Harun Yahya

Le darwiniste Douglas Futuyma prend la fuite à Rome

A l’Université Grégorienne Pontificale, les darwinistes eurent l’intention de s’exposer et de tromper le public, mais il y eut une riposte. Douglas Futuyma quitta la scène face à la vérité. Futuyma ne trouva d’autre solution que la fuite, tout comme Richard Dawkins.




(Vous pouvez obtenir les codes d'insertion sur HarunYahya.TV pour mettre la vidéo sur votre site)
Transcription :
Oktar Babuna : Je m’appelle Oktar Babuna. Je suis neurochirurgien. Je représente Harun Yahya en Turquie, auteur de quelques trois cents livres y compris de l’Atlas de la Création.
Maintenant et si nous parlions de théories scientifiques. Vous savez comment ça marche. D’abord vous énoncez les principes d’une hypothèse et si elle est vérifiée par les observations et les expériences alors elle devient une théorie.
Ici, les intervenants ont fait des suppositions sans qu’elles soient vérifiées par des preuves scientifiques. Par exemple, si l’évolution était un fait avéré, Darwin suggérait l’existence d’infimes changements successifs entre les espèces, alors nous devrions disposer de formes transitionnelles.
Vous savez, les formes transitionnelles. Il doit y en avoir. Pouvez-vous nous montrer ces formes de transition ?
Des animaux monstrueux sans ailes par exemple. Ou une seule aile, un petit morceau d’aile qui montrerait un organe incomplet.
Francisco Ayala : Vous êtes… hors de l'ordre. On ne répondra pas à votre question.
 
Oktar Babuna : Tiktaalik rosaea et l’archéoptéryx ne sont pas des formes transitionnelles, il s’agit d’animaux complets, d’espèces éteintes.
Francisco Ayala : Ya-t-il une façon de fermer le microphone ? … Vous ne respectez pas les règles…
Oktar Babuna : C'est une discussion scientifique.
Francisco Ayala : Vous n'êtes pas intervenant.
Oktar Babuna : Je ne suis pas intervenant. Je leur pose des questions pour qu'ils montrent les fossiles des formes de transition. L'explosion cambrienne…

C'est une discussion scientique…
Le darwinisme est une idéologie.
LISEZ AUSSI :
LA CONFERENCE A VATICAN EST ANTIDEMOCRATIQUE

Desktop View