Harun Yahya

Aux origines de l’optimisme : la soumission au destin


Beaucoup de personnes sombrent souvent dans le désespoir face à un événement imprévu et soudain. Prenons l'exemple de ceux qui n’ont pas réussi dans leur travail, qui ont perdu une chose qu'ils aiment, ou qui ont échoué à un examen important. Si de telles choses sont devenues leurs objectifs, ils sont incapables de faire face à ces résultats inattendus et ressentent une grande tristesse, car tous leurs espoirs et objectifs ont été placés dans des événements qu’ils n’imaginent pas se dérouler autrement que de la façon dont ils les avaient envisagés.

Toutefois, la vie ne suit pas toujours ces plans, ce qui signifie que les gens peuvent être confrontés à de nombreux événements inattendus. Par exemple, une personne qui veut devenir architecte va étudier très dur pour réussir l'examen d'entrée. Tous ses projets d'avenir sont basés sur le fait de devenir architecte. Mais une chose à laquelle elle ne s’y est pas du tout attendue se produit : elle est acceptée dans un autre programme. Ayant l'intention de devenir architecte, elle se retrouve à faire des études pour une carrière complètement différente.

Un jeune homme qui s’intéresse aux sports et qui a prévu d’y consacrer sa vie peut souffrir d'une blessure qui l'oblige à abandonner son rêve. Ou bien, un couple peut avoir meublé avec grand soin sa nouvelle demeure, et se trouver forcé de la vendre sans y avoir jamais vécu.

De nombreux événements imprévus similaires peuvent arriver aux gens tout au long de leur vie, car, en réalité, personne ne sait ce qui va se passer, pas même dans une seconde à partir de l’instant présent. La seule chose dont nous soyons sûrs est que tout, dans la vie de chaque personne, est déterminé bien avant même qu'elle soit née. En d'autres termes, tous les événements de sa vie sont déterminés de façon "intemporelle". A un jour et à une heure donnés, elle aura à expérimenter un événement donné, qu'Allah a inclut dans son destin. Compte tenu de ces faits, cet événement arrivera.

Nous pouvons l’expliquer à l’aide d’un événement courant du quotidien. Imaginons deux voitures au moment exact où elles s’écrasent l’une contre l’autre. Quelques secondes auparavant, chacun des deux conducteurs avait voulu se trouver à un endroit bien défini. Peut-être voulaient-ils rentrer chez eux ou se rendaient ils à leur travail. Chacun d’eux a quitté sa maison et pris sa voiture à un moment bien précis. Peut-être ont-ils eu une seconde d’hésitation avant de tourner dans cette rue en particulier pour finalement décider de s’y engager. L’un ou l’autre peut être une personne prudente qui conduit toujours avec la plus grande attention. Mais juste à ce moment bien précis, ils auraient quitté leurs yeux de la route à peine une seconde, le temps de changer une cassette ou de faire autre chose. Tout a été spécialement planifié pour cet événement et chaque petit détail les y a conduits.

Généralement tout événement, que ce soit le crash de deux voitures ou un autre fait inattendu, se déroule en l’espace de quelques secondes. Du manque de concentration des conducteurs, à la musique jouée ou aux vêtements portés ce jour là – Allah a créé et planifié les moindres détails de cet événement particulier en Son destin. La personne qui allait avoir cet accident, portrait ces vêtements, a quitté sa maison et a tourné dans la rue où l’accident se produirait. Rien n’aurait pu l’empêcher.

C’est ainsi qu’Allah pré-ordonne les faits. A ce stade, les gens commencent à utiliser la logique suivante : "Si seulement je n’étais pas allé dans cette rue " ou " Si seulement je n’avais pas joué avec la cassette et m’étais concentré sur la route." Mais une telle logique est tout à fait erronée et incorrecte et, par ailleurs, conduit à se plaindre et à regretter sans cesse. Malgré le fait que nombreuses causes peuvent être trouvées pour l'accident, la réalité est que ce dernier et ses causes ont été créés dans le cours du destin.

Une personne informée de cette vérité pourrait, dans un premier temps, penser : "Bon. Eh bien, qu'est-ce que j'aurais pu faire si toute chose est déjà écrite dans mon destin et qu’Allah sait tout à leur sujet, comment suis-je censé me comporter quand ces situations se produisent ? "

Le Coran répond très clairement aux questions ci-dessus, et ainsi nous nous tournons vers lui pour trouver la vérité sur chaque chose. Selon le Coran, la meilleure façon d’agir et la meilleure attitude à avoir est de se soumettre à notre destin, rechercher le meilleur dans tout, ne pas se mettre en colère ou tomber dans le désespoir, et d’être un serviteur reconnaissant en toutes circonstances. 

Dis : "Rien ne peut nous arriver, sauf ce qu’Allah a prescrit pour nous, " (Sourate at-Tawbah, 51)

Tout comme Allah est le Créateur de l'univers et tout ce qu’il contient de vivant et non-vivant, ainsi est-il le Créateur de tout événement dans tous ses moindres détails. Le Coran présente cette vérité dans le verset suivant :

Voilà Allah, votre Seigneur ! Il n'y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C'est Lui Qui a charge de tout. (Sourate al-Anam, 102)

Les Musulmans qui ont la foi en Allah, croient en l’au-delà, et craignent Allah, se soumettent à notre Seigneur, Celui Qui a créé toute chose. En d’autres termes, ils se soumettent complètement à tout ce qui leur arrive et ne désespèrent pas, car ils savent qu’Il contrôle tout et qu’Il est Leur Meilleur Ami et Leur Protecteur. Les Musulmans savent que c’est un tort de paniquer ou de perdre espoir, car Allah, le Créateur le plus parfait, a créé toute chose. Ainsi, l’événement en question a été créé de la manière la plus parfaite. Même si parfois certains événements semblent paraître négatifs, tous les croyants savent que le bien provient de chaque chose.

Croyants et non-croyants réagissent de façon différente face aux événements qui se présentent à eux. Prenons l’exemple d’une personne croyante qui rate une occasion unique en arrivant en retard à une interview qu’elle supposait être une bonne chose pour elle. Toutefois assurée que tout était prédestiné et que son retard était voulu par Allah, elle voit le bien dans cet événement inattendu, remercie Allah pour cette grâce et espère une fin meilleure. Elle sait qu'il serait erroné d'attribuer cette tournure des événements à des causes telles que l’encombrement de la circulation ou un pneu à plat. En effet, si Allah l’avait voulu, la circulation aurait été fluide ou le pneu n'aurait pas été percé.

Ces conditions ou d’autres similaires sont sûrement les raisons apparentes du retard. Pourtant, plus important que ces raisons apparentes est le plan divin d'Allah, Qui a spécialement décrété cet événement il ya bien longtemps, et que ce destin s’est seulement accompli lui-même tel qu’Allah l'avait voulu.

Dans l'exemple ci-dessus, Allah a décrété que la personne en question manquerait l'interview. Par conséquent, il n'y aurait eu aucun moyen pour qu'elle soit là-bas.

Tous les obstacles viennent à l'existence, car Allah veut un bien pour les croyants. Si les gens comprennent entièrement cet argument, ils doivent prendre Allah comme seul Ami et Protecteur, et se tourner vers Lui en toute sincérité. Une des caractéristiques la plus révélatrice de la morale de la volonté d'Allah pour les croyants, est qu'ils ne deviennent pas tristes ou négatifs ou ne tombent pas dans le désespoir, peu importe ce qu'ils peuvent rencontrer.

Le désespoir montre l’incrédulité ou la faiblesse de la foi de quelqu’un, il résulte de son incapacité à comprendre que tout se déroule selon le destin. Allah attire notre attention sur cette erreur, car, derrière le désespoir se trouvent un état d'esprit et un raisonnement en opposition aux valeurs mêmes du Coran. Une telle attitude est interdite, car Allah conseille aux gens de mettre leur confiance en Lui, d’être optimiste, et de voir le bien dans tout ce qui arrive.

Lorsqu'ils sont confrontés aux événements les plus négatifs, et même imprévus tels le fait d’être blessé ou de tout perdre, les croyants arborent un caractère d’extrême soumission et de patience, car ils savent qu’Allah a créé chaque événement. Il crée chaque être, qu’il soit visible ou invisible, selon une conception parfaite, et lui donne la vie. Allah, le Créateur de tout, a également créé tous les êtres humains, indépendamment du temps et de l’espace, ainsi que le destin de chacun d’eux. Les plus petits des événements vécus par une personne vivant dans un pays lointain, sont sous le contrôle d'Allah, car Il voit toute chose et chaque lieu, et entend chaque bruit. De plus, Allah a créé les concepts d'"espace", de "son" et d’"image".

Etant donné qu'Allah contrôle tout, laisser libre cours au désespoir est toujours une erreur, l'événement se produira qu’on le veuille ou pas. Par ailleurs, tous les événements se produisent pour une bonne raison. Ce qui est important ici est de voir le bon côté des choses. Ceux qui le font verront comment Allah crée les événements, de façon parfaite et sans faille, et cette attitude leur permettra d'acquérir une foi plus profonde.

Aussi une séparation existe entre espoir et désespoir. L’espoir suit la raison, tandis que le désespoir est tout à fait à l’opposé. Par exemple, quelqu’un peut échouer à un test en dépit du fait d’avoir étudié très dur. Supposons qu'il a été ébranlé et désespéré, car bien qu’il ait travaillé si dur, il a échoué. Un tel état d’esprit ne peut évidemment pas lui être bénéfique, et la détresse et la peine qui s’ensuivent affectent à la fois son corps et son âme.

Mais en réalité, Allah veut un autre bien pour lui. Plutôt que de fréquenter l’université cette année, il pourrait être préférable pour lui de se préparer à un concours d'entrée. Ou peut-être son université ou la profession choisie aurait pu devenir une source d'ennuis et de difficultés dans sa vie future. Il se peut qu'il intègrera une meilleure université l'année suivante ou choisira une autre profession qui sera mieux pour lui à l'avenir.

Tout au long de leur vie, les gens font face à des événements dont le but ne leur semble pas clair : Ils ne peuvent obtenir l’emploi qu'ils aiment, perdent l'argent dont ils ont désespérément besoin, égarent une chose à laquelle ils tiennent, ou se font voler un bien acquis avec le fruit de plusieurs années de dur labeur. De tels événements peuvent arriver à tout le monde. En effet, Allah dit clairement que les gens sont éprouvés dans leurs personnes et leurs biens. Dans un de ses hadiths, notre Prophète (pbsl) le montre :


"Tout ce qu’Allah prend est pour lui, et tout ce qu’il donne est pour lui. Tout avec Lui a une durée limitée fixée (dans ce monde), afin que les gens fassent preuve de patience et espèrent la récompense d’Allah." (Sahih Boukhari)


Ainsi, ceux qui restent patients parviendront au bien, tandis que ceux qui se rebellent et désespèrent échoueront.

Il est essentiel de bien saisir l'importance d'être plein d'espoir et d’être patient, afin de gagner le Paradis. Rester positif est obligatoire, comme le montre le verset suivant :

"Et ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d'Allah." (Sourate Yousouf, 87)

Comme Allah nous ordonne d’avoir ce comportement, nous devons réaliser qu'il n'aime aucune sorte de désespoir. Ainsi, nous devons prendre Allah comme notre Ami et essayer d'agir selon Sa volonté.



ZoomInto: Pictures, Images and Photos


 

Desktop View