Harun Yahya

Ramadan 2014, 12. jour


www.harunyahya.fr



Et Allah sauvera ceux qui ont été pieux en leur faisant gagner [leur place au Paradis]. Nul mal ne les touchera et ils ne seront point affligés. Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant.Il détient les clefs des cieux et de la terre; et ceux qui ne croient pas aux versets d'Allah, ce sont ceux-là les perdants. (Sourate Az-Zumar, 61-63)

La gentillesse est un signe de foi, et quiconque ne sait pas faire montre de gentillesse n’a pas de foi. (Mouslim)



AL-MU`ADHDHIB (Celui Qui châtie)

Ce jour-là donc, nul ne saura châtier comme Lui châtie, et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte. (Sourate al-Fajr, 25-26)

Malgré tous les signes qui les entourent, certains hommes continuent à mécroire et à renier Sa grandeur et Sa puissance, ils méritent donc à juste titre d'être sévèrement châtiés, car Allah nous a créés, nous a établis sur terre et nous a fourni tout ce dont nous avons besoin. Pourtant, les incroyants non contents de nier, portent de la haine aux croyants et cherchent à saper leur foi. De telles gens seront punies ici-bas et dans l'au-delà.

Allah délègue parfois certaines taches à Ses messagers, ainsi il lui arrive de châtier les incroyants en ce monde par leur intermédiaire comme on le voit dans le Coran :

Certes, si les hypocrites, ceux qui ont la maladie au cœur, et les alarmistes [semeurs de troubles] à Médine ne cessent pas, Nous t'inciterons contre eux, et alors, ils n'y resteront que peu de temps en ton voisinage. Ce sont des maudits. Où qu'on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : Telles était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d'Allah. (Sourate al-Ahzab, 60-62)

Le châtiment terrifiant qui leur est réservé en enfer durera éternellement, à moins qu'Allah en décide autrement. Allah a créé différents types de châtiments aussi bien physiques que psychologiques, car Il connaît les faiblesses les plus secrètes de chaque individu. Aussi est-Il le mieux à même d'infliger le châtiment le plus efficace, ainsi que le suggère ces versets :

Et à ceux qui ne croient pas en l'au-delà, que Nous leur avons préparé un châtiment douloureux.(Sourate al-Isra, 10)

Et quant à ceux qui auront été pervers, leur refuge sera le feu : toutes les fois qu'ils voudront en sortir, ils y seront ramenés, et on leur dira : “Goûtez au châtiment du feu auquel vous refusiez de croire”. Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu'ils retournent (vers le chemin droit) !  (Sourate as-Sajda, 20-21)

Informe Mes serviteurs que c'est Moi le Pardonneur, le Très Miséricordieux et que Mon châtiment est certes le châtiment douloureux. (Sourate al-Hijr, 49-50)

Ceux qui ont vécu avant eux, certes, ont comploté, mais Allah attaqua les bases mêmes de leur bâtisse. Le toit s'écroula au-dessus d'eux et le châtiment les surprit d'où ils ne l'avaient pas senti. (Sourate an-Nahl, 26)

Ceux qui ne croyaient pas et obstruaient le sentier d'Allah, Nous leur ajouterons châtiment sur châtiment, pour la corruption qu'ils semaient (sur terre). (Sourate an-Nahl, 88)

Néanmoins, nous ne devons pas oublier qu'Allah nous offre mille et une occasions de nous repentir et de trouver refuge dans Sa miséricorde. Si nous nous tournons vers Lui pour nous repentir sincèrement, nous verrons que notre Seigneur est le plus clément et le plus compatissant des maîtres, quel que soit le type de péchés commis. Allah fait la bonne annonce de Sa miséricorde infinie à ceux qui se repentent de tout cœur :

Mais quiconque se repent après son tort et se réforme, Allah accepte son repentir. Car, Allah est, certes, pardonneur et miséricordieux. (Sourate al-Maidah, 39)

Et Je suis grand pardonneur à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre, puis se met sur le bon chemin”. (Sourate Ta-Ha, 82)

http://harunyahya.fr/fr/books/28742/Les-noms-dAllah/chapter/9239/Les-noms-dAllah--AL-MALIK---AL-MUDHILL



Dans le Coran, les secrets en rapport avec la mort, le Jour du Jugement et les miracles

http://harunyahya.fr/fr/Extraits-des-interviews/154628/Dans-le-Coran-les-secrets-en-rapport-avec-la-mort-le-Jour-du-Jugement-et-les-miracles



Les Repetitions De Mots Dans Le Coran

Mises à part les caractéristiques miraculeuses que nous avons passées en revue jusqu'ici, le Coran contient aussi ce que nous pouvons appeler des "miracles mathématiques". Il y a beaucoup d'exemples de cet aspect fascinant du Coran. L'un de ces exemples, est le nombre de récurrence de certains mots. Quelques-uns de ces mots, liés entre eux, sont répétés le même nombre de fois. Ci-dessous une liste de ces mots et du nombre de fois où ils sont réitérés.

La formulation "sept cieux" (sab'a samawaat) est répétée sept fois. "La création des cieux" (khalq al-samawaat) est elle aussi répétée sept fois.









SEPT CIEUX





LA CREATION DES CIEUX





 







7 fois





7 fois





 





 

"Jour" (yawm) est répété 365 fois au singulier, alors que sa forme plurielle et duelle (jours) (ayyaam et yawmayn) sont toutes les deux répétées 30 fois. Le mot "mois" (chahar) quant à lui est répété 12 fois.









JOUR





JOURS





MOIS











yawm





ayyaam, yawmayn





chahar











365 fois





30 fois





12 fois










Le nombre de fois où les mots "plante" (nabat) et "arbre" (chajar) est répété est le même : 26 fois.









PLANTE





ARBRE











26 fois





26 fois









 

Le mot "paiement ou récompense" (jazaa') est répété 117 fois, alors que le mot "pardon" (maghfirah) qui est l'une des valeurs morales de base prônées par le Coran, est lui répété exactement le double : 234 fois.









RECOMPENSE





PARDON











117 fois





2x117=234 fois










Lorsque nous comptons le mot "dis" (qal), il apparaît 332 fois. Et nous en arrivons exactement au même chiffre lorsque nous comptabilisons la phrase "ils disent" (qalou).









DIS





ILS DISENT











332 fois





332 fois









 

Les mots "monde" (dounia) et "l'au-delà" (akhira) sont répétés exactement le même nombre de fois, c'est-à-dire : 115.









MONDE





L'AU-DELA











115 fois





115 fois









 

Le mot "satan" (chaytan) est réitéré 88 fois, tout comme le mot "anges" (mala'ika).









SATAN





ANGES











88 fois





88 fois









 

Le mot "foi" (iman) (sans le génitif) est répété 25 fois à travers tout le Coran, tout comme l'est le mot "mécréance" (kouf).









FOI





MECREANCE











25 fois





25 fois









 

Les mots "paradis" (jannah) et "enfer" (jahannam) sont chacun répétés 77 fois.









PARADIS





ENFER











77 fois





77 fois









 

Le mot zakat est répété 32 fois, ainsi que le mot "bienfait" (baraka).









ZAKAT





BIENFAIT











32 fois





32 fois









 

L'expression "les vertueux" (al-abraar) est utilisée 6 fois alors que l'expression "les malfaisants" (al-foujjaar) est répétée deux fois moins à savoir 3 fois.









LES VERTUEUX





LES MALFAISANTS











al-abraar





al-foujjaar











3 fois





6 fois









 

Le nombre de fois où les mots "été-chaleur" (sayf-harr) et "hiver-froid" (chita'-bard) est répété est de 5 fois chacun.









ETE-CHALEUR





HIVER-FROID











1+4=5 fois





1+4=5 fois









 

Les mots "vin" (khamr) et "ivresse" (saqara) sont répétés chacun 6 fois.









VIN





IVRESSE











khamr





saqara











6 fois





6 fois









 

Le nombre d'apparitions des mots "intelligence" ('aql) et "lumière" (nour) est le même : 49 fois.









INTELLIGENCE





LUMIERE











49 fois





49 fois









 

Les mots "langage" (lisan) et "conseil" (mevize) sont tous les deux répétés 25 fois.









LANGAGE





SERMON











25 fois





25 fois









 

Les mots "faire le bien" (naf) et "corrompre" (fassad) sont chacun répétés 50 fois.









FAIRE LE BIEN





CORROMPRE











50 fois





50 fois









 

Les mots "récompense" (ajr) et "action" (fa'il) sont chacun répétés 107 fois.









RECOMPENSE





ACTION











107 fois





107 fois









 

"Amour" (al-mahabba) et "l'obéissance" (al-taa'ah) apparaissent aussi le même nombre de fois, c'est-à-dire 83 fois.









AMOUR





OBEISSANCE











83 fois





83 fois









 

Les mots "destination" (masser) et "pour toujours" (abadan) apparaissent le même nombre de fois dans le Coran, c'est-à-dire 28 fois.









DESTINATION





POUR TOUJOURS











28 fois





28 fois









 

Les mots "désastre" (al-moussiba) et "gratitude" (al-choukr) apparaissent 75 fois chacun.









DESASTRE





GRATITUDE











75 fois





75 fois









 

Les mots "Soleil" (chams) et "lumière" (nour) apparaissent dans le Coran, 33 fois chacun.

- En comptant le mot "lumière", seules les formes simples du mot ont été incluses.









SOLEIL





LUMIERE











chams





nour











33 fois





33 fois









 

Le nombre de fois où les mots "droit chemin" (al-houdaa) et "miséricorde (al-rahma)apparaissent est le même, 79 fois.









DROIT CHEMIN





MISERICORDE











79 fois





79 fois









 

Les mots "ennui et détresse" (dayq) et "jouissance" (tamaniyye) sont chacun répétés 13 fois dans le Coran.









SIKINENNUITI





JOUISSANCE











13 fois





13 fois









 

Les mots "homme" (rajoul) et "femme" (mar'ha) sont répétés un nombre égal de fois : 23 fois.

Le nombre de fois où les mots "homme" et "femme" sont chacun répétés dans le Coran est de 23 fois, et c'est en même temps celui des chromosomes de l'oeuf et du spermatozoïde dans la formation de l'embryon humain. Le nombre total de chromosomes humains est de 46 ; 23 provenant de la mère et 23 du père.









Femme





Homme











23 fois





23 fois










 "Trahison" (khiyanah) est repris 16 fois, tout comme le mot "perfide" (khabith), 16 fois également.









TRAHISON





PERFIDE











16 fois





16 fois










" Etre humain (insan) est écrit 65 fois : la somme du nombre de références aux phases de création de l'être humain est également de 65. Par exemple :





ETR HUMAIN



insan



65





TERRE



turabun



17 fois





GOUTTE DE SPERME



noutfa



12 fois





EMBRYON



alak



6 fois





UN MORCEAU DE CHAIR A MOITIE FORME



mouthghah



3 fois





OSSATURE



idham



15 fois





CHAIR



lahm



12 fois





Total


 


65 fois





Le mot salaawaat apparaît 5 fois dans le Coran, et Dieu a ordonné à l'homme d'accomplir la prière (salat) 5 fois par jour.

Le mot "terre" (barr, yabas) apparaît 13 fois dans le Coran et le mot "mer" (bahr) 32 fois, totalisant 45 références. Si nous divisons ce chiffre par celui du nombre de références à la terre nous arrivons à 28,888888888889%. Le nombre total des références à la terre et à la mer, 45, divisé par le nombre de références à la mer dans le Coran, 32, est de 71,111111111111%. Ce qui est extraordinaire, c'est que ces chiffres correspondent respectivement aux proportions exactes occupées par les terres émergées et les océans.252





TERRE



13 FOİS



13/45=28,888888888889





MER



32 FOİS



32/45=71,111111111111





TOTAL



45 FOİS



%100





 

252. "Scientific Miracles, " http://monak2.tripod.com/Peaceonline/id1.html.

http://www.miraclesducoran.com/mathematique_01.html



Eviter l’avarice et l’accumulation de biens

Les sociétés éloignées des valeurs coraniques ont une vision erronée du don et de la dépense. Afin de soulager leurs consciences, elles donnent une partie insignifiante de leurs biens, tout en gardant la majeure partie pour elles-mêmes. Le fait de donner leur donne le sentiment d'avoir respecté une obligation religieuse. Allah fait référence à ceci, en disant :

Vois-tu celui qui s'est détourné, donné peu et a [finalement] cessé de donner ? (Sourate an-Najm, 33-34)

L'acte d'adoration qui consiste à donner, indiqué par Allah dans le Coran est complètement différent. Selon le Coran, le don est mesuré par rapport à ce qui reste après que ses besoins ont été satisfaits. C'est une recommandation d'Allah et un devoir que chacun se doit d'exécuter :

…Et ils t'interrogent : “Que doit-on dépenser (en charité) ?” Dis : “L'excédent de vos bien.” Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez. (Sourate al-Baqarah, 219)

Quiconque amasse des excédents tandis que d'autres sont dans le besoin contrarie Allah, et met en danger sa vie éternelle dans l'au-delà. Une telle personne désobéit réellement à un commandement d'Allah, et en étant avare, elle revendique injustement la propriété de ce qui appartient réellement à Allah. En fait, Allah lui donne des biens pour l'éprouver. Dans le Coran, Allah décrit cette attitude comme propre aux incroyants :

Ceux qui sont avares et ordonnent l'avarice aux autres, et cachent ce qu'Allah leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les incroyants. (Sourate an-Nisa, 37)

La fin de ceux qui amassent et ne donnent pas ce qui est dû à Allah et à ses serviteurs nécessiteux est rapportée comme suit :

O vous qui croyez ! Beaucoup de rabbins et de moines dévorent, les biens des gens illégalement et [leur] obstruent le sentier d'Allah. A ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux, le jour où (ces trésors) seront portés à l'incandescence dans le feu de l'enfer et qu'ils en seront cautérisés, front, flancs et dos : voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez. (Sourate at-Tawba, 34-35)

Qui amasse une fortune et la compte ! Pensant que sa fortune l'immortalisera. Mais non ! Il sera certes, jeté dans la Hutamah. Et qui te dira ce qu'est la Hutamah ? Le feu attisé d'Allah.(Sourate Al-Humaza, 2-6)

Un croyant ne doit jamais être comme les personnes décrites dans ces versets, amasser la richesse et être avare. Pourtant il doit prendre garde à cette attitude. Il peut avoir dépensé la majorité de ses revenus, mais s'il ne fait pas d’une habitude le fait de partager ses possessions, il peut tendre à la mentalité décrite ci-dessus. Les causes principales motivant l'accumulation de biens sont la crainte d'une future pauvreté, l'attachement de plus en plus importante à ce monde plutôt qu'à l'au-delà, et un manque de confiance en Allah, qui résulte de la faiblesse de la foi. Comme on le voit, il peut y avoir des faiblesses très importantes derrière un tel acte, et ceci montre son manque de sincérité et de soumission à Allah. Un croyant sincère devrait craindre une grande perte en ce monde et dans l'au-delà et respecter méticuleusement cette recommandation d'Allah.

http://harunyahya.fr/fr/books/29036/LES-COMMANDEMENTS-NEGLIGES-DU-CORAN/chapter/9230/Lhumilit%C3%A9-devant-Allah



Le miracle dans les cheveux

Les cheveux se forment à l’intérieur d’un pore en forme de tube contenant des cellules vivantes et qu’on appelle follicule. Seulement, ces cellules vivantes sensibles meurent après avoir formé les fibres fortes qu’on appelle cheveux. C’est pour cette raison que lorsque nos cheveux sont coupés, nous ne ressentons pas de douleur.

Il est évident que la formation des cheveux à partir de cellules mortes est un grand bienfait. Car si chaque brin de nos cheveux s’était formé depuis des cellules vivantes, chaque coupe de cheveux aurait été difficile et douloureuse.

Un autre aspect miraculeux de cette particularité rencontré dans nos fibres capillaires est le fait que les cellules des cheveux meurent pour que nous ne ressentions pas de douleur.

Il est clair qu’il est impossible pour une cellule sans intelligence et sans conscience de prendre la décision de s’autodétruire.

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? (Sourate Ar-Rahman, 13)

http://harunyahya.fr/fr/Articles/29241/Le-miracle-dans-les-cheveux



L'imagination de Darwin

La personne qui a établi la théorie de l'évolution comme nous la connaissons aujourd'hui était un naturaliste amateur anglais, Charles Robert Darwin.

Darwin n'avait jamais reçu une formation académique en biologie. Il s'intéressait en tant qu'amateur à la nature et aux êtres vivants. Ses intérêts l'ont amené à rejoindre de manière bénévole une expédition à bord d'un bateau nommé H.M.S. Beagle, qui avait mis les voiles à partir de l'Angleterre en 1832 et effectué des voyages à travers le monde pendant cinq années. Le jeune Darwin était impressionné par diverses espèces d'êtres vivants, particulièrement certains pinsons qu'il avait vus dans les îles Galapagos. Il a pensé que la diversité de leurs becs était le résultat d'une adaptation à leur milieu naturel. Avec cette idée en tête, il a supposé que l'origine de la vie et des espèces résidait dans le concept de "l'adaptation à l'environnement". Selon Darwin, les divers êtres vivants n'étaient pas créés séparément par Allah mais descendaient tous d'un ancêtre commun et sont devenus différents les uns des autres à cause des conditions naturelles.

L'hypothèse de Darwin ne reposait sur aucune découverte ni expérience scientifique. Pourtant, il a transformé son idée en une théorie prétentieuse grâce au soutien et à l'encouragement qu'il a reçus de la part des célèbres biologistes matérialistes de son temps. L'idée était que les individus qui s'étaient adaptés le mieux à l'environnement ont transféré leurs qualités aux générations suivantes. Ces qualités avantageuses se sont accumulées avec le temps et ont transformé l'individu en une espèce complètement différente de ses ancêtres (l'origine de ces "qualités avantageuses" n'était pas connue à cette époque). Selon Darwin, l'homme était le résultat le mieux développé de ce mécanisme.

Darwin a appelé ce processus "l'évolution par la sélection naturelle". Il a cru avoir trouvé "l'origine des espèces": l'origine d'une espèce est une autre espèce. En 1859, il a publié ces opinions dans son livre intitulé L'origine des espèces par la sélection naturelle.

Darwin était parfaitement conscient que cette théorie recouvrait plusieurs anomalies. Il en a fait la confession dans le chapitre "Les difficultés de la théorie" de son livre. Ces difficultés concernaient, en premier chef, les archives fossiles, des organes complexes d'êtres vivants qui ne peuvent pas être expliqués par la coïncidence (par exemple, l'œil). Darwin espérait que ces difficultés seraient surmontées grâce à de nouvelles découvertes. Toutefois, cela ne l'a pas empêché de fournir des explications inadaptées à un bon nombre de ces difficultés. Le physicien américain Lipson a commenté les "difficultés" de Darwin comme suit:

A la lecture de L'origine des espèces, j'ai trouvé que Darwin était beaucoup moins sûr de lui-même qu'on aime souvent le présenter. Le chapitre intitulé "Les difficultés de la théorie", par exemple, démontre un doute manifeste. En tant que physicien, j'ai été particulièrement intrigué par son commentaire sur le fait que l'œil est apparu.1

Alors qu'il développait sa théorie, Darwin était très impressionné par un bon nombre de biologistes évolutionnistes qui l'avaient précédé, et principalement par le biologiste français Lamarck.Selon Lamarck, les êtres vivants se sont transmis les traits acquis de leur vivant de génération en génération pour ainsi évoluer. Par exemple, les girafes ont évolué des animaux ressemblant à l'antilope en allongeant leur cou au fur et à mesure qu'ils essayaient d'atteindre des branches de plus en plus hautes pour se nourrir. Darwin a ainsi fait recours à la thèse de la "transmission des traits acquis" proposée par Lamarck en tant que trait ayant permis l'évolution des êtres vivants.

Or, tant Darwin que Lamarck étaient en tort parce qu'à leur époque la vie ne pouvait être étudiée que grâce à une technologie peu élaborée et dont le stade de technicité était très inadapté. Des disciplines scientifiques telles que la génétique ou la biochimie n'avaient même pas de nom. Aussi leurs théories devaient-elles dépendre entièrement de leur imagination.

Alors que le livre de Darwin faisait encore écho, un botaniste autrichien du nom de Gregor Mendel, découvrit les lois de l'hérédité en 1865. Cette découverte, quelque peu ignorée jusqu'à la fin du siècle, a eu un très grand succès en 1900. Ce fut la naissance de la génétique. Quelque temps plus tard la structure des gènes et des chromosomes fut découverte. La découverte, durant les années 50, de la structure de la molécule d'ADN qui englobe l'information génétique, a envoyé la théorie de Darwin dans les cordes. La raison en est la complexité incroyable de la vie et l'invalidation des mécanismes évolutionnistes proposés par Darwin.

Ces développements auraient dû faire disparaître la théorie de Darwin de l'histoire. En revanche, ce ne fut pas le cas car certains cercles ont insisté à réviser, renouveler et élever la théorie au stade de théorie scientifique. Or, l'on comprend mieux ces efforts lorsqu'on se rend compte que derrière cette théorie se cachent des intentions idéologiques plutôt que des préoccupations scientifiques.

1         H. S. Lipson, "A Physicist's View of Darwin's Theory", Evolution Trends in Plants, vol. 2, no. 1, 1988, p. 6.
2        Même si Darwin prétendait que sa théorie était totalement indépendante de celle de Lamarck, il n'en demeure pas moins qu'il s'est progressivement basé sur les affirmations de celui-ci, en l'ocurrence dans la 6ème et dernière édition de L'origine des espèces. En effet, cette dernière version regorge d'exemples inspirés de la théorie de Lamarck sur "l'héritage des traits acquis". Voir Benjamin Farrington, What Darwin Really Said, New York: Schocken Books, 1966, p. 64.

http://harunyahya.fr/fr/books/833/LE-MENSONGE-DE-L%E2%80%99EVOLUTION/chapter/1329/Chapitre-2-Une-br%C3%A8ve-histoire-de-la-th%C3%A9orie



Crâne de loup

Age : 120 millions d’années

Période : Crétacé

Localisation : Qing Hai, Chine

Les revendications des évolutionnistes concernant l’origine des mammifères s’assimilent à un grand nombre de scénarios irrationnels et illogiques, qui, dénués d’assise scientifique, sont matière à propagande. Ils peuvent bien évidemment inventer et utiliser ces hypothèses à loisir, mais il est faux de les présenter sous un angle scientifique. Selon les termes du biologiste Pierre Paul Grassé, “il n’y pas de loi contre les rêveries, mais la science ne doit pas s’y laisser aller”. (Pierre Paul Grassé, Evolution of living organisms, New York: Academic Press, 1977, p. 103)

http://harunyahya.fr/fr/books/16839/LATLAS-DE-LA-CREATION---vol3/chapter/9304/Specimens-de-fossiles-d%E2%80%99animaux-terrestres



Les Signes De La Fin Des Temps Et Le Mahdi

http://harunyahya.fr/fr/Livres/3887/LES-SIGNES-DE-LA-FIN-DES-TEMPS-ET-LE-MAHDI





Appel à l'Union Islamique

http://www.appelalunionturcoislamique.com/


Desktop View