Harun Yahya

Adnan Oktar : L’Egypte doit être gouvernée avec des représentants de toutes les fractions


Comme nous le savons, le conflit égyptien perdure depuis un certain temps. Adnan Oktar fait des propositions afin d’apporter des solutions lors de ses programmes. Le point essentiel de ces suggestions est sans aucun doute l’établissement d’un gouvernement de coalition en Egypte qui gouvernerait avec une méthode consultative.

Adnan Oktar a déclaré que les représentants de chaque fraction pourrait se consulter les uns les autres quotidiennement afin de gouverner l’Egypte et que c’est tout a fait faisable.

ADNAN OKTAR : Nous devons établir un conseil en Egypte dans les plus brefs délais. Un conseil sous la présidence de Morsi. C’est pourquoi ils doivent relâcher Morsi et les autres prisonniers immédiatement.

La seule chose à faire est la consultation. Ils peuvent gouverner l’Egypte ensemble avec des échanges d’idées quotidiens au sein d’un conseil.

Tous les notables d’Egypte doivent s’unir. Ils peuvent s’unir dans un grand endroit. Le leader des salafistes, des frères musulmans et les leaders des autres fractions avec les militaires aussi... Toutefois cela doit être des gens raisonnables qui savent s’adresser aux gens. Ils doivent se serrer les mains et s’excuser mutuellement. Ils peuvent gouverner le pays raisonnablement en disant, “Que faisons-nous aujourd’hui, demain ?”

Ils peuvent gouverner l’Egypte avec des consultations quotidiennes avec les représentants de toutes les fractions. Ils peuvent gérer tous les problèmes  à l’aide de consultation. C’est très simple.

Ils peuvent décider de ce qui est le mieux en discutant et appliquant les accords. Cela serait acceptable pour tous que ce soit les frères musulmans ou les autres. Nul ne devrait être contre quelque chose en faveur de l’Egypte et des Egyptiens.

S’ils le désirent, les Européens peuvent prendre place dans ce conseil consultatif. Tous ceux qui ont de bonnes idées peuvent y participer et le gouvernement tiendrait compte de ces propositions.

Faisons un meeting à Istanbul. Il y a beaucoup de gens rationnels et raisonnables en Turquie. Ils doivent libérer Morsi et Morsi peut aussi venir en Turquie. Sisi et les autres leaders opposants peuvent venir aussi ici. Asseyons-nous et parlons ensemble le plus tôt possible. Evaluons la situation ensemble. Ils décideront ensemble de ce qui est mieux ici. L’Amérique peut y participer, y assister aussi si elle le désire.

Un gouvernement de coalition doit être formé. Morsi n’aime pas tant le pouvoir. Ils ne permettent pas ceci ou cela… Alors cela devient impossible de faire quoi que ce soit. Ils veulent être au pouvoir mais ils ne les veulent pas. Ils ne veulent pas de coalition non plus. Ceci est inacceptable. Ils peuvent trouver la meilleure solution à travers la consultation.

Que ce soit Morsi et les frères musulmans, ils doivent être ouverts aux suggestions. Ils doivent prendre les décisions d’une manière équilibrée et douce sur les questions  soulageant les gens, sans extrémisme et fanatisme. Alors nous pourrons compter sur une vague européenne en faveur de nous. Nul ne peut empêcher la prière. Nul ne peut les empêcher de vivre l’Islam. Ils doivent embrasser tout le monde avec compassion.

(6 juillet 2013, Adnan Oktar, A9 TV)

Desktop View