Harun Yahya

RAMADAN 2009, 30. JOUR










Dis : "La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde Invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez."

(Sourate al-Jumu’a, 8)










«Le croyant fort est au regard de Allah meilleur que le croyant faible. Néanmoins, il y a du bien en chacun d’eux. Recherche tout ce qui peut être profitable, aie recours à Allah et ne faiblis pas! Si un malheur t’atteint, ne dis pas : «Si seulement j’avais fait ceci ou cela.» mais dit plutôt : «Tel est le décret de Allah qui fait ce qu’il décide.». Car l’expression «si seulement» ouvre la porte aux suggestions du diable.».

Rapporté par Mouslim









Un système miraculeux crée pour une nouvelle vie

La perpétuation et la propagation de la race humaine sur la surface de la Terre sont rendues possibles grâce à la perfection du système reproducteur. Le corps de l’homme est différent de celui de la femme en ce qui concerne le fonctionnement du système reproducteur. Mais ces systèmes fonctionnellement très différents se complètent pour mettre au monde un nouvel être humain. A partir d'éléments fondamentaux produits séparément dans deux corps humains distincts, une des plus grandes merveilles du monde survient lorsque ces produits fusionnent: c'est le miracle de la création humaine.

Pour que ce miracle se produise, les préparatifs nécessaires débutent de nombreuses années auparavant. Tout d'abord, les cellules reproductrices mâles et femelles doivent devenir fonctionnelles. Cela survient chez chaque être humain à travers le processus appelé "puberté". L'élément le plus important de ce processus est certainement le système hormonal, lequel établit la communication entre les différentes cellules sous la direction du cerveau.

Allah a créé un système dans lequel tous les besoins du corps humain ainsi que son développement sont sous le contrôle du cerveau. Il a fait en sorte que les messages arrivant des organes jusqu'au cerveau y soient analysés; celui-ci donne ensuite la réponse appropriée, qui est transmise à la zone adéquate dans un laps de temps le plus court possible. Au cours de ce processus, le système hormonal est utilisé pour transmettre l'information. Allah a créé dans le corps humain un itinéraire "postal" parfait pour la communication. Sur ce chemin postal, les molécules qui transportent les messages sont appelées "hormones", chacune d'entre elles accomplissant réellement la fonction d'un facteur. Tout comme un facteur suit son itinéraire à travers la ville, en remettant les lettres aux bonnes adresses, les hormones acheminent les ordres du cerveau aux cellules visées. C’est de cette manière que les fonctions requises pour la vie humaine sont activées dans le corps.

Mais nous devons ici nous rappeler que les hormones ne sont pas des êtres humains possédant la conscience nécessaire pour savoir quels messages doivent être transportés ni leur destination, ou bien encore l'itinéraire à emprunter. Elles n'ont pas reçu d'entraînement ni acquis de l'expérience après des années d'étude. Les hormones que nous avons appelées facteurs, sont composées de molécules qui peuvent avoir des formules des plus complexes. C'est réellement miraculeux qu'une molécule sache où aller et ce qu'elle transporte; qu'elle détermine quel message amener à quelle cellule; qu'elle trouve son chemin sans jamais se perdre dans l'obscurité totale du corps humain qui est des millions de fois plus grand qu'elle-même et qu'elle accomplisse sa tâche sans faillir, sans dommage pour elle-même ou pour son message. Cet exemple à lui seul est une preuve des systèmes extraordinaires que Allah a mis en place dans le corps humain.

Le fonctionnement du système hormonal d'une personne commence généralement quand elle se trouve encore dans le ventre de sa mère et continue jusqu'à sa mort. Les glandes reproductrices commencent à fonctionner également sous l'effet des hormones. Mais contrairement aux autres parties du corps, la sécrétion d'hormones visant les glandes reproductrices commence à la puberté. L'hypothalamus, une petite zone à la base du cerveau, est considéré comme le contrôleur du système hormonal; à la puberté, il commence à envoyer des messages à la glande pituitaire pour que les organes reproducteurs se mettent à fonctionner.

Il est important de signaler ici une autre merveille. L'hypothalamus est conscient des développements du corps humain; il connaît par exemple l'âge d'une personne et si elle est assez développée physiquement pour que son système reproducteur commence à fonctionner.

L'hypothalamus accomplit son travail consciencieusement. En d'autres termes, il sait déterminer que l'âge adulte d'une personne est arrivé, et donne les ordres appropriés aux différentes glandes endocrines du corps. Il commande l’envoie des messages hormonaux au moment approprié vers les organes reproducteurs et assure les débuts du développement requis qui permettra à la race humaine de perdurer. A cet instant même, l’hypothalamus de millions d'individus accomplit cette fonction de la même manière et pratiquement à la même période.

Le fait que ce morceau de chair, pas plus grand que quelques carrés de sucre, soit conscient du temps qui passe et puisse réaliser des ajustements en fonction de ce temps, mérite certainement notre attention et notre réflexion. Comment l'hypothalamus réalise-t-il de tels calculs? Est-ce que quelqu'un dit à l'hypothalamus ce qu'il doit faire, ou est-ce qu'il agit de lui-même? Comment l'hypothalamus calcule-t-il que les glandes reproductrices doivent se développer afin qu'un être humain puisse voir le jour? Comment sait-il qu'une hormone particulière doit être sécrétée à un moment bien précis? Et comment détermine-t-il, parmi toutes les hormones qu'il produit, laquelle rendra fonctionnel le système reproducteur au moment adéquat? A-t-il les moyens de prévoir l'avenir et prendre en conséquence les dispositions nécessaires pour mener à bien son plan? Pourquoi attend-il jusqu'au moment précis, ni plus tôt ni plus tard, où le corps humain est physiologiquement prêt pour la reproduction?

L'intelligence qui peut faire en sorte qu'une masse de chair sans yeux, sans oreilles, ni même cerveau, puisse diriger des cellules comme si elle était elle-même un être intelligent, est incomparable et trop grande pour qu'on puisse l'imaginer.

Ce n'est ni le hasard, ni aucune autre force qui rend l'hypothalamus conscient du temps; l'intelligence immense qui régit sa fonction appartient à Allah. C'est Allah le Tout-Puissant Qui inspire à ce petit morceau de chair la connaissance de ce qu'il doit faire. Toute chose est sous le contrôle de Allah comme l'indique ce verset:

…Et Allah observe toute chose. (Sourate Al-Ahzab, 52)








L'univers Illusoire

Un défaut majeur d’une société ignorante des préceptes de l'Islam est la vue de ses membres que le monde matériel est la réalité la plus absolue de notre existence terrestre. En fait, ils estiment que la matière a une existence "éternelle et sans fin". En fin de compte, ils commencent à déifier la matière, et ne cherchent de l'aide que d'elle. Par conséquent, ils commencent à penser de moins en moins à Allah et vont jusqu'à renier Son existence. Leur perception d’Allah est celle d'un être "moins réaliste et plus imaginaire" en comparaison avec la matière. Mais c'est une fausse idée très grave de la part des incrédules. L'être absolu n'est pas la matière, mais Allah. Le Coran est tout à fait spécifique sur ce point :

C'est ainsi qu’Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le faux ; c'est Allah Qui est le Sublime, le Grand. (Sourate al-Hajj, 62)

En vérité, la matière n'a la capacité d'exister qu'aussi longtemps qu'elle est créée par Allah. Son existence n'est préservée que par Sa volonté et Son commandement. Par conséquent, la permanence de l'existence absolue de la matière est hors de question : la matière ne peut exister que suite au commandement d’Allah : "Soit". Allah énonce ce fait dans le Coran dans le verset suivant :

Allah retient les cieux et la terre pour qu'ils ne s'affaissent pas. Et s'ils s'affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir. Il est indulgent et pardonneur." (Sourate Fat?r, 41)

Cela signifie que le monde entier n'existe qu'avec le soutien d’Allah et quand Il l'ordonnera il cessera d'exister. En fait, cela signifie que l'univers entier est composé de matière illusoire, qui se terminera quand l'ordre en sera donné. Cette volonté sans limites d’Allah est au-delà de toute compréhension, mais les rêves pourraient aider à comprendre cette création jusqu'à un certain point. Par exemple, quand quelqu'un se réveille d'un rêve, l'univers qui existait avec tous ses détails dans le rêve s'évanouit et disparaît puisque la raison de l'existence de cet univers est seulement son esprit endormi. Quand l'esprit arrête de "former" un tel univers, il "disparaît" soudainement et n'existe plus. Il n'a assurément aucune existence matérielle ou indépendante.







L'érudit Islamique, l'imam Rabbani, raconte cette vérité absolue (le récit a été simplifié et recomposé dans la traduction) :

Allah a déterminé la réflexion de chacun de Ses noms (le Juste, le Miséricordieux, le Compatissant etc.…) et a donné Ses attributs aux êtres créés. Et les êtres de cette réflexion ont été créés du néant absolu. Le Seul et Unique Allah avec Sa puissance a décrété une place pour réaliser Ses noms et les a créés dans l'univers illusoire (imaginaire, supposé). De plus, Il a fait cela avec la forme et le temps qu'Il a voulu.

L'existence de l'univers n'est que dans l'état illusoire et sensationnel et non pas à l’extérieur. Dans ce cas c'est une permanence dans le néant et l'illusion qui gagne sa force et sa solidité de la création d’Allah. Ainsi les créés deviennent vivants, ils pensent, demandent, voient, écoutent et parlent selon Sa volonté. Cependant, puisque c'est une réflexion et n'ayant qu'une existence d'ombre, il n'y a pas de trace d'externalité. Dans le monde extérieur, il n'y a rien d'autre que l'Etre d’Allah et Ses noms.

Tout est apparu sur le miroir de l'Etre Supérieur et de cette manière tout a acquis son apparence externe : ils ont l'air d'exister dans le monde extérieur. Mais il n'y a rien de tout ça à l'extérieur. Il n'y a personne et rien d'autre à part Allah.  (Mektubati Rabbani, Imam Rabbani, pp. 517-519)

Puisqu'il n'y a pas d'être à part Allah et que tout dans l'univers est une manifestation de Son Etre, alors l'auteur de toutes les actions est encore le Tout-Puissant. Dans le Coran ce secret est révélé dans quelques versets :

Ce n'est pas vous qui les avez tués : mais c'est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n'est pas toi qui lançais : mais c'est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d'une belle épreuve de Sa part ! Allah est audient et omniscient. (Sourate al-Anfal, 17)

Vous ne saurez vouloir, à moins qu’Allah veuille. Et Allah est omniscient et sage. (Sourate al-Insan, 30)

Et aussi, au moment de la rencontre, Il vous les montrait peu nombreux à vos yeux, de même qu'Il vous faisant paraître à leurs yeux peu nombreux afin qu’Allah parachève un ordre qui devait être exécuté. C'est à Allah que sont ramenées les choses. (Sourate al-Anfal, 44)

Le monde a une face cachée et une face évidente. Dans la face évidente, tout paraît être indépendant et non contrôlé. Mais dans la face cachée, conformément à leur création illusoire, toutes les choses sont pliées à la volonté d’Allah :

Je place ma confiance en Allah, mon Seigneur et le vôtre. Il n'y a pas d'être vivant qu'Il ne tienne par son toupet. Mon Seigneur, certes, est sur un droit chemin. (Sourate Hud, 56)

Etre conscient qu'il n'y a rien d'autre qu’Allah, dévoile la réalité secrète que personne ne peut rien faire de lui-même. Ce secret devrait être toujours dans les esprits des croyants. En conséquence, les croyants savent que toutes les perversions et les mauvaises actions des incrédules sont décrétées par Allah. Les croyants interprètent donc et évaluent tous les évènements selon leur implication immanente. Cela les aide à se comporter justement et de la manière la plus sincère, attentive et sage.








Les rappels du Prophète aux Gens du Livre

Le Prophète s’adressait aux Gens du Livre de la meilleure façon, et leur transmettait non pas une forme polythéiste et corrompue de la religion mais l’ultime révélation de Allah. Tout comme pour les mécréants le Prophète n’exerçait aucune pression sur les Gens du Livre mais leur prodiguait des conseils éclairés.

Les Gens du Livre, et les juifs notamment, ont pour particularité qu’ils se considèrent comme les meilleurs serviteurs de Allah et prétendent que nul autre qu’eux n’entrera au paradis. Plusieurs versets dans le Coran mentionnent ce type d’allégations. Le Coran nous retranscrit la réponse donnée par le Prophète à ces déclarations infondées:

Et quand on leur dit: “Croyez à ce que Allah a fait descendre”, ils disent: “Nous croyons à ce qu’on a fait descendre sur nous.” Et ils rejettent le reste, alors qu’il est la vérité confirmant ce qu’il y avait déjà avec eux. – Dis: “Pourquoi donc avez-vous tué auparavant les prophètes de Allah, si vous étiez croyants?” (Sourate al-Baqara: 91)

Dis: “Si l’ultime demeure auprès de Allah est pour vous seuls, à l’exclusion des autres gens, souhaitez donc la mort [immédiate] si vous êtes véridiques!” Or, ils ne la souhaiteront jamais, sachant tout le mal qu’ils ont perpétré de leurs mains. Et Allah connaît bien les injustes. (Sourate al-Baqara: 94-95)

Et ils ont dit: “Nul d’autre n’entrera au paradis que les juifs ou les chrétiens.” Voilà leurs chimères. – Dis: “Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques.” (Sourate al-Baqara: 111)

Les juifs et les chrétiens ont dit: “Nous sommes les fils de Allah et Ses préférés.” Dis: “Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés?” En fait, vous êtes des êtres humains d’entre ceux qu’Il a créés. Il pardonne à qui Il veut et Il châtie qui Il veut. Et à Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux. Et c’est vers Lui que sera la destination finale. (Sourate al-Ma’ida: 18)

Ils ont dit: “Soyez juifs ou chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie.” – Dis: “Non, mais suivons la religion d’Abraham, le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les associateurs.” (Sourate al-Baqara: 135)

Le Prophète commandait aussi aux croyants de dire que “la foi consiste à croire en Allah, en Ses anges, Ses Livres, Ses Messagers…” (Sahih Boukhari, vol. 6, no 300) quand ils devaient s’adresser aux Gens du Livre.
 






Le Prophète ne polémiquait jamais avec les Gens du Livre et ne les contraignait jamais à croire

Le Prophète invitait les Gens du Livre à embrasser la foi véritable, sans tomber dans l’idolâtrie, et à vivre selon les préceptes du Coran. Cependant il traitait ceux qui refusaient de lui obéir avec une grande gentillesse et bonté. Il laissait les Gens du Livre libres d’adorer Allah comme ils le souhaitaient, leur permettait de continuer à observer leurs coutumes et ordonnait à son peuple de les traiter avec équité. On rapporte que le Prophète a dit:

Quiconque tue une personne qui bénéficie de la protection des musulmans ne sentira pas l’odeur du paradis. (Sahih Boukhari, vol. 9, p.43)

Les textes des traités conclus par le Prophète et ses successeurs avec les chrétiens, juifs et autres communautés religieuses ont été conservés jusqu’aujourd’hui et constituent des documents extrêmement importants. Dans le texte de l’accord qu’il avait préparé à l’intention du chrétien Ibn Harris et de ses coreligionnaires par exemple, le Prophète avait fait écrire au tout début: “La religion, les églises, les vies et les biens de tous les chrétiens vivant à l’Est sont sous la protection de Allah et de Son Messager. Personne ne sera contraint d’embrasser l’Islam. Si un chrétien est tué ou subit un dommage, les musulmans doivent lui venir en aide” (Yrd. Doç. Dr. Orhan Atalay, Doğu-Batı Kaynaklarında Birlikte Yaşama (Co-existence in Eastern-Western Sources), Gazeteciler ve Yazarlar Vakfı Yayınları, İstanbul, 1999, p.95) et lut ensuite ce verset du Coran: “Et ne discutez que de la meilleure façon avec les Gens du Livre…” (Sourate al-’Ankabut: 46)

Allah indiquait au Prophète la façon dont son peuple devait traiter les Gens du Livre:

Dis: “Discutez-vous avec nous au sujet de Allah, alors qu’Il est notre Seigneur et le vôtre? A nous nos actions et à vous les vôtres! C’est à Lui que nous sommes dévoués.” (Sourate al-Baqara: 139)
 
Il appelait les Gens du Livre à adorer Allah sans rien Lui associer

Quand il invitait les Gens du Livre à rejoindre la vraie religion, le Prophète leur disait de n’associer aucun partenaire à l’adoration de Allah et de s’entendre avec les musulmans sur un dogme commun:

Dis: “O Gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n’adorions que Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne nous prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors de Allah.” Puis, s’ils tournent le dos, dites: “Soyez témoins que nous, nous sommes soumis.” (Sourate Al ‘Imran: 64)

Dis: “O Gens du Livre, n’exagérez pas en votre religion, en vous opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit.” (Sourate al-Ma’ida: 77)


Le Prophète envoya Muadh au Yémen, et lui enjoignit d’inviter les Gens du Livre à adorer Allah exclusivement:

Tu te rends auprès d’un peuple du Livre. Tout d’abord, invite-les à adorer Allah seul… (Sahih Boukhari, 2.537)
 










DEMANDEZ AUX DARWINISTES





- Existe-t-il le moindre fossile de forme intermédiaire parmi les quelques cent millions de fossiles découverts à ce jour ?

Non, il n'y en pas. Personne ne peut affirmer le contraire, car tous les fossiles que les évolutionnistes ont présentés comme "chaînons manquants" se sont avérés être des contrefaçons ou des erreurs d'interprétation.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution04.php









- Une simple molécule de protéine peut-elle apparaître par hasard ?

- Non, elle ne peut pas. Il y a une probabilité sur 10950 pour que cela se produise. En termes pratiques, ce chiffre équivaut à une probabilité nulle.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution10.php








-  Est-il vrai que des millions de fossiles vivants existent ?

- Oui, des spécimens de fossiles vivants ont été présentés aux quatre coins du monde. Des milliers de fossiles ont été exposés au cours de centaines d'expositions dans la seule Turquie.
_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/atlas/atlas_01.php










- Est-ce vrai que l'homme de Piltdown, exposé pendant quarante ans, était un canular ?

- Oui. Un crâne humain datant de 500 années a été attaché à la mâchoire d'un orang-outan, puis a été taché avec du dichromate de potassium afin de donner un aspect ancien.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution08.php

 












- Est-ce vrai que l'homme du Nebraska était une fraude basée sur une simple de dent de pécari ?

- Oui. Les reconstitutions extrapolées à partir d'une seule molaire rejoignirent les autres contrefaçons évolutionnistes lorsque l'on se rendit compte que la dent appartenait en réalité à un pécari.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution08.php


 











- Est-il vrai que l'Archæoraptor liaoningensis, présenté comme un dino-oiseau, était également une manipulation ?

- Oui. Le fossile composé d'os et de pierres maintenues ensemble par de la colle et du plâtre est né de l'ajout d'une queue de dinosaure à un corps d'oiseau. Le fossile présenté dans la presse comme une preuve de l'évolution fut qualifié deux ans après de "faux dino-oiseau".
_____________

voir http://harunyahya.fr/livres/evolution/20questions/20questions07.php








- Est-ce vrai que le cœlacanthe, présenté depuis des années comme un fossile de forme intermédiaire, est une espèce de poisson encore existant aujourd'hui ?

- Oui. En raison des os de ses nageoires, le cœlacanthe fut considéré comme un poisson sur le point de passer au stade de la marche. Or, la capture de nombreux spécimens vivants condamnèrent tous ces scénarios évolutionnistes fictifs au rebut.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution05.php










- Est-ce vrai que l'archéoptéryx également présenté comme un chaînon manquant était en réalité un oiseau volant parfaitement ?

- Oui. Cet oiseau a été manipulé par les évolutionnistes en raison de ses dents, des crochets similaires à des serres sur ses ailes et de sa longue queue. On s'est rendu compte par la suite que cet oiseau disparu volait de la même manière que les oiseaux d'aujourd'hui.

_____________

voir http://harunyahya.fr/livres/evolution/20questions/20questions07.php

















- L'invalidité de la série fictive des chevaux est-elle reconnue aujourd'hui ?

- Oui. De par l'abondance de ses incohérences et de ses contradictions et l'erreur des hypothèses, la série équine est désormais un scénario totalement discrédité.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution06.php















- Ernst Haeckel a-t-il admis que les illustrations des embryons présentées comme preuve de l'évolution étaient fausses ?

- Oui. S'ajoute à la liste des mensonges de la théorie de l'évolution celui de Haeckel qui voulait faire croire que l'embryon humain présentait d'abord les traits des poissons, puis ceux des reptiles au cours de son développement dans l'utérus de sa mère.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/refutation_du_darwinisme/refutation_09.php

 













- Le fossile appelé Lucy appartenait-il vraiment à une espèce éteinte de singes et a-t-il été retiré de l'arbre généalogique imaginaire de l'évolution humaine ?

- Oui. Lucy, qui a longtemps été présenté comme un chaînon manquant, est désormais reconnu comme un singe n'ayant pas sa place dans l'arbre généalogique de l'homme. Le magazine Science et Vie en fit la couverture de son numéro de mai 1999 avec le titre "Adieu Lucy".

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/refutation_du_darwinisme/refutation_06.php










- A-t-on déjà observé que des mutations pouvaient produire des organes bénéfiques ?

- Non, jamais. Les mutations se produisent de façon aléatoire et sont donc presque toujours nocives. Les victimes de Hiroshima, Nagasaki ou Tchernobyl témoignent des conséquences provoquées par les mutations : la mort, les handicaps et les maladies…

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/refutation_du_darwinisme/refutation_03.php









- La sélection naturelle peut-elle modifier les données génétiques d'un organisme ou produire un nouvel organe ?

- Non, ce n'est pas possible. La sélection naturelle sous-entend que les individus capables de s'adapter à leur environnement survivent, tandis que les autres disparaissent. Cette forme inconsciente d'élimination ne peut en aucun cas octroyer des organes ou des systèmes plus complexes chez les êtres vivants.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution03.php










- Est-il vrai que les "phalènes du bouleau" (de l'histoire du mélanisme industriel), présentées pendant si longtemps comme les preuves du fonctionnement de la sélection naturelle, étaient en réalité collées sur les arbres lorsqu'elles ont été prises en photo ?

- Oui. Et même si les photographies avaient été authentiques, elles n'en représenteraient pas pour autant des preuves de l'évolution. Parce que plus le nombre de phalènes de couleur pâle déclinait avec la sélection naturelle, plus la population prenait une teinte sombre. La population n'a cependant pas acquis de nouvelles caractéristiques génétiques.
_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution03.php









- L'information contenue dans l'ADN, dont le volume équivaut à un million de pages encyclopédiques, a-t-elle pu être codée dans la bonne séquence par hasard ?

- Non, ce n'est pas possible. Que des facteurs inconscients et incohérents puissent arranger correctement l'ADN est un évènement aussi improbable qu'une personne aux yeux bandés écrivant fortuitement un million de pages d'informations sensées.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/science/adn/adn.php









- Est-il vrai que Darwin pensait que la cellule était une tâche sombre et qu'il n'avait pas connaissance des organelles, de l'ADN, du noyau, du ribosome et de la mitochondrie ?

- Oui. Darwin imaginait la cellule avec une structure très simple. Il avança sa théorie au moyen de son imagination et de l'équipement scientifique très rudimentaire disponible à l'époque. Depuis, les branches modernes de la science telles que la biologie moléculaire, la biochimie, la microbiologie, les bio-mathématiques et la génétique moléculaire ont révélé que la cellule est bien trop complexe pour être le fruit d'une coïncidence.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/science/adn/adn01.php











- Est-ce vrai que les atomes inanimés ne peuvent pas s'assembler pour donner spontanément naissance à la vie ?

- Oui, en effet. On ne croit plus désormais à la génération spontanée des mouches à partir de déchets alimentaires, de mites à partir de la laine ou de souris à partir du blé. Il est prouvé scientifiquement que la vie provient de la vie uniquement.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/science/atome/atome.php











- Est-ce vrai que des milliers de formes de vie complexes sont apparues simultanément et sans ancêtres au cours de la période cambrienne ?

- Oui. Cette période dite de "Big Bang biologique" montre que les êtres vivants apparaissent soudainement dans les strates fossiles remontant à 530 millions d'années sans avoir subi le moindre processus d'évolution.

_____________

voir http://harunyahya.fr/livres/evolution/20questions/20questions02.php











- Est-ce que les similarités génétiques de deux formes de vie se traduisent nécessairement par une ressemblance physique ?

- Non. Par exemple, il existe une similarité génétique à hauteur de 75 % entre l'ADN de l'être humain et celle des vers nématodes. Cela ne veut pourtant pas dire que les hommes sont à 75% des vers ou qu'il n'y a que 25% de différences entre les deux. La similarité entre les humains et les chimpanzés ne représente donc pas une preuve de l'évolution. Il ne s'agit là que de propagande.

_____________

voir http://harunyahya.fr/livres/evolution/20questions/20questions06.php











- Peut-on expliquer l'origine du vol par l'apparition des ailes chez les dinosaures après qu'ils se sont mis à chasser les mouches ?

- Non. Ceux qui croient à ce mythe doivent alors expliquer pourquoi les mouches elles-mêmes volent, sachant qu'elles utilisent une technologie leur permettant de battre des ailes plus de 500 fois par seconde et que les scientifiques sont encore incapables de répliquer ce type de vol ?

_____________

voir http://harunyahya.fr/livres/evolution/20questions/20questions07.php












- Les illustrations que nous voyons de créatures mi-humaines, mi-animales dans leur environnement social sont-elles entièrement fantaisistes ?

- Oui. Tout comme pour l'homme du Nebraska, des images imaginaires du crâne et du corps entier, ainsi que ceux de sa compagne et de sa progéniture ont été inventées sur la base d'une seule dent.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/refutation_du_darwinisme/refutation_06.php











- Est-ce vrai que les civilisations passées décrites comme primitives utilisaient en fait des technologies hautement avancées et possédaient une conception sans pareille de l'art ?

- Oui. L'idée des créatures mi-singes, mi-hommes, des hommes des cavernes sauvages, s'exprimant uniquement par des grognements, incapables de se redresser sur deux jambes fait partie d'une propagande visant à tromper le public. Les hommes décrits comme des créatures simiesques étaient en réalité capables de naviguer sur les océans à bord de bateaux solides, de dessiner des dessins avec la même aptitude et le même sens artistique que les artistes contemporains, de fabriquer des instruments de musique et d'apprécier les vêtements qu'ils portaient.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/age_de_pierre/mensonge_01.php











- Est-ce possible que les atomes inconscients composant mon cerveau soient à l'origine de ces questions, soient capables de penser, de juger, de se réjouir, de s'emballer, d'aimer le chocolat ou d'écouter la musique ?

- Non. Les êtres humains sont des entités pourvues d'une âme. L'existence de l'âme ne peut pas s'expliquer en termes matériels.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution18.php










- Est-il vrai que quarante composants fondamentaux oeuvrant simultanément en harmonie sont nécessaires au fonctionnement de l'œil humain ?

- Oui. L'œil humain est un organe d'une complexité irréductible. Par exemple, l'absence de la glande lacrymale suffit au dérèglement total de l'œil humain.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/refutation_du_darwinisme/refutation_11.php











- L'œil humain montre-t-il vraiment une image bien plus raffinée et claire que la plus perfectionnée des caméras d'aujourd'hui ?

- Oui. C'est vrai. Il est irrationnel et illogique de prétendre que des images que des milliers d'ingénieurs conscients et rationnels n'ont pu égaler soient constamment produites de façon fortuite dans une toute petite zone du cerveau.

_____________

voir http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/mesonge/evolution12.php

















TRILOBITE







AGE:    400 millions d'années




TERME:    Dévonien


LIEU:    Maroc

















AUTRES INFORMATIONS:    Les archives fossiles n'appuient pas les affirmations de la théorie de l'évolution. Au contraire, quand nous examinons les archives fossiles dans les strates de la terre, nous nous apercevons que les êtres vivants sont apparus de façon soudaine. La strate la plus profonde dans laquelle les fossiles ont été retrouvés est le cambrien, datant d'environ 530 millions d'années. Un des fossiles le plus fréquemment trouvés dans cette strate est celui des trilobites. Dans le monde qui existait il y a 530 millions d'années, les trilobites avaient des yeux composés de plusieurs lentilles – un excellent dispositif qui leur a permis de voir pour chasser et nager vers leur proie. Cette structure sophistiquée a asséné un sérieux coup à la théorie de l'évolution.












LA SOLUTION: LES VALEURS DU CORAN

La majorité des hommes qui vivent sur terre font partie des opprimés. L'oppression qu'ils subissent revêt plusieurs formes: la torture, les massacres, la pauvreté, la vie dans la rue, le dénuement, l'absence de protection contre les éléments naturels, la maladie... Certains hommes ne peuvent même pas s'acheter un morceau de pain pour s'alimenter. Les anciens eux aussi sont négligés et abandonnés. L'oppression ne connaît en fait aucune barrière ni frontière. On discrimine sur la base d'une appartenance ethnique, linguistique, raciale, tribale et pour ces raisons on justifie des massacres. Des enfants innocents, démunis, rachitiques, sans défense sont contraints de mendier ou de travailler.

Cependant, la prospérité et le pouvoir seuls ne suffisent pas à sauver ces personnes et à faire de ce monde un havre où la justice, la paix, la confiance et le bien-être règneraient. Seule une attitude consciencieuse permettrait de canaliser les ressources et le pouvoir pour le bien-être des pauvres. L'unique manière de devenir consciencieux est d'avoir la foi: seuls les croyants vivent constamment et en toute circonstance selon leur conscience.

C'est pourquoi les valeurs du Coran représentent l'unique remède contre l'injustice, le chaos, la terreur, les massacres, la faim, la pauvreté et toute l'oppression qui règne en permanence dans le monde.     











Desktop View