Harun Yahya

Une "Union musulmane" est la nécessité de l'heure


 

Dans le scenario mondial actuel, un pays ne peut vivre dans l'isolement. Le monde a littéralement été transformé en un village planétaire dans lequel les intérêts des différents pays sont étroitement liés. C'est la raison derrière la formation de plusieurs unions internationales, pour permettre à différents pays de s'aider et de se coordonner de façon efficace pour des gains mutuels.   

De nombreuses organisations internationales telles que l'Organisation des Nations Unies fondée à la suite de la Seconde Guerre mondiale, l'Union européenne fondée pendant la guerre froide, l'Organisation de la Conférence islamique (rebaptisée Organisation de la coopération islamique), la Ligue arabe le Pacte de Varsovie (reformé Organisation de coopération de Shanghai), l'Otan et l'Internationale Socialiste sont tous actifs dans le cadre de leurs propres politiques. 

Malheureusement, aucune de ces organisations n'a jusqu'ici réussi à éradiquer les maux du monde. La seule chose rationnelle à faire est donc que les gens qui embrassent la bonté, l'amour et l'affection s'unissent contre ces groupes alliés au mal. Pendant des années, les courants matérialistes ont conduit à des guerres, à des occupations et à la destruction et constituent toujours une grande menace pour l'humanité.

Si le monde islamique souhaite émerger comme une puissance, un bloc stable et prospère parmi la communauté des nations, alors il doit agir comme un seul.

L'importance de l'unité est devenue plus importante dans le scenario actuel. L'absence d'unité empêche l'entente d'une voix commune du monde islamique. Ces divisions ont laissé les musulmans innocents à la merci des autres et littéralement sans protection. Les femmes, les enfants, les personnes âgées sans ressources dans de nombreux pays comme en Syrie, en Palestine, au Bangladesh et au Myanmar etc. attendent tous que leurs frères les sauvent de la persécution.

Nous ne devons pas oublier que l'Islam ordonne aux musulmans de forger l'unité dans leurs rangs. Et Allah a ordonné aux musulmans de lutter ensemble s'ils sont lésés.

Nous devons mener une lutte intellectuelle et être unis contre l'injustice et la violation des droits de l'homme. Il est temps que les musulmans forment une alliance à l'instar de l'Union européenne qui prévoit une vaste collaboration économique, politique, militaire, sociale et culturelle. Si l'on étudie l'idée attentivement, on serait surpris que la situation géostratégique de l'ensemble du bloc musulman rende l'idée viable et facile à mettre en œuvre, si nous mettons toutes nos ressources et facilitons les échanges et les traitements de voyage, les résultats seront au-delà de notre imagination. Nous avons un avantage sur toutes les autres unions, la nôtre sera une union d'amour, d'amitié et de bonne volonté. A cet égard, l'union islamique sera une grande union de paix enviée par tous. 

Tous les pays musulmans qui se joignent à l'Union islamique doivent s'engager à respecter l'indépendance, l'égalité et la souveraineté des États sur leur territoire commun. De cette façon, les pays membres maintiendront leurs propres structures d'État, mais seront capables d'agir comme une nation unique et commune envers le monde extérieur sur les questions qu'ils acceptent de collaborer. Les États membres devraient être indépendants dans leurs affaires intérieures, et doivent encourager la résolution des conflits par des moyens pacifiques. Le respect de la protection des minorités comme commandée par l'Islam doit être assuré dans le monde entier. Bien sûr, la tolérance inhérente à l'Islam, qui signifie paix, et la conception de l'amour et de l'union de l'Âge de Félicité lorsque notre Saint Prophète (pbsl) était en vie seront les points de référence pour l'établissement des principes fondamentaux de cette union.

L'OCI avec ses 57 États membres est actif depuis 1969. Dans sa forme actuelle, l'organisation est loin de posséder les caractéristiques de cette union d'amour que nous venons de proposer. Bien qu'elle soit la deuxième plus grande organisation au monde en son genre après les Nations Unies, l'efficacité de ce conglomérat est encore discutable. 

Elle a été fondée pour résoudre les problèmes des 1,6 milliards de musulmans et pour établir une coopération entre les pays. Malheureusement, elle a lamentablement échoué à résoudre les problèmes auxquels est confronté le monde musulman et à apparaître comme une voie forte soutenant les causes musulmanes.

Au lendemain de l'agitation dans divers pays musulmans du Moyen-Orient, les puissances étrangères ont dû combler le vide d'autorité et de puissance et résoudre les problèmes internes du monde islamique. C'est très triste.

Ce qui doit être fait, c'est la création immédiate d'une union volontaire qui résout les problèmes, et se tourne vers les questions de développement et vers la résolution de problèmes de manière constante, plutôt que de répondre simplement une fois par an. Il est temps d'agir ensemble pour construire un territoire islamique où les musulmans vivent en paix et tranquillement dans des villes islamiques construites avec art, dans lesquelles la qualité de vie est à son plus haut niveau possible et où nous nous embrasserons chaleureusement. C'est peut-être le seul moyen de se débarrasser de l'impact négatif du soi-disant printemps qui a terni toutes les perspectives de paix et de prospérité dans le monde musulman.

Article d'Adnan Oktar publié sur Arab News

http://www.arabnews.com/news/485086

 

Desktop View