable pour vivre selon la moralité du Coran sous tous ses aspects. Par conséquent, un croyant, lorsqu'il est devant l'ordinateur et cherche à faire de bonnes oeuvres, , ne doit pas de ce fait s'isoler de son entourage et doit savoir montrer l'attitude la plus sensée et la meilleure moralité possible envers les gens qui l'entourent.

 

Un Musulman est responsable d'être consciencieux lorsqu'il utilise Facebook ou d'autres moyens semblables, comme il doit l'être à tout moment de sa vie. En faisant quelque chose dans la rue quelque part, en discutant au téléphone, en regardant la télévision, en lisant un journal ou un magazine, en discutant avec quelqu'un d’un sujet quelconque, un croyant doit agir en réfléchissant chaque instant si chaque comportement qu'il réalise, chaque mot qu'il utilise sont conformes à l'agrément d'Allah ou pas. Ainsi, de la même manière, il doit être dans cet état d'ouverture d'esprit lorsqu'il réalise quelque chose sur internet.

 

Un Musulman doit être en mesure de se maîtriser parfaitement et devenir ainsi quelqu'un d'utile pour son entourage. Avec sa personnalité, non seulement un croyant ne permettra pas aux internautes ou aux utilisateurs de Facebook de l'entraîner vers leur propre culture, mais sa morale, sa raison et sa foi doivent être un bon exemple pour eux et les ramener à son niveau. A une personne qui s'adresse à lui en utilisant la culture d'internet, il doit répondre dans un style sincère tout-à-fait contraire à celle-là. Il doit veiller à garder la pureté de la moralité du Coran dans ses répliques contre le style des profanes qui entraîne les gens vers l'ignorance. Il doit aussi s’en tenir à la raison et au rationnalisme contre la mentalité qui l’appelle à la distraction par des mots et des dialogues vides. Lorsque cette moralité est respectée, les gens de l'entourage quitteront, si Allah le veut, leur culture incorrecte et s'adapteront à ce style sincère.

 

En plus, un croyant doit être en mesure de distinguer une activité d'une véritable opportunité, de celles qui sont sans raison et éloignées de leur objectif, divertissantes et qui ne donnent pas de résultat souhaité. Un sujet peut à première vue paraître vraiment utile pour un individu, et celui-ci peut s'orienter pour cette raison dans ce sens-là. Mais en réfléchissant une seconde fois de manière plus rationnelle, la personne peut voir devant elle encore d'autres voies qui puissent apporter plus d'avantages. Par exemple, si une personne peut atteindre, après des heures de travail, seulement vingt personnes par une méthode, mais qu’elle peut, par une autre méthode, s'adresser à une dizaine de milliers de personnes en une ou deux heures, elle doit dans ce cas-là choisir la deuxième méthode bien sûr. Ainsi, se tenir à cette réalité lorsqu'on surfe sur internet ou sur Facebook est très important. Un croyant doit savoir détecter ce qui est le plus urgent, et être en mesure d'appliquer une volonté qui choisit ce qui est plus rationnel et plus raisonable.

Desktop View