Harun Yahya

Les antilopes qui donnent le signal avec le silence


Certains animaux donnent le signal de danger avec un grognement fort. D’autres, par exemple les antilopes d’Afrique, le font avec un signal silencieux. Quand ces animaux broutent, elles émettent des bruits en permanence. Quand un prédateur s’approche, les antilopes arrêtent d’émettre ces bruits. Le silence soudain avertit d’une manière aussi efficace que n’importe quel grognement, et particulièrement dans le silence de la nuit. (Russel Freedman, How animal defend their young?, p. 29)



D’après les évolutionnistes, pour que les antilopes acquièrent d’elles-mêmes cette spécificité, il aurait fallu qu’elles aient le besoin de donner un signal de danger dans le silence. Or, comme les autres animaux, émettre un grognement leur aurait été suffisant pour rester en vie. Cette spécificité des antilopes, en donnant un coup supplémentaire au mécanisme de l’évolution, montre l’art de création d’Allah et la diversité dans Sa création…

Il n'y a point de bête sur terre dont la subsistance n'incombe à Allah Qui connaît son gîte et son dépôt ; tout est dans un Livre explicite. (Sourate Hud, 6)
 

Desktop View