Harun Yahya

Ramadan 2012, 27. Jour










 

Et dis à Mes serviteurs d'exprimer les meilleures paroles, car le diable sème la discorde parmi eux. Le diable est certes, pour l'homme, un ennemi déclaré. (Sourate al-Isra, 53)


 

Lorsqu'Allah accorde un bienfait à un serviteur, Il aime que l'on remarque Ses traces, sur lui. (Rapporté par al-Bayhaqî)







Al-Wahhab (Le Généreux, Le Dispensateur)

Ou bien détiennent-ils les trésors de la miséricorde de ton Seigneur, le Puissant, le Dispensateur par excellence?   (Sourate Sad, 9)

Allah a promis aux hommes une vie d'éternelle félicité au paradis, qui commence dès ici-bas, car Il leur a aussi promis une belle vie en ce monde. C'est pourquoi les adorateurs sincères ne s'imposent aucune limite lorsqu'ils demandent à leur Seigneur d’exaucer leurs prières. Ils peuvent lui demander tout ce qui leur permettra de se rapprocher de Lui. Allah répond à leurs demandes comme Il le veut et Sa réponse est toujours la plus appropriée à la situation. Un exemple nous est donné par le Prophète Salomon qui fait remarquer : “Oui, je me suis complu à aimer les biens (de ce monde) au point d’en faire le rappel de mon Seigneur.” (Sourate Sad, 32) et aussi :

Il dit : “Seigneur, pardonne-moi et fais-moi don d'un royaume tel que nul après moi n'aura de pareil. C'est Toi le grand Dispensateur.” (Sourate Sad, 35)

Le Prophète Salomon (psl) a prié pour avoir un tel royaume parce qu'il savait qu'Allah récompense Ses sincères serviteurs à la fois dans ce monde et dans l'au-delà :

Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés ;  et accorde-nous Ta miséricorde. C'est Toi, certes, le Grand Donateur !  (Sourate Al Imran, 8)

http://harunyahya.fr/fr/books/28742/Les_noms_dAllah/chapter/9240




 

Il Est Impossible Pour Les Évolutionnistes D'expliquer La Formation D'une Proteine




http://www.harunyahya.fr/fr/works/117003/Il-est-impossible-pour-les-evolutionnistes-dexpliquer-la-formation-dune-proteine



Le Prophete Moise (Psl) Qualifie De Magicien

Dans des papyrus remontant à l'époque de Pharaon, le Prophète Moïse (psl) est régulièrement qualifié de magicien. (Les papyrus en question sont conservés au British Museum). Malgré tous leurs efforts, Pharaon et ses partisans n'ont jamais pu triompher du Prophète Moïse (psl) dans la guerre totale qu'ils ont menée contre lui et contre les Enfants d'Israël.

Ceci est écrit au second jour du septième mois de Payni durant le règne de Ramsès, le fils aîné d'Ammon, le fils du Soleil qui est l'administrateur de justice, et qui vit éternellement comme son père, le Soleil… Lorsque tu recevras cette lettre, lève-toi, mets-toi au travail et charge-toi de la supervision des champs. Lorsque tu entendras les nouvelles d'un nouveau désastre tel qu'un déluge détruisant toutes les céréales, pense que Hemton les détruisit en les consommant avidement, les greniers sont en ruine, les rats se rassemblent dans les champs, les puces sont tels des ouragans, les scorpions mangent avec avidité, les blessures causées par les mouches sont trop nombreuses pour pouvoir les compter. Et cela chagrine les gens… Le Scribe [référence probable au Prophète Moïse (psl)] a atteint son objectif qui était de détruire la totalité des céréales… Les sorcelleries sont comme leur pain… Le Scribe… est le premier des hommes dans l'art de l'écriture.

Les références au Prophète Moïse (psl) et les accusations de "magicien" lancés à son encontre, se trouvent dans les versets suivants :

Et ils dirent : "O magicien ! Implore pour nous ton Seigneur au nom de l'engagement qu'Il a pris envers toi. Nous suivrons le droit chemin." (Coran, 43 : 49)

Et ils dirent : "Quel que soit le miracle que tu nous apportes pour nous fasciner, nous ne croirons pas en toi." (Coran, 7 : 132)

http://www.miraclesducoran.com/historique_04.html



La Vie Temporaire De Ce Monde

L’homme est placé sur terre pour un temps très court où, il y sera testé, dirigé, puis il passera dans l’au-delà où il restera pour toujours. Les possessions et les bienfaits de ce monde, bien que créés à l’image de leurs originaux du paradis, possèdent en fait de nombreux défauts et faiblesses, car ils ne sont là que pour rappeler l’au-delà à l’homme.

Cependant, les incrédules ne sont pas capables de comprendre ce fait, et ils agissent comme si ce monde était leur seul objectif, mais c’est complètement trompeur puisque les faveurs de ce monde, temporaires et défectueuses, sont bien loin de satisfaire l’homme qui est créé pour les beautés de la perfection éternelle. Allah décrit que le monde est un endroit temporaire plein de tromperies :

Sachez que la vie présente n'est que jeu, amusement, vaine parure, une course à l'orgueil entre vous et une rivalité dans l'acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie : la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie ; ensuite elle devient des débris. Et dans l'au- delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n'est que jouissance trompeuse. (Sourate al-Hadid, 20)

Comme le dit Allah dans le Coran, tous les peuples ignorants ne vivent qu’avec quelques objectifs comme la richesse et les enfants et la vantardise mutuelle entre eux. Dans un autre verset, les biens et les effets de tromperie de ce monde sont ainsi décrits :

On a enjolivé aux gens l'amour des choses qu'ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d'or et d'argent, chevaux marqués, bétail et champs ; tout cela est l'objet de jouissance pour la vie présente, alors que c'est près d’Allah qu'il y a bon retour. Dis : "Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l'agrément d’Allah." Et Allah est clairvoyant sur Ses serviteurs. (Sourate al-Imran, 14-15)

La vie de ce monde est extrêmement rudimentaire et elle manque de valeur en comparaison avec la vie éternelle de l’au-delà. Ainsi, le mot original arabe "monde" a la connotation d’ "endroit insuffisant, bondé et sale". Les gens considèrent que leur vie de 60-70 ans sur terre sera une vie longue et satisfaisante. Mais en très peu de temps la mort survient et tout le monde se retrouve enterré dans sa tombe. En fait, quand la mort se rapproche, on réalise que le temps pendant lequel nous restons dans ce monde est très court. Le jour de la résurrection, Allah questionnera les gens :

Il dira : "Combien d'années êtes-vous restés sur terre ?" Ils diront : "Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d'un jour. Interroge donc ceux qui comptent." Il dira : "Vous n'y avez demeuré que peu [de temps], si seulement vous saviez. Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ?" (Sourate al-Muminune, 112-115)

Renier Allah et ne pas tenir compte de l’au-delà, en poursuivant pendant toute sa vie les biens de ce monde, signifiera une punition éternelle dans le feu de l’enfer. Ceux qui se conduisent de cette manière sont décrits dans le Coran comme "Voilà ceux qui échangent la vie présente contre la vie future." Pour eux Allah décrète : "Et bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus." (Sourate al-Baqarah, 86)

Un autre verset énonce :

Ceux qui n'espèrent pas Notre rencontre, qui sont satisfaits de la vie présente et s'y sentent en sécurité, et ceux qui sont inattentifs à Nos signes, leur refuge sera le feu, pour ce qu'ils acquéraient. (Sourate Yunus, 7-8)

Ceux qui oublient que ce monde n’est qu’un endroit temporaire et qui ne font pas attention aux signes d’Allah, et qui sont suffisamment satisfaits des jeux et amusements de cette vie, s’assument tout seuls, et se déifient même, mériteront la peine grave. Allah décrit la situation de ces gens :

Quant à celui qui aura dépassé les limites et aura préféré la vie présente, alors, l'enfer sera son refuge. (Sourate an-Naziat, 37-39)

http://harunyahya.fr/fr/books/4724/LES_VALEURS_MORALES_DU_CORAN/chapter/9623#19



L'aptitude À La Chasse Dans Une Position Constante


Le fait qu'une plante immobile soit dotée d'une telle faculté est sans aucun doute le signe évident d'une création spéciale. Il est impossible qu'une plante ait développé un tel style de chasse grâce à sa conscience propre ou à sa volonté ou par hasard. Ainsi, il est d'autant plus impossible d'ignorer l'existence et le pouvoir du Créateur Qui a doté cette créature de cette capacité.La plante sud-africaine appelée sundew attrape les insectes avec ses poils visqueux. Les feuilles de cette plante sont pleines de poils rouges et longs. Les bouts de ces poils sont couverts d'un fluide dont l'odeur attire les insectes. Une autre caractéristique de ce fluide est son extrême viscosité. Un insecte qui vole vers la source de cette odeur se colle sur ces poils visqueux. Quelques secondes plus tard, la feuille entière se referme sur l'insecte qui est déjà coincé entre les poils et la plante extrait de l'insecte l'essentiel de protéine dont elle a besoin en digérant celui-ci.1

1 David Attenborough, The Private Life of Plants, Princeton University Press, Princeton-New Jersey, 1995, pp. 81-83.

http://harunyahya.fr/fr/books/833/LE_MENSONGE_DE_L%E2%80%99EVOLUTION/chapter/1363



L'origine De L'information Dans La Nature

Lorsque nous mettons en application cette définition scientifique de l'information à la nature, un résultat très important se manifeste. En effet, la nature déborde d'une immense masse d'information (comme, par exemple, dans le cas de l'ADN) et comme cette information ne peut pas être réduite à de la matière, elle provient donc d'une source qui va bien au-delà de la matière.

Un des principaux défenseurs de la théorie de l'évolution, George C. Williams, admet cette réalité, que la plupart des matérialistes et évolutionnistes sont peu enclins à reconnaître. Williams a ardemment pris la défense du matérialisme pendant des années, mais dans un article qu'il a écrit en 1995, il montre l'inexactitude de l'approche matérialiste (réductionniste) qui prétend que tout est matière :

Les biologistes évolutionnistes n'ont pas réussi à comprendre qu'ils travaillent dans deux domaines plus ou moins gigantesques : celui de l'information et celui de la matière… Ces deux domaines ne seront jamais liés à aucun sens habituellement suggéré par le terme "réductionnisme"… Le gène est une masse d'information, pas un objet... En biologie, lorsqu'il est question de choses telles que les gènes, les génotypes et le patrimoine génétique, nous parlons de l'information, pas de la réalité physique objective... Cette absence de descripteurs partagés fait de la matière et de l'information deux domaines séparés de l'existence, qui doivent être abordés séparément, selon leurs propres termes.1

De ce fait et contrairement à l'hypothèse des matérialistes, la source de l'information dans la nature ne peut pas être la matière elle-même. La source de l'information n'est pas la matière, mais une sagesse supérieure qui va bien au-delà de la matière. Cette sagesse existait avant la matière. Le Détenteur de cette sagesse est Dieu, le Seigneur de tous les mondes. C'est Lui Qui a donné naissance à la matière, lui a donné forme et l'a organisée.

Gerald Schroeder, un scientifique israélien formé au M.I.T (Massachusetts Institute of Technology) qui a travaillé dans le domaine de la physique et de la biologie et a écrit The Science of God (La science de Dieu), fait un certain nombre de commentaires importants à ce sujet. Dans son livre le plus récent, Science Reveals the Ultimate Truth (La science révèle la vérité fondamentale), Schroeder énonce les conclusions révélées par des branches de la science telles que la biologie moléculaire et la physique quantique :

Une seule conscience, une sagesse universelle, emplit l'univers. Les découvertes de la science, ceux qui recherchent la nature quantique de la matière subatomique, nous ont emmenés à la limite d'une incroyable prise de conscience : toute l'existence est l'expression de cette sagesse. Dans les laboratoires nous la testons en tant qu'une information d'abord physiquement articulée comme de l'énergie et qui s'est ensuite condensée en forme de matière. Chaque particule, chaque être, de l'atome à l'homme, semble représenter un niveau d'information, de sagesse.2

Pour Schroeder, les conclusions contemporaines des scientifiques ont permis à la science et à la théologie d'être en accord sur un point commun. Il s'agit de la création. La science est maintenant parvenue au point de découvrir ce que les religions divines ont enseigné pendant des milliers d'années.

1- George C. Williams, The Third Culture: Beyond the Scientific Revolution, Simon & Schuster, New York, 1995, pp. 42-43 (soulignement ajout)
2- Gerald Schroeder, The Hidden Face of God: Science Reveals the Ultimate Truth, Touchstone, New York, 2001, p. xi

http://harunyahya.fr/fr/books/4607/REFUTATION_DU_DARWINISME/chapter/9707






POISSON-GLOBE

Age : 95 millions d’années

Période : Crétacé

Localisation : Liban

Tous les fossiles de poissons-globes mis au jour au cours des 150 dernières années sont identiques à leurs homologues vivant aujourd’hui. Si la théorie des évolutionnistes était vérifiée, alors un grand nombre de fossiles de poissons semi-développés auraient dû être découverts. Or, on n’a pas encore pu mettre la main sur un spécimen du genre, parce que ces formes intermédiaires n’ont jamais existé. Le fossile de poisson-globe ici en photo remonte à 95 millions d’années et témoigne du fait que les poissons-globes ont toujours existé en tant que poissons-globes.

http://harunyahya.fr/fr/books/16839/LATLAS_DE_LA_CREATION___vol3/chapter/9309









http://harunyahya.fr/fr/works/3053/Etre-Devoue-a-Dieu





http://www.nationsdisparues.com/

Desktop View