Harun Yahya

Le complot contre le Prophète Jésus (psl) a été déjoué lorsqu'Allah a élevé le Prophète Jésus (psl) vivant vers Lui






Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité de leur part, il dit : Qui sont mes alliés dans la voie d'Allah ?Les apôtres dirent : Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis. Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent. ET ILS [LES INCROYANTS] SE MIRENT A COMPLOTER. ALLAH A FAIT ECHOUER LEUR COMPLOT. ET C'EST ALLAH QUI SAIT LE MIEUX LEUR MACHINATION ! (Sourate Al Imran, 52-54)





Selon les assertions de certaines personnes, Allah a repris l’âme du Prophète Jésus (psl) avant que les incroyants n’aient pu l’atteindre et le Prophète Jésus (psl) était mort. Cependant, dans les versets coraniques correspondants, Allah démontre clairement que cette allégation est fausse.

En outre, cette logique est très fausse. Nous pouvons expliquer cette situation par un exemple : imaginons que trois personnes planifient de tuer un ennemi. Supposons que la personne qu’elles planifiaient de tuer soit morte d’une crise cardiaque avant même qu’elle n’arrive à l’endroit de l’embuscade. Dans ce cas-là, les conspirateurs penseront qu’ils ont atteint leur but et ils s’en réjouiront.

Ou bien imaginons quelqu’un qui se rend au domicile d’un ennemi dans l’intention de le tuer. Ensuite supposons que, pendant la querelle,  la personne destinée à être tuée tombe du balcon et soit morte, plutôt que de mourir d’un coup de son agresseur. La mort de cette personne signifiera que l’agresseur a atteint son but. On peut penser la même chose dans le cas du Prophète Jésus (psl). Les incroyants ont tendu un piège au Prophète Jésus (psl). L’objectif du complot était la mort du Prophète Jésus (psl). Cependant, Allah a révélé que le complot organisé contre le Prophète Jésus serait déjoué. Si le Prophète Jésus était mort d’une manière quelconque, ceci voudrait dire que les événements auraient été passés comme l’avaient planifié les incroyants, et ceci est impossible. Le Prophète Jésus (psl) n’est pas mort de quelque manière que ce soit, et il ne fut pas tué. Si un tel incident avait eu lieu, il aurait été révélé dans le Coran. Le fait est que le Prophète Jésus (psl) est élevé auprès d’Allah. Avec le commandement d’Allah, il reviendra sur terre et fera dominer les valeurs morales de la vraie religion dans le monde entier. La mort du Prophète Jésus (psl) se réalisera après qu’il sera retourné sur terre et qu’il y aura vécu quelque temps.

Certaines personnes, par contre, prétendent que le Prophète Jésus (psl) fut protégé contre le complot organisé par les incroyants mais qu’il est mort après avoir vécu pendant une période de temps. Cette assertion est non seulement illogique, mais elle apporte également un certain nombre de questions sans réponse. Ces gens ne peuvent pas fournir des réponses logiques à ces questions. Le Prophète Jésus (psl) a  soudainement disparu à l’époque où il a vécu par la volonté d’Allah et personne ne l’a vu et ne lui a parlé encore une fois. C’est une situation extraordinaire. Si, comme le prétendent ces personnes, le Prophète Jésus (psl) avait vécu un peu plus longtemps, alors il aurait dû y avoir des témoins qui l’ont connu, qui l’ont vu et qui lui ont parlé. Mais il n’y a aucune information à cet effet. Il est évidemment impossible qu’il ait vécu sans se mêler avec le peuple et sans parler ou prêcher à une seule personne.

Il ne faut pas oublier que l’information et les déclarations concernant le Prophète Jésus (psl) dans le Coran n’ont été révélées pour aucun autre Prophète. Le mot  tawaffa n’est employé pour décrire la mort d’aucun autre Prophète. Allah ne dit nulle part que n’importe quel autre Prophète a été enseigné les trois livres divins, “... le Livre, la Sagesse, la Thora et l'Evangile ! ... ” (Sourate al-Maidah, 110). Allah ne dit nulle part pour aucun autre Prophète,“... Il sera un signe au sujet de l'Heure. (Sourate az-Zukhruf, 61).Aucun autre Prophète ne fut décrit comme étant élevé,  à la même signification de l’ascension du Prophète Jésus (psl). Allah n’a dit pour aucun autre Prophète que ceux qui croient en lui seront victorieux jusqu’au Jour du Jugement Dernier.

Allah n’a dit pour n’importe quel autre Prophète qu’il ne resterait personne, avant sa mort, qui n’aura pas foi en lui. Ce sont toutes des preuves importantes qui démontrent qu’Allah a déterminé un destin spécial pour le Prophète Jésus (psl) et que conformément à ce destin, le Prophète Jésus (psl) est vivant en Sa présence et il retournera sur terre. Dans plusieurs versets Allah révèle que les incroyants n’arriveront jamais à atteindre leur but et que leur échec est une exigence de Son plan divin. Certains de ces versets sont cités ci-dessous :

Ils ont certes comploté. Or leur complot est (inscrit) auprès d'Allah même si leur complot était assez puissant pour faire disparaître les montagnes... (Sourate Ibrahim, 46)

… Allah réduit à rien la ruse des incroyants. (Sourate al-Anfal, 18)

Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n'aime aucun traître ingrat. (Sourate al-Hajj, 38)

Ils se servent d'une ruse, et Moi aussi Je me sers de Mon plan.Accorde (O Prophète) donc un délai aux infidèles : accorde-leur un court délai. (Sourate at-Tariq, 15-17)

1- ILS NE L'ONT CERTAINEMENT PAS TUE. MAIS ALLAH L'A ELEVE VERS LUI




… ILS NE L'ONT CERTAINEMENT PAS TUE. AU CONTRAIRE (BAL) ALLAH L'A ELEVE VERS LUI.Et Allah est Puissant et Sage. (Sourate an-Nisa, 157-158)




"… ils ne l'ont certainement pas tué", au contraire [bal] Allahl'a élevé vers Lui… " se réfère A L’ETAT D’ETRE VIVANT, LE CONTRAIRE DE L’ETAT D’ETRE MORT.

Cheikh al-Islam Mustapha Sabri a fait l’interprétation suivante :

Si le termebal, qui apparaît dans le 158ème verset de la sourate an-Nisa et que j’ai traduit par “au contraire”, vient après une phrase qui exprime une négation, alors selon les règles de la linguistique arabe, la phrase suivante doit signifier l’opposé exact de celle qui la précède. Le contraire de la mort est la vie.C’est une exigence des règles de la linguistique. SI NOUS DISONS QUE“LE PROPHETE JESUS (PSL) EST MORT D’UNE MANIERE NORMALE”, NOUS AURONS VIOLE CETTE REGLE. Dans ce cas, le terme ascension qui suit l'expression "au contraire" ne serait pas opposé aux verbes "tuer" et "crucifier" qui se trouvent dans la phrase négative qui la précède ...(Cheikh al-Islam Mustapha Sabri, Mawqif al-'Aql, Beirut : 1992, 233)

Said Ramadan al-Bouti a interprété le même sujet de la manière suivante :

Par exemple, si un Arabe dit :“Je n’ai pas faim ; au contraire je me suis couché sur le côté”, ce n'est pas une phrase correcte. De même, il existe une discordance entre les composants dans la phrase suivante : "Khalid n'est pas mort ; au contraire, il est un homme bon.” Ce qui serait correct de dire est : “Khalid n’est pas mort ; au contraire il vit.” … Le termebalexprime une contradiction entre les mots précédent et suivant. C’est-à-dire, bal annule la déclaration précédente.(Said Ramadan al-Bouti, Islam Akaidi Istanbul : Editions Mavde, 1996, 338)

2- DANS LE 55ÈME VERSET DE LA SOURATE AL IMRAN, ALLAH REVELE QU’IL DEBARASSERA LE PROPHETE JESUS (PSL) DES INCREDULES.

La délivrance s’est produite au moment où le Prophète Jésus (psl) fut élevé dans la présence d’Allah, avec son corps et son âme, sans mourir ou sans être tué :





… Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t'élever vers Moi, TE DEBARRASSER [MOUTAHHIROUKA] DE CEUX QUI N'ONT PAS CRU et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection… (Sourate Al Imran, 55)






L’origine du motmoutahhiroukaest tahara, qui veut dire “être propre”. D’après les savants islamiques, l’interprétation du verset est :“Je te prends, Je t’élève vers Moi, et JE T’ELOIGNE DE CET ENVIRONNEMENT POLLUE PAR DES INCROYANTS ET DES PECHEURS.” Ainsi,Allah a purifié le Prophète Jésus (psl) des incroyants. Le piège tendu afin de le tuer est déjoué et les incroyants ont échoué à atteindre leur objectif. En d’autres termes le Prophète Jésus (psl) fut élevé vivant dans la présence d’Allah.

3- ALLAH EST PUISSANT ET SAGE





… Ils ne l'ont certainement pas tué. Mais Allah l'a élevé vers Lui. ET ALLAH EST PUISSANT ET SAGE. (Sourate an-Nisa, 157-158)





Un autre point souligné dans les versets est l’expression suivante :“Allah est Puissant et Sage.” (Sourate an-Nisa, 157-158)

Dans leurs commentaires sur ce verset, les savants islamiques déclarent queCES MOTS NE SONT EMPLOYES QUE DANS LE CAS D’UNE SITUATION EXTRAORDINAIRE QUI REVELE LA PUISSANCE ET LA SAGESSE D’ALLAH.

Par exemple, Fakhr al-Din al-Razi a dit :

Allah révèle à la fin du verset, "Allah est Puissant et Sage". L’intention derrière la toute-puissance est ici la perfection et la nature immaculée de Sa puissance, et derrière la sagesse est la perfection et la nature immaculée de Sa connaissance.De cette manière, Allah a indiqué l’ascension du Prophète Jésus (psl) et que peu importe comment cette ascension puisse sembler impossible à un individu, elle n’est pas impossible par rapport à Sa puissance et Sa sagesse. Une situation similaire peut être observée dans le verset suivant : "Gloire et Pureté à Celui Qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l'alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C'est Lui, vraiment, Qui est l'Audient, le Clairvoyant."  (Sourate al-Isra, 1)

C’est parce que peu importe qu’un tel voyage semble être impossible par rapport à la puissance du Prophète Mohammed (pbsl), c’est une question très facile par rapport à la puissance d’Allah.

Desktop View