Harun Yahya

Ramadan 2010, 14. Jour










Attendent-ils uniquement la réalisation (de Sa menace et de Ses promesses?). Le jour où sa (véritable) réalisation viendra, ceux qui auparavant l'oubliaient diront: ‹Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité.
Y a-t-il pour nous des intercesseurs qui puissent intercéder en notre faveur? Ou pourrons-nous être renvoyés [sur terre], afin que nous oeuvrions autrement que ce que nous faisions auparavant?› Ils ont certes créé leur propre perte; et ce qu'ils inventaient les a délaissés.
(Sourate al-Araf, 53)








Le Messager d’Allah (pbsl) a dit : "Le bon comportement est la meilleure chose qui ait été donnée aux gens."
Rapporté par Nassâï et authentifié par Albâni








La patience dont faisait preuve le Prophète Mohammed (pbsl) face aux difficultés


Tout au long de sa mission, le Prophète Mohammad (pbsl) a dû faire face à toutes sortes de difficultés. Opposants et polythéistes, issus de son propre peuple, l’injuriaient copieusement, allant jusqu’à le traiter de fou ou de magicien. D’autres voulaient le tuer et ourdirent d’ailleurs des complots à cette fin. Malgré tout, le Prophète essayait d’enseigner les leçons du Coran à des individus issus de milieux variés et de leur inculquer ainsi une morale et un comportement vertueux.

Comme le montrent les versets du Coran, certaines personnes n’avaient aucun rudiment de bonnes manières, pour la simple raison qu’il n’avait jamais traversé leurs esprits qu’ils pourraient avoir affaire à quelqu’un qui possédait une morale hors du commun. Le Prophète affichait la plus grande patience dans ces cas-là, se tournant vers Allah et implorant Son secours en toutes circonstances, et encourageant les croyants à la patience et à la soumission. Dans maints versets du Coran, Allah conseille la patience au Prophète en dépit des propos tenus par les mécréants:
 

Endure donc ce qu’ils disent: et célèbre la louange de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant [son] coucher. (Sourate Qaf, 39)

Que ce qu’ils disent ne t’afflige pas. La puissance toute entière appartient à Allah. C’est Lui Qui est l’Audiant, l’Omniscient. (Sourate Yunus, 65)


Et Nous savons certes que ta poitrine se serre, à cause de ce qu’ils disent. (Sourate al-Hijr, 97)

Il se peut que tu négliges une partie de ce qui t’est révélé, et que ta poitrine s’en sente compressée ; parce qu’ils disent : “Que n’a-t-on fait descendre sur lui un trésor?” Ou bien: “Que n’est-il venu un ange en sa compagnie ?” – Tu n’es qu’un avertisseur. Et Allah est le Protecteur de toute chose. (Sourate Hud, 12)

 

Les croyants doivent se rappeler les situations face auxquelles le Messager d’Allah se montrait patient et prendre exemple sur lui quand ils sont confrontés à leurs propres difficultés. Ceux qui se mettent à désespérer face au moindre problème, se montrant incapables de supporter la plus petite objection, arrêtant de prêcher la religion d’Allah et perdant espoir quand leurs affaires vont mal, doivent prendre conscience qu’un tel comportement est incompatible avec le Livre saint d’Allah ainsi qu’avec les dires et les actes du Prophète. Les croyants doivent toujours être patients, prendre Allah comme secoureur et Le remercier et adopter la morale sublime du Prophète, et espérer la miséricorde, la compassion et le paradis de notre Seigneur.
 






Qu’est-ce qui a donc empêché les gens de croire, lorsque le guide leur est venu, ainsi que de demander pardon à leur Seigneur si ce n’est qu’ils veulent subir le sort des anciens, ou se trouver face à face avec le châtiment. (Sourate al-Kahf, 55)








Le système du Mahdi élimine la tension qu’on prétend exister entre les croyants








Le pardon selon la morale islamique et ses bénéfices sur la santé


 

L'un des traits de moralité recommandé dans le Coran est le pardon :
 

Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants. (Coran, 7 : 199)

"… Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu’Allah vous pardonne? Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux!" (Coran, 24 : 22)

… Mais si vous (les) excusez, passez sur (leurs) fautes et (leur) pardonnez, sachez que Dieu est pardonneur, très miséricordieux. (Coran, 64 : 14)

 

Pour cette raison, les croyants sont des personnes clémentes, compatissantes et tolérantes, qui, comme le révèle le Coran, "… dominent leur rage et pardonnent à autrui". (Coran, 3 : 134)

La notion du pardon chez les croyants est très différente de celle des personnes qui n'adhèrent pas à la moralité décrite dans le Coran. Bien que de nombreuses personnes puissent dire qu'elles ont pardonné à quelqu'un qui les a offensées, cela prend cependant beaucoup de temps de se libérer de la haine et de la rage dans leur cœur. Bien souvent leur comportement trahit cette colère. D'un autre côté, le pardon des croyants est sincère. Parce que les croyants savent que les êtres humains sont testés dans ce monde, et apprennent par leurs erreurs, ils sont tolérants et compatissants. De plus, les croyants sont aussi capables de pardon même s'ils ont raison, et que l'autre personne a tort.

Lorsqu'ils pardonnent, ils ne font aucune distinction entre les grandes et les petites erreurs. Une personne peut leur occasionner de sévères pertes par erreur. Cependant, les croyants savent que toute chose a lieu sous les ordres d’Allah, et conformément à une destinée spécifique, ils acceptent donc tous les événements, en ne s'y opposant jamais avec colère.

D'après une récente recherche, les scientifiques américains ont établi que ceux qui sont capables de pardonner sont en bien meilleure santé, tant du point de vue mental que physique. Dr. Frederic Luskin, qui détient un doctorat en Conseil et Psychologie de la Santé de Stanford University, et son équipe, ont étudié 259 personnes résidant à San Francisco. Les scientifiques ont invité ces personnes à participer à des séances d'une durée de six heures et demie, et avaient pour objectif d'instruire ces personnes sur la notion du pardon lors de leur conversation.

Les participants ont mentionné qu'ils ont moins souffert après avoir pardonné aux personnes qui les ont blessés. La recherche a démontré que les personnes qui ont appris à pardonner se sentent beaucoup mieux, non seulement émotionnellement mais aussi physiquement. Par exemple, il a été établi qu'après cette expérience, les symptômes psychologiques et physiques comme le mal de dos, l'insomnie et le mal de l'estomac, reliés au stress, furent réduits de façon importante chez ces individus.

Un article intitulé "Pardon", publié dans le numéro de septembre-octobre 1996 de Healing Currents Magazine, a démontré que la colère envers un individu ou un événement occasionne des émotions négatives sur ces personnes, et nuit à la balance émotionnelle voire à leur santé physique.1
 
Cet article décrit également que les personnes réalisent après un certain temps que la et la maladie mentale sont observés moins fréquemment chez les personnes religieuses. Le Dr. Herbert Benson, qui a conduit cette recherche, relie cette conclusion à la façon dont la religion encourage le pardon, il continue en disant :

Il y a une physiologie du pardon… Lorsque vous ne pardonnez pas, ceci va vous ronger.2
 

1. Frederic Luskin, Ph.D., "Forgiveness," Healing Currents Magazine, septembre-octobre 1996, www.stanford.edu/~alexsox/4_steps_to_forgiveness.htm.
2. Claudia Kalb, "Faith & Healing," Newsweek, 10 novembre 2003, http://msnbc.msn.com/id/3339654/site/newsweek.
 



Les graines du cocotier


Les graines de certaines plantes sont dispersées par l'eau. Ces graines ont des caractéristiques typiques différentes des graines des autres plantes. Par exemple, les plantes qui dispersent leurs graines par l'eau possèdent une structure qui minimise leur poids et maximise leur surface. De plus, le tissu flottant peut prendre différentes formes. Les cellules remplies d'air peuvent avoir une structure spongieuse ou bien l'air peut être emprisonné dans la graine de telle manière que les interstices entre les cellules soient pratiquement perdus, permettant à la graine de flotter. De plus, les parois cellulaires du tissu flottant ont une structure empêchant l'eau d'entrer. En plus de tout cela, il y a un segment intérieur additionnel chez ces plantes qui protège l'embryon qui contient toute l'information génétique de la plante.1

Parmi ces graines transportées par l'eau, il existe des graines qui restent dans l'eau pendant environ 80 jours sans s'abîmer ou sans germer à cause de leur structure résistante. Les plus célèbres d'entre elles sont les graines du cocotier. La graine du palmier est placée dans une coque solide pour un transport sécurisé. Dans cette coque solide, tout ce qui est nécessaire à un long voyage, y compris de l'eau, est disponible. La partie externe est aussi recouverte d'un tissu résistant qui empêche la graine d'être endommagée par l'eau.

Une des caractéristiques les plus significatives d'une graine de cocotier est qu'elle possède des espaces libres qui lui permettent de flotter sur l'eau. Grâce à ces caractéristiques, la graine de cocotier peut être transportée par les courants de l'océan sur des milliers de kilomètres. Quand elle atteint la terre ferme, la graine germe et donne un cocotier.2

C'est une situation vraiment exceptionnelle que les graines de cocotier germent dès le moment où elles atteignent la terre ferme car, on le sait, les graines germent en général dès qu'elles sont en contact avec de l'eau. Et pourtant, ce n'est pas vrai pour les cocotiers. Avec leurs structures particulières, les plantes qui dispersent leurs graines par l'eau sont privilégiées à cet égard. Si ces plantes commençaient aussi à germer dès qu'elles rencontraient de l'eau, elles se seraient depuis longtemps éteintes. Mais, grâce à leurs mécanismes adaptés à leur environnement particulier, ces plantes continuent d'exister. Il est évident que cette conception et ces caractéristiques particulières n'ont pas pu apparaître par les méthodes soutenues par les évolutionnistes.

La quantité de réserve de nourriture et d'eau dans les graines, la période de leur voyage sur l'eau, en bref tous les calculs délicats réalisés pour de telles caractéristiques ont été parfaitement déterminés par Dieu, qui possède une sagesse et une puissance éternelles.
 

1. T.T. Kozlowski, Seed Biology, Academic Press, New York et Londres, 1972, p. 194
2. Eldra Pearl Solomon, Linda R. Berg, Diana W. Martin, Claude Villee, Biology, Saunders College Publishing, p. 751
 



La protection du ventre de la mère

 

Ne vous avons-Nous pas créés d'une eau vile que Nous avons placée dans un reposoir sûr pour une durée connue ? Nous l'avons décrété ainsi et Nous décrétons de façon parfaite. (Sourate al-Mursalate, 20-23)

Nous avons certes créé l'homme d'un extrait d'argile, puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide. Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Dieu le Meilleur des créateurs ! (Sourate al-Muminun, 12-14)

 

Ces versets sur la création des êtres humains contiennent des informations fondamentales du domaine de l’embryologie. En qualifiant l’utérus de reposoir solide, une caractéristique importante a été localisée avant les percées de la science moderne. (Allah est certes le plus Savant.) Ce processus qui commence par le zygote issu de la fusion des cellules de l’œuf et du sperme et qui se poursuit jusqu’à la naissance d’un être humain complet, composé de billions de cellules fonctionnant en harmonie, se met en place dans l’utérus de la mère. Cet endroit permet à l’embryon d’achever ses neufs mois de développement et constitue certainement “un reposoir solide”.

Le terme mekiynin traduit par “solide” signifie également “inébranlable, sain, fixe, puissant, sûr”. Le mot kararin signifie aussi “endroit, stabilité, permanence, établissement”. Ces mots décrivent de façon tout à fait appropriée le ventre de la mère.

L’utérus de la mère isole le bébé des agents externes, de la lumière, du bruit, des chocs et des pressions. Situé dans la cavité pelvienne, l’utérus est protégé par des os épais et solides qui cernent l’endomètre à l’intérieur, permettant de supporter le poids de l’embryon jusqu’à la fin de la grossesse. Cette structure composée de puissants muscles est construite de sorte à permettre la croissance et le développement idéal du bébé. Au cours de la grossesse, les ligaments attachés aux os de la région s’épaississent et s’allongent, rendant ainsi l’utérus plus solide et plus stable.
 






On peut voir les ligaments reliant étroitement
les os autour de la région pelvienne.






L’embryon dispose également d’une source de chaleur, d’eau, d’oxygène et de nutriments tout au long de son développement. L’utérus de la mère subit de nombreux changements visant à le renforcer au cours de la grossesse. Avec tous les muscles, les ligaments et les tissus élastiques qu’il contient, le nombre de vaisseaux sanguins et de nerfs augmentent. L’utérus est ainsi capable de multiplier son poids par vingt et sa contenance par 1000 sans en souffrir.1 Les trompes de Fallope qui soutiennent l’utérus, les ovaires et les autres tissus de liaison se renforcent et deviennent plus élastiques.2 Les changements constants dans l’utérus se poursuivent même quand l’embryon est devenu un bébé sain bien plus gros qu’à son stade initial. Maintenant l’utérus se transforme de sorte à permettre l’expulsion sécurisée du bébé. Au cours de la grossesse, un autre miracle a lieu. Le bébé est protégé de toute menace interne. Quand un corps étranger pénètre dans le corps, comme au cours d’une greffe d’organe, le système de défense du receveur commence à réagir, ce qui peut avoir des conséquences fatales. 3 Or cela ne se produit jamais avec le fœtus. Le système immunitaire de la mère ne le considère pas comme un corps étranger. Il est tout à fait extraordinaire que le corps de la mère tolère les gènes étrangers venant du père, parce que le bébé est à 50% étranger. Marianne van den Heuvel, scientifique de l’Université de Guelph, qualifie se processus de “fascinant” et déclare : “Cela a toujours été une énigme de point de vue de l’immunilogie parce que le fœtus est en réalité étranger. Il est en partie de la mère et en partie du père. Il devrait donc être rejeté par le corps.”4

Pourquoi le système de défense qui identifie et élimine les virus et les tumeurs en tant que corps étrangers ne déclare-t-il pas la guerre aux cellules du fœtus ? Par la volonté d’Allah le bébé est en sécurité dans l’utérus de la mère.

Les informations concernant l’embryologie fournies par le Coran concordent avec ce que la médecine moderne a réussi à identifier. Cela prouve clairement que le Coran est la révélation de notre Seigneur, le Créateur de tout l’univers. Le Coran indiquait déjà il y a plusieurs siècles que :
 

Et dans votre propre création, et dans ce qu'Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude. (Sourate al-Jathiyya, 4)

1. http://health.howstuffworks.com/understanding-pregnancy-symptoms1.htm
2. http://health.howstuffworks.com/understanding-pregnancy-symptoms1.htm
3. http://www.wch.sa.gov.au/research/releases/documents/lachlanyia06.pdf
4. http://www.uoguelph.ca/mediarel/archives/002054.html; Marianne van de Heuvel, "Biomedical Scientist Explores Role of Immune System in Pregnancy", Communications and Public Affairs, 20 novembre 2002
 


 




Une mosquée au Tadjikistan qui pourra accueillir 150.000 personnes

07.10.2009

Haber Turk









Les travaux de construction de la plus grande mosquée régionale d'Asie Centrale, à Douchanbé, capitale du Tadjikistan, ont débuté ; à cet effet, le Président du Tadjikistan, Monsieur Imamali RAHMAN innove pour ce projet de construction dont la capacité sera de 150.000 personnes.

La future mosquée couvrira un espace de 7,5 hectares comprenant une université islamique, une bibliothèque, un musée, des salles de conférences, piscines avec système de gicleurs. Le complexe devrait être achevé dans cinq ans.
 



AL- BÄ€SIT Celui Qui étend
 

Quiconque prête à Allah de bonne grâce, Il le lui rendra multiplié plusieurs fois. Allah restreint ou étend (Ses faveurs). Et c'est à Lui que vous retournerez. (Sourate al-Baqarah, 245)



Allah accorde des bienfaits spirituels et matériels à ceux qui croient en Lui et Lui obéissent d’un cœur sincère. Il dissipe les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Lorsqu’ils subissent une épreuve, maladie ou autre, les croyants prennent refuge en Allah exclusivement, et pour les récompenser, Allah allège leur fardeau—à moins qu’il ne veuille les tester—alors qu’Il alourdit celui des incroyants.
 
Le Coran fournit plusieurs exemples  à cet effet. Ainsi, le Prophète Moussa (psl) et les fils d’Israël étaient contraints de quitter l’Egypte à cause de la tyrannie de Pharaon, mais celui-ci les a poursuivi. Au cours de leur fuite, les fils d’Israël se retrouvèrent pris entre les armées de Pharaon et la mer, et crurent que c’en était fait d’eux. Mais Allah répondit à l’appel du Prophète Moussa (psl) divisa les eaux et leur ouvrit un chemin à sec pour qu’ils puissent s’échapper. Allah détruisit aussi Pharaon et son armée, et fit des fils d’Israël leurs héritiers.
 
Voici un autre exemple :
 

Et quiconque émigre dans le sentier d'Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est pardonneur et miséricordieux. (Sourate an-Nisa, 100)



Pas de doute, Allah a toujours tenu- et tiendra toujours- Sa promesse  envers Ses fidèles serviteurs :



En vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qu'Il veut ou les accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, parfaitement connaisseur et clairvoyant. (Sourate al-Isra, 30)

 



HOMARD
 




Age : 144 à 65 millions d'années

Période : Crétacé  

Localisation : Atherfield, Grande-Bretagne






 

Il n'y a aucune différence entre ce homard, qui vivait il y a des centaines de millions d'années et ceux vivant actuellement. Ceci porte un coup fatal à la théorie de l'évolution. Le fossile représenté ici est celui d'un homard du crétacé (il y a 144 à 65 millions d'années), et prouve que les affirmations des évolutionnistes au sujet de l'histoire naturelle, sont totalement insoutenables.

Les créatures n'ont pas évolué ; c'est Dieu, Seigneur des mondes, Qui les a créées.
 



En quoi prétendre que les dinosaures se sont transformés en oiseaux est un mythe scientifique ?


La théorie de l'évolution est une fable prenant source dans l'espoir de la réalisation des choses les plus insensées. Les oiseaux occupent une place très particulière dans cette fable. En effet, ils disposent avant tout de magnifiques organes que sont leurs ailes. Plus que la merveille de leur structure, les ailes, avec leur formidable harmonie, ont toujours suscité l'admiration de l'homme. A un point que l'idée de voler fut le rêve pendant des milliers d'années de l'humanité, entraînant la mobilisation de l'effort de milliers de scientifiques et de chercheurs.

A part des premiers essais peu concluants, l'homme n'a réellement pu concevoir des engins volants qu'au 20ème siècle. Les oiseaux réalisent depuis leur apparition, des millions d'années auparavant jusqu'à nos jours, ce que les hommes ont finalement pu concrétiser après accumulation de centaines d'années de recherche. De plus, un oisillon gagne cette aptitude suite à de brèves tentatives et ce avec de nombreuses particularités incomparablement plus perfectionnées que les derniers avions issus de la technologie de pointe…

Pour pouvoir expliquer l'apparition des êtres vivants et leur diversification, la théorie de l'évolution fait appel à des interprétations subjectives, à des subterfuges. Lorsque le sujet des oiseaux est traité, la science est rangée dans les étagères pour laisser place aux fables des évolutionnistes. Les êtres présentés par les évolutionnistes comme ancêtres des êtres vivants actuels en sont la cause. La théorie de l'évolution avance l'appartenance des ancêtres des oiseaux à un groupe inclus dans la famille des reptiles: les dinosaures. Une telle allégation apporte avec elle deux questions à élucider. La première est par quel moyen les dinosaures se sont transformés en oiseaux. La deuxième question est l'existence, ou non, de fossiles montrant cette transformation.

Les évolutionnistes ont longtemps débattu pour expliquer comment les dinosaures sont devenus des oiseaux, et ont finalement développé deux théories. La première est la théorie "Cursorial" qui suppose l'envol des dinosaures à partir du sol pour se transformer en oiseaux. Les défenseurs de la deuxième théorie rejettent la théorie "Cursorial" et affirment que les dinosaures n'ont pu se transformer en oiseaux en s'envolant à partir du sol. Ils apportent un autre point de vue à la question: "comment alors les dinosaures se sont-ils envolés?" Selon eux, ce sont des dinosaures vivant sur des branches d'arbres et qui en sautant de branche en branche se sont transformés en oiseaux. Le nom de cette théorie est la théorie "arboricole". La réponse à "comment les dinosaures se sont envolés?" est déjà prête: "En essayant d'attraper les mouches!"

Cependant, les personnes qui affirment le développement d'ailes et de mécanisme de vol dans le corps d'un animal comme le dinosaure pour lui permettre d'attraper un insecte comme la mouche, devraient d'abord répondre à la question suivante: comment le système de vol de la mouche, bien plus perfectionné que celui des hélicoptères de dernière technologie qui s'en sont inspirés, s'est-il formé? Sur ce sujet, vous serez témoins de l'absence de réponse des évolutionnistes. Une théorie n'arrivant pas à expliquer le système de vol d'une petite mouche, et osant pourtant affirmer la transformation des dinosaures en oiseaux, est une théorie dont le sérieux est à mettre en doute.

En conclusion, tous les scientifiques dotés d'intelligence et de logique sont en accord pour admettre l'existence d'un unique lien entre ces deux théories et la science: leur nom latin. L'envol des dinosaures est un pur produit de l'imagination, imagination composant la source du problème.

Les évolutionnistes qui affirment que le dinosaure s'est transformé en oiseau doivent trouver et montrer les fossiles prouvant cette déclaration. Si c'était effectivement le cas, l'histoire aurait du être peuplée d'êtres mi-dinosaure/mi-oiseau, qui auraient laissé des restes fossiles illustrant cette transformation. Les évolutionnistes, pendant de nombreuses années, ont affirmé l'existence d'une forme transitoire semblable: un oiseau nommé "archæoptéryx". Or, cette affirmation n'est rien d'autre qu'une énorme erreur.
 



Le Prophète Mohammad (pbsl)



 
http://www.harunyahya.fr/livres/foi/le_prophete_mohammad/
le_prophete_mohammad_01.php


Comme le déclare un verset du Coran, “… Mohammad est le Messager d’Allah et le sceau final des prophètes.” (Sourate al-Ahzab, 40), le Prophète Mohammad  (pbsl) fut le dernier prophète envoyé à l’humanité. Il était l’exemple vivant de la sublime moralité enseignée par Allah dans Sa dernière révélation. Ami d’Allah, il sut inspirer à l’humanité de nobles sentiments par sa proximité avec Lui. C’était aussi Son représentant, noble à Ses yeux, et l’ami de tous les croyants.

Ainsi qu’Allah l’a révélé dans un autre verset,“Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes)...” (Sourate al-Muzammil, 5), Il a confié à Son dernier Prophète, Mohammad, une lourde responsabilité. Grâce à la fermeté de sa foi en Allah, ce dernier s’est acquitté de cette mission de la meilleure des façons, en appelant l’humanité à suivre le sentier d’Allah et l’Islam, et en éclairant de sa lumière le cheminement de tous les croyants.
 



Les guerres mondiales


 

http://www.guerresmondiales.com/

Le 20ème siècle a été la période la plus sanglante dans toute l’histoire de l’humanité.

Durant cette ère, pour la première fois, les hommes ont du se familiariser avec le concept de "la guerre mondiale".

Ensemble la Première et Seconde Guerre Mondiale ont causé la mort de 65 millions de personnes. La moitié d’entre eux était des civils qui n’avaient rien à avoir avec cette guerre. Des enfants, des femmes sans défense et des personnes âgées ont été cruellement massacrés. Donc on peut se demander comment le monde s’est retrouvé au milieu d’une folie aussi démesurée ?

Comment des gens ont-ils pu aussi facilement sacrifier et leur nation et celles des autres ? Quelle sorte de pensée se trouve derrière tant de cruauté ? Sur ce site vous allez y trouver les réponses.
 

Desktop View