Harun Yahya

Ramadan 2010, 22. Jour










Alif, Lam, Ra. (Voici) un livre que nous avons fait descendre sur toi, afin que - par la permission de leur Seigneur - tu fasses sortir les gens des ténèbres vers la lumière, sur la
voie du Tout Puissant, du Digne de louange.
(Sourate Ibrahim, 1)








La meilleure des paroles est: Subhânallâh-i wal-hamdu lillâh-i wa lâ ilâha illâlloho wallâhu akbar (Gloire à Allah et louanges à Allah, et il n'y a de dieu qu'Allah, et Allah est le plus Grand). (Cité par Ahmad Ibn Hanbal)







Un Musulman agit selon la moralité coranique, pas selon la morale de la majorité

 
L’un des attributs les plus importants d’un Musulman qui croit sincèrement en Allah est de ne pas suivre la majorité mais d’agir conformément selon la volonté d’Allah et la voie de sa conscience quelles que soient les circonstances. Pour une telle personne, les pensées et les attitudes d’autrui n’ont pas d’importance. Un Musulman n’attache de l’importance qu’à gagner l’agrément d’Allah et pour cela il vise à afficher la meilleure attitude et les mots les plus adéquats selon la moralité coranique.

Les sociétés dans lesquelles les gens ne vivent pas selon la moralité coranique domine la psychologie de masse. Les gens n’agissent pas selon leur propre intelligence et conscience, mais selon la psychologie de masse. Cet état d'âme les domine tout au long de leur vie. Leurs propres plaisirs, compréhension d’esthétique, d’amour et leur façon de parler sont remplacés par des modes artificielles et manquant de sincérité acceptées dans la société et qu’ils détestent eux-mêmes.

Puisque les pratiques incompatibles avec celles de la société attirent l’attention voire dans certains cas puisqu’ils obtiennent des réactions, les gens qui ne sont pas guidés par le Coran et la Sunnah de notre Prophète (pbsl) ferment les yeux sur leur intelligence et conscience et agissent selon les attentes de la société dans laquelle ils vivent. Ils adoptent aveuglément une attitude, sans prendre en considération le fait qu’elle soit juste ou non, si elle le rend responsable dans l’au-delà ou non. Par conséquent, on voit apparaître des gens sans amour, infidèles, égoïstes, soumis à leurs propres intérêts, dépourvus de compassion et de miséricorde. Ces gens arrogants sont pleins de haine, de cupidité, d’animosité et sont enclins au commérage et à la dispute. Bien que ces gens qui vivent selon une telle moralité souffrent eux-mêmes des méfaits de ces mauvaises caractéristiques morales, ils restent emprisonnés dans ce carcan pervers tout au long de leur vie seulement parce que la majorité des gens autour d'eux vivent ainsi et, probablement parce qu’ils pensent que s’ils agissaient autrement ils seraient opprimés, vaincus et resteraient sans protection. Dans un verset du Coran, Allah annonce quelles seront les conséquences si l’on suit la majorité :
 

Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.  (Sourate al-Anam, 116)
 

En réalité c’est ce qui permet de distinguer un croyant sincère des autres personnes. Un Musulman ne prend jamais de décision en fonction de l’opinion de la majorité pour distinguer le juste du faux. Il n’estime jamais quelque chose comme étant juste parce que les gens le pensent ainsi et vice versa.

Un Musulman évalue tout selon le Coran et la Sunnah de notre Prophète (pbsl). Si Allah a déclaré qu’une attitude était erronée et mauvaise, même si le monde entier affiche cette façon de faire, un croyant sincère ne se rabaisse jamais en adoptant cette attitude répréhensible. Même si personne ne prend cette attitude qu’Allah loue dans le Coran, un Musulman, lui l’adopte fièrement et honorablement. Un Musulman n’affiche jamais une attitude grossière contraire au Coran. Il conserve son attitude noble quel que soit l’environnement et en toutes circonstances. Même si les gens l’approchent avec la pire moralité, il sait qu’il aura le dessus et qu’Allah le protégera tant qu’il traite ces gens en questio2n d’une manière favorisée par Allah et avec la moralité coranique. Comme Allah le déclare dans le verset  :
 

“Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. ’’ (Sourate Al Imran, 139), il est conscient qu’il est supérieur moralement et qu’il est noble puisqu’il a la foi.
 



Le manque d'amour est l'un des principaux problèmes dans le monde







Le Prophète Mohammed (pbsl) ne mettait en pratique que ce qui lui avait été révélé


L’une des caractéristiques les plus importantes du Prophète Mohammed (pbsl), souvent soulignée dans le Coran, est qu’il faisait toujours ce qu’Allah lui demandait, sans se soucier de ce que les autres pouvaient en penser. À l’époque, les dignitaires et grands personnages des autres religions attendaient de lui qu’il édictât des lois qui seraient à leur avantage. Mais bien qu’ils fussent nombreux et puissants, le Prophète se conformait scrupuleusement aux commandements d’Allah et au Coran. Allah nous informe de ce point dans le verset suivant:
 

Et quand leur sont récités Nos versets en toute clarté, ceux qui n’espèrent pas nous rencontrer disent : “Apporte un Coran autre que celui-ci” ou bien “Change-le”. Dis : “Il ne m’appartient pas de le changer de mon propre chef. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé. Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour terrible.” Dis : “Si Allah avait voulu, je ne vous l’aurais pas récité et Il ne vous l’aurait pas non plus fait connaître. Je suis bien resté, avant cela, une longue période parmi vous. Ne raisonnez-vous donc pas?” (Sourate Yunus, 15-16)
 

Dans maints versets du Coran, Allah met en garde le Prophète contre l’attitude de son peuple, par exemple ici :
 

Et sur toi (Mohammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. À chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C’est vers Allah qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera sur ce en quoi vous divergiez. Juge alors parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu’ils ne tentent de t’éloigner d’une partie de ce qu’Allah t’a révélé. Et puis, s’ils refusent (le jugement révélé) sache qu’Allah veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers. (Sourate al-Ma’ida, 48-49)
 

Le Prophète répétait avec insistance à son peuple qu’il fallait se borner à exécuter ce qu’Allah lui avait révélé. On lit ainsi dans un verset évoquant la moralité supérieure qui était celle du Prophète:
 






Hamid Aytac. Une inscription calligraphique dans le style celi  thuluth. Dans un hadith, le Prophète a déclaré que les hommes les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres.





Dis-[leur] : “Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, ni que je connais l’inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé.” Dis : “Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas?” (Sourate al-An’am, 50)
 

Fort de cette détermination et de cette constance dans la voie d’Allah, le Prophète prêchait la vraie religion de la façon la meilleure et la plus convenable. Une rapide comparaison entre le Prophète et le commun des hommes nous permettra de mieux comprendre ses qualités extraordinaires. La plupart des hommes, hier comme aujourd’hui, sont consumés par leurs désirs, aspirations et passions. Même si la grande majorité croit en la religion, elle reste incapable de surmonter ces obsessions. Au lieu de renoncer à leurs désirs, les gens préfèrent leur sacrifier leurs obligations religieuses. Ainsi, ils manquent à certaines d’entre elles par souci de ce que leurs conjoints, proches et amis peuvent en dire. Ou bien encore ils s’avèrent incapables de renoncer à des habitudes qui sont incompatibles avec la religion. Aussi se mettent-ils à interpréter la religion selon leurs propres intérêts, acceptent les règles qui leur conviennent et rejettent celles qui les dérangent.

Le Prophète n’a jamais fait de concessions pour plaire au peuple. Il a transmis le Coran à l’humanité sans introduire d’altération dans la parole divine, ni prendre en compte ses intérêts personnels. Il agissait simplement dans la crainte d’Allah. Allah évoque la piété (taqwa) du Prophète dans le Coran:
 

Par l’étoile à son déclin! Votre compagnon ne s’est pas égaré et n’a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l’effet de la passion; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée, que lui a enseigné [L’Ange Gabriel] à la force prodigieuse, doué de sagacité; c’est alors qu’il se montra sous sa forme réelle [angélique]. (Sourate an-Najm, 1-6)
 






Et quel pire injuste que celui qui forge un mensonge contre Allah? Ceux-là seront présentés à leur Seigneur, et les témoins (les anges) diront: “Voilà  ceux qui ont menti contre leur Seigneur.” Que la malédiction d’Allah (frappe) les injustes (Sourate Hud: 18)





Et sachez que le Messager d’Allah est parmi vous. S’il vous obéissait dans maintes affaires, vous seriez en difficulté. Mais Allah vous a fait aimer la foi et l’a embellie dans vos cœurs et vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les bien dirigés. (Sourate al-Hujurat, 7) La confiance du Prophète en : Allah un exemple pour tous les hommes

Le Prophète a traversé maintes situations éprouvantes qui ont été décrites dans le Coran et qui démontrent sa résignation et sa soumission à Allah. Les paroles du Prophète, lorsque son compagnon et lui étaient cachés dans une grotte, après leur départ de la Mecque, sont l’un des exemples les plus éloquents de cette soumission. Le Coran dit:
 

Si vous ne lui portez pas secours... Allah l’a déjà secouru, lorsque ceux qui avaient mécru l’avaient banni, deuxième de deux. Quand ils étaient dans la grotte et qu’il disait à son compagnon: “Ne t’afflige pas, car Allah est avec nous.” Allah fit alors descendre sur lui Sa sérénité [“Sa sakina”] et le soutint de soldats (anges) que vous ne voyiez pas, et Il abaissa ainsi la parole des mécréants, tandis que la parole d’Allah eut le dessus. Et Allah est Puissant et Sage. (Sourate at-Tawba, 40)


Quelle qu’ait été la situation, le Prophète s’est toujours soumis à Allah, conscient qu’il y a beauté et bonté dans tout ce qu’Il crée. Ces mots que le Prophète a adressés à son peuple, ainsi que le relate le Coran, reflètent très clairement sa profonde soumission:
 

Qu’un bonheur t’atteigne, ça les afflige. Et que t’atteigne un malheur, ils disent: “Heureusement que nous avions pris d’avance nos précautions.” Et ils se détournent tout en exultant. Dis: “Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance.” (Sourate at-Tawba, 50-51)
 

Le Prophète, par sa soumission à Allah, était un exemple pour tous les musulmans, et il prévint les gens qu’ils n’auraient jamais le pouvoir d’altérer une chose qui venait d’Allah:

Toute chose a été décrétée par Allah, même la capacité et l’incapacité.1

… Si tu demandes quelque chose, demande-le à Allah, et si tu demandes de l’aide, que ce soit à Allah. Sache que si les gens s’unissaient pour t’apporter un avantage, ils ne pourraient le faire que si Allah l’a décrété pour toi, et que s’ils s’unissaient pour te nuire, ils ne le pourraient que si Allah l’a décrété pour toi. Les plumes ont été retirées, et les pages sont sèches.2

Tout croyant qui reste fidèle à la sounna du Prophète doit affronter les épreuves qui l’atteindront avec la même soumission que lui et croire fermement qu’il y a beauté et bonté en toute chose. Nous ne devons pas oublier que le Prophète Mohammad, l’un des serviteurs d’Allah les plus déférents envers Lui, fut lui aussi soumis à de grandes épreuves et des situations difficiles.

Il y avait en effet des gens prêts à lui créer toutes sortes de problèmes au sein des communautés où il prêchait. Ils essayaient de conspirer contre lui en agissant avec hypocrisie. Les polythéistes refusaient d’abandonner la religion de leurs ancêtres, d’autres demandaient au Prophète de leur apporter un signe qui servirait leurs intérêts, d’autres encore ont essayé de le tuer, de l’arrêter ou de l’exiler, bref ils ont tout fait pour faire obstacle à sa mission.

Le Prophète était toujours patient envers les mécréants. Il continuait à transmettre la religion d’Allah et à enseigner le Coran aux musulmans tout en les protégeant du danger. La source de sa détermination, de son succès et de son courage se trouvait dans sa foi inébranlable en Allah, sa piété et sa soumission. Le Prophète a toujours su qu’Allah était avec lui, même lorsqu’il était dans la grotte, et que toute situation était décrétée par Lui. Il était convaincu que toute chose venait d’Allah et que par conséquent l’issue serait toujours heureuse. Le hadith suivant nous donne un bon exemple de son sens de la soumission:

Étranges sont les affaires du croyant: il y a un bien pour lui dans tout ce qui lui arrive, et ce n’est le cas de nul autre que le croyant, car s’il a l’occasion de se réjouir, il remercie [Allah], et c’est donc un bien pour lui, et s’il est confronté à un problème et fait montre de résignation (et l’endure patiemment), il y a en cela un bien pour lui.3

Le Prophète faisait toujours de son mieux, quelle que soit la situation, conscient que l’issue dépendait d’Allah. Il avait pleine confiance en Lui. Pour le récompenser de sa soumission, Allah lui accorda force et succès.
 
Allah a exhorté le Prophète à être patient face à ceux qui lui cherchaient querelle, et il resta fidèle à cette prescription toute sa vie durant. Voici un verset à ce sujet:
 

Ils disent: “Obéissance!” Puis sitôt sortis de chez toi, une partie d’entre eux délibèrent au cours de la nuit de toute autre chose que ce qu’ils t’ont dit. [Cependant] Allah enregistre ce qu’ils font la nuit. Pardonne-leur donc et place ta confiance en Allah. Et Allah suffit comme Protecteur. (Sourate an-Nisa’, 81)
 

Les paroles qu’Allah enjoignit au Prophète de tenir dans une autre situation éprouvante révèlent également sa piété et sa soumission:
 

S’ils te contredisent, dis-leur: “Je me suis entièrement soumis à Allah, moi et ceux qui m’ont suivi.” Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux illettrés: “Avez-vous embrassé l’Islam?” S’ils embrassent l’Islam, ils seront bien guidés. Mais, s’ils tournent le dos... Ton devoir n’est que la transmission (du message). Allah, sur [Ses] serviteurs est Clairvoyant. (Sourate Al ‘Imran: 20)
 

Voici un commentaire du Prophète évoquant la récompense qui attend ceux qui font preuve de soumission:

Si vous vous en remettez complètement à Allah, Il pourvoira à votre subsistance de la même façon qu’Il pourvoit à celle des oiseaux. Ils sortent le matin l’estomac vide et reviennent le soir rassasiés.4

Les propos et les actes du Prophète sont pour les croyants le meilleur modèle qui puisse exister. C’est pourquoi tout croyant qui se trouve confronté à une difficulté, quelle qu’elle soit, ou dans une situation déplaisante, doit méditer les versets du Coran et le fait qu’Allah a créé toute chose, adopter la même attitude de soumission que le Prophète et accepter la destinée qu’Allah lui a choisie.

 

1. (Malik, Muwatta, livre 46, no 4)
2. (Tirmidhi Hadith)
3. (Sahih Mouslim, livre 41, no 7138)
4. (Tirmidhi Hadith, no 20)
 



Certaines propriétés miraculeuses des abeilles


Il est bien connu que le miel est un élément nutritif très bénéfique pour le corps humain, alors que bien peu de gens sont conscients des extraordinaires qualités de celles qui le produisent, à savoir les abeilles.

Comme nous le savons, les abeilles se nourrissent du nectar, qu'on ne trouve pas en hiver. C'est pour cette raison qu'elles combinent le nectar collecté l'été avec des sécrétions spéciales issues de leur propre corps, pour produire une nouvelle substance nutritive, le miel, qu'elles emmagasineront en vue des mois d'hiver à venir.

Il est important de noter que la quantité de miel produite dépasse de beaucoup leurs propres besoins. Les abeilles ne produisent pas seulement du miel pour elles-mêmes, mais aussi pour les êtres humains.

Les abeilles doivent fréquemment parcourir de longues distances et scruter de vastes zones afin de trouver de la nourriture. Elles collectent le pollen des fleurs et les éléments constitutifs du miel dans un rayon de 800 mètres autour de la ruche. Une abeille qui découvre des fleurs retourne à sa ruche et fait part de sa découverte aux autres, mais comment va-t-elle leur décrire l'emplacement des fleurs?

Elle va le faire en dansant!… L'abeille retournant à la ruche entame une danse. Cette danse est un moyen d'expression, utilisée pour faire passer un message aux autres abeilles; répétée de multiples fois, elle permet de fournir toutes les informations nécessaires à propos de l'inclinaison, de la direction, de la distance d'éloignement, ainsi que tous autres détails permettant aux abeilles d'atteindre la source de nourriture.

La danse en question est en fait une figure "8" constamment répétée. L'abeille représente la partie médiane de la figure "8" en faisant frétiller sa queue et en accomplissant des zigzags. L'angle compris entre la direction des zigzags et la ligne reliant la ruche à la projection du Soleil sur le sol donne la direction exacte de la source de nourriture.
 



 
Cependant, la seule connaissance de la direction de la nourriture n'est pas suffisante. Les abeilles ouvrières ont également besoin de savoir quelle distance il leur faudra parcourir pour collecter les ingrédients du miel, information qui est fournie par l'abeille "éclaireuse" au moyen de certains mouvements du corps. Pour cela, elle remue la partie inférieure de son corps et crée des courants d'air. Par exemple, afin de "décrire" une distance longue de 250 mètres, elle effectue cinq mouvements du corps en une demi-minute. En conclusion, l'emplacement exact de la source de nourriture sera connu en détail, en direction et en distance.

Un nouveau problème attend l'abeille lorsque le vol de reconnaissance dure longtemps; en effet, le Soleil "se déplace" d'un degré toutes les 4 minutes. Donc l'abeille fait théoriquement une erreur d'un degré pour chaque ensemble de 4 minutes écoulées dans son voyage de recherche.

Etonnamment, ceci ne pose pas problème à l'abeille! L'œil de l'abeille est formé de centaines de petites lentilles hexagonales, et chacune d'elles observe une zone très étroite à la manière d'un télescope. Une abeille regardant vers le Soleil à un certain moment de la journée est toujours capable de s'orienter en vol. L'hypothèse généralement avancée pour expliquer ce fait est que l'abeille rectifie son vol en tenant compte de la différence de lumière émise par le Soleil selon le moment de la journée. Par voie de conséquence, l'abeille détermine la direction de la "cible" sans erreur, en effectuant les corrections nécessaires aux informations fournies au reste de la ruche au fur et à mesure que le Soleil avance dans sa course.

Un autre miracle des abeilles est que quand une fleur a déjà été visitée, les abeilles nouvellement venues comprennent qu'une autre abeille a déjà consommé le nectar de cette fleur, et elles s'éloignent sans tarder. Mais comment les arrivants savent-ils que le nectar a été consommé, sans avoir à examiner la fleur?
 
Ceci est rendu possible par le fait que les abeilles ayant précédemment visité la fleur l'ont "marquée" en y déposant une goutte dégageant une odeur spéciale. Chaque fois qu'une nouvelle abeille se présentera près de cette fleur, elle percevra cette senteur et comprendra donc qu'il lui faut passer son chemin et se diriger vers une autre fleur.

Il faut également signaler un point particulier de leurs ruches. Les abeilles utilisent depuis des millions d'années la structure hexagonale pour la construction de ces rayons alvéolés (une abeille fossilisée datant d'une centaine de millions d'années a été retrouvée). Il est étonnant qu'elles aient choisi la structure hexagonale plutôt qu'une structure pentagonale ou octogonale. Les mathématiciens font la remarque suivante: "La structure hexagonale est la forme géométrique permettant la plus grande répétition de structures semblables dans une surface donnée." Si les alvéoles étaient construites selon une forme différente, alors il y aurait eu des espaces inutilisés; alors moins de miel aurait été stocké, et le bénéfice produit eût été moindre.

Par ailleurs, à volume égal, des cellules triangulaire, quadrangulaire et hexagonale permettraient le même stockage de miel, mais la forme hexagonale permet d'avoir la plus petite circonférence, minimisant ainsi la quantité de cire nécessaire à leur construction.

En conclusion, les cellules hexagonales requièrent un minimum de cire permettant leur élaboration tout en stockant la plus grande quantité possible de miel. Les abeilles n'ont certainement pas calculé elles-mêmes tout ceci, ces connaissances n'ayant été acquises par l'homme qu'après de nombreux calculs géométriques complexes. Ces petites créatures utilisent la forme hexagonale de façon innée, simplement parce que leur Seigneur leur a "inspiré" et enseigné d'agir ainsi.

Le tracé hexagonal des alvéoles est pratique à plusieurs égards. Les cellules s'imbriquent parfaitement les unes dans les autres, partageant des murs mitoyens. Ceci permet également un stockage de miel optimal avec une dépense de cire minimale. Et bien que les parois des alvéoles soient assez minces, elles sont très résistantes et suffisamment solides pour supporter plusieurs fois leur propre poids.

En outre, l'inclinaison des alvéoles est très miraculeuse, celles-ci se trouvent surélevées sur chaque bord de 13° environ, ce qui les empêche d'être parallèles au sol. Ainsi, le miel ne coulera pas au dehors de la cellule.

Tous ces propriétés miraculeuses des abeilles montrent une seule vérité: c’est Allah Qui les a crées avec tout leur système.
 



Le porc et ses effets néfastes sur la santé

 

Il vous est seulement interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu’Allah. Il n'y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est pardonneur et très miséricordieux. (Sourate al-Baqarah, 173)
 

Consommer du porc est très nocif pour la santé à bien des égards. Cette source de maladies n'a toujours pas disparu malgré toutes les précautions d'hygiène qui sont prises. En tout premier lieu, quel que soit le degré de propreté des fermes et de l'environnement dans lesquels il est élevé, le porc est par nature un animal sale. Il joue bien souvent dans ses excréments et les consomme aussi. En raison de ces caractéristiques éthologiques et de son organisation biologique, le porc produit des taux d'anticorps plus élevés que tout autre animal. De plus, on a enregistré chez cet animal un taux d'hormones de croissances bien plus élevé que celui chez les autres animaux et chez l'homme. Naturellement, ces quantités abondantes en anticorps et en hormones de croissance se répartissent dans les muscles via la circulation sanguine. La viande de porc présente une teneur très élevée en cholestérol et en lipides. Il a été prouvé scientifiquement que les quantités significatives d'anticorps, d'hormones, de cholestérol et de lipides mesurées chez le porc représentent une sérieuse menace pour la santé humaine.
 






Cette photographie montre des larves de
“trichine”





L'existence d'un nombre d'individus obèses supérieur à la moyenne dans les populations de pays tels que les Etats-Unis et l'Allemagne, où une grande quantité de porc est consommée, est maintenant bien connue. Lorsque exposé à une quantité excessive d'hormones de croissance résultant d'une alimentation à base de porc, l'organisme humain prend du poids puis souffre d'une "déformation" physique.

Une autre source de danger pour la santé de l'homme est la présence dans la viande de porc de larves de "trichine". Ce phénomène est fréquent. Il faut savoir que lorsqu'elles pénètrent dans le corps humain, elles s'enkystent directement dans les muscles du cœur et peuvent représenter une menace fatale. Même si de nos jours il est techniquement possible d'identifier les porcs infectés par la trichine, cela n'était pas le cas il y a quelques siècles. Ce qui signifie que quiconque consommait du porc risquait d'être infecté par la trichine et d'être en danger de mort.

Toutes ces raisons ne sont qu'une partie seulement de la sagesse de notre Seigneur relative à l'interdiction de toute consommation de viande de porc. De plus, ce commandement de notre Seigneur nous fournit une totale protection contre les effets néfastes du porc sous toutes conditions.

Jusqu'au 20ème siècle, il était impossible à l'homme de connaître les dangers représentés par la consommation de viande de porc pour la santé humaine. Le fait que le Coran, révélé il y a 14 siècles de cela, mette en garde contre cette source de toxicité, démontrée uniquement à l'aide de l'équipement médical moderne et des tests biologiques, est l'un des miracles prouvant que le Coran est la révélation d’Allah, l'Omniscient. Toutes les mesures de précaution et les inspections effectuées dans les élevages de porc, n'ont en rien changé le fait que la viande issue de cet animal est physiologiquement incompatible avec l'organisme humain et qu'elle constitue toujours une alimentation nocive pour la santé humaine.
 


 




Un centre islamique sera édifié en Russie

23.12.2009

Internethaber









Un centre islamique, nommé Al Vasatiya sera construit en Russie ; il sera amené à travailler et à développer l'idée de la modération et de la tolérance.

La cinquième réunion du groupe de vision stratégique de "La Russie - Le monde musulman" a été organisée au Kuwait.

Au nom de la Russie Ingouchie, le Président Yunus Bek Evkurov ; le représentant russe de l’Organisation de la Conférence Islamique de Russie, (OIC), Kamil Ishakov ; le premier vice-président du Conseil de la Fédération, Alexandre Torshin ; le Président du Conseil des Muphtis de la Russie, Ravil Gainutdin et diverses hautes autorités ont participé à cette assemblée.

Au cours de la réunion, ont été discutées les relations entre la Russie et le monde musulman ainsi que des moyens à mettre en oeuvre pour résoudre les problèmes actuels.

Le Président Russe, Dmitri Medvedev, a envoyé une lettre aux participants afin de féliciter le forum et a déclaré que les relations entre la Russie et les pays musulmans devaient être renforcées. Dans la lettre, Le Président Medvedev a exprimé ses sentiments ainsi : “Pendant ces trois années, ce forum a contribué a faire augmenter la confiance et la compréhension mutuelle entre la Russie et les pays islamiques”.

Par ailleurs, le contrat pour la construction du centre islamique Al Vasatiya en Russie a été signé par Abdel Falyah, vice-président du Ministère des Fondations du Koweit et Farid Asadullin, une autorité supérieure de l'Administration des Musulmans Russes, Division de l'Europe.

Le centre islamique Al Vasatiya contribuera à faire développer les valeurs de tolérance et de modération entre les Musulmans de Russie. Asadullin a expliqué à la presse russe que grâce à ce centre, les intellectuels musulmans russes pourront se réunir et apprécier les travaux des autres intellectuels.
 



AL-FÄ€TIR
Le Créateur, Celui Qui est à l’origine de tout


 

O mon Seigneur, Tu m'as donné du pouvoir et m'as enseigné l'interprétation des rêves. [C'est Toi le] Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon patron, ici-bas et dans l'au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux. (Sourate Yusuf, 101)
 

La terre possède des caractéristiques qui y ont permis l’apparition de la vie : sa localisation dans le système solaire, sa structure particulière qui répond aux besoins des êtres qui y vivent, tout ceci montre que sa création est le fait d’une sagesse supérieure. Derrière la diversité des créatures qui peuplent notre planète, douées de la structure physique adéquate dans l’environnement adéquat,  on perçoit l’unité du projet qui les a faites venir à l’existence.

Mieux encore, lorsque l’on se penche sur les détails de leur constitution on est réellement frappé par les merveilles de la création. Chaque cellule, unité fondamentale de tout être vivant, possède un système parfait, une organisation rigoureuse telle qu’elle réduit à néant les allégations des incroyants qui prétendent que la vie est apparue spontanément d’une façon ou d’une autre ou qu’elle résulte d’une série de  coïncidences.

Le monde qui nous entoure fourmille de signes qui sont autant d’indices du dessein intelligent à l’œuvre dans l’univers et qui appartient à notre créateur: Allah. Le génie créateur de notre Seigneur se manifeste dans chaque détail. La perfection inhérente au système qu’Il a créé est évoquée dans ces versets :
 

Celui Qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ? Puis, retourne ton regard à deux fois : le regard te reviendra humilié et frustré. (Sourate al-Mulk, 3-4)

Dis : “Devais-je prendre pour allié autre qu'Allah, le Créateur des cieux et de la terre ? C'est Lui Qui nourrit et personne ne Le nourrit. Dis : “On m'a commandé d'être le premier à me soumettre ”. Et ne sois jamais du nombre des associateurs. (Sourate al-An‘am,14)

Leurs messagers dirent : “Y a-t-il un doute au sujet d'Allah, Créateur des cieux et de la terre, Qui vous appelle pour vous pardonner une partie de vos péchés et vous donner un délai jusqu'à un terme fixé ?” [Les incroyants] répondirent : “Vous n'êtes que des hommes comme nous. Vous voulez nous empêcher de ce que nos ancêtres adoraient. Apportez-nous donc une preuve évidente”. (Sourate Ibrahim, 10)

 



GASTEROPODE












Age : 410 à 360 millions d’années

Taille : Matrice : 9,3 centimètres sur 13,2 centimètres

Localisation : Ardoise du Hunsrück, Bundenbach, Allemagne

Période : Dévonien

Les limaces de mer qui appartiennent à la classe des gastéropodes, font partie du phylum des mollusques. Les plus vieux spécimens connus viennent du cambrien supérieur. Le spécimen que l’on voit date de 410 à 360 millions d'années. Les limaces de mer qui sont âgées de millions d'années réfutent complètement la théorie de l'évolution.

Age : 410 à 360 millions
d’années

Taille : Matrice : 7 centimètres sur 9 centimètres

Localisation : Ardoise du Hunsrück, Bundenbach,
Allemagne

Période : Dévonien

Les limaces de mer, de la classe des gastéropodes, qui ont vécu il y a entre 410 et 360 millions d'années sont identiques aux spécimens d'aujourd'hui. Les limaces de mer qui n'ont guère changé malgré le passage de millions d'années sont la preuve évidente que les créatures vivantes n'ont jamais connu un quelconque processus évolutionnaire.







''La vie artificielle'' : une tromperie des darwinistes


Ces derniers temps et spécialement dans les publications darwinistes, une information mise au premier plan a vu le jour. Un morceau d’ADN moléculaire mis au point artificiellement a été transféré dans le noyau d’une autre cellule. Et il fut observé que cet ADN fonctionnait à l’intérieur de la cellule en question. Dans certaines publications darwinistes, les titres trompeurs comme : “une vie artificielle a été mise au point”, “on a créé une cellule vivante” ont donné des éléments pour les spéculations darwinistes. Et même certains organes de publications comme le Financial Times ont affirmé que les évolutionnistes ont enfin réalisé leur rêve interminable en donnant la vie à partir de ce qui est sans vie. Or le travail réalisé ne donne certainement pas de réponse à la question que les darwinistes n’ont jamais réussi à expliquer : “Comment la vie a-t-elle commencé ?” Tout au contraire, cette étude est une preuve importante de la complexité de l’ADN dans la cellule.

Les explications à ce sujet sont comme suit :
 






Mycoplasma mycoides






•    Le scientifique américain J. Craig Venter, après avoir mis au point en laboratoire un gène artificiel de mycoplasme (mycoplasma mycoides), il l’introduisit dans le noyau d’une cellule d’un autre mycoplasme (mycoplasma mycoides) et cette cellule continua à fonctionner avec cet ADN.

•    Les opérations effectuées ne sont pas différentes des procédés connus de clonage de cellules vivantes.

•    Dans les opérations effectuées, une copie prélevée dans l’ADN du mycoplasma mycoides sur une base de 1,08 million de paires, a été mise au point en laboratoire et transplanter dans une autre cellule vivante.

•    Un nouvel ADN n’a pas été produit, un nouveau  savoir issu d’une information non existante auparavant n’a pas été formé, une nouvelle série d’ADN artificielle n’a pas vu le jour en laboratoire. L’ADN est déjà présente dans la cellule. L’opération effectuée n’est rien d’autre qu’un prélèvement d’ADN existant, contenant des informations extraordinaires, un nouvel agencement de ce dernier et son transfert vers une autre cellule.

•    L’agencement en question est déjà inclus dans la complexité extraordinaire de l’information de l’ADN. Elle est sous le contrôle des hommes scientifiques consciencieux, des laboratoires technologiques les plus avancés. Elle est caution  à  des conditions de contrôle. Elle est réalisée en utilisant un échantillon crée par Allah à partir du néant et après des années d’expérience.

•    Cette opération de clonage pratiquée sur cette seule bactérie a été réalisée suite à un travail de 10 ans qui a coûté 40 millions de dollars avec 20 scientifiques à la base et la collaboration de milliers d’autres à côté.

•    L’effort déployé par les hommes scientifiques pour copier, ne serait-ce que cet échantillon déjà existant, dans un environnement préparé pour, par des personnes conscientes, a montré ouvertement qu’il est impossible de faire une copie de la structure complexe en question sans la présence d’un modèle, d’une intervention consciente et des moyens techniques.

•    Le progrès en question est un bon progrès au nom de la science. Plus les études sur le génome vont se développer, plus il sera possible de copier l’ADN des cellules et de les transférer dans les autres cellules. Ces travaux vont, par la volonté d’Allah, être utilisés utilement et de nombreuses manières comme dans le traitement de diverses maladies. Par contre, tout ceci est une intervention consciente, effectuée sur des structures existantes.

•    Les efforts pour montrer que les expériences conscientes et contrôlées, effectuées sur les structures existantes et déjà créées, sont une preuve de l’évolution, montrent à la fois que c’est pour les darwinistes une impasse ainsi qu’une grande supercherie. C’est une spéculation utilisée de manière maladroite par les darwinistes, qui n’expliquent pas le début de la vie et sa complexité.

•    Si les darwinistes veulent prouver leurs affirmations, ils doivent FORMER DU NEANT les éléments composant l’existence. Puis, à la suite de hasards aléatoires, dans un milieu sans contrôles et très dangereux pour la vie, ils doivent expliquer comment cela a lieu et ce sans aucune intervention. Or les darwinistes n’ont pas pu présenté, ne serait-ce qu’UNE SEULE PROTEINE, à la suite d’interventions conscientes et avec des conditions de contrôles. Il est impossible qu’ils puissent en présenter une.

•    En fait, avec ce travail, les hommes scientifiques darwinistes ont prouvé encore une fois de leurs propres mains, que la complexité de la vie, le plus petit élément de la vie, ne peut venir par hasard.

•    Il faut également préciser que ce résultat ne SIGNIFIE PAS LA VIE, Une cellule vivante est la totalité de structures complexes formées d’innombrables parties qui n’apparaissent que si elles sont au même endroit, au même moment et qu’elles forment des organisations complexes. La copie d’un ADN à la complexité extraordinaire, n’est rien d’autre que l’imitation d’un petit morceau  d’un système existant. Les darwinistes qui se réjouissent de l’acquisition d’un ADN obtenu par voie de copie sont loin d’expliquer la première créature à laquelle il rêvait, c’est à dire leur première cellule imaginaire. Ils se heurtent aussi à des obstacles certains.

•    De plus et ce qui est encore plus important, l’étude en question n’a aucun rapport avec LA MANIERE DONT LA VIE A COMMENCE. Cette étude ne sort pas les darwinistes de l’impasse concernant le commencement de la vie. Cette grande impasse qui détruit le Darwinisme à sa base, en grandissant et en se développant conduit le Darwinisme à son effondrement.

•    Le professeur de l’Ingénierie Biomédical de l’Université de Boston Jim Collins, en protestant contre les spéculations faites sur les études des clonages en question a déclaré ceci dans le magazine Nature :
 

“Le rapport établi par Venter et ses amis concernant la nouvelle construction de ces organismes de travail est un développement important pour nos compétences. Seulement, cela n’explique pas l’apparition d’une vie commençant de zéro”.

Conclusion :

La particularité des darwinistes, est d’insérer avec clameur, en utilisant de gros caractères dans toutes les manchettes des organes de publications darwinistes à leur disposition, leurs efforts effectués dans l’imitation des structures montrant la magnificence de la création. La criaillerie darwiniste commence à être utilisée fréquemment, surtout ces derniers temps où il est montré au monde entier que la science réfute l’évolution. Ce qui signifie que les darwinistes sont dans une grande débâcle.

Pour la théorie de l’évolution qui essaie d’expliquer la vie très facilement, les éléments de construction de la vie devraient donc aussi être simple. De telle sorte que pour les darwinistes qui expliquent tout par les hasards y compris la vie, ces affirmations fausses et faciles conviennent parfaitement.  Par conséquent, si les affirmations des darwinistes étaient justes, la première cellule imaginaire qui s’est soi-disant formée dans les eaux boueuses, aurait dû être comme le pensait Darwin, un ballon rempli d’eau et rien d’autre. Or la situation est complètement différente. Même une seule des protéines qui compose la cellule vivante possède une structure complexe au plus haut degré. Dans le monde entier, depuis 150 ans, tous les scientifiques darwinistes s’efforcent et se heurtent à une seule chose et ils ne réussissent absolument pas : JUSTE POUR PRODUIRE UNE PROTEINE.

C’est pour cette raison qu’en montrant ce clonage de l’ADN comme preuve de l’évolution, les agitations désespérées des darwinistes qui veulent entretenir cette criaillerie, changent une vérité importante et dupent les gens. Cette vérité importante est la complexité extraordinaire de la vie. La compréhension d’un seul morceau de cette vie complexe, le fait de fournir de grands efforts pour parvenir à une copie montre cela. Or, alors que ces gens, et ce depuis des décennies,  essayaient de comprendre dans les laboratoires juste un seul ADN, et bien dans chacun de leurs 100 trillions de cellules, les magnifiques molécules d’ADN, dans un système extraordinaire et ordonné, accomplissent déjà leur fonction qui leur est inspiré. Car c’est Allah Qui les a créées. C’est Allah Qui les a créées du néant. Allah le Très-Haut est le Maître de toutes les créatures, Il est le Créateur des cieux et de la terre. Chaque jour qui passe, la science va continuer à fournir des preuves qui élèvent la gloire de notre Seigneur le Très-Haut. Chaque nouvelle découverte réalisée en science, va continuer de nous présenter les preuves magnifiques de la splendeur de la création. Allah le Très-Haut propose ceci dans un de Ses versets :
 

C'est à Allah qu'appartient, certes, tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Certes, la promesse d'Allah est vérité. Mais la plupart d'entre eux ne (le) savent pas. (Sourate Yunus, 55)

 



La prière conformément au Coran




http://tr1.harunyahya.com/Detail/T/2W0MZ22T188/productId/4602/
LA_PRIERE_CONFORMEMENT_AU_CORAN


Dans la vie quotidienne, appliquer la compréhension coranique de la prière qui est citée dans ce livre est vraiment important. Toutefois, une majorité de personnes, soit parce qu’elles ignorent le Coran, soit parce qu’elles en possèdent une connaissance insuffisante, ne se tournent jamais ne serait-ce qu’une fois sincèrement vers Allah comme le décrit Allah.

Ce livre explique l’importance du rappel d’Allah, qui est souligné dans le verset : "… Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand… " (Sourate al-Ankabut, 45) Prêter l’attention qu’il faut à ce qui a été relaté tout au long de ce livre et s’efforcer à prier comme le veut Allah est une responsabilité qui nous incombe tous.

C’est non seulement une très grande responsabilité, mais aussi un moyen qui sauvera notre vie éternelle, car ceux qui échouent à prier sont destinés à un supplice éternel en enfer. Dans un verset :
 

Et votre Seigneur dit : "Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M'adorer entreront bientôt dans l'enfer, humiliés." (Sourate Gafir, 60)

 



L’Islam dénonce le terrorisme




http://www.islamdenonceterrorisme.com/
 
Le mot "Islam" a la même origine que "paix" en arabe. Dans le Coran, le Saint Livre de l'Islam, Allah ordonne aux croyants d'apporter la paix et la sécurité au monde. Le terrorisme, c'est-à-dire les meurtres commis contre des innocents, est un grand péché selon l'Islam et le devoir des musulmans est d'empêcher ces actes. L'Islam ne peut jamais se réconcilier avec le terrorisme, au contraire il est la solution et la voie à la prévention du terrorisme. Ce site a pour but de dénoncer toutes les formes de terreur et de barbarie contraires à l’Islam et de rappeler que les musulmans partagent le chagrin des victimes du terrorisme.
 

Desktop View