Harun Yahya

RAMADAN 2009, 9. JOUR










Et par l’âme et Celui Qui l’a harmonieusement façonnée ; et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété ! A réussi, certes, Celui Qui la purifie. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt.

(Sourate ash-Shams, 7-10)









Le vrai avare est celui auprès de qui on évoque mon nom sans qu'il Me bénisse.

Rapporté par At-Tirmidhi









L'IDENTITE CACHEE DANS L'EMPREINTE DIGITALE









Chaque individu, y compris les vrais jumeaux, a une empreinte digitale unique. En d’autres mots, les identités des gens sont codées dans les extrémités de leurs doigts. Ce système de codage peut aussi être comparé au dispositif code barre utilisé de nos jours.





Le Coran attire l'attention sur les empreintes digitales tout en précisant qu'il est facile pour Allah de ressusciter l'homme après la mort :

Mais si ! Nous sommes capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. (Sourate al-Qiyamah, 4)

Cette mise en relief des extrémités des doigts a une signification très spéciale car l'aspect et les détails figurant sur cette partie des membres sont absolument spécifiques à chaque individu. Toute personne vivante ou ayant vécu sur terre a des empreintes digitales uniques. De plus, même les vrais jumeaux, qui ont la même séquence d'ADN, ont chacun leurs propres empreintes digitales.1

Les empreintes digitales atteignent leur forme finale avant la naissance et gardent cette même caractéristique toute la vie durant à moins qu'une blessure n'en altère l'aspect. C'est pourquoi l'empreinte digitale, est reconnue comme étant une sorte de "carte d'identité" très importante, spécifique à chaque individu. La science des empreintes digitales est considérée comme une méthode incomparable pour déterminer l'identité d'une personne.

Ce qu'il faut retenir, c'est que cette caractéristique des empreintes digitales n'a été découverte que vers la fin du 19ème siècle. Avant cela, les gens considéraient les empreintes digitales comme des formes onduleuses sans importance ou signification spécifique. Cependant à travers le Coran, Allah met l'accent sur les extrémités des doigts, alors que leur importance n'a été soulignée que de nos jours.











La validité de cette technique pour établir l'identité au moyen des empreintes digitales (AFIS-Système automatique d'identification des empreintes digitales) a été confirmée par différentes organisations policières au cours de ces 25 dernières années et constitue une méthode approuvée par la loi. De nos jours, aucune vérification d'identité ne donne de résultats aussi efficaces que celle des empreintes digitales. L'utilisation des empreintes digitales pour établir une identité a été utilisée dans des procédures légales durant les 100 dernières années et a été acceptée partout dans le monde.



Dans son livre Fingerprint Techniques, Andre A. Moenssens analyse le mécanisme par lequel chaque individu dispose d'un ensemble d'empreintes digitales unique.



"... On n'a jamais trouvé deux empreintes digitales provenant de différents doigts complètement superposables." (Andre A. Moenssens, "Is Fingerprint Identification a 'Science'?", www.forensic-evidence.com/site/ID/ID00004_2.html#ID1)







______________________

1."What is a fingerprint?", www.ridgesandfurrows.homestead.com/fingerprint.html












L’altruisme est facile, l’égoïsme est difficile

Les non-croyants défendent avant tout leurs désirs et leurs propres intérêts. Leur plaisir, bien-être et confort priment. Aussi l’altruisme leur semble-t-il difficile. Chez eux, une attitude égoïste est interprétée comme étant intelligente, tandis que le comportement altruiste est considéré naïf. En revanche, les croyants voient dans l’altruisme une manière de gagner la satisfaction de Allah et de l’adorer.

Allah cite des attitudes altruistes de croyants :


Ils offrent la nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l'orphelin et au prisonnier : "C'est pour le visage de Allah que nous vous nourrissons : nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude. Nous redoutons, de notre Seigneur, un jour terrible et catastrophique." Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie. (Sourate al-Insan, 8-11)

 
Le croyant sait qu’en retour de ses actions altruistes, il gagnera la satisfaction de Allah et les bienfaits de l’au-delà où il connaîtra "splendeur et joie", comme le verset l’indique ; et les choses sacrifiées n’auront aucune importance. Dans cette vie, temporaire, courte et imparfaite, le bien préféré n’aura aucune valeur ni beauté comparé à la satisfaction de Allah et la récompense du paradis. Le croyant, par conséquent n’attend rien en retour de sa gentillesse, aussi grande soit-elle.







Par ailleurs, Allah promet également l’abondance dans ce monde et promet à l’altruiste davantage que ce qu’il sacrifia :

Quiconque prête à Allah de bonne grâce, Il le lui rendra multiplié plusieurs fois. Allah restreint ou étend Ses faveurs. Et c'est à Lui que vous retournerez. (Sourate al-Baqarah, 245)

Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier de Allah ressemblent à un grain d'où naissent sept épis, à cent grains l'épi. Car Allah multiplie la récompense à qui Il veut et la grâce de Allah est immense, et Il est omniscient. Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier de Allah sans faire suivre leurs largesses ni d'un rappel ni d'un tort, auront leur récompense auprès de leur Seigneur. Nulle crainte pour eux, et ils ne seront point affligés. (Sourate al-Baqarah, 261-262)
 
En l’absence de foi en Allah et en l’au-delà, le moindre sacrifice est une grande perte et se fait au détriment des intérêts propres. Les non-croyants voient les magnifiques bienfaits de leur sacrifice comme une perte. L’égoïsme les rend tendus et déprimés, tentant à tous prix de garder la mainmise sur leurs biens. Même chez eux, ils ne connaissent pas la paix : ils voient les meubles vieillir, leur réserve de denrées s’épuiser, les visites de leurs amis les font souffrir et créent le trouble. Ils se torturent avec leur décadence. Ils passent à côté de ce que la décence apporte.










Le Prophète (pbsl) était l’annonciateur de bonnes nouvelles

Dans le verset “O Prophète! Nous t’avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur.” (Sourate al-Ahzab, 45), Allah décrit le Prophète comme un annonciateur de bonnes nouvelles et un avertisseur. Le Prophète en effet avertissait toujours les hommes des supplices qui les attendaient en enfer, ainsi que de l’avenir radieux réservé aux vertueux dans ce monde déjà, mais surtout dans la vie éternelle, au paradis. Cette caractéristique du Prophète est mentionnée dans le Coran dans ces différents passages :

Certes, Nous t’avons envoyé avec la vérité, en annonciateur et avertisseur; et on ne te demande pas d’être responsable des gens de l’enfer. (Sourate al-Baqarah, 119)

Et c’est en toute vérité que Nous l’avons fait descendre (le Coran), et avec la vérité il est descendu, et Nous t’avons envoyé qu’en annonciateur et avertisseur. (Sourate al-Isra, 105)

Ce (Coran) ci, c’est le Seigneur de l’univers qui l’a fait descendre, et l’Esprit fidèle est descendu avec cela sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs. (Sourate ash-Shu’ara, 192-194)

Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas. (Sourate Saba, 28)

Ceux qui prennent exemple sur le Prophète et appliquent sa sounna doivent tout comme lui apporter la bonne nouvelle aux hommes et les avertir. Le Prophète a lui-même décrit l’attitude à adopter :

Rendez les choses faciles aux gens, ne les rendez pas difficiles, rassurez-les par de bonnes nouvelles et ne les repoussez pas. (Sahih Boukhari, volume 8, no 146)





L’annonce de la bonne nouvelle du paradis accroît l’enthousiasme et la vertu des croyants, elle les encourage à être encore plus déterminés et persévérants dans les efforts entrepris sur le sentier de Allah. Celui qui espère accéder au paradis au terme de ses efforts, sera naturellement dans un état d’esprit différent de celui qui voit ces efforts comme fastidieux ou bien s’y astreindra par habitude ou par sens du devoir. C’est pourquoi Allah a enjoint à Son Messager ceci : “Incite les croyants (au combat).” (Sourate an-Nisa, 84)

Dans un autre verset, Allah dit : “Et fais aux croyants la bonne annonce qu’ils recevront de Allah une grande grâce.” (Sourate al-Ahzab, 47) Tout croyant qui applique les ordres de Allah et se conforme à la morale du Prophète se doit de diffuser la bonne nouvelle auprès des musulmans et de les encourager. Il ne convient pas à un musulman de tenir un discours négatif qui rend difficiles les choses aisées et contribue de la sorte à décourager les croyants qui finissent par oublier les beautés et bonnes nouvelles que Allah a révélées dans le Coran, et tombent dans le pessimisme. Ce qui est conforme au Coran et à la tradition du Prophète, c’est de rappeler les promesses faites par Allah aux croyants et de vivifier ainsi leurs espoirs.

Parmi les bonnes nouvelles annoncées par le Prophète, il y a la miséricorde de Allah vis-à-vis des péchés :

Dis : “O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux.” (Sourate az-Zumar, 53)

Et lorsque viennent vers toi ceux qui croient à Nos versets (le Coran), dis : “Que la paix soit sur vous! Votre Seigneur S’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé... Il est, alors, pardonneur et miséricordieux.” (Sourate al-An’am, 54)

Voici une autre annonce qui se rapporte au paradis:

Dis : “Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l’agrément de Allah.” Et Allah est clairvoyant concernant [Ses] serviteurs. (Sourate Al-Imran, 15)










Les médias: un terrain fertile pour l'évolution

La théorie de l'évolution, à la lumière des preuves précédemment examinées, ne repose sur aucune base scientifique. Pourtant, la majorité des gens, et ce dans le monde entier, ignore ce fait et tend à croire que l'évolution est un processus scientifique. Cette erreur trouve sa principale raison dans l'endoctrinement systématique et la propagande que mènent les médias au sujet de l'évolution. Aussi, devons-nous mentionner les caractéristiques particulières de cet endoctrinement et cette propagande.        
           








Les revues de vulgarisation scientifique, qui ont repris le flambeau de la propagande évolutionniste, jouent un rôle important dans la dissémination des idées évolutionnistes parmi le public.






Lorsque nous consultons les médias occidentaux de près, nous trouvons fréquemment des documents traitant de la théorie de l'évolution. Les principales organisations médiatiques ainsi que des magazines réputés et "respectables" mettent périodiquement ce sujet à la une. Quand on étudie leur approche, on a l'impression que cette théorie est un indiscutable fait établi.

Les gens ordinaires qui lisent ce genre de presse commencent à penser tout à fait naturellement que la théorie de l'évolution est un fait aussi certain que n'importe quelle loi mathématique. Les informations qui paraissent dans les importants médias sont récupérées par les médias locaux, ceux-ci impriment en gros caractères des titres du genre "Selon le magazine Time, un nouveau fossile a été découvert, complétant le puzzle de la chaîne des fossiles"; ou encore le magazine "Nature" indique que "les scientifiques viennent de mettre la lumière sur les dernières questions de la théorie de l'évolution". La trouvaille du "dernier maillon manquant à la chaîne de l'évolution" ne veut absolument rien dire car aucun fait n'a été prouvé au sujet de cette évolution. Tout ce qui a été montré comme une preuve est faux tel que nous l'avons démontré dans les chapitres précédents. Par ailleurs, les encyclopédies et les ouvrages de biologie, tout comme les médias, sont considérés comme la bible des sources scientifiques.

En bref, les médias et les cercles académiques, qui sont à disposition des centres de pouvoir antireligieux, maintiennent leur vision entièrement évolutionniste et l'imposent à la société. Cette imposition est tellement efficace qu'avec le temps l'évolution est devenue une idée que l'on ne doit jamais rejeter. Le fait de nier l'évolution est considéré comme contradictoire à la science et une ignorance des réalités fondamentales. C'est pourquoi, et malgré les multiples déficiences qui ont été révélées jusqu'à présent (et surtout depuis les années 1950) et le fait que ces révélations aient été confessées par des scientifiques évolutionnistes, il est impossible aujourd'hui de trouver des critiques envers la théorie de l'évolution dans les cercles scientifiques ou médiatiques.

Reconnus partout comme les plus "respectables" publications sur la biologie et la nature en Occident, des magazines tels Scientific American, Focus, et National Geographic adoptent la théorie de l'évolution comme une idéologie officielle et essaient de présenter cette théorie comme un fait établi.








LES FABLES DES EVOLUTIONNISTES



L'évolution, comme remarquait un éminent scientifique, est un conte de fées pour adultes. C'est un scénario complètement irrationnel et non-scientifique qui suggère que des matières non-vivantes sont dotées d'une sorte de pouvoir magique et d'intelligence leur permettant de créer des formes de vies complexes. Ce conte très long raconte quelques fables très intéressantes sur des sujets particuliers. L'une de ces curieuses fables sur l'évolution est le conte sur "l'évolution des baleines" qui a été publié dans la revue National Geographic, largement reconnue dans le monde comme l'une des meilleures publications scientifiques et sérieuses:

"La dominance des baleines dans le monde des immenses créatures a apparemment commencé il y a soixante millions d'années, lorsque des quadrupèdes mammifères poilus se sont aventurés dans l'eau à la recherche de nourriture ou de sanctuaire. Avec les années qui passaient, des changements se sont produits. Les pattes postérieures sont disparues, les pattes frontales se sont transformées en nageoires, les poils ont cédé la place à un épais et doux manteau blanc, les narines se sont déplacées vers le haut de la tête, les pattes se sont élargies en queue, et dans ce monde d'eau flottable, le corps est devenu énorme." 1

En plus du fait qu'il n'existe aucun fondement scientifique qui prouverait tout cela, un tel événement est contraire aux principes de la nature. Il est intéressant de relever cette fable, publiée dans National Geographic, qui démontre l'ampleur de la perfidie des prétendues sérieuses publications évolutionnistes.

Une autre fable évolutionnistes à retenir concerne l'origine des mammifères. Les évolutionnistes avancent que les mammifères descendent d'un ancêtre reptile. Mais lorsqu'il s'agit de détailler cette prétendue transformation, d'intéressants commentaires fusent de part et d'autre. En voici un:

"Quelques reptiles des contrées froides ont commencé à développer une méthode pour maintenir la chaleur de leur corps. Leur production de chaleur augmentait lorsqu'il faisait froid et la perte de chaleur a été réduite lorsque les écailles ont rétréci et sont devenues plus pointues, puis elles ont évolué en fourrure. La transpiration était aussi une adaptation afin de réguler la température du corps, une astuce pour refroidir le corps, en cas de nécessité, à travers l'évaporation de l'eau. Accidentellement, les jeunes reptiles léchèrent la transpiration de leurs mères pour se nourrir. Quelques glandes de la transpiration ont commencé à sécréter un liquide de plus en plus riche, qui allait devenir du lait par la suite. Ainsi, les jeunes de cette première génération de mammifères ont eu un meilleur départ dans la vie." 2

Cette idée qu'une nourriture aussi bien élaborée que le lait proviendrait des glandes de sudation et tous les autres détails susmentionnés ne sont que le bizarre produit de l'imagination des évolutionnistes, qui ne se base sur aucun fondement scientifique.

_________________

1 Victor B. Scheffer, "Exploring the Lives of Whales", National Geographic, vol. 50, December 1976, p. 752
2 George Gamow, Martynas Ycas, Mr. Tompkins Inside Himself, London: Allen & Unwin, 1968, p. 149







Des mensonges bien emballés

Les évolutionnistes profitent de l'avantage que leur offre le programme du "lavage de cerveau" des médias. Beaucoup de personnes croient à l'évolution sans conteste et ne pensent même pas à demander "comment" ni "pourquoi". Ce qui veut dire que les évolutionnistes peuvent assembler leurs mensonges afin qu'ils soient facilement convaincants.

Par exemple, même la "transition de l'eau à la terre", qui est l'un des plus grands mystères de l'évolution, est "expliquée" dans la plupart des ouvrages "scientifiques" évolutionnistes avec une simplicité effarante. D'après l'évolution, la vie a commencé dans l'eau et les premiers animaux développés étaient les poissons. Cette théorie avance qu'un beau jour, les poissons ont commencé à s'éjecter vers la terre pour une raison ou une autre (la plupart du temps, la sécheresse est retenue comme cause), et qu'il est avéré que les poissons, qui avaient choisi de vivre sur terre, avaient des pattes en guise de nageoires et des poumons à la place des branchies.

La plupart des ouvrages évolutionnistes n'évoquent pas le "comment" de ce phénomène. Même dans les sources les plus "scientifiques", l'absurdité de cette assertion est cachée derrière des phrases telle "le transfert de l'eau à la terre a eu lieu.".

Comment ce "transfert" s'est-il produit? Nous savons que les poissons ne peuvent pas vivre hors de l'eau plus de quelques minutes. Si nous supposons que ladite sécheresse a eu lieu et que les poissons ont eu à emménager sur terre, que serait-il arrivé à ces poissons? La réponse est évidente: tous les poissons sortis de l'eau mourraient l'un après l'autre en quelques minutes. Même si ce processus avait pris une dizaine de millions d'années, la réponse serait toujours la même: les poissons mourraient l'un après l'autre. La raison en est qu'un organe aussi complexe que des poumons entiers ne peut se former soudainement par "accident", mais plutôt par une "mutation"; par ailleurs, même la moitié d'un poumon ne servirait à rien.

Toutefois, c'est cela que proposent les évolutionnistes. Le "transfert de l'eau à la terre" et le "transfert de la terre à l'air" ainsi que d'autres prétendues et soudaines transitions sont "expliquées" dans ce genre de termes illogiques. Les évolutionnistes préfèrent ne pas se prononcer quant à la formation d'organes vraiment complexes comme l'oil et l'oreille.

Il n'y a rien de plus facile que d'influencer l'homme de la rue avec le label "scientifique". Vous dessinez un tableau imaginaire représentant le transfert de l'eau à la terre, vous inventez des termes latins pour l'animal dans l'eau, un autre pour son "descendant" sur terre et un autre terme pour la "forme transitionnelle intermédiaire" (qui est un animal imaginaire), puis vous élaborez un mensonge bien tissé: "L'Eusthenopteron s'est d'abord transformé en Colacanthe (Rhipitistian Crossopterigian) pour devenir l'Ichthyostega après un long processus évolutif". Si vous faisiez dire ces mots à un scientifique, portant des lunettes à verre épais et une blouse blanche, vous réussiriez à convaincre beaucoup de gens, car les médias dédiés à la promotion de l'évolution annonceraient la bonne nouvelle au monde entier avec un grand enthousiasme.








CRANE DE RHINOCEROS








Age : 20 millions d’années





Taille : 51 centimètres

Localisation : Asie


Période : Miocène











Les rhinocéros de la famille des Rhinocerotidae vivent généralement en Afrique et en Asie et n'ont pas changé depuis des millions d'années. Le crâne de rhinocéros de 20 millions d'années, que nous pouvons voir, montre que les rhinocéros sont restés les mêmes pendant des millions d'années.














LA FRANC-MAÇONNERIE MONDIALE

Depuis des siècles, la franc-maçonnerie a toujours été au centre de longs débats. Certains l’ont accusé des pires crimes et méfaits. Par contre, au lieu d'essayer de comprendre "la fratrie" et de la critiquer de façon objective, les critiques ont été indûment hostiles à cette organisation.

Ce livre propose une vraie présentation de la maçonnerie en tant qu’une école de réflexion. Le lien unificateur le plus important entre les maçons est leur philosophie, et les meilleurs termes pour la décrire se concrétisent dans les concepts de "matérialisme" et "humanisme laïque". Mais, comme vous aurez l’occasion de le constater à travers ce livre, cette philosophie est errante et elle est basée sur des fausses suppositions et des théories imparfaites.

Dans ce livre, nous allons vous présenter également un résumé de l’histoire du combat des maçons contre les religions théistes. Les francs-maçons ont joué un rôle important dans le processus d'éloignement de l'Europe par rapport à la religion chrétienne et dans son rapprochement par rapport à un nouvel ordre basé sur les philosophies du matérialisme et de l'humanisme laïque. Le lecteur verra également quel a été le rôle de la maçonnerie dans l'imposition de ces dogmes, et de l'ordre social basé sur eux, dans les civilisations non occidentales.

Après la lecture de ce livre, le lecteur sera en mesure de considérer beaucoup d'aspects, des courants philosophiques aux titres de journaux, des chansons rock aux idéologies politiques, avec une compréhension approfondie et de mieux discerner le sens et les buts derrière des événements et des facteurs.
   














L’union des fois

En tant que croyants en Allah qui suivent Ses révélations, venons à une formule commune - "la foi": aimons Allah, qui est notre Créateur et Seigneur, et conformons-nous à Ses ordres. Et prions Allah pour qu'Il nous mène à une voie encore plus droite. Quand les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs viendront ainsi à une parole commune; quand ils comprendront qu'ils sont des amis mais non pas des ennemis, quand ils verront que le vrai ennemi est l'athéisme, alors le monde changera. Les combats qui durent depuis des siècles, les hostilités, les craintes et les attaques terroristes cesseront, et une nouvelle civilisation basée sur l'amour, le respect et la paix sera établie selon cette "formule commune".    




Desktop View