Harun Yahya

La plus longue nuit de la Turquie



Le 15 juillet 2016, les Turcs ont vécu la plus longue nuit de leur vie.

Même si les gens sont tombés en martyrs et qu’il y a eu des milliers de blessés, le peuple s’est bravement opposé à la tentative de coup d’Etat.

En tant que citoyen de ce pays qui a éprouvé un bon nombre de coups d’Etat, je peux dire avec assurance que les coups d’Etats seront toujours voués à échouer et n’apporteront jamais un quelconque bienfait dans leur pays respectif.

Dans le passé, les coups d’Etat – comme ils le font toujours – ont affaibli et fait stagner notre pays en causant la sédition. Pourtant, le Coran est clair à ce sujet : « La sédition est pire que le meurtre. » (2 : 191) Par conséquent, nous ne laisserons jamais notre pays sombrer entre les mains des putschistes.

La Turquie est dotée d’une identité musulmane. Un esprit de solidarité, d’amour et de fraternité règne parmi le peuple. La sensibilité du peuple turc ne laissera jamais émerger des conflits.

En tant que Turcs, nous avons toujours soutenu nos soldats, nos agents de police ainsi que l’État et n’avons toujours pas dérogé à cette règle la nuit du 15 juillet.

Depuis le début de la tentative du coup d’Etat jusqu’au lendemain de l’évènement, j’ai aussi –en direct, à la télévision – constamment exhorté les gens à agir avec du bon sens.

Et en effet, les agissements de notre peuple étaient d’une bravoure, d’une raison et d’un bon sens sans précédent malgré la violence de l’évènement de cette nuit.

L’oppression ne donnera jamais lieu à un quelconque bienfait. Dans de nombreuses régions du monde, la vie humaine est considérée comme n’ayant aucune valeur, des gens sont criblés de balles au moment où ils sont vus comme un danger.

Le peuple turc ne se résoudra jamais à subir un tel traitement ou à se transformer en un pays de ce genre. Le peuple turc a une fierté et adore sa nation.

Le peuple est sorti victorieux de cette confrontation mais si notre nation n’aurait pas résisté comme une muraille bien bâtie, les putschistes auront réussi leur coup même avec la moitié des moyens qu’ils avaient à disposition cette nuit-là. Nos citoyens ont montré leur amour et leur dévotion envers leurs pays.

Adultes, enfants ou personnes âgées, ils n’ont pas reculé devant les chars d’assauts et sont venus à bout de cette attaque inhumaine.

Nous n’oublierons jamais les actes héroïques des hommes s’opposant aux putschistes ou ceux ayant mis leur voiture devant les chars d’assaut pour les empêcher d’avancer.

La nuit a commencé comme un cauchemar mais s’est soldée par une victoire légendaire le jour suivant grâce à nos héros tombés en martyr pour la démocratie.

Une ambiance fraternelle régnait parmi le peuple, parmi les organisations non-gouvernementales (ONG), les politiciens et les partis politiques. Indépendamment de leurs vues politiques, ils ont tous été solidaires dans la lutte contre la tentative du coup d’Etat.

Aucun des députés n’a quitté le bâtiment de l’Assemblée, même quand ça a été touché par les bombes larguées par les putschistes.

Ces moments précieux seront à jamais gravés dans nos mémoires.

A compter de ce jour, le gouvernement turc prendra les mesures de protections nécessaires avec l’aide et le soutien de son peuple.

Agir irrationnellement et émotionnellement ne fera qu’empirer les choses. Par conséquent, il est nécessaire, pour le bien de tous, de résoudre les problèmes d’une manière rationnelle et bienveillante. C’est pourquoi nous maintiendrons l’esprit de fraternité et de tranquillité tout en prenant les précautions nécessaires contre une éventuelle réitération de coup d’Etat.

Gulf Daily News:

http://www.gdnonline.com/Details/104538

Desktop View