Harun Yahya

L'Islam encourage le progrès scientifique


Le mot Islam évoque une image inquiétante dans l'esprit de certaines personnes en dehors du monde musulman. Il est vrai que beaucoup en Occident imaginent que l'Islam est une religion très éloignée de la vie moderne, fermée à la science et qui n'attache aucune valeur à une bonne qualité de vie. La première raison de cette croyance erronée est que les différentes personnes prétendant être musulmanes ont en réalité des opinions et des modes de vie allant à l'encontre de cela. Cependant, quelqu'un qui regarde de l'extérieur ne peut reconnaître cela et sera incapable d'évaluer précisément les questions. Une autre raison importante est associée à la première. La plupart des gens ne connaissent pas les vérités de l'Islam et l'interprétation correcte du Coran. En fait, ces gens qui font des évaluations incorrectes ne sont pas seulement en dehors du monde islamique, de nombreuses personnes au sein du monde islamique sont aussi bien incapables de comprendre correctement le Coran. La raison de l'apparition de conceptions erronées et radicales est la mauvaise compréhension du Coran.

Le seul point de référence pour vraiment apprendre l'Islam est le Coran, mais nous constatons que certaines personnes n'interprètent pas correctement le Coran et produisent leurs propres déductions perverses et insensées afin de soutenir leurs propres croyances erronées et superstitieuses. Un des sujets les plus facilement susceptibles d'être mal interprété de cette façon est la science et l'activité scientifique.

La science est une réalité importante qui nous permet de connaître l'univers que nous habitons, la Terre, notre propre corps et d'être en mesure d'apprécier toutes les beautés qui nous entourent. Les progrès scientifiques ont éclairé la vie humaine et ont ouvert la voie à un mode de vie plus sain. Par exemple, au moyen des avancées médicales, la durée de vie moyenne de l'homme d'aujourd'hui est beaucoup plus élevée qu'elle ne l'était il y a un siècle. Même dans les années 1950, l'espérance de vie moyenne dans le monde était de 47 ans, alors que selon les chiffres de l'ONU, elle est passée à 68 ans en 2010. De même, les progrès dans d'autres branches scientifiques nous ont rendu la vie plus facile et confortable.

Aujourd'hui, par exemple, les avantages d'Internet sont évidents. Au moyen d'Internet, nous pouvons apprendre immédiatement ce qui se passe dans différentes régions du monde. Les communications entre les gens se sont développées et facilitées. De nouveaux concepts tels que l'e-commerce ont donné une nouvelle dimension à notre compréhension de l'économie. Les informations sur un sujet que l'on veut étudier peuvent désormais être immédiatement accessibles. L'Internet est tout simplement l'un des avantages que la science a offert à l'humanité au cours du siècle dernier, et les nations faisant davantage usage des bienfaits de la science vivent à un niveau beaucoup plus avancé. Si la science n'avait pas autant progressé, nous aurions très probablement une vie encore sombre et arriérée dépourvue de nombreuses aisances.

Pour un Musulman sincère, la science est une bénédiction que Dieu a donnée à l'humanité. L'Islam prône une approche rationnelle. Dans de nombreux versets du Coran, Dieu conseille aux gens d'utiliser leur intelligence. Il insiste sur la nécessité pour nous de penser rationnellement et scientifiquement, en parlant de: "… ceux qui sont bien enracinés dans la science…" et "... seuls les doués d'intelligence s'en rappellent." (3:7). Un autre verset conseille aux gens de réfléchir à la formation de l'univers: "… méditent sur la création des cieux et de la terre…" (3:191)

On se sert toujours aujourd'hui des travaux de divers scientifiques musulmans passés qui ont compris que l'Islam encourageait la recherche scientifique. Des gens comme Avicenne, Farabi et Battani ont été parmi les plus grands scientifiques du Moyen Âge. Le livre d'Avicenne "Le canon de la médecine" (al-Qānūn fī al-Tibb) a été utilisé en tant que manuel dans les universités de Montpellier et de Louvain jusqu'en 1650. Le "Zij" de Battani était considéré comme l'un des plus importants textes astronomiques, et son travail a inspiré celui de Copernic. Un cratère sur la lune porte même son nom comme marque de respect "Albategnius". L'œuvre d'Al-Khwarizmi "Abrégé du calcul par la restauration et la comparaison" est considérée comme la première œuvre dans laquelle la première solution systématique des équations linéaires et quadratiques est présentée. Le terme même d'"algèbre" vient d'"al-jabr", l'une des méthodes pour résoudre les équations du second degré dans le livre d'al-Khwarizmi. Beaucoup d'autres exemples de contributions au progrès scientifique par des scientifiques musulmans pourraient être cités. 

Aujourd'hui encore, il existe un grand nombre de scientifiques, d'universitaires et d'intellectuels qui ont émergé du monde islamique et qui servent toute l'humanité. La propagation de la pensée scientifique et la concentration sur la rationalité accroîtront encore le nombre de ces personnes et les contributions qu'elles apportent. C'est pourquoi, il faut mieux comprendre le fait que le Coran encourage la pensée rationnelle, la recherche et l'activité scientifiques. De cette façon, les gens plus éclairés apparaîtront du monde islamique et, étant donné que les sociétés sont aujourd'hui dans une plus grande interaction entre elles, ce progrès sera évidemment d'une grande utilité à la fois pour le monde islamique et le monde dans son ensemble.

Article publié sur Huffington Post le 9 avril 2013

http://www.huffingtonpost.com/harun-yahya/islam-encourages-scientific-progress_b_3047258.html

Desktop View