Harun Yahya

Des gravures d'helicopteres, de sous-marins, d'avions dans les tombes de l'Egypte Antique!


Examinez la photo avec attention. Cette photo est celle d’une gravure qui fut réalisée il y a environ 2 200 ans.



Que pensez-vous au sujet de cette photo ?

Une des plus importantes trouvailles qui indiquent que les civilisations passées utilisèrent le transport aérien sont les gravures et les figures découvertes dans les registres de l’Ancienne Egypte.


Sur les traces laissées par de très nombreuses civilisations, on peut comprendre que le transport aérien fut utilisé à des périodes beaucoup plus anciennes que ce que l’on connaît. On peut voir cette situation clairement dans les ruines Mayas, sur les gravures des pyramides d’Egypte et les inscriptions Sumériennes. D’après ce que l’on peut comprendre de ces ruines, des milliers d’années de là, les êtres humains fabriquaient et utilisaient des moyens de transport semblables aux planeurs, aux avions et aux hélicoptères.

Dans les versets du Coran, on peut également comprendre certaines indications sur le fait que dans des périodes passées, il y eu la possibilité d’utiliser les moyens de transport aérien. L’un de ces versets est comme suit :



Et à Salomon (Nous avons assujetti) le vent, dont le parcours du matin équivaut à un mois (de marche) et le parcours du soir, un mois aussi. (Sourate Saba, 12)

Dans ce verset du Coran, on peut comprendre qu’il fut probable au temps du Prophète Souleyman (ou Salomon) [psl] de parcourir sous une courte durée des distances assez longues. Il est possible que ces parcours furent réalisés en utilisant une technologie semblable à la technologie des avions d’aujourd’hui, en introduisant des ‘’véhicules’’ qui se déplacent avec le vent. 

Desktop View