Harun Yahya

Une planète créée pour l'humanité

La philosophie matérialiste offre une explication simple de l'ordre et de l'équilibre régnant dans l'Univers : il s'agit d'une coïncidence. Selon ses adeptes, l'Univers n'a été façonné qu'à travers une série de coïncidences.

Pourtant, lorsque nous scrutons cet Univers ne serait-ce que brièvement, nous sommes contraints de voir que de telles prétentions sont sans fondement. Les coïncidences ne peuvent mener qu'au chaos alors que l'ordre prévaut manifestement dans l'Univers. Cet ordre est une démonstration de l'existence et du pouvoir éternel d'Allah, Qui a existencié l'Univers à partir du néant et Qui lui a donné sa forme.

Lorsque nous explorons l'Univers, nous rencontrons de nombreuses occurrences de cet ordre. Le monde dans lequel nous vivons en est une, et il fourmille de délicats équilibres qui permettent à la vie d'exister.

Ainsi la distance séparant la Terre du Soleil, l'inclinaison de l'axe de la Terre sur son orbite, les équilibres régissant l'atmosphère, la vitesse de rotation de la Terre autour de son axe d'une part, et autour du Soleil d'autre part, les fonctions que remplissent les océans et les montagnes sur la Terre, les traits caractéristiques des êtres vivants et les interactions entre tous ces mécanismes, constituent-ils quelques éléments seulement de cet équilibre écologique.

Lorsque la Terre est comparée aux autres planètes, il devient encore plus évident qu'elle est spécialement crée pour l'homme. L'eau, par exemple, est un composé qui n'existe que rarement dans l'espace, et sous sa forme liquide on ne la trouve que sur une seule planète du système solaire : la nôtre. De plus, 70 % de notre planète sont recouverts d'eau. Des millions de variétés d'espèces vivantes vivent au sein de cet élément. La capacité de l'eau à se transformer en glace, sa capacité à attirer la chaleur et à la stocker, l'existence de grands volumes d'eau sous la forme d'océans, et la répartition de la chaleur à travers le monde, sont autant de caractéristiques spécifiques à la Terre. Aucune autre planète ne possède une telle masse d'eau en circulation constante.

L'axe de la Terre est incliné de 23° sur son orbite, et les saisons sont dues à cette inclinaison. Si celle-ci était un tant soit peu inférieure ou bien supérieure à sa valeur actuelle, les différences de température d'une saison à l'autre deviendraient extrêmement élevées et la Terre connaîtrait des étés torrides auxquels succéderaient des hivers glaciaux.

Quant à la rotation de la Terre sur son axe, elle s'effectue à la vitesse la mieux appropriée pour les êtres vivants. Lorsque nous nous intéressons au cas des autres planètes du système solaire, nous nous apercevons qu'elles connaissent aussi le jour et la nuit. Cependant, puisque les différences de temps sont bien plus importantes que sur la Terre, les différences de température se trouvent également nettement accentuées. Les sévères turbulences se produisant dans l'atmosphère des autres planètes sont absentes de notre atmosphère à cause justement de la rotation du globe terrestre.

D'autre part, la nature des gaz composant l'atmosphère terrestre ainsi que leur concentration sont des facteurs très importants pour l'existence de tous les êtres vivants sur terre, et non seulement pour l'être humain. Et seuls de fragiles équilibres rendent possible cette composition bien précise.

Des centaines d'autres caractéristiques pourraient être ajoutées aux quelques-unes qui viennent d'être énumérées, mais ces dernières suffisent largement pour mettre en lumière une certaine réalité : le monde dans lequel nous vivons a été spécialement aménagé pour permettre la survie des êtres humains. Il n'est nullement le produit d'une coïncidence mais plutôt le fruit d'un ordre conscient.

Cet ordre parfait prévalant à travers tout l'Univers nous amène à une conclusion unique : un Créateur au pouvoir et à la sagesse infinis, à savoir Allah, Qui règne sur tous les mondes, a créé l'Univers.

Desktop View