Harun Yahya

La quantique et diverses theories


La quantique, la théorie de la relativité d’Einstein a permis de déterminer que la vitesse de la lumière est la limite de la vitesse universelle et que le temps et l’espace ne sont pas absolus, que ces derniers sont affectés par le mouvement d’une personne.

Une montre en mouvement fonctionnera toujours plus lentement qu’une montre immobile, car le temps est en relation avec la vitesse du mouvement d’un corps. En théorie, cela rend possible le voyage dans le temps, du moins si vous possédez un vaisseau spatial très rapide. 

Pensez à cela: si un astronaute voyage pendant 6 mois dans l’espace juste en dessous de la vitesse de la lumière et si son retour sur Terre dure également 6 mois, il posera son pied sur la Terre à venir. En fonction de la vitesse de voyage de l’astronaute qui se rapproche d’autant plus de la vitesse de la lumière, il se peut qu’il se passe des dizaines de milliers d’années sur Terre alors qu’il ne s’écoule qu’une heure chez l’astronaute.

Brian Grene, le professeur de physique de l’Université de Columbia et l’auteur du livre “La Texture du Cosmos: l’Espace, le Temps et la Nature de la Réalité”, a dit : “La conclusion est que les lois de la physique permettent le voyage dans le temps”. Mais dans le modèle prévu par Einstein, les lois du temps et de l’espace peuvent être révisées avec les règles "étranges" de la théorie quantique.   

A l’échelle subatomique où l’univers est “discontinue”, les physiciens ne savent pas comment se comporte la gravité. L’astrophysicien Richard Gott de l’Université de Princeton a dit :

“Nous pouvons découvrir certaines nouvelles lois de la physique qui pourraient changer les règles.”

Du ciel à la terre, Il administre l'affaire, laquelle ensuite monte vers Lui en un jour équivalant à mille ans de votre calcul.  C'est Lui le Connaisseur [des mondes] inconnus et visibles, le Puissant, le Miséricordieux (Sourate as-Sajda, 5-6)

Desktop View