Harun Yahya

Nous souhaiterions que l'Egypte et la Chine soient en paix


Oktar Babuna : Ayez une très bonne journée chers téléspectateurs. Nous avons des invités très importants aujourd'hui. Dr. Abdul Mawgoud R. Dardery, ancien porte-parole des affaires étrangères du Comité de la Liberté et de la Justice en Égypte, et Wang Xiaoning et Cheng Weihua de l'ambassade chinoise.

Adnan Oktar : Il y a des sujets très importants pour tous, l'Égypte est très importante, et la Chine aussi est très importante. Nous aimerions que nos relations avec la Chine soient très bonnes. Les Chinois ont une particularité importante, ce sont des gens qui ont un visage souriant, qui sont aimables. C'est pourquoi nous les aimons davantage pour cet attribut. Par la volonté d’Allah, nous  aimerions que nos frères turcs et nos frères chinois vivent en paix et dans la bénédiction là-bas.

Mais les événements en Egypte nous dérangent dans une large mesure. Nous sommes inquiets. Nous aimerions que les deux parties soient en toute tranquillité en Égypte. Nous voulons qu'ils vivent dans la paix et la fraternité. Nous sommes contre les coups d'Etat militaires, nous sommes contre tout coup d'Etat militaire, même s'ils devaient le nommer autrement. Dans tous les cas, nous défendons la démocratie, en toutes circonstances, la démocratie. Notre Maître est après tout notre frère, mais notre ambassadeur est notre nouvel invité. Commençons par notre ambassadeur, si notre Maître le veut bien, par la volonté d’Allah.

Adnan Oktar : Nous avons confiance en la République de Chine, nous avons une grande confiance en vous mais nous avons reçu quelques nouvelles concernant le Turkestan oriental. Nous sommes très affligés par ces dernières, par conséquent, nous serons heureux que vous nous apportiez des explications à cela, de bonnes nouvelles. Par exemple, nous avons récemment été informés que le 18 juin, une fillette musulmane de 8 ans du Turkestan oriental a été violée par la police chinoise, puis étranglée et tuée, son corps a été coupé en deux parties et laissé dans la rue. Par ailleurs, il est dit que ce policier n'a pas été arrêté et poursuit toujours ses fonctions. Je suis sûr que vous serez le seul à répondre à cela de la manière la plus explicite. Pouvez-vous nous éclairer à ce sujet?

Wang Xiaoning : Tout d'abord, maître respectable, je tiens beaucoup à vous remercier. Nous sommes très heureux de participer à ce programme sur A9 TV et nous sommes heureux de rencontrer ces précieux invités ici. Maître respectable et respectable monsieur le présentateur, nous tenons à vous remercier encore une fois pour vos gentils mots pour le peuple chinois.

Nous avons reçu des informations entre la Chine et la Turquie, en particulier à propos de Sincan. Etant donné que nous n'avons pas de canaux de communication directs, seules les informations de seconde main parviennent à la Turquie. La plupart de ces rapports proviennent des médias occidentaux. Par conséquent, en tant qu'ambassade de Chine en Turquie, l'une de nos missions importantes est d'établir des liens entre la Turquie et la Chine grâce aux contacts formels et informels, avec les institutions formelles et informelles et de se concentrer sur ces questions. Par conséquent, je voudrais vous remercier ici de nous avoir donné cette opportunité. Je n'ai pas d'informations directes sur cette affaire, sur cet incident spécifique que vous venez de citer.

Je ne suis pas directement informé de ce cas spécifique, mais en me basant sur notre expérience en tant que citoyen chinois, je dois préciser que la Chine est un État de droit. La police est une partie très importante de l'exécution des lois de cet état constitutionnel. Si une personne commet un crime contre les lois à Sincan ou dans toute autre partie de la Chine, si un policier commet un crime contre les lois et est encore libre, à mon avis, ce serait illogique.

J'ai un ami qui est officier de la police chinoise. La police chinoise peut sortir armée. Toutefois, s'il utilise son arme, s'il tire une balle pour se défendre ou pour toute autre raison, il devrait aller le signaler à son superviseur après cet incident et expliquer les incidents qui ont conduit à son tir. Je veux dire à cet égard que les agents de police sont sous une stricte surveillance. Je suis très désolé, j'ai beaucoup parlé sur ce cas spécifique. Ce que je veux dire, c'est qu'en Chine, nul n'est au-dessus de la loi, surtout si cette personne est l'exécutrice de la loi.   

Adnan Oktar : Donc, vous dites que le système juridique, les lois régissent la Chine et que la démocratie est essentielle pour la Chine. Mais notre ambassadeur a dit au début de sa déclaration qu'il ne disposait pas d'informations détaillées sur cette question. J'espère qu'il nous donnera des informations détaillées à ce sujet plus tard. J'espère qu'il penchera sur cette affaire plus en détail. Nous serions alors en mesure de saisir les détails de cette question, mais je suis très sûr des bonnes intentions de notre ambassadeur, et je suis également sûr de vos bonnes intentions.

Maintenant, parlons de notre Maître Dardery. Que sont ces événements en Égypte, qu'allons nous faire? Qu'est-ce qui se passe? Il y a un déroulement des événements vers le bien, mais il est très important pour nous que vos opinions soient entendues de nos frères et sœurs. 

Dr. Dardery : Tout d'abord, je vous remercie de m'avoir invité ici. Je remercie beaucoup le peuple turc et le premier ministre pour le soutien qu'ils ont donné. Je suis également très heureux que monsieur, représentant du Consul chinois, soit également ici. J'espère qu'ils s'intéressent aux problèmes en Égypte. Il n'a pas été possible d'élire un président en Égypte depuis des milliers d'années, c'est la première fois qu'une telle chose s'est passée. Quand les Anglais sont arrivés, ils n'ont pas accordé la liberté à l'Égypte. Il y avait un régime militaire. En 1950, l'armée a succédé par un coup d'État. Pour les deux ou trois dernières fois, il y a eu un président nommé par le régime putschiste. Il y a eu plus récemment le dictateur Moubarak. Il y avait Hosni Moubarak. Et il a gouverné le pays avec une dictature jusqu'à présent. Jusqu'à aujourd'hui, il y a eu six élections. Après que la démocratie soit arrivée, ce fut la révolution la plus pacifique. Le Parti de la Liberté et de la Justice a été au pouvoir avec une majorité écrasante de 60%. Toutefois, certaines puissances voulaient une dictature. Elles sont intervenues et il y a eu un coup d'État sanglant. C'est un manque de respect envers le peuple égyptien. C'est un manque de respect envers la démocratie. Le peuple égyptien veut élire son propre président. Cependant, maintenant ils sont sous occupation

Adnan Oktar : Il y aura, généralement, de la bonté dans le monde, mais l'amitié et la fraternité sont très importantes. Par exemple, la Chine: nous aimons la Chine depuis les temps les plus anciens. Les Chinois sont des gens pacifiques et joyeux qui apprécient les arts. Ce sont des gens qui ont de grandes contributions à la science. Les premières découvertes scientifiques, les découvertes historiques du papier aux missiles sont toutes originaires de la Chine. Ce sont vraiment des gens aimables et joyeux. Nous voulons que la Chine soit bien. Nous voulons que nos frères vivent heureux et dans la joie s'enlaçant les uns les autres. Ils leur sont confiés. Nous espérons qu'ils vivront heureux là-bas. Mais bien sûr, nous voulons que tout soit clarifié et que l'atmosphère d'amitié soit établie. Sinon nous sommes sûrs des bonnes intentions de la Chine. Nous n'attentons pas de la discrimination raciale de la Chine. Il y a des gens de toutes religions: les Bouddhistes, les Chrétiens et les Musulmans vivant en Chine et il y a également des gens irréligieux. Nous croyons qu'ils sont à une même mesure envers chaque fraction. Mais de telles nouvelles nous parviennent tout le temps. Il y en a beaucoup mais si nous les demandons toutes, notre ambassadeur serait très fatigué. Il est préférable que je les demande par écrit. Donc, si l'ambassadeur pouvait donner des réponses courtes sous forme écrite, nous pourrons les lire ensemble prochainement à notre peuple avec monsieur l'ambassadeur. Nous pourrons tout clarifier. Acceptons cela comme une visite. La prochaine fois nous préparerons celles-ci une par une sous un format très court.  

Par conséquent, nous ne voulons plus entendre des nouvelles au sujet de ces événements douloureux. Que cela soit de l'histoire ancienne, qu'on tourne la page. La Chine et la Turquie doivent coopérer. Le monde islamique considère la Chine comme un ami, pas seulement la Turquie. L'ensemble du monde islamique pense comme cela. La Chine est un pays que nous pensons être toujours juste et du bon côté. C'est un pays qui a toujours été du côté juste. La Chine ne serait jamais du côté du mal et de la cruauté: nous pensons comme cela. Donc, renforçons cela de sorte qu'une meilleure image de la Chine en ressorte. Par exemple, elle pourrait soutenir l'Égypte dans cette situation difficile et coopérer avec la Turquie. Renforçons encore plus cette fraternité et éliminons toutes les douleurs du monde. Quand nous regardons l'histoire, la Chine a toujours été un pays connu pour son amabilité. Ils ont tous le sourire sur les tableaux. Les maisons sont vraiment belles. Leurs manières sont très agréables. La Chine n'est pas un pays agressif. C'est un peuple de grande histoire. Nous croyons que la Chine est très juste, équitable et aimable. Faisons connaître au monde une meilleure Chine afin que tout le monde puisse aimer le peuple chinois et que la Chine aime tout le monde. Et la Chine doit montrer qu'elle est avec les bons et les justes.

C'est parce que la Chine est une grande puissance. Donc, si l'on soutient la Chine, la Chine deviendra encore plus forte. Par exemple, la Turquie devrait aussi soutenir la Chine. Elle doit soutenir son économie et ses aspects justes et bons. Renforçons sa coopération avec la Turquie mais renforçons surtout le lien de la Chine avec les pays musulmans. C'est parce que depuis notre enfance, nous sentions une certaine crainte à chaque fois que la Chine était citée, mais cela s'estompe maintenant. C'est parce que les gens ne connaissent pas bien la Chine. Les gens les aimeraient davantage à mesure qu'ils apprennent à les connaître. Ils seront plus à l'aise puisqu'ils seront mieux connus. Dispersons cette ombre provenant de l'ignorance.   

Il y a près de 20 points, nous allons les présenter à notre ambassadeur estimé. L'ambassadeur aurait aussi quelque chose à dire. Finissons ensuite.

Wang Xiaoning : Je vous remercie tous beaucoup. Nous sommes très heureux de venir ensemble. Nous sommes surtout heureux de connaître vos bonnes intentions et votre amitié pour la Chine. Et en outre, nous nous réjouissons de vos attentes positives sur la Chine.

La culture de la Chine, le mode de vie et les pensées pourraient être très différents par rapport aux pays musulmans, mais nous voulons être ami avec tout le monde et vivre dans la paix et la tolérance avec les autres. Nous espérons qu'il en sera ainsi.

Adnan Oktar : Très bien. MachaAllah. MachaAllah. Qu'Allah accorde la bénédiction et la prospérité. Il peut y avoir différentes cultures et religions, mais Allah a créé ce monde pour que nous vivions une belle vie paisible. InchaAllah, tout sera très agréable. Vous voyez de bonnes intentions et l'amour ici incha Allah, cette beauté et la bonté se répandront partout dans le monde et l'engloberont, incha Allah. (11 juillet 2013: A9 TV)

Desktop View