Harun Yahya

La désunion: la raison derrière l'effusion de sang dans le monde islamique


Aujourd'hui, la principale cause de l'effusion de sang dans le monde islamique est le conflit entre les musulmans. En contradiction avec l'esprit même du Coran, certains musulmans en sont venus à se considérer comme des ennemis entre eux. En se basant uniquement sur cette croyance perverse, ils se voient justifiés à s'entretuer et à se verser le sang.

Pourtant, l'oppression et le massacre des musulmans dans toutes les régions du monde pourraient prendre fin immédiatement avec la mise en place d'une union des pays musulmans. Dans cette union, bien que l'indépendance des États membres et les frontières nationales soient conservées, ils peuvent être réunis sous une culture islamique commune, et développer des politiques communes.

Aujourd'hui, cependant, en raison surtout des conflits sectaires, les musulmans restent désintégrés, observant simplement la persécution qui se passe à distance.

Dans le Coran, Allah ordonne à tous les musulmans de s'unir, et de joindre leurs forces pour une lutte intellectuelle contre l'oppression dans ce monde. Malgré cette obligation claire, cependant, les musulmans ne parviennent pas à remplir ce commandement important en raison des conflits en cours et les désaccords entre eux.

Le Livre divin des musulmans est le Saint Coran, et Allah révèle tout ce qu'Il a rendu licite et illicite pour Ses serviteurs dans le Coran. Selon le Coran, les musulmans sont frères, et toute sorte de querelle et de dissension entre frères sont inacceptables.

L'Islam insiste sur ce qui unit les gens, et non sur ce qui provoque la division. Il y a la coexistence, la collaboration et le choix pour un terrain d'entente pour le bien de l'humanité, et non la séparation, l'auto-justice, et les intérêts personnels.

Mettre l'accent sur les divergences et les différences entre les différentes écoles islamiques ne livrerait pas des résultats positifs à n'importe qui dans le monde islamique. Le bien du monde islamique réside dans l'esprit "d'unité et de solidarité" énoncé dans le Coran: 

Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. (Coran; 8: 46)

Dans le monde islamique, la tendance à blâmer l'Occident pour les troubles qui affligent les musulmans est très répandue; la vraie faute, cependant est au monde musulman qui est incapable d'échapper au piège de la désunion.  

Établir l'unité, comme Allah l'ordonne dans le Coran, et vivre par la conception réelle de l'Islam révélée dans celui-ci dispersera rapidement les nuages noirs du monde islamique. C'est la recette qu'Allah nous montre dans le Coran.   

Et ceux qui n'ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n'agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre. (Coran; 8; 73)

Le principal accomplissement du monde islamique serait d'interdire tout conflit entre les écoles ou les races, et de se rencontrer sur un terrain commun. Cette unité sera le moyen par lequel la beauté de l'Islam se propagera à l'ensemble de la région.                                                                                                                                                  

Cette unité assurera la solution aux problèmes internes et préviendra d'autres pays d'intervenir dans les affaires internes des musulmans. En outre, cette unité permettra la fin de tous les conflits entre les différentes écoles – ainsi que des guerres civiles et des troubles apparemment incessants.

Le monde islamique doit garder à l'esprit qu'il ne peut se tenir dans l'unité comme un corps que lorsqu'il est intégré autour d'un centre. Tout comme notre Maître Bediuzzaman Said Nursi l'a énoncé dans Les Éclairs (21ème Éclair) du Traité de la collection Lumière, quand il y a "unité", l'ensemble des organes du corps sont dans un confort et fonctionne comme les engrenages d'une usine en harmonie et vers l'accomplissement.  

Dans la bonne moralité de l'Islam, d'une part, une personne n'est pas en concurrence avec une autre, un œil ne critique pas l'autre, la langue ne s'oppose pas à l'oreille, le cœur ne divulgue pas l'erreur de l'âme, au contraire, tous ces derniers se complètent et couvrent leurs lacunes afin de pourvoir à tous leurs besoins.

En bref: les droits de l'ensemble du monde islamique seront préservés, toute discrimination, les pratiques injustes et l'oppression finiront, et un pouvoir politique social et économique étonnamment puissant surgira.

Il y a différentes cultures et traditions dans le monde islamique. Ceci est parfaitement normal. Toutefois, sans en faire une question de dissensions, il est important d'apporter ces différences ensemble dans une unité de croyance et de solidarité pluraliste.

Selon les valeurs morales islamiques, les musulmans doivent toujours garder à l'esprit qu'ils sont frères. Leur race, leur langue, leur nation ou leur école ne changent pas ce fait. Par conséquent, les différences au sein du monde islamique doivent être considérées comme des sources de richesse. Ces différences ne doivent pas devenir des causes de division et de conflit qui mènent les musulmans à s'embrouiller.

L'unité des musulmans est essentielle pour le bien de chaque musulman dans ce monde. En l'absence d'unité, le monde musulman ne fait que de se déchirer.

 

L'article d'Adnan Oktar publié sur "Harakah Daily":

http://en.harakahdaily.net/index.php/headline/8220-disunity-the-reason-behind-the-bloodshed-in-the-islamic-world.html

 

Desktop View