Harun Yahya

Les musulmans doivent être estimés comme ils le méritent


 

Qu'est-ce qui attire votre attention lorsque vous regardez la partie des nouvelles internationales d'un journal? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les rapports de souffrances, de luttes, de mort et de pénurie apparaissent toujours des territoires musulmans?

N'êtes-vous pas étonné de la façon dont le monde considère ce drame humain et la souffrance dans les pays musulmans comme quelque chose de tout à fait ordinaire?

Prenons un scénario si vous le voulez: supposons qu'un attentat terroriste, quelque chose de tout à fait ordinaire en Irak, où 30-40 personnes meurent par jour, ait lieu à Londres. 

Supposons aussi que personne n'ait été tuée dans cette attaque imaginaire à Londres et admettons également que le jour de cette attaque imaginaire à Londres, des incidents se soient également produits en Afghanistan, au Yémen, en Somalie ou en Égypte et que des musulmans aient perdu la vie.   

Pensez-vous plutôt que ce soit l'attaque à Londres ou les personnes qui meurent dans un de ces pays que nous avons énumérés qui puisse attirer le plus d'intérêt? 

Est-ce que le même effort aurait-il été fait pour éviter des morts dans les autres pays comme il aurait été fait dans le cas de cette attaque à Londres pour s'assurer que cela ne se reproduise plus?    

Guantanamo... Abu Ghraib... Les gens qui gardent à la maison les doigts des musulmans tués en Afghanistan en tant que souvenirs… Quelques 120.000 civils assassinés par le régime Baath et 6 millions de personnes déplacées en Syrie… Les gens sur lesquels on a tiré alors qu'ils priaient sur les places publiques en Égypte… Les gens qui ont été martyrisés en étant brûlés vifs au Myanmar… Les gens injustement emprisonnés au Bangladesh… Les gens exécutés pour des actes non criminels au Turkestan oriental: en résumé, quelle serait la réaction du monde si juste un millième des expériences quotidiennes des personnes innocentes méprisées dans un vaste territoire devait avoir lieu en Occident?   

Bien sûr, nous ne voulons pas qu'une seule goutte de sang soit versée ou qu'un quelconque événement douloureux se produise en Europe, en Amérique ou ailleurs. 

Toutefois, vous savez tous la réponse aux questions ci-dessus. La triste vérité est que la plupart du monde est largement insensible à l'oppression et aux souffrances des musulmans.

Le fait que ceux qui perdent leur vie dans les pays musulmans soient reconnus comme de simples statistiques – comme 100 morts en Irak, 70 en Syrie ou 500 en Égypte – et que la victime d'un incident en Occident soit immédiatement connue par son nom, est un sujet qui appelle à une réflexion sérieuse. Ce qui rend ainsi les musulmans sans valeur aux yeux de certains segments de l'Occident, et même aux yeux des musulmans, doit être révélé.   

Sans doute, l'un des principaux facteurs de l'Occident est une combinaison de préjugés du passé et un manque de connaissances. L'impact des dommages mentaux causés par les idéologies qui ont fait que la première moitié du 20ème siècle soit marquée par les guerres, qui ont anticipé "le conflit", "l'occupation" et ont méprisé "l'autre" est un fait incontestable.   

L'un des moyens pour le monde islamique de se libérer de ses problèmes actuels est que l'Occident renonce et abandonne ce point de vue problématique. Toutefois, il est aussi injuste de dire: "l'Occident est le seul responsable de toutes les souffrances de ces territoires".  

En cherchant la réponse à la question: "pourquoi les musulmans deviennent-ils tant sans valeur?", il est plus important que les musulmans s'engagent dans une auto-critique, en disant: "quelle part avons-nous dans cela?" plutôt que l'Occident réalise ce changement d'esprit. 

C'est parce qu'il est beaucoup plus douloureux pour une société de rester à l'abri des souffrances de ses frères en religion que pour des gens de différentes cultures et croyances de l'être.

Une évaluation sincère montre qu'il existe un manque d'esprit important dans le monde islamique, au-delà des simples conditions politiques et économiques. En effet, ce sont cette absence et ce manque qui l'empêchent de surmonter ses obstacles. 

Les musulmans ont peu à peu perdu leur essence et l'esprit puisqu'ils se sont détournés du Coran après la mort de notre Prophète. Le vide créé par ce détournement du Coran a été comblé par la bigoterie.

Cette façon de penser, qui relègue les femmes à l'arrière-plan, ne peut pas estimer les autres personnes, elle considère la compassion comme une faiblesse, la gentillesse et la qualité comme sans importance, n'attache pas d'importance à la propreté, ignore la tolérance et les valeurs. Seules la forme et l'apparence des éléments essentiels ont déjà infligés le pire mal aux musulmans. 

Elle a supprimé l'art, la science et la beauté de la vie des musulmans et a inauguré la bigoterie, la rudesse et l'arriération. 

Ce que l'on devrait penser lorsque le mot musulman est mentionné, c'est la maturité, la modération, le bon sens, la raison, la qualité, la modernité et la liberté de pensée. Cependant, le modèle qui vient effectivement à l'esprit aujourd'hui est le résultat de la bigoterie et du détournement du Coran. 

Tant de fausses images de musulmans, comme "les musulmans sont ignorants", "les musulmans soutiennent la violence" et "les musulmans n'ont pas la conception de l'art" sont l'œuvre de cette bigoterie et cela empêche les musulmans d'être respectés et estimés. 

L'état et le comportement des musulmans joueront un grand rôle dans la facilitation de changement de cœur de ceux qui considèrent les musulmans comme sans valeur et imaginent qu'ils peuvent les opprimer comme ils le souhaitent. 

A la lumière de cela, il est d'une importance vitale que les musulmans renoncent à toute la bigoterie injectée les dernières années dans la religion, et approchent l'essence de l'islam en adoptant les éléments essentiels de la qualité mentionnée dans le Coran. 

En outre, selon le commandement d'Allah dans le Coran, il est crucial que les musulmans forment ensemble une union pour sortir le monde islamique de la situation actuelle.

Une alliance à l'instar de l'Union européenne établira une grande  puissance et une telle unité renforcera le statut des musulmans face à d'autres puissances mondiales. 

De cette façon, les musulmans observeront l'obligation énoncée dans le verset: "[Les croyants] et qui, atteints par l'injustice, ripostent" (42:39). Seulement de cette manière,  le non respect de la vie des musulmans évoqué ci-dessus prendra fin.  

Au lieu de faire face à un monde musulman qui doit se plier à ses souhaits, le monde occidental s'approchera d'une grande puissance qui est décisive et indépendante en termes de politique et économie, et cela sera la fin de l'affliction actuelle dans le monde islamique.

Par la permission d'Allah, lorsque les musulmans vivront par les valeurs nobles démocratiques, libertaires et progressistes révélées dans le Coran, ils parviendront à présenter le plus puissant obstacle à ceux qui choisissent de persécuter les Musulmans. 

 

Article d'Adnan Oktar publié sur ''Jakarta Post''

http://www.thejakartapost.com/news/2013/11/22/muslims-must-be-valued-they-deserve.html



 

Desktop View