Harun Yahya

Comment la Russie peut aider à porter secours aux Syriens


La crise en Syrie empire de jour en jour. Jusqu'à présent, 130.000 personnes ont été tuées, dont la plupart sont des civils pris dans cette guerre civile sanglante. Récemment, 50.000 photos ont été communiquées aux médias, montrant des preuves de torture horrible employée par les autorités contre les forces de l'opposition.

Cela a porté l'attention du monde entier sur la Syrie. En raison des conditions hivernales difficiles, l'aide ne peut parvenir aux gens, surtout à ceux qui vivent aux points de contrôle contrôlées par les forces fidèles à Damas.

La Russie peut jouer un rôle clé pour permettre aux Syriens dans le besoin de recevoir des aides en aidant les organisations d'aides humanitaires internationales. Le président syrien Bachar al-Assad, qui a constamment empêché l'aide humanitaire de parvenir au peuple syrien, a annoncé le 10 décembre que l'aide humanitaire pouvait arriver en Syrie par l'air tant qu'elle ne vient pas de la Turquie. Les avions américains décollant de l'Irak ont récemment achevé la première livraison d'aide à deux villes de la Syrie, mais il reste encore beaucoup à faire. Plusieurs efforts antérieurs des Nations Unis à envoyer une aide humanitaire à la Syrie via la Turquie ont été bloqués par le gouvernement Assad. 

Moscou, qui entretient des relations étroites avec le gouvernement Assad et l'Iran, peut aider à lever le blocus de l'aide humanitaire et assurer un large corridor de transport pour que plus d'avions entrent en Syrie.   

La deuxième question vitale est l'évacuation des Syriens qui tentent de survivre dans ces conditions difficiles. Il est urgent que les personnes vivant dans les régions fortement bombardées soient particulièrement évacuées du pays, peut-être sous la surveillance de la Russie. Sous le contrôle et l'organisation de celle-ci, l'aide humanitaire peut être facilitée par la Turquie et le transfert en Turquie des personnes étant dans des zones de guerre peut être assuré. Cela permettra également de supprimer le malaise ressenti par Assad sur l'intervention de la Turquie ou de l'opposition.

Seule la Russie peut exécuter une initiative reconnaissant des droits égaux à l'alimentation, au réchauffement et à un abri pour les personnes dans les zones contrôlées par l'opposition et dans celles contrôlées par le gouvernement Assad. Ainsi, le camp de Yarmouk est un exemple de situation où les réfugiés vivent dans des conditions extrêmement difficiles et nécessitent une aide humanitaire immédiate.  

Puisque les gens innocents ont besoin d'assistance, les intérêts géopolitiques doivent être mis de côté. Je souhaite que la Russie, en tant que nation de premier plan, affiche la sensibilité de prendre les initiatives nécessaires.

Article d'Adnan Oktar publié sur The Moscow Times :

http://www.themoscowtimes.com/opinion/article/how-russia-can-help-bring-relief-to-syrians/493444.html#ixzz2rf9L3Gj4  

Desktop View